Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02 avril 2020

Un immeuble sans caractère

immeuble 70 avenue du général leclerc  à la place du Mistral.jpgLe cinéma « Mistral » qui était situé à deux pas du passage Rimbaut et de la rue Thibaud, 70 avenue du Général Leclerc, n’est plus.

A sa place, a été construit un immeuble à la façade uniforme, sans caractère, ne rappelant en aucun cas les éléments architecturaux du style de beaucoup d’immeubles parisiens : le style «haussmannien».

Oui, Haussmann est une figure du XIXème siècle, et on n’a pas attendu la fin du XXème pour oublier son style. Après la guerre de 14-18, l’architecture de nos immeubles s’inspirait des nouvelles propositions d’un Le Corbusier, d’un Mallet- Stevens… : angles droits, façades sans décor, emploi du béton, disparition de la pierre de taille. La lumière devait régner dans les logements avec de larges fenêtres. De là, une monotonie s’est peu à peu insinuée en nos banlieues d’abord, puis dans les villes, sauf dans les secteurs protégés par leur passé historique.

Tout cela est dommageable. Car, sans vouloir revenir au style « haussmannien » d’antan, nos quartiers perdent peu à peu leur variété, leur originalité : là, où l’architecte pouvait, selon son imagination, concevoir des immeubles ayant leur « personnalité ». L’œil n’est pas séduit par la monotonie, la fausse rationalité, le conformisme. L’imagination est condamnée.

Autant les quartiers historiques de nos villes et villages, en province nous offrent leur charme, autant les « barres » de nos banlieues, désespèrent celui qui y vit. Paris ne doit pas devenir un « désert de l’imagination en architecture ».

  Soyons vigilants ! Sensibilisons les responsables de nos municipalités. Nos petits-enfants nous remercieront d’autant plus que nous leur auront légué quelques bijoux préservés.

R.R.porte en fer à cheval 72 avenue du général leclerc.jpg

Photo 1 Alain Constans : L'immeuble neuf a une façade aux lignes droites et de larges fenêtres; le revêtement est en céramique brun ocre. Ce bâtiment à l'architecture austère contraste avec le voisin du n°72 plutôt "art-déco" avec son porche encadré d'un fer à cheval et au 2ème étage un balcon avec une balustrade très originale. Il y a aussi pour agrémenter le  l'aspect extérieur des deux constructions anciennes voisines un décor sculpté et des balcons de fer forgé.

photo 2: portail de l'immeuble du 72 avenue du Général Leclerc.


Voici une extrait de la brochure de présentation de cette "résidence"

VIVRE L’EXCEPTION Affichant des lignes architecturales résolument contemporaines, Le Mistral est composé de 2 bâtiments qui développent un commerce en pied d’immeuble, et de 29 appartements, déclinés du studio au 5 pièces.

Côté ville, le bâtiment A s’élève sur 8 étages. Rythmée par de grandes baies vitrées, la façade joue la carte de l’élégance et de la sobriété, en se parant d’un bardage associant la terre cuite et le métal. Côté cour intérieure, les volumes se juxtaposent en décrochements successifs de différentes hauteurs, libérant l’espace nécessaire à l’aménagement de grandes terrasses en cascade, et de beaux balcons. Situé en fond de cour, le bâtiment B s’élève sur 3 à 4 étages. Un soubassement de couleur vive apporte une touche originale à l’esthétique raffinée de cette réalisation de standing.

L’accès à la résidence se fait depuis la rue Thibaud, perpendiculaire à l’avenue du Général Leclerc. Passé le portail d’accès équipé d’un digicode, un cheminement piéton bordé d’espaces verts dessert les halls d’entrées des 2 bâtiments. Sécurisé par un lecteur Vigik, un digicode et un vidéophone couleur relié aux appartements, le hall d’entrée du bâtiment A abrite un ascenseur reliant tous les étages.

http://www.iplusdiffusion.fr/getfile.php?id=321&file=...

 

Commentaires

Merci pour ce commentaire que je partage avec vous sur la morne façade du nouvel immeuble en place du cinéma Mistral. Pas de balcons, fenêtres aveugles. Économies?les voisins sont mieux traités !

Écrit par : Marie josee | 05 avril 2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.