Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 juin 2018

Romain Rolland (suite) : l'écrivain engagé

Romain Rolland Au-dessus de la melée, 1915 édition intégrale jpg.jpgEn 1912, il abandonne tout professorat et se consacre à son œuvre. En 1913, il reçoit le Grand Prix de Littérature de l’Académie Française. En août 1914, il publie un livre : « Au dessus de la mêlée » faisant preuve d’un pacifisme mal reçu, ce qui lui vaudra de durables inimitiés. En 1916, il reçoit le prestigieux prix Nobel de littérature dont il offre le montant à la Croix Rouge suisse.

En 1919, toujours au service d’un pacifisme actif, il écrit son roman « Clérambault ». Partisan d’une entente entre les peuples européens, il fonde la revue Europe en 1922.

Non violent, il s’intéresse à l’hindouisme, et à la non-violence (Mahatma Gandhi), rencontrant le poète indien Rabindranath Tagore. En 1919, il publie « Colas Brugnon » contrastant avec ses œuvres habituelles. Entre 1922 et 1934, il publie « L’âme enchantée » exaltant l’instant puissant de la vie. Jusqu’à sa mort, il fera preuve d’une vaste culture musicale, développant en plusieurs volumes les grandes périodes créatrices de Beethoven. De 1922 à 1937, il s’installera en Suisse à Vevey, car sa santé est fragile.
En 1927 à 61 ans, il adhère au parti communiste, bien qu’il fût toujours opposé à une quelconque doctrine. Il tente de concilier « la pensée de l’Inde et celle de Moscou ». En 1932, il organise avec Henri Barbusse le Congrès mondial contre la guerre. En 1933, président d’honneur du Comité National de Lutte contre la guerre et le fascisme. En 1935, il séjourne chez Maxime Gorki mais n’eut pas le courage d’André Gide de critiquer certains aspects du régime soviétique.
En 1938 il achète une maison à Vézelay et proteste contre les accords de Munich. En 1939 il fait jouer à la Comédie Française sa pièce : « Le jeu de l’amour et de la mort ». La guerre déclarée, provoque chez Romain Rolland un conflit existentiel à travers l’entente intervenue entre l’Allemagne et l’URSS. (à suivre)-

- Documentation extraite du N° 43 de la S.H.A du 14ème

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.