Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 novembre 2017

Densité des capitales européennes

Sur des territoires d’étendue à peu près comparable, les écarts de densités de population sont importants. A l'échelle des centres ville, la densité moyenne de population varie de 1 à 6, de 34 hab/ha à Amsterdam, à 202 hab/ha à Paris. La région de Bruxelles-Capitale est plus dense que Dublin ou Amsterdam, mais moins que l’Inner London (85 hab/ha), que l’Innenstadt de Berlin (104 hab/ha) que Barcelone (154 hab/ha) ou Paris.
A l’échelle de l’aire métropolitaine, les écarts de densités de population, moindres, s’échelonnent de 1 à 4 :
- les territoires les moins denses sont la ROA (Amsterdam), le Land de Hambourg ou la commune de Rome avec une densité moyenne de population d’environ 20 hab/ha,
- les Länder de Vienne et de Berlin présentent des densités de population moyennes de l’ordre de 40 hab/ha,
- Greater London et la commune de Madrid ou l’aire métropolitaine de Barcelone présentent des densités de l’ordre de 45 à 50 hab/ha en moyenne,
- Paris et la Petite Couronne se distinguent des autres territoires étudiés par une densité de population bien supérieure, de 81.

A.C.

(source APUR - Atelier Parisien d'Urbanisme)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.