Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 septembre 2021

Abstractions concrètes, exposition éphémère du peintre Francis Harburger (1905-1998) du 23 au 26 septembre

Francis Harburger exposition 23-26 septembre 2021 à Ménilmontant.jpg

Ce n’est pas un hasard si nous présentons l’exposition «Abstractions concrètes» de Francis Harburger à Ménilmontant, en effet ce peintre  très important  du XXème siècle, aux œuvres extrêmement variées, a eu son atelier dès 1956 dans  une cité d’artistes du 14ème .

« Harburger, réaliste magique »

« Harburger, réaliste magique »  comme l’écrivait Édouard Roditi dans « l’Arche », aurait aimé franchir un moment son 14e arrondissement pour la  magie du lieu inattendu et intimiste qu’est le Théâtre des Ateliers du Chaudron à Ménilmontant. Il y aurait applaudi la performance clownesque de sa petite fille Rafaële Arditti, s’inspirant de sa personnalité et de ses écrits.

Organisée par sa fille Sylvie, toujours très active autour de l’œuvre de son père, cette exposition ravira adultes et enfants dans le cadre des Journées Portes Ouvertes des Artistes de Ménilmontant. Le public peut découvrir à côté du paysage « ancien » du plus ancien pont de Paris, le Pont Neuf, ces abstractions concrètes déclinées sur une vingtaine de collages et gouaches. Un travail peut-être moins connu dans la dernière période de la vie d’Harburger, dès 1977. Il l’expliquait déjà en 1971 dans son fascicule « Le langage de la peinture » dédié à sa mère, Célestine Aboulker, elle-même artiste-peintre.


« Réaliste » en effet, il a appliqué sa méthode d’observation - apprendre à voir, à exprimer -  emprunté à l’une des voies du Réalisme, celle de ce « Vrai langage de la peinture issu de la Nature, patrimoine pictural de base connu autrefois par la grande tradition Naturaliste […] Donner l’équivalent du spectacle que l’on a devant soi […] Le spectacle est un haut-relief, la peinture est un bas relief. »

Ainsi, cette série d’objets usuels auxquels il donne une nouvelle vie, comme à ces denrées culinaires identifiables, sans trompe-l’œil, travaillés en hiéroglyphes et collages, en tons doux et teintés d’humour.

Et Rafaële s’y glisse avec délectation, partageant avec son grand-père cette notion de « spectacle » qui lui était chère.

Spécialisée dans le personnage du clown politique, la jeune comédienne joue actuellement le rôle d’une avocate fiscaliste dans un spectacle qu’elle a écrit « Offshore Circus », ou, « L’évasion fiscale pour les Nuls ».

Marie-Lize  Gall

Abstractions concrètes

Gouaches, collages, peintures de Francis Harburger

 Théâtre des Ateliers du Chaudron

31, passage de Ménilmontant - Paris 11e

du 23 au 26 septembre 2021

Visite guidée clownesque de Rafaële Arditti, les 25 et 26 septembre à 19h

Réservation obligatoire ateliersduchaudron@free.fr

et port du masque.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.