Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 novembre 2020

Couleurs d’automne au square Serment de Koufra

Square serment de Koufra en automne 4.jpgUne jolie promenade à côté de la porte d’Orléans : le square du Serment de Koufra

Ce parc, très bien fleuri au fil des saisons, est entouré  de beaux arbres aux essences variées. Depuis peu, on y a aussi aménagé une jolie mare et des jardins partagés.

En automne,  certains arbres ont pris des couleurs chaudes contrastant avec les tons sombres  d’un vert -bleuté des cèdres. Les nombreux pots de chrysanthèmes jaunes, ocres et blancs illuminent les allées et les escaliers. Des parterres de pensées et de cyclamens égayent les belles pelouses.

Square serment de koufra en automne 5.jpg

Pour  les petits et les ados : Il y a des aires de jeux au centre ; sur le pourtour : un  skate- park, un manège, deux tables de ping-pong et une installation fermée par des grilles pour jouer au ballon (foot ou volley).

 Voilà une bien jolie promenade qui était particulièrement appréciable lorsque nous ne pouvions pas aller jusqu’aux parcs plus vastes du Parc Montsouris et du Luxembourg !

M.G.V.

 Histoire

Le square du Serment de Koufra d’une superficie de 27 516 m², situé porte d'Orléans a été créé en 1930 sur l'emplacement d'anciennes fortifications l'enceinte de Thiers. Son nom commémore le serment que le colonel Philippe Leclerc prêta devant ses hommes à l'issue de la Bataille de Koufra en Libye le 2 mars 1941. Leclerc avait promis de ne déposer les armes que lorsque le drapeau français flotterait de nouveau sur la cathédrale de Strasbourg.


Situé porte d'Orléans, le site est accessible par la place du 25-Août-1944 — baptisée ainsi en 1946 pour commémorer la libération de la capitale —, par l'avenue Ernest-Reyer et la place Édith-Thomas et par l’avenue de la porte de Montrouge. Son allée centrale se nomme allée Clarissa-Jean-Philippe depuis le  11 janvier 2019.

 Le lieu d'implantation de ce jardin à cet endroit est commémoratif, puisque c'est par la porte d'Orléans que la 2e division blindée, commandée par Leclerc (devenu entre-temps général), entra dans la capitale, le 25 août 1944, après que les éléments avancés de la Nueve, composée majoritairement de Républicains espagnols, sous les ordres du capitaine Raymond Dronne, furent entrés, dans l'après-midi du 24 août, par la porte d'Italie, contribuant ainsi à la Libération de Paris, à la fin de la Seconde Guerre mondiale. La réalisation du serment de Koufra était alors en bonne voie d'aboutir. Celui-ci fut exaucé à la libération de Strasbourg le 23 novembre 1944.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.