Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 janvier 2017

Un roman, un film

Un sac de billes film.jpgPublié en 1973, le récit autobiographique écrit par Joseph Joffo : "Un sac de billes", eut immédiatement un vif succès, tant en France qu'à l'étranger (traduction en 18 langues et vendu à plus de 20 millions d'exemplaires dans 23 pays).

Ce roman vient d'être traduit au cinéma par Christian Duguay. L'action se situe dans la France de 1941. La famille Joffo est composée de sept enfants dont Joseph et Maurice. Ils sont de religion juive et les occupants allemands imposent le port de l'étoile jaune. Pressentant le pire, les parents de Joseph vont organiser la fuite en zone dite "libre". Ainsi, Maurice et Joseph partiront seuls sur une route semée de dangers. Ils retrouveront leur grand frère à Menton.

De multiples péripéties surviennent jusqu'en juillet 1944 où la famille se retrouvera de nouveau dans la capitale, excepté le père qui ne reviendra pas de déportation.

C'est un film poignant car il nous rappelle un épisode noir de l'Occupation allemande en France, à savoir la chasse, l'arrestation et la déportation dans les camps de la mort de tous les juifs d'Europe. L'atmosphère de l'époque est bien rendue, tant sur le plan historique que celui de l'atmosphère concernant la vie de tous les jours. C'est un film sensible où la lutte pour la vie devient le leitmotiv de la survie d'une famille confrontée à la barbarie nazie.

R.R.

05:00 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.