Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 septembre 2011

Virginie Ollaguier à la librairie le Livre Ecarlate

La librairie " le Livre Ecarlate"  a le plaisir de présenter Virginie Ollaguier,

pour la parution de son troisième roman : Rouge Argile, le vendredi 23 septembre à partir de 19h.

Le Livre Ecarlate, rue du Moulin vert - 75 014 - Tél : 01 45 42 75 30 - courriel : lelivrecarlate@wanadoo.fr

17 septembre 2011

« Pierre Seghers » et Les Journées du Patrimoine à la librairie ancienne et moderne .

En écho de l’exposition du musée du Montparnasse, la librairie place en vitrine des publications des éditions Pierre Seghers :

Le Livre d’or de la poésie française, 1967

La France à livre ouvert, choix de textes, 1967

Aragon, « La Diane française » et Pierre Emmanuel, « Combats avec tes défenseurs », Collection Poésie ; 45.

Ainsi qu’une biographie, abondamment  illustrée publiée à l’occasion de cette exposition:

Doucey, Bruno .- Pierre Seghers : poésie, la vie entière : résister, éditer, écrire , 2011

Une autre vitrine illustre le thème des Journées du Patrimoine 2011, « Le Voyage du patrimoine » :

André, J.-M. et Baslez, M.-F., Voyager dans l’Antiquité, 1999

Exposition : Paris vu par les peintres, 1978

Exposition : Le Temps des gares, 1978

Librairie Bernard FAURE 3 rue de l’abbé Carton 75014 PARIS .Tel : 01 45 41 27 39,                           Courriel : liberfaure@orange.fr

11 septembre 2011

La Bouquinerie Alésia annonce...une soirée "coups de coeur" le 17 septembre 20h30

Bonjour à tous,

Nous espérons que vous avez passé de bonnes vacances et que vous revenez riches de vos nombreuses lectures.
bouquinerie d'alesia,paris 14e,lavoixdu14e.infoVenez-nous en parler samedi 17 septembre, à partir de 20h30, lors de notre soirée "coups de coeur". 17 rue Alphonse Daudet 75014 Paris
Vous pouvez retrouver toutes les modalités sur le site de l'association. Et n'oubliez pas de réserver la veille au plus tard auprès de la librairie; soit par téléphone (01 45 40 74 46), soit par mail (bouquineriealesia@free.fr).

A très bientôt. Le bureau d'Alba et Christine Tencer, présidente d'ALBA (Association des Lecteurs de la Bouquinerie Alésia) http://www.albabouq.com/

08 septembre 2011

La librairie "le Livre Ecarlate" vous invite

 - La librairire "le Livre Ecarlate", rue du Moulin vert- 75 014, vous invite à la rencontre de Jean-pierre Dubois, Présient d'honneur de la Ligue des Droits de l'homme, le mercredi 14 septembre à partir de 19h pour la parution de son livre :

" la République défigurée"

22 août 2011

Sourions... C'est de l'humour !

Aux Editions de Minuit, est paru en 2006, un petit livre, fort modeste quant à son format, mais bourré de définitions qui feront sourire  et pourquoi pas rire, le lecteur  qui voudra bien s'en laisser "conter" ...

Il s'agit du "Meilleur de l'humour noir" présenté par Sébastien Bailly. Tous les auteurs sont des écrivains au talent confirmé  et reconnu.

Ainsi, Serge Gainsbourg définit l'âme :  Rendre l'âme ? D'accord, mais à qui ? Montesquieu à propos de l'argent : Vous faites bien d'ammaser de l'argent pendant votre vie : on ne sait ce qui arrivera après la mort .. quant à Jules Renard, il prétend : je n'ai plus l'âge de mourir jeune... Frédéric Dard  poursuit : Ce qui console de la mort des amis, c'est qu'ils laissent des veuves. Quant à William Shakespeare, il nous donne une définition de l'année originale : Celui qui meurt cette année en est quitte pour l'an prochain.

Humour grinçant, sans doute, mais traits d'esprit où le sourire n'est pas absent; c'est là l'essentiel.

08 août 2011

La Bouquinerie Alésia annonce ...

      BOUQUINERIE ALESIA

Association des Lecteurs                                                                            17 rue Alphonse Daudet

de la Bouquinerie Alésia                                                                                   75 014 PARIS

associationalba@free.fr                                                                                tél. et fax : 01-45-40-74-46

 http://www.albabouq.com/                                                                        bouquineriealesia@free.fr

                                                                                                                                                        

Chers adhérents,

 En dépit de la trêve estivale, et toujours fidèle à sa mission d’empêcheur de « neuroner » en rond, Alba lance dès maintenant son prochain concours de nouvelles. Bien ou mal inspirés, nous vous soumettons le thème retenu pour le cru 2011 :

« Et si c’était la dernière fois ? »

Nous vous rappelons les règles coutumières :

- 7 pages maximum dactylographiées (format A4, police Arial 12 pour ceux qui créent sur ordinateur).

- vos coordonnées personnelles sur une page séparée.

- quatre exemplaires à déposer ou à envoyer à la librairie.

La date limite pour le dépôt de votre texte est fixée, cette année, au samedi 22 octobre.

       Pour éviter derechef une éventuelle léthargie cérébrale, pensez dès aujourd’hui aux livres qui  accompagneront votre été, qu’ils soient récents ou anciens, afin de nous les faire découvrir dès la rentrée.

Nous reprendrons contact le samedi 17 septembre pour notre traditionnelle soirée « coups de cœur » au cours de laquelle nous vous écouterons selon nos règles tout aussi immuables :

  - un temps de lecture à haute voix de 10 mn maximum  (n'hésitez pas  à vous  chronométrer avant la soirée),

  - une courte présentation du  livre, de l’auteur et de ce qui a motivé votre choix.

       Cette soirée de retrouvailles marque le début des festivités automnales que nous poursuivrons, le samedi 5 novembre à l’occasion de la Fureur des Mots, manifestation organisée par la mairie du 14ème arrondissement, consacrée cette année à Georges Brassens.

Pour cette occasion, ALBA vous propose une soirée littéraire et musicale. Nous vous invitons à venir écouter les comédiens de la « Compagnie Lire Autrement » dire et lire Brassens à travers des extraits de biographies, de correspondances et des textes de ses chansons.

Chansons que vous pourrez reprendre en cœur avec des musiciens qui interpréteront son répertoire.

        Pour clore cette année 2011, nous vous proposons un dernier rendez-vous littéraire, le samedi 10 décembre. Au cours de cette soirée consacrée au résultat du concours de nouvelles, les trois textes primés seront, comme à l’accoutumée, lus publiquement.

      Nous vous rappelons que ces soirées débutent à 20h30 à la Bouquinerie Alésia. Afin de permettre une meilleure organisation, n’oubliez pas de vous inscrire à la librairie au plus tard le vendredi (01.45.40.74.46 ou bouquineriealesia@free.fr).

Une participation de 2,5 euros est demandée à l'entrée.

   En cas de doute ou d’oubli, vous pouvez consulter le programme détaillé et mis à jour régulièrement, sur notre site : albabouq.com

Toute l’équipe d’Alba vous souhaite un excellent été et sera ravie de vous retrouver en pleine forme, fidèles et nombreux dès la rentrée de septembr

Le bureau ALBA.

 

 

 

 

 

-

05 août 2011

Il y a un peu plus d' un an ...Bernard Giraudeau jetait l'ancre...

Bernard Giraudeau photo Marie Belin.JPG

Bernard Giraudeau est né le 18 juin 1947 à La Rochelle, en Charente-Maritime, ville posée sur la mer…Arrière petit- fils de cap-hornier et fils de militaire de carrière, il s’engage pour 7 ans dans la Marine Nationale, à l’âge de 16 ans, et entre à l’École des apprentis mécaniciens de la flotte de Toulon comme « arpette ». Il sort major de sa promotion, matelot breveté. Il a ensuite embarqué sur la Jeanne d’Arc , sur la frégate Duquesne... Il aura ainsi fait deux tours du monde…

Il quitte la marine, se lie à une troupe de théâtre itinérante de La Rochelle. A 22 ans il intègre le Conservatoire national d’art dramatique. Il décrochera le 1er prix de comédie  classique et moderne....

Bernard Giraudeau était acteur, réalisateur,  producteur, écrivain, et navigateur...

Il a a participé comme acteur à plus de 50 films des comédies et des drames , il a aussi joué pour des téléfilms et au théâtre où il a au de grands rôles d'auteurs très divers aussi bien  le Prince de Hombourg, K2, Le libertin, Richard III, L'aide-mémoire...Il a écrit des romans, des récits documentaires, il a a été réalisateur de films...

Bernard Giraudeau a jeté l’ancre le 17 juillet 2010…

Je le verrai toujours, lors de mes escales à La Rochelle, où je l’apercevais parfois, sur le port, derrière lui, les tours, terriennes et gardiennes et les voiles des bateaux, claquant au vent annonçant un proche départ sur l’Océan… La Rochelle  ville natale de Bernard Giraudeau photo Marie Belin.JPG

Extraits d'un article de Marie Belin paru le 5 août 2010 dans notre blog la Voix du 14ème

Vous pouvez relire l'article en entier en cliquant  sur lire la suite . Il y a eu aussi un article sur un des films qu'il a réalisés « L'autre » paru le 4 août. Vous le retrouverez dans « toutes les archives » au mois d'août 2010. Rappelons que ce film est inspiré d'un roman d' Andrée Chedid, elle-même décédée en février 2011.

Vous pouvez voir les photos de Marie Belin en plus grand en cliquant dessus

Lire la suite

22 juillet 2011

Quelques notes de lecture pour les vacances...

Si vous voulez sourire, rire même, précipétez-vous  sur "les Euphorismes de Grégoire",  un petit livre contenant 888 aphorismes plus délirants les uns que les autres. Ainsi :

Je suis à cheval sur les principes mais très mauvais cavalier.

Il y a des gens modestes et qui tiennent absolument à ce que cela se sache.

Avec moi, le ménage c'est aussi taudis aussitôt fait.

Dans l'escalier de la vie, la dernière marche est une marche funèbre.

Et ainsi de suite. ( de Grégoire Lacroix, au Editions Max Milo).

- Dans un registre plus classique, ne négligeons pas les" Histoires naturelles " de Jules Renard, qui dans son genre n'est pas le dernier à débusquer le besoin de sourire et nous fait part de son étonnement de poète devant le ver luisant :  ...cette goutte de lune dans l'herbe... ou celui-ci devant la puce : un grain de tabac à ressort , et encore à propos du papillon :  ce billet doux plié en deux cherche une adresse de fleur...

Les vacances sont propices à ce genre de découverte ou de redécouverte, car l'esprit  est plus libre et  se laisse volontiers prendre aux filets de l'imaginaire.

- Dans un genre plus sérieux, le philosophe Alain Cugno  a fait paraître tout récemment " la libellule et le philosophe " aux Editions : l'Iconoclaste. C'est une méditation sur le bonheur, et sans en avoir l'air, ce livre nous touche par sa profondeur. L'auteur évoque ici : Dieu, la Beauté, le temps et nous-mêmes. La libellule est somme toute un prétexte à faire sourdre en nous une réflexion  qui nous amène à penser : ... " L'essence de la poésie se lit dans ce que dévoile une libellule photographiée : l'étrangeté d'un monde entièrement inventé"...

-  Et si vous êtes intéressé par l'étrange et le fantastique, un recueil de nouvelles écrites par Eric-Emmanuel Schmitt vous comblera; il s'agit de :"La rêveuse d'Ostende",  paru en Livre de poche.

-  Enfin, si vous êtes un amoureux inconditionnel de Paris, pourquoi ne pas lire et relire "le Piéton de Paris "de Léon-Paul Fargue, éternel flâneur qui lèvera pour vous les secrets de Belleville, des quartiers nord de la Capitale,  du  boulevard de la Chapelle... Une vraie promenade  à déguster sans restriction !

R.R

14 juin 2011

Le livre Ecarlate fête ses 5 ans

Le 14ème a le bonheur de compter un grand nombre d'excellentes librairies. Certaines de création récente, comme la Librairie Ancienne et Moderne, 3, rue de l'Abbé Carton ou le Livre Ecarlate, rue du Moulin Vert. Cette dernière fête ses cinq ans et vous invite à venir les fêter avec elle.

Bon anniversaire

invit-anniversaire5ans.jpg

A.C.

06 juin 2011

Les Ateliers d’artistes et l’Archéologie à la librairie ancienne et moderne.

Alors que se sont déroulées les journées des Ateliers d’artistes, la librairie propose, en vitrine, plusieurs ouvrages sur ce sujet :

Baud, Ph. -  Yoki : un demi-siècle de vitrail, 2001

Bruyez, P. – Traité de la technique du cartonnage, 1942

Mathey, F. et Belues, P. – Portraits d’animaux : initiation aux grandes techniques de l’art, 1967

Thièle, I.G. – Préparation des couleurs, vernis et toiles, 1949

librairie faure, librairie ancienne et moderne,paris 14,lavoixdu14e,archeologie,ateliers d'artistes

Une autre vitrine, composée à l’occasion des Journées de l’Archéologie des 21 et 22 mai derniers, expose les ouvrages suivants :

Centenaire de l’Institut Français d’Archéologie Orientale, 1981

Finkelstein, I et Silberman, N.R. – La Bible dévoilée : les nouvelles révélations de l’archéologie, 2002

Frédéric, L. – Manuel pratique d’archéologie, 1967

De nombreux autres titres sur ces thèmes sont disponibles en rayon.

Librairie Bernard FAURE, 3 rue de l’ abbé Carton – 75014 PARIS

Tel . 01 45 41 27 39 - Courriel . liberfaure@orange.fr

03 juin 2011

Y'a pas que du sable dans le désert - Moussa Ag Assarid

y a pas que du sable dans le désert.jpg

Son arrivée en France l'avait tellement marqué que Moussa Ag Assarid,  jeune Touareg du Mali, en avait fait un livre  "Y a pas d’embouteillage dans le désert !

Ce nouvel ouvrage "Y'a pas que du sable dans le désert." se situe dix ans après, au moment où cet attachant Touareg revient auprès des siens dans son désert natal. Pour ce retour attendu, il fonde la Caravane du Coeur avec des volontaires français, parmi lesquels des chômeurs, des retraités, des chefs d'entreprises, des hommes, des femmes et des enfants. Ces caravaniers vont parcourir 8000 kilomètres par la route, à travers la France, l'Espagne, le Maroc, la Mauritanie et le Mali, pour vivre le quotidien des campements. Moussa leur permet de découvrir sa culture, le mode vie nomade, sa beauté mais aussi son combat pour rester libre. Moments inoubliables, dépouillement   simplicité et profondeur bouleversent les caravaniers, notamment Bastien, 8 ans, qui notera dans son carnet de voyage qu'il y a aussi ds hommes dans le désert, lui qui pensait n'y trouver que du sable et des scorpions. 50% des droits d'auteurs sont réservés à l'association Caravane du Coeur pour soutenir l'éducation et la santé du nord du Mali.

- Moussa Ag Assarid est diplômé en management, consultant en développement. Il est le président et le fondateur des Ecoles des Sables pour la scolarisation des nomades nord-Maliens.

- Ed. Presses de la Renaissance - 76, rue Bonaparte - 75006 - Tél : 01 44 41 35 00

www.presses-renaissance.com

02 juin 2011

Kathryn Stockett: la couleur des sentiments

invit-stockett.jpg

01 juin 2011

Dominique Le Brun et ses forbans

invit-LeBrun.jpg

29 mai 2011

Marie, notre mère - Editions Téqui

-marie-notre-mere.jpg

Préface de Mgr Henri Brincard

Ce recueil, agrémenté de nombreuses illustrations, tout en nous faisant découvrir Marie dans la Bible, nous propose un choix de prières d’Eglise, dont le saint Rosaire avec les mystères lumineux, de prières personnelles, de méditations, de textes et de chants parmi les plus profonds et les plus beaux, qui lui ont été adressés depuis les premiers siècles jusqu’à nos jours.

« L’Église adore le Père, le Fils et l’Esprit Saint, et vénère avec un amour particulier la bienheureuse Marie, Mère de Dieu. À la place toute spéciale tenue par Marie dans le plan rédempteur de Dieu correspond un culte tout spécial envers elle.
L’Église catholique, se fondant sur une expérience séculaire, reconnaît dans la dévotion à la Vierge une aide puissante pour l’homme en route vers la conquête de sa plénitude. Marie veille sur nous et dirige notre marche vers la Patrie, jusqu’à ce que vienne dans la gloire le jour du Seigneur. La Vierge Marie, contemplée dans sa vie terrestre et dans la réalité qu’elle possède déjà dans la Cité de Dieu offre une vision sereine et une parole rassurante : la victoire de l’espérance sur l’angoisse, de la communion sur la solitude, de la paix sur le trouble, de la joie et de la beauté sur le dégoût et la nausée, des perspectives éternelles sur les perspectives temporelles, de la vie sur la mort. » Paul VI

« Marie est celle qui, de la manière la plus sûre, nous conduit au Christ, fin dernière de nos actions et de toute notre existence. » Jean-Paul II

« Le fait que Marie soit totalement auprès de Dieu est la raison pour laquelle elle est également si proche de tous les hommes. » Benoît XVI

- Editions Téqui  : 17  €

16 mai 2011

La librairie : le Livre Ecarlate présente ...

 Les Editions Quidam et la librairie le Livre Ecarlate présenteront le mercredi 18 mai à partir de 19h :

l'écrivaine Ersi Sotiropoulos pour la parution de son nouveau roman : "Dompter la bête".

Prochains rendez-vous : samedi 21 mai : les 20 ans de l'épure, Mercredi 8 juin : les littératures maritimes avec Dominique Le Brun, Samedi 11 juin : Kathryn Stockett.

03 mai 2011

la Librairie Ecarlate présente ...

La librairie : le Livre écarlate a le plaisir de vous inviter mercredi 4 mai, à rencontrer à partir de 19h : Jean-Claude Ribaut et Desclozeaux pour la parution de leur livre  : Rouge de honte, édité aux Edition Menu-Fretin.

- Le jeudi 5 mai ,les éditions Stock et la librairie  " le Livre écarlate" ont le plaisir de présenter le livre de Sofi Oksanen : "Purge", prix Fémina étranger, à partir de 19h, en présence de l'auteur.

Prochaine rencontre : le petit conservatoire de Mireille d'Allancé, le mercredi 11 mai à partir de 18h.

- Librairie : le Livre écarlate  - 31, rue du Moulin vert - 75 014 Paris

20 avril 2011

Jésus de Nazareth, juif de Galilée

JesusJuif de galilée.jpgL’homme de Nazareth reste un personnage largement méconnu, trop soumis à la fantaisie des interprétations les plus diverses. Pour comprendre qui il était, l’auteur invite le lecteur à découvrir sa vie à travers la vision du Judaïsme du 1er siècle et des dernières recherches historiques. Les Evangiles doivent être lus pour ce qu’ils sont :  les supports d’une tradition religieuse orale vivante née dans un contexte juif. Il font en effet partie des midrashim, ces recueils de commentaires oraux de paroles d’une maître juif, mis par écrit en temps de crise afin d’éviter qu’ils ne soient perdus. Reflets de pratiques spirituelles, on ne peut comprendre les Evangiles qu’en les replaçant au cœur de la pratique qui les a vu naître et les a ensuite portés jusqu’au livre des Psaumes. Ils sont le reflet de pratiques spirituelles qui doivent être décryptées comme telle. On ne peut comprendre les récits évangéliques qu’au cœur de la pratique qui les a vu naître. Le lecteur suivra ainsi Jésus de la synagogue de son enfance à Nazareth, en passant par le désert au sein duquel Jean-Baptiste pratiqua le premier baptême un jour de Kippour et où vivent les mystérieux Esséniens, jusqu’au coeur de cette « Galilée des païens » qui engendre exorcistes, révolutionnaires et messies. Peu à peu se dégage le portrait déroutant d’un maître spirituel pharisien appartenant au mouvement populaire des hassidim, au cœur des conflits de courants religieux concurrents qui se disputent l’identité juive sous le joug romain. On découvre l’enracinement de Jésus, sa proximité affective et sensible avec Dieu, son profond amour de la Torah. A travers l’histoire de l’homme Jésus, se pose finalement une question lancinante : qui est cet homme ?

Didier Long , né en 1965, marié et père de quatre enfants, vit en région parisienne. Ancien moine bénédictin, il a suivi des études de théologie à l’Institut Catholique de Paris. Editeur, historien du judéo-christianisme, il a publié sept livres dont « Défense à Dieu d’entrer ( 2005 ) - (prix Maison de la Presse), Pourquoi nous sommes chrétiens ( 2006), Jésus le rabbin qui aimait les femmes ( 2008). Depuis 2001, il dirige un cabinet de conseil en stratégie spécialisé dans le e–business.

Editions de la Renaissance

12 avril 2011

Mémoire d'un curé de France, René Negré

Depuis la naissance de sa vocation jusqu’à sa retraite, René Negré retrace dans ce livre quarante années de sacerdoce en Gironde. Une vie passée auprès des paroissiens à tenter de faire vivre l’Evangile, avec souvent peu de moyens,  mais beaucoup d’humour et de volonté. Une existence ponctuée de rencontres marquantes, comme celle de François Mauriac, que l’auteur a bien connu, ou plus inattendues comme celle de membres du FLN ! Sous forme de tableaux des moments forts qui ont jalonné son quotidien, René Negré restitue le portrait de la société française des années 1950 à 2000, et son incroyable évolution, et nous rappelle la forte dimension sociale du « métier » de prêtre. L’auteur raconte notamment de quelle manière il a été confronté à la guerre d’Algérie, au travail clandestin, aux premiers immigrés, à la pauvreté, à la désaffection de l’Eglise. Il n’hésite  pas à fustiger le manque de charité au sein de l’Eglise et à revenir sur ce qui a pu fâcher au cours de sa vie de prêtre. Les chroniques piquantes et édifiantes d’un curé au ton libre et plein de verve, profondément attaché à sa région.

Né le 21 septembre 1928 à Léognan, près de Bordeaux, René Negré grandit à l’ombre du château familial. Ordonné prêtre en 1953, il débute quarante années de sacerdoce en terre girondine. Il est aujourd’hui à la retraite.

- Les Editions de la Renaissance

10 avril 2011

la vie de Marie d'après les révélations des mystiques ( presses de la Renaissance)

Les auteurs ont choisi huit mystiques réputées ( Marie d'Agréda, Anne-Catherine Emmerick, Maria Valtorta, Consuelo, Thérèss Neumann, Luz Amparo Cuevas, Domenico et Rosa) qui ont écrit des vies de Marie. Leurs textes ont connu, à divers degrés, un immenses succès ( plus de deux millions d'exemplaires pour l'ouvrage en dix volumes de Maria Valtorta), mais aussi ont été sévèrement critiqués par l'Eglise. Que valent ces textes d'un point de vue historique et spirituel ? Quelle en est l'authenticité ? Dans quelle mesure ces "vies révélées" procèdent-elles d'inspiration humaine ? S'inspirent-elles de leurs visions, de récits antérieurs comme le Protévangile de Jacques, la légende dorée ou de l'Evangile ? Pour répondre à ces questions, les auteurs ont mené pendant quatre ans une étude comparative rigoureuse de soixante-dix-sept épisodes de la vie de Marie afin d'en évaluer les points communs et les dissemblances et, finalement, leurs valeurs spirituelles et historiques. Leurs conclusions, surprenantes, forment une base de recherche précieuse pour les universitaires comme pour les chrétiens qui aiment lire ces récits de vie et souhaitent en mesurer à la fois leur valeur, leurs limites et leurs accors avec l'Evangile.

René Laurentin, dont l'oeuvre sur la Vierge Marie et les apparitions font autorité à l'échelle internationale, fut expert du concile Vatican II ( 1960- 1965). Il est membre de l'Académie pontificale de théologie de Rome et de plusieurs autres académies romaines. Il a publié plus de 160 livres sur la Trinité, le Christ, la Vierge, les apparitions, notamment  Lourdes : histoire authentique des apparitions ( en 30 volumes dont la vie de Bernadette, 1 million d'exemplaires vendus) et les Evangiles de Noël.

09 avril 2011

La librairie : le Livre écarlate présente...

Les Editions Viviane Hamy et la librairie le Livre Ecarlate présentent : Dimitris Stafanakis pour son nouveau roman : "Jours d'Alexandrie" le mercredi 13 avril 2011 à partir de 19h.

Librairie : le Livre écarlate : 31, rue du Moulin Vert - 75 014 - Tél 01 45 42 75 30

06 avril 2011

Le Christ selon Jésus ( Editions de la Renaissance)

Chez les Hébreux, des siècles d’espérance avaient forgé un portrait idéal d’un messie attendu et conçu par des hommes impatients et imparfaits. Ils avaient décidé du sauveur qu’ils voulaient tandis que Dieu préparait celui dont ils avaient besoin. N’étant pas conforme aux attentes immédiates, Jésus devint une pierre d’achoppement qui lui valut l’opprobre et l’incompréhension, jusqu’à la crucifixion. Pour comprendre la révolution qui représenta la venue de ce sauveur différent de ce que le peuple juif attendait, Eric Denimal propose une lecture attentive de l’Evangile de Marc, le premier et le plus concis des quatre Evangiles, qui montre la terrible méprise contre laquelle Jésus lutta afin de convaincre ses disciples. L’auteur respecte la chronologie proposée par Marc, qui, bien plus que le simple souci d’un récit fidèle, est également message dans le message, et pédagogie de l’enseignement du Christ. Marc n’est pas simplement un journaliste qui relate les choses, il est un éditorialiste qui veut construire et partager une opinion propre à présenter le Christ selon Jésus. C’est ainsi qu’il montre et démontre deux catégories de résistants autour de la Bonne Nouvelle annoncée : les disciples et les prêtres. Tandis que les premiers se laissent progressivement convaincre, les seconds entrent très vite dans un conflit qui conduira à la crucifixion de Jésus.

Eric Denimal, journaliste et théologien, s’est imposé comme le spécialiste de la vulgarisation biblique. Conférencier et pasteur à Nîmes, il est l’auteur entre autres de «  La Bible pour les Nuls » ((2004), de  «  la Bible expliquée en 100 minutes » (2008) et de «  Calvin, héraut de Dieu » ( 2009).

05 avril 2011

la Librairie " Le Livre Ecarlate" présente ...

La librairie " le Livre Ecarlate" et les éditions François Bourin ont le plaisir de vous annoncer la présentation du livre de Gille Fumey :" les radis d'Ouzbekistan" , qui aura lieu le vendredi 8 avril à partir de 19h.

LIbrairie  : le Livre écarlate : 31, rue du Moulin Vert - 75 014 - Paris Tél : 01 45 42 75 30.

02 avril 2011

Les ruines du ciel

de Christian BOBIN

christian bobin,lavoixdu14e,ort-royal des champs,racine,pascal,l’abbé de saint cyranC’est un livre paradoxal. Le fond autant que la forme pourront décontenancer le lecteur lambda, habitué à appréhender la lecture suivant un parcours linéaire, où la logique et l’enchaînement des chapitres tiennent habituellement lieu de feuille de route.

Ici, rien de tout cela. Mais un foisonnement, une éruption dans la rêverie, liée à une flânerie, dont le point de départ est l’histoire pour le moins mouvementée et tragique des religieuses de Port-Royal des Champs.  Ainsi, le personnage de mère Angélique Arnauld, bien qu’elle fût décédée en août 1661, rend visite à l’auteur… A partir de ce postulat, la pensée voyage, illustrée par diverses anecdotes familières, où l’auteur est présent ; quelques faits divers liés au quotidien interfèrent avec des réflexions d’ordre spirituel, quasi métaphysiques, des images rares et prophétiques dignes de celles que pourrait délivrer un poète croisent d’importants personnages du passé : Racine, Pascal, l’abbé de saint Cyran. Ceux-ci sont convoqués pour rencontrer d’autres plus contemporains : Dhôtel, Genêt… Bonnard, Jean Follain , alors que dans l’ombre J.S Bach, Vermeer jouent leur petite musique. On rencontre aussi une vieille dame, un clochard…

Bref un livre qui n’en  est pas un ! Une sorte de vitrail où la lumière de la vie déroule sa tapisserie, faite d’éclats, d’attentes, d’interrogations, de surprises, et ceci dans un jeu de miroirs où le plaisir de la découverte nous conduit vers une sorte d’initiation, là où le mécanisme interne de la pensée et de la création, plonge ses racines profondes.

Ne cherchez pas une logique dans ce livre, mais vous y trouverez l’éblouissement d’une certaine parole, l’éclair déchirant les nuits du silence et de la conscience.  R.R

 Certaines images par leur poésie inhabituelle surprendront le lecteur. Ainsi :

La joie éternelle de se sentir mortel... Les parfums des fleurs sont les paroles d'un autre monde... Pas d'infini sans clôture... Il n'y a qu'une seule vie et elle est sans fin... Dieu accessible au coeur et non à la raison... Les livres sont des cloîtres de papier...

-Ed Folio, 15€

01 avril 2011

Secret des hommes, secret des Dieux

xavier beauvois,preses de la renaissance,henry quinson,lavoixdu14eHenry Quinson a été le « sherpa » de Xavier Beauvois pour son film, un guide «  de haut vol, totalement dévoué à sa mission : quelqu’un qui soit avec (lui) tout le temps » comme le réalisateur l’explique dans sa préface. Henry Quinson a ainsi participé à toutes les étapes du film et raconte cette aventure mystérieuse et exceptionnelle qui l’étonne encore aujourd’hui. Il nous plonge dans la genèse du projet, dans le travail préparatoire qu’il a effectué auprès du réalisateur, des scénaristes, des décorateurs, et bien sûr des acteurs. Il nous emmène dans les coulisses d’un tournage extraordinaire et analyse le succès inattendu qui a suivi. Tout au long de l’ouvrage, il nous fait redécouvrir avec simplicité le « souffle du Don » qui anime le film, nous proposant une spiritualité moderne, fondée sur une foi en l’homme universel et en un Dieu humanisant. Parce que le sacrifice des moines est une victoire : celle d’une foi dépouillée mais forte et belle.

Henry Quinson a connu quatre des sept moines assassinés en Algérie en 1996. Après avoir été trader, il a vécu six ans à l’abbaye de Tamié. Il a habité quatorze ans dans une cité de Marseille avec de nombreuses familles musulmanes. Il est l’auteur et le traducteur de plusieurs ouvrages et de nombreux articles sur le monastère de Tibhirine et la question du dialogue interreligieux. Il a reçu le prix 2009 de la Littérature religieuse pour son récit autobiographique : Moine des Cités, qui s’est  vendu à plus de 50 000 exemplaires.

Presses de la Renaissance, 18€

15 mars 2011

La Bouquinerie Alésia annonce...

Samedi 26 mars : lecture-débat, autour du roman de Vincent Borel : Antoine et Isabelle (éd. S. Wespieser). Samedi 28 mai : dans le cadre de " A Vous de Lire" consacré à la correspondance, rencontre avec Victor Cohen Hadria pour son roman épistolaire : Les Trois Saisons de la Rage (éd. Albin Michel), prix du meilleur premier roman 2010. Les soirées débutent à 20h30. Le nombre de places étant limité, nous vous prions de prévenir le vendredi au plus tard de votre présence (01 45 40 74 46 ou bouquineriealesia@free.fr)

24 février 2011

Les révélations de la mémoire (Jacqueline de Romilly)

jacqueline de romilly,mémoire,la voix du 14e  Nous vivons au présent, mais ce présent se transforme et nous laisse en mémoire les souvenirs qui, au fil du temps s’accumulent, voient peu à peu leur présence s’effacer, ou pour le moins, perdre de leur acuité. Notre conscience les met « de côté ». Nous les oublions. Notre passé disparaît, et le temps continue sa marche ininterrompue. Notre vie s’allège, les menus détails de notre existence disparaissent. Puis soudain, sans qu’on y prenne garde, dans un brusque surgissement, le souvenir d’un fait minime relayé par une image, un simple mot, fait irruption, éclate au grand jour, à travers une réminiscence éblouissante. Nous revivons un fait passé dans l'instant , dans une unité retrouvée et dans toute son intensité.

Le temps effacé ressuscite au présent. Etrange sensation où l’on est comme catapulté en arrière, un « passé-présent » dans lequel nous vivons un retour à la sensation originelle, vive et intacte. Arrivé à ce point, l’esprit assume une réalité reconstruite, où l’imaginaire prenant le relais, ouvre la voie à une réflexion où tous les possibles d’une vie sont à nouveau explorés. Cette vie alors, nous l’imaginons, aurait pu être différente…

Jacqueline de Romilly nous fait entrevoir par les exemples qu’elle nous propose, que chacun peut revivre son passé en le recomposant, et ainsi se pénétrer d’une idée qui est celle d’accéder à une forme de plénitude, de bonheur, car à ce moment précis une onde d’absolu s’installe, provoquant une idéalisation du passé, une sorte de sublimation.

Le problème du temps est ainsi posé. Le temps est-il double ? Présent et passé ne sont-ils qu’un miroir à deux faces où les événements se confondraient en un aller-retour échappant à notre conscience ? La mémoire serait-elle alors ce véhicule médiatique qui nous ferait voyager d’un point à un autre, de la naissance à la mort, en repoussant les frontières de la réalité jusqu’à l’illusion de notre propre vie ?

Nous sommes arrivés là aux frontières de l’invisible. L’aspect étrange de cette forme de relation, peut nous orienter vers un au-delà quasi religieux… R.R.

Les révélations de la mémoire (Jacqueline de Romilly), le Livre de Poche5,50 €

08 février 2011

"Survivre à la dépression" - une approche catholique

Le livre est très crédible, très instructif, très éclairant. Pourquoi ? Principalement parce que l’auteur, croyante, a connu pendant plus de quinze ans, la dépression de l’intérieur. Elle en a beaucoup souffert, en a vécu les angoisses, la solitude, l’isolement, le désespoir, les peurs, le combat avec Dieu : «Pourquoi moi?»…

Puis, peu à peu, très très lentement, au fil des années, elle s’est pacifiée avec ce qu’elle a appris à nommer son «mystère;», partie désormais intégrante de sa vie.

Kathryn J. Hermes, membre de la Congrégation des Filles de Saint Paul est une grande pédagogue. Elle donne des réponse éclairantes, concrètes, aux questions qu’elle s’est elle-même posées dans la souffrance :

- Comment savoir si je fais une dépression ?

- Quoi, qui peut m’aider ?

- Pourquoi Dieu ne me guérit-il pas ?

- Par où commencer ?

- Je voudrais juste me sentir mieux 

-Je ne peux pas m’empêcher de pleurer

- Les ténèbres m’entourent

- Vous qui m’accompagnez, ne détournez pas votre regard

- Et si la guérison n’est pas au rendez-vous ?

Au fil des chapitres, l’auteur donne des conseils très concrets à la personne qui souffre, à celle qui l’accompagne, suggère des prières, cite des exemples de personnes qu’elle a personnellement connues, mais aussi de la marche vers Dieu de saints, grands déprimés.

Ce livre n’idéalise pas ; il est lucide, mais plein d’amour pour le lecteur concerné par la dépression. Ajoutons que nombre de pages peuvent aussi s’appliquer à des maladies de longue durée. D’où la large utilisation qui peut en être faite.

Thierry Jeancourt-Galignani

« Survivre à la dépression » - une approche catholique – par Kathryn J. Hermes - Edition des Béatitudes – 178 pages - 14 €

07 février 2011

la Librairie , le Livre Ecarlate présente ...

La librairie "le Livre Ecarlate"   vous invite à une soirée Dashielle Hammet, pour son dernier livre " Coups de feu dans la nuit", présenté par Dashiell Hamett, avec le concours des Editions Omnibus, le mercredi 9 févirer à partir de 19h.

- Librairie : Le Livre Ecarlate : 31, rue du Moulin vert - 75 014 - Tél : 01 45 42 75 30  - lelivreecarlate@wanadoo.fr

22 janvier 2011

Petit traité de vie intérieure

de Frédéric Lenoir

Directeur du Monde des Religions, auteur d’essais ( Socrate – Jésus – Bouddha) et d’entretiens avec l’abbé Pierre, ainsi que d’une pièce de théâtre : Bonté divine, Frédéric Lenoir nous livre aujourd’hui ce «  Petit traité », qui à plus d’un titre remet en cause notre manière de « savoir-être » face au « savoir-faire » contemporain.

F. Lenoir part d’un constat : «  Exister est un fait, vivre est un art ». Il met en exergue le rôle de l’éducation en général : famille, société, école, médias divers, qui influe sur la construction intime de notre identité, celle-ci étant de moins en moins capable de discerner le principal de l’accessoire pour les choix que nous devons faire, afin d’orienter notre vie selon nos désirs profonds. Notre esprit soumis aux sollicitations constantes du monde extérieur, lui-même déstabilisé dans ses normes traditionnelles, n’est plus à même d’aborder avec sérénité les aléas de la vie. Etre en paix avec soi-même, comment acquérir une vraie liberté intérieure, comment aimer, comment diriger dans l’harmonie, nos relations avec les autres, comment aborder la souffrance et in fine la mort, voilà les points d’appuis sur lesquels F. Lenoir développe sa réflexion. De multiples questions, en dehors de toute réponse proposée par les religions et la philosophie, ne cessent de se poser à l’homme. Cet essai se veut être une méthode pour éliminer le poids de nos angoisses, de nos craintes devant la vie.

Emaillé d’exemples concrets, faisant souvent référence au christianisme, au bouddhisme et aux différentes philosophies de la pensée occidentale, il offre au lecteur des pistes de réflexion, où la lumière du bon sens éclaire les premiers pas d’une réponse claire et immédiate.

Se connaître soi-même, c’est alors connaître l’humanité, mais aussi le cosmos et le divin qui se dévoile au plus intime de soi. «  Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les dieux ». En faisant référence à Socrate, F.L. en philosophe, ajoute un chaînon supplémentaire à notre questionnement intime : quel sens donner à la vie ? Une manière de multiplier les hypothèses, tout en laissant à chacun, ouvertes les fenêtres de la réponse,  en gestation au plus profond de notre âme.

R.R  - Ed. Plon – 18€

17 janvier 2011

la librairie "Le Livre Ecarlate" présente...

La Librairie : le Livre Ecarlate et les Editions Riveneuve ont le plaisir de présenter l'ouvrage  de Patrick Lestrohan  :  "le dernier Aragon". Cette présentation aura lieu le jeudi 20 janvier à partir de 19h.

Librairie : le Livre Ecarlate : 31, rue du Moulin vert - 75 014 - Tél : 01 45 42 75 30.

lelivreecarlate@wanadoo.fr