Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02 octobre 2018

Ciné-quartier Mouton-Duvernet : « La fiancée du pirate » mardi 9 octobre à 20h15

la fiancee du pirate cinéquartier mouton-duvernet 8octobre 2018.jpgLe conseil de quartier Mouton-Duvernet a le  plaisir de vous convier à la prochaine séance du Ciné-Quartier mardi 9 octobre à 20h15 au cinéma Chaplin Denfert (24, Place Denfert Rochereau) pour voir « La fiancée du pirate » film réalisé en 1969 par Nelly Kaplan.

"La fiancée du pirate"

Film réalisé en 1969 par Nelly Kaplan avec Bernadette Lafont

Fille d'une bohémienne, Marie vit avec sa mère dans une cabane isolée dans la forêt, à proximité du village de Tellier. Les deux femmes subsistent misérablement grâce à de menus travaux, durs et mal payés. Marie est belle et tous les hommes la convoitent, mais elle n'a qu'un seul ami, André, un forain, projectionniste d'un cinéma ambulant. Après la mort de sa mère, renversée par un chauffard, Marie décide de se venger de la société des «honnêtes gens» à laquelle appartiennent les notables du village.

«… Le scénario de La fiancée du pirate a été écrit par Nelly Kaplan et Claude Makovski (qui est également producteur du film et interprète du représentant de commerce à la R16). Le film semble débuter comme un drame social et naturaliste mais tourne rapidement à la farce. Bien entendu, on peut le replacer dans l’esprit Mai 68 et le désir de bousculer l’ordre social, mais il ne développe aucune grande théorie. Il fustige surtout la bêtise, l’hypocrisie et la sexualité primitive de l’hominidé mâle… Marie retourne à son avantage le « droit de cuissage collectif » dont elle est la victime et, malgré l’arme qu’elle emploie dans ce but, le film a indéniablement une portée féministe. L’art de Nelly Kaplan est d’avoir fait de cette régénération une fable surréaliste à la Buñuel où l’humour est omniprésent ; le récit en devient jubilatoire. Et tout cela sur l’air de Georges Moustaki interprété par  Barbara qui chante « Moi, je me balance… » Extrait du blog du monde « L’œil sur l’écran »

Acteurs: Bernadette Lafont, Georges Géret, Claire Maurier, Jacques Marin, Michel Constantin...L’ouvrier agricole étranger est interprété par Louis Malle.

 Venez voir avec vos amis cinéphiles cette comédie grinçante très subversive qui a beaucoup choqué à sa sortie sur les écrans.  Il faut dire que Nelly Kaplan y dénonce l'hypocrisie de la société. Bernadette Lafont incarne avec insolence Marie, la belle bohémienne qui fait exploser tous les codes de cet univers  violent, étriqué  et malveillant. M.G.V.

Au cinéma Chaplin-Denfert 24, Place Denfert Rochereau 75014 (Métro RER Denfert- Rochereau -  bus 28-38-68-88)

Prix d’entrée  pour le film et le débat 5 €


Séances suivantes du Ciné Quartier : 13 novembre («Adieu mon soldat indien» de Vijay Singh) puis 11 décembre ("Les producteurs" de Mel Brooks) puis 15 janvier.

Pour plus d’informations ou être informé(e) régulièrement des séances, vous pouvez écrire à l’adresse : cmoutonduvernet@gmail.com Vous pouvez également consulter : www twitter.com/cmoutonduvernet  ou www.facebook.com/cmoutonduvernet



Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.