Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 mai 2020

Le Parc Montsouris

Une enquête de 1864 fut discutée par le Conseil Municipal de Paris. Un décret impérial du 22 février 1865  décida de la naissance du Parc Montsouris.

MONTSOURIS-2.jpg

Ce fut Adolphe Alphand (1817 – 1891) qui fut désigné. Celui-ci avait déjà aménagé  le Parc des Buttes Chaumont. Il y eut peu de démolitions à effectuer : quatre carrières, une pépinière, quelques jardins, une fabrique de cartons. La Société des glacières fut expropriée. Ainsi, 16 hectares furent prêts pour un nouvel aménagement. Les travaux commencèrent, mais furent interrompus par la guerre de 1870, et c’est en 1878 que fut achevé le Parc.

Chacun aujourd’hui, peut apprécier  l’harmonie de ce parc « à l’anglaise » que diverses sculptures animent de leur présence. Celle de la « Mission Flatters », « La lavandière », « Les naufragés». Il faut signaler la disparition du « Palais du Bardo », (vestige de l’exposition universelle de 1867, le Pavillon de Tunisie) il y a quelques années, sous la mandature de Bertrand Delanoë. En lisière du Boulevard Jourdan, on peut voir la mire de l’Observatoire de Paris », qui indique la position du méridien de Paris (repérée au sol par une marque en cuivre à l’entrée Nord).

Témoin du XIXème siècle, le Parc Montsouris continue de charmer le promeneur, par son caractère naturel et dépaysant.

R.R.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.