Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 juillet 2020

Rue d'Alésia : circulation modifiée

Mise à sens unique expérimentale de la rue d’Alésia entre la rue Vercingétorix  et la place Coluche

Voici une lettre d’information concernant les prochains travaux d’expérimentation de la rue d’Alésia.

Cette expérimentation a plusieurs objectifs liés aux mesures post-Covid :

-          fluidifier le passage du bus 62 qui constitue un axe de transport majeur du 14ème

-          sécuriser les itinéraires cyclables de la rue d’Alésia

-          limiter le trafic automobile sur cette rue où se concentre un grand nombre d’écoles du 14ème

Les travaux débuteront mercredi soir 8 juillet  et jeudi soir 9 juillet sur la partie Alésia-Vercingétorix et la semaine suivante sur la partie Alésia – Place Coluche.

Afin d’améliorer la circulation des bus de la ligne 62, un nouveau couloir bus continu et plus large est aménagé rue d’Alésia. À compter du 8 juillet, la rue est donc mise à sens unique à titre expérimental : seuls les bus et les vélos pourront circuler dans les deux sens. Les automobilistes pourront circuler uniquement de la place Basch vers la rue Vercingétorix ou de la place Basch vers la place Coluche. Une piste cyclable est également aménagée le long de la voie de circulation générale.

Quoi ?
- Aménagement d’un large couloir de bus ouvert aux cyclistes
- Création d’une piste cyclable
- Mise à sens unique provisoire de la rue d’Alésia pour les véhicules motorisés (sauf bus)
Où ?
Rue d’Alésia, entre la rue Vercingétorix et la place Coluche
Quand ?
Les travaux se dérouleront du 8 au 16 juillet 2020
La mise à sens unique interviendra le 8 juillet 2020

Comment ?
- Retrait du marquage au sol existant (marquage « BUS », lignes de séparations des files de circulation, pictogrammes vélos…)
- Pose du nouveau marquage au sol et des panneaux de circulation
- Installation de blocs en béton sur certaines portions de la rue afin de sécuriser la nouvelle piste cyclable en la séparant de la circulation générale.
Création de places de stationnement vélos au débouché de la place Coluche
Certains de ces travaux se dérouleront de nuit afin de minimiser les impacts sur la circulation.

Les places de stationnement payant situées sur cette portion de la rue seront neutralisées le temps de l’expérimentation. Les places réservées aux livraisons seront maintenues.

https://www.mairie14.paris.fr/actualites/experimentation-...

travaux rue d'alésia juin 2020.png

Commentaires

N’importe quoi ! En même temps qu’attendre de Mme Hidalgo !

Écrit par : Muller | 14 juillet 2020

Bonjour,

J'habite rue Gauguet, une impasse donnant dans la rue des Artistes. Je me déplace habituellement à vélo et apprécie les aménagements en général.

Cependant, il m'arrive aussi d'avoir besoin de prendre ma voiture. La seule possibilité pour revenir chez moi en rentrant est via la rue d'Alésia depuis l'avenue René Coty. Toutes autres rues qui arrivent dans l'îlot sont en sens unique.

En d'autres termes, il y a moyen de sortir mais pas de rentrer. On se croirait dans le sketch du rond-point de Raymond Devos.

Cet aménagement est dingue. Il est évident que j'ignorerai le couloir de bus comme le font déjà de nombreux usagers.

Il faut trouver une solution raisonnable.

Cordialement,

Michel Werner

Écrit par : Michel Werner | 17 juillet 2020

Pourquoi,au début de la rue d'Alésia (départ place Coluche)
n'y a-t-il pas un grand panneau de signalisation informant du changement de circulation?
Et pourquoi n'y a t-il pas eu d'information par voie de
prospectus, informant les gens du quartier?
ce projet semble "délirant",en partant peut-être d'une bonne intention.

Écrit par : DAMON | 21 juillet 2020

Bonjour,
A la rentrée, les travaux rue d Alésia entraîneront une circulation très difficile dans les rues adjacentes. Les résidents de la rue Broussais, par exemple, doivent, pour rejoindre la porte d Orléans passer par Denfert -Rochereau. On sait que l'avenue du Général Leclerc a été réduite à la circulation, celle-ci sera donc plus dense avec un flux très réduit, ce qui veut dire qu'au lieu de réduire la pollution celle-ci va augmenter.
Les Parisiens et donc les résidents du 14ème, même s' ils utilisent de plus en plus les vélos, peuvent être amenés à utiliser leur voiture et souhaiteraient pouvoir sortir ou entrer dans Paris facilement. Nous sommes proches du périphérique mais celui-ci devient difficilement accessible. Il faudrait peut être repenser ces travaux. Merci d'étudier la situation. Cordialement. Onillon

Écrit par : Onillon | 23 juillet 2020

Vouloir réduire le flux de voiture soit
l'empêcher par des sens uniques, des situations kafkaiennes de rues à sens uniques, des voies uniquement vélos, et une seule voie voiture (!!!!!!) sur l'énorme avenue du Gal Leclerc....c'est le risque de se rompre les os, et trois fois plus de temps perdu dans les embouteillages et la pollution.
On en pleure d'énervement.

Et que dire des commerces d'alimentation (où il faut généralement plus qu'un vélo...pour ramener ses courses) désormais non accessibles en voiture.
du délire.

Écrit par : landau | 28 juillet 2020

merci pour les gens qu'on doit accompagner à l’hôpital,en vélo peut être?

Écrit par : lambert | 18 août 2020

La Marie veut réduire le trafic et la pollution en bloquant de plus en plus le voitures dans les rues ??
Je sors tous les jours de Plaisance (et de Paris) pour prendre l'autoroute.
Avant on pouvait soit aller à la Porte de Vanves par rue Vercingétorix (où il y a des travaux bien sur ..) ou à Porte d'Orléans en passant par la rue d'Alésia. Comme ça il ne reste qu'une seul parcours possible pour sortir de Paris, qui au contraire devrait être facilité si on veut moins de bouchons dans Paris !

Écrit par : Fra | 19 août 2020

Ce sens unique sur cette portion de la rue d’Alésia est absurde ! Pour y habiter, il n’est plus possible de circuler ni de se garer. Il n’y a presque plus de places résidents et il faut tourner longtemps pour trouver une place. Super pour aggraver la pollution ! La rue Broussais est elle aussi, en travaux avec des places de stationnement résidentiel réduites. Ce que ces bonnes dames oublient (Hidalgo et consoeurs) c’est que les piétons du 14ème sont aussi des automobilistes... Tout le monde n’a pas les moyens de louer un parking en même temps qu’un appartement déjà à un prix prohibitif... Il n’y aura bientôt plus que des bobos dans Paris.
J’oubliais: les travaux de terrassement toute la journée pour restaurer je ne sais quelles conduites de gaz...
Doux plaisir d’habiter Paris!

Écrit par : Véronique | 21 août 2020

Bonjour,
vous indiquez une "Mise à sens unique expérimentale de la rue d’Alésia entre la rue Vercingétorix et la place Coluche" sans préciser la fin de l'expérimentation.
Pouvez-vous préciser à quelle date la circulation sera remise dans sa configuration d'origine pour éviter de faire perdurer cette énième attaque en règle contre les parisiens résidents qui doivent subir année après année les idées loufoques de politiques qui se déplacent en voitures prioritaires avec gyrophares et pour l'unique profit des promeneurs et touristes en oubliant tout bonnement les habitants eux-mêmes qui y vivent, y travaillent, se déplacent ???
Merci donc de préciser à quelle date cette mascarade prendra fin.

Écrit par : Gilles Gourlet | 02 septembre 2020

Habitant rue Dareau, il y a quelques années, quand je quittais l'autoroute du sud, je tournais à droite rue Léon Noël et filais tout droit par la rue de la Tombe Issoire.
Aujourd'hui, je suis obligé de subir le bouchon de la porte d'Orléans, puis j'ai le choix entre l'avenue du général Leclerc et la place Victor Basch pour redescendre jusqu'à l'avenue René Coty et tourner à gauche à ce carrefour - car il est impossible de prendre la rue de la Tombe Issoire pour traverser René Coty et gagner la rue Dareau - ou bien de remonter jusqu'au parc Montsouris puis descendre la rue Nansouty jusqu'à l'avenue René Coty.
Pour partir, depuis que la rue de la Cité universitaire a été réservée aux bus et taxis, même dédale de chicanes. Quant aux itinéraires en venant de la place d'Italie ou de Denfert Rochereau, ils reproduisent un motif de grecque qui me fait polluer encore un peu plus.
Au secours, Kafka!

Écrit par : Pouilloux | 16 septembre 2020

Bonjour,
Cette mise en sens unique de la Rue d'Alésia crée une circulation absurde dans les petites rues résidentielles autour de la rue d'Alésia et BLOQUE la LIBRE CIRCULATION des résidents du quartier Tombe Issoire, qui n'ont maintenant pas d'autre moyen de rentrer chez eux que de passer par la Place d'Alésia, rajoutant ainsi encore plus de circulation sur cette place horrible bétonnée par Hidalgo. Nous sommes des résidents, payant nos impôts locaux, cessez de nous compliquer la vie avec des pseudo "expériences"!

Écrit par : Sabine Marchand | 23 septembre 2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.