Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 avril 2017

Pour commencer, il nous faut de l'humour (IV)

Le commissaire-priseur a fait un tabac.

Si les obèses ne courent pas les rues, c'est peut-être parce qu'ils ont du mal à marcher.

Histoire de tromper le temps, je me suis acheté une pendule à leurre.

Cet hôtel cinq étoiles va nous coûter un prix astronomique.

Le pédicure m'a conseillé de donner mon cor à la science.

Être pendu au téléphone avec un sans-fil relève de l'exploit.

Un psychanalyste a été arrêté pour Freud fiscale : le juge a demandé son transfert.

Dans cet hôtel borgne, on pouvait entrer à l'œil : cela m'a paru louche.

 

                                                                             ***

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.