Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 août 2021

Rencontre avec Axel Kahn par Marie Belin

axel kahn devant la mer à arcachon 4.jpgC’est plutôt une succession de rencontres qui se sont déroulées entre Axel Kahn et Marie Belin, alors rédactrice et photographe pour La Voix du 14ème. La première fois eut lieu en 2001 pour l’élaboration d’un dossier « Naître dans le 14ème ». Marie Belin connaissait, en effet, les recherches et les positions d’Axel Kahn contre les OGM, le clonage thérapeutique… Elle s’est adressée, alors, au généticien directeur de recherches à L’INSERM et du Laboratoire de Recherches en Génétique et Pathologie Moléculaires et directeur de  l’Institut Cochin de Génétique Moléculaire (situé rue Méchain dans le 14ème)*.  Plus tard, il y a eu un débat organisé à la Mairie du 14ème au moment de la grippe aviaire. Et enfin,  plusieurs rencontres  à l’occasion de la parution de ses livres.

« En chemin avec Axel Kahn

J’écoutais depuis longtemps les propos d’Axel Kahn contre les OGM, le clonage, les expérimentations animales ...

 

axel kahn avec la souris noire.jpg

Axel Kahn : ses grands combats... contre les OGM, le clonage même pour la petite souris noire... un amoureux de la Vie…

axel kahn texte outils théoriques.jpg

Et puis un jour, j’ai eu la chance de le rencontrer. En 2001, devant rédiger un dossier  «  Naître dans le 14ème » pour le journal  «  La Voix du 14ème » je suis allée le voir à son bureau, rue Méchain. Je n’oublierai jamais cette première rencontre, (je me rappelle un jour de tempête...)

axel kahn cv.jpg

«  NAÎTRE »  A ce sujet il écrira  plus tard... «  La vie a une fin, ne jamais commencer à vivre en dispense ». axel kahn,éthique

Pour informer la Caisse des écoles, lors de la grippe aviaire, j’ai organisé une réunion avec Axel Kahn à  la Mairie du 14ème.  J’ai assisté par la suite à une conférence délicieuse  et malicieuse sur les Bonobos et leur intelligence très sexuée. (« Origine de la pudeur en amour »)

axel kanh pensées en chemin.jpgJ’ai aussi plusieurs fois rencontré Axel à Arcachon qu’il aimait...  c’était au sujet de  « Pensées en chemin » ... itinéraire buissonnier qui l’a conduit près de chez moi, à Figeac ville de Champollion, qu’il décrit très bien, en passant par le Causse de mon enfance....  

Axel observe la nature, la biodiversité...

le causse brebis et maisons.jpg

Puis, pour son dernier livre : « JEAN , un homme hors du temps » consacré son père... Axel y livre le douloureux secret du choix de son père de se donner la mort en se jetant d’un train près de Mantes la Jolie en lui laissant une lettre portant ce message : « Tu es sans doute de mes fils, le plus capable de faire durement les choses nécessaires. » Le traumatisme du CHOIX de son père d’arrêter sa vie a marqué Axel Kahn jusqu’à la fin de sa vie.  «Raisonnable et humain »  il a toujours voulu se tenir à ces paroles écrites par son père.

axel kahn dédicaçant un livre.jpg

J’étais revenue du Havre pour voir Axel, la dernière fois...  et à la première page du livre : "Le Havre..." sur la ligne SNCF où son père a laissé la fameuse lettre à Axel  avant de se suicider

J’ai beaucoup correspondu avec Axel Kahn,   et même, au début du confinement, quand ma chienne beagle, qu’il avait vue à Arcachon, a eu un cancer fulgurant, je lui avais  demandé conseil sur le lourd traitement... Puis, je lui avais envoyé la photo du dernier baiser sur le museau de Niki, et j’ai vu, quelques mois plus tard, le dernier baiser d’Axel sur les naseaux de sa jument...axel Kahn et sa jument.jpg

Peu connus, les livres d’éthologie écrits sur les chevaux par Axel sont très profonds  et  marquent un grand respect pour ce digne ami de l’homme « Equitation éthologique, Equitation éthique ».

Axel Kahn avec sa jument... quand l’inter / espèce permet des ressemblances...

Il est parti, je suis restée...  avec bien de questions sur la mort... et l‘injustice devant une maladie qui vient vous faucher sauvagement (maladie contre laquelle Axel se battait chaque jour avec la Ligue contre le cancer)...

Axel restera un compagnon de route pour les mauvais jours, de doute ou de déprime… j’entends encore ses éclats de rires … ses questions sérieuses et drôles : «Votre chat Komet »! N’est- il pas plus intelligent que vous ? » Un peu de sourire dans cette époque angoissante…

Merci Axel pour tout ce que vous avez fait  pour  nous, pauvres humains... ballotés dans une période bien indécise... »

Marie Belin

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.