Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 juillet 2020

Nouvelles diocésaines

 

PROROGATIONS DE CURÉSEudeville.jpg

Par décision de Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, à compter du 1er septembre 2020 

. l’abbé Antoine d’EUDEVILLE, prêtre du diocèse de Paris, curé de la paroisse N.-D. des Champs (6e) dans le doyenné Rennes-Luxembourg, aumônier du collège et du lycée Paul Bert, aumônier de Notre-Dame de Sion-Sainte-Marie, aumônier de Sainte-Geneviève, du lycée Carcado-Saisseval et du lycée Saint-Nicolas, est prorogé pour trois ans dans l’ensemble de ses fonctions et nommé chapelain de la chapelle St-Bernard de Maine-Montparnasse (15e ).

PREMIERE NOMINATIONAbbé Marrtin.jpg

Par décision de Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, à compter du 1er septembre 2020

L’abbé Martin DAREAU de LAUBADERE, prêtre du diocèse de Paris, en première nomination, à la disposition du diocèse de Pontoise comme membre de l’équipe de la Fraternité missionnaire des prêtres pour la ville (FMPV) de la paroisse du Bienheureux Frédéric Ozanam de Cergy, est nommé vicaire à la paroisse St-Pierre de Montrouge (14e) dans le doyenné Alésia Plaisance, en première nomination pendant deux ans. 

L'abbé Martin a été ordonné prêtre par Mgr Aupetit le 29 juin 2019 en l'église St Sulpice. 

Joseph Lebéze.jpg

NOUVEL ORDONNÉ

Par décision de Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, à compter du 1er juillet 2020,

L'abbé Joseph LEBÈZE nouvellement ordonné pour le diocèse de Paris est nommé vicaire à la paroisse Notre-Dame-du-Rosaire (14e) dans le doyenné Alésia - Plaisance, et accompagnateur à la Maison Marie-Thérèse. 

                                  VICAIRES

Derek.JPGPar décision de Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris,à compter du 1er septembre 2020, 

L'abbé Derek FRIEDLE, prêtre du diocèse de Paris, en mission d'étude, est nommé vicaire à la paroisse St.-Dominique (14e) dans le doyenné Alésia - Plaisance. 

 

 

Abbé Ferré.jpgPar décision de Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, à compter du 1er septembre 2020, 

L'abbé Nicodème FERRé, prêtre du diocèse de Paris, membre de la communauté Aïn-Karem, vicaire à la paroisse St Michel (17e) dans le doyenné Batignoles - Epinettes, est nommé vicaire à la paroisse N.-D.-des Champs (6e) dans le doyenné Rennes - Luxembourg et aumônier du collège et du lycée Montaigne.

Rue d'Alésia : circulation modifiée

Mise à sens unique expérimentale de la rue d’Alésia entre la rue Vercingétorix  et la place Coluche

Voici une lettre d’information concernant les prochains travaux d’expérimentation de la rue d’Alésia.

Cette expérimentation a plusieurs objectifs liés aux mesures post-Covid :

-          fluidifier le passage du bus 62 qui constitue un axe de transport majeur du 14ème

-          sécuriser les itinéraires cyclables de la rue d’Alésia

-          limiter le trafic automobile sur cette rue où se concentre un grand nombre d’écoles du 14ème

Les travaux débuteront mercredi soir 8 juillet  et jeudi soir 9 juillet sur la partie Alésia-Vercingétorix et la semaine suivante sur la partie Alésia – Place Coluche.

Afin d’améliorer la circulation des bus de la ligne 62, un nouveau couloir bus continu et plus large est aménagé rue d’Alésia. À compter du 8 juillet, la rue est donc mise à sens unique à titre expérimental : seuls les bus et les vélos pourront circuler dans les deux sens. Les automobilistes pourront circuler uniquement de la place Basch vers la rue Vercingétorix ou de la place Basch vers la place Coluche. Une piste cyclable est également aménagée le long de la voie de circulation générale.

Quoi ?
- Aménagement d’un large couloir de bus ouvert aux cyclistes
- Création d’une piste cyclable
- Mise à sens unique provisoire de la rue d’Alésia pour les véhicules motorisés (sauf bus)
Où ?
Rue d’Alésia, entre la rue Vercingétorix et la place Coluche
Quand ?
Les travaux se dérouleront du 8 au 16 juillet 2020
La mise à sens unique interviendra le 8 juillet 2020

Comment ?
- Retrait du marquage au sol existant (marquage « BUS », lignes de séparations des files de circulation, pictogrammes vélos…)
- Pose du nouveau marquage au sol et des panneaux de circulation
- Installation de blocs en béton sur certaines portions de la rue afin de sécuriser la nouvelle piste cyclable en la séparant de la circulation générale.
Création de places de stationnement vélos au débouché de la place Coluche
Certains de ces travaux se dérouleront de nuit afin de minimiser les impacts sur la circulation.

Les places de stationnement payant situées sur cette portion de la rue seront neutralisées le temps de l’expérimentation. Les places réservées aux livraisons seront maintenues.

https://www.mairie14.paris.fr/actualites/experimentation-...

travaux rue d'alésia juin 2020.png

Notre-Dame des Champs 4 juillet 2020

Notre-Dame des Champs.JPG

14ème dimanche

4 et 5 juillet 2020

Zacharie 9, 9-10 ; Psaume 144 ; Romains 8, 9-13 ; Matthieu 11, 25-30

Au revoir et Bonnes vacances !

A l’approche des vacances pour la plupart d’entre nous, il est bon d’entendre Jésus nous dire « Venez à moi vous qui peinez sous le poids du fardeau et moi, je vous procurerai le repos » !

Pourtant Jésus affirme ne pas avoir d’endroit où reposer la tête, il prie au milieu de la nuit et se retrouve fatigué au bord du puit lors de sa rencontre avec la Samaritaine… Visiblement le repos dont parle Jésus ne rime pas avec l’oisiveté mais se conjugue avec une activité débordante voire j’oserais dire avec l’épuisement de la passion, lorsque remettant l’Esprit Jésus repose dans les bras du Père…

A l’opposé pas besoin d’être un ado pour être fatigué par un rien ou au contraire, pour qu’un simple sourire nous requinque… Si le corps a besoin de repos, si notre psychisme a besoin de repos, notre âme en a besoin tout autant. C’est en accueillant le sourire de Jésus, en devenant son disciple que nous trouvons le repos pour notre âme, un repos spirituel, en Dieu.

Arrêter le travail et la course effrénée, mettre de côté les écrans est nécessaire, mais n’oublions pas de demander à Dieu la vraie libération… Impossible de trouver le repos si Dieu ne me libère de mes Égyptes, s’Il ne me pardonne mon péché et si je ne célèbre en retour le repos dominical.

Prendre du temps gratuit, admirer la nature est essentiel, mais n’oublions pas de remercier le Donateur. La libération offerte ne produira son véritable fruit de repos que si je prends le temps d’exprimer par la prière et la louange ma reconnaissance à Dieu le Père, que si j’apprends à me reposer en Lui, à devenir son enfant bien aimé…

Que Dieu nous donne la grâce du repos afin de mieux repartir pour de nouvelles missions….

Père Nicolas Troussel +

Par décision de Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris,à compter du 1er septembre 2020, 

L'abbé Nicodème FERRé, prêtre du diocèse de Paris, membre de la communauté Aïn-Karem, vicaire à la paroisse St Michel (17e) dans le doyenné Batignoles - Epinettes, est nommé vicaire à la paroisse N.-D.-des Champs (6e) dans le doyenné Rennes - Luxembourg et aumônier du collège et du lycée Montaigne.

 
 

Lire la suite

Jardin associatif du square Serment de Koufra

A la suite d'une signature entre une association et la Ville de Paris en octobre 2017, un jardin : l'oasis de Koufra a été créé au sein même du jardin du même nom, situé entre la Porte d'Orléans et le boulevard périphérique.

A l'entrée, deux pancartes renseignent sur l'association et la seconde sur le projet retenu : "Cultiver en ville". Un réservoir d'eau, une cabane à outils un broyeur de feuilles et des tuyaux d'arrosage facilitent le travail. Les systèmes de culture retenus sont : la permaculture, l'agroécologie, l'agriculture sauvage et l'agroforesterie. Les techniques sont le semis direct, le paillage, l'absence de travail des sols, le couvert permanent. Y poussent céréales, divers légumes, fleurs sauvages, plantes odorifères. Les adventices croissent en dehors de toute intervention humaine. De jeunes poiriers et pommiers ont été plantés en espaliers.

Le jardin est cultivé grâce à une association d'une vingtaine de membres. Les ateliers de jardinage sont organisés tous les mercredis et samedis de 11 heures à 13 heures en hiver, et de 15 heures à 17 heures en été, voire de 17 à 19 heures. L'association serait heureuse d'accueillir de nouveaux membres. 

Extrait du n° 123 de La Page - (Brigitte Solliers)-