Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 avril 2018

Le cri

Le Cri Munch.jpg

LE CRI (Munch)

L’homme au bout de la passerelle,

Au bout de la souffrance,

A bout de souffle, crie !

Enfoncé dans sa peur,

Sa terreur le coupe des autres,

Et les autres qu’il effraie à leur tour,

Lui tournent le dos.

Autour de lui tout n’est que violence,

Grondements, craquements, tourments de la terre et du ciel

Qui se liguent contre lui,

Du moins le croit-il.

Alors il crie, il porte la main à sa tête

Qui lui fait mal.

Il crie sa douleur, qui déforme, défigure ...

Mais il y a l’espérance !

L’espérance, c’est le pont qui le relie aux autres.

L’espérance ce sont les hommes qui sont là,

A l’autre bout du pont

Pour lui et lui seul,

Pour lui porter secours !

Elyane Boissière

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.