Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 octobre 2020

Une prière pour ceux qui se sentent seuls

Mon âme est éteinte. Mon corps ne vibre plus. Je suis sans espérance. j'ai tout essayé, mais il est inutile de chercher des remèdes impossibles. Je suis perdu. Je suis seul, mon Père, j'ai besoin d'aide.

Et voilà que tu me réponds !

Une lueur de volonté, apparue tout à coup à la surface de mon âme, me pousse à sortir de ce gouffre. Mais comment, dis-moi mon Dieu, comment ?

 Ce n'est pas plus qu'un murmure dans le coeur, un battement d'ailes, un frémissement de l'âme : prie, me dit-il sans paroles.

Dans l'obscurité la plus épaisse qui m'entoure, voilà  : le son de ma voix, peut-être, pour souffrir. Juste un fil, un tremblement, sort de moi, comme s'il n'avait rien à faire avec moi. Je n'y crois pas... et pourtant, j'insiste.

Mon Dieu ...

Les paroles n'ont pas d'importance. Elles ne sont qu'un moyen : la porte à travers laquelle quelque chose, de moi, s'exprime.

Je dis mon Dieu... sans harmonie. 

Le secret réside dans l'énergie que la voix diffuse. Une énergie qui court le long de la peau..., l'effleurant à peine, et la fait frissonner.

Et voilà que peu à peu, ce n'est plus une voix, mais ma voix, mon âme, et je ne m'en aperçois parce que je ne m'entends plus.

Je prie.

C'est toi qui pries avec moi. Je t'entends. Un instant plus tard, mon corps vibre et mon âme s'enflamme.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.