Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 octobre 2023

"Piaf, un cri vers Dieu" Rencontre avec Pierre Fesquet au couvent Saint-François

Couvent des Franciscains.JPG

Rencontre dédicace avec Pierre Fesquet

Mercredi 18 octobre 2023 de 18h30 à 19h30

au Couvent Saint-François, salle Duns Scott

7 rue Marie-Rose, Paris 14ème

Présentation  #  Témoignages  #  Échanges  #  Dédicace

À l’occasion du 60ème anniversaire de la mort d’Édith Piaf, Pierre Fesquet, qui a côtoyé les Compagnons de la Chanson (qui chantèrent, avec Piaf, les fameuses Trois cloches), questionne dans cet ouvrage nourri de nombreux témoignages le rapport de « la môme » à la foi et à la spiritualité chrétiennes. 

L’auteur évoque bien sûr la grande dévotion de la chanteuse envers Thérèse de Lisieux. Petite, Piaf perd la vue. Grâce à un miracle, attribué à Thérèse, elle est guérie lors d’un pèlerinage, à Lisieux. Elle a prié sa petite Thérèse dans les périodes misérables et aux époques d’abondance, affirme son habilleuse. 


Pierre Fesquet montre comment Piaf exprime dans ses chansons une authentique quête de foi, de joie et d’amour. Elle donna, en privé, de l’argent pour les restaurations d’églises et sauva par son chant un prêtre du suicide, lui rendant la foi. La vie de Piaf fut aussi marquée par de nombreux drames et beaucoup d’excès qui altérèrent sa santé. Malgré ou plutôt à travers l’opacité de son existence, elle trouva, toujours, l’espérance dans la foi

Pierre Fesquet est comédien, dramaturge et essayiste. Il a mis en scène de nombreux spectacles poétiques avec Michael Lonsdale, Roland Giraud, Brigitte Fossey ou Marie-Christine Barrault. Son spectacle Entre ciel et terre : Péguy / Lonsdale a connu un grand succès au Poche-Montparnasse, à Paris, à la chapelle du couvent Saint-François, et en tournée

Commentaires

Votre article est tres interessant.

Écrit par : Carita | 18 octobre 2023

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.