Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02 février 2012

Promenade architecturale dans la Cité Internationale Universitaire 5 février 2012 à 14h30

Visite architecturale de la CIUP 5 février 2012 fondation Biermans Lapôtre.JPGComme chaque premier dimanche du mois, une visite architecturale dans la Cité   Internationale Universitaire de Paris est organisée le 5 février 2012  à 14h30
La promenade architecturale de février sera menée par Antonin Desprairies, conférencier-architecte de la Cité internationale universitaire de Paris : son programme comprendra   La Maison de l’Asie du Sud-Est, La Fondation Deutsch de la Meurthe,  La Fondation Biermans Lapôtre, La Fondation Suisse   
RÉSERVATION INDISPENSABLE avant le vendredi 3 février à midi auprès du Centre de valorisation du patrimoine au 01 40 78 50 06 ou à valorisationdupatrimoine@ciup.fr 
TARIFS
Plein tarif 10 € - Tarif réduit 6 € (demandeurs d’emploi et personnes à mobilité réduite)- Tarif réduit 3 € (étudiants)- Gratuit pour les résidents de la Cité internationale et pour les moins de 15 ans
 
Lieu de rendez-vous : Maison de l'Asie du Sud-Est 59 B, boulevard Jourdan 75014 - Paris. Accès: Tramway T3 : Montsouris RER B : Cité universitaire

Renseignements : http://www.ciup.fr/actuel/citescope/promenade_architecturale_5_fevrier_2012. 

Programme détaillé de la visite cliquez sur lire la suite

Lire la suite

12 novembre 2011

Hommage (attristé) à Jean DUBUISSON, architecte des immeubles de la rue du Commandant Mouchotte (II et fin)

Mouchotte...mouchottiens...les temps changent...(voir l'album)

(voir l'article précédent) Avec quelle tristesse j'ai vu la partie locative perdre son identité « Dubuisson »...Halls défigurés, plantes arrachées. Ils étaient « habités » ces halls, il suffisait de rénover en gardant les parties bois, les plantes naturelles, comme le bel Hibiscus du Hall K que j'arrosais avec plaisir....(cliquez sur les images pour agrandir)

mouchotte,dubuisson,montparnasse,paris 14e,paris 14eme,architectureChaque hall avait ses plantations différentes, son identité. Désormais un mondemouchotte,dubuisson,montparnasse,paris 14e,paris 14eme,architecture glacé en noir et blanc, style GECINA...des spots, des plantes en plastique éclairées par des halogènes, un gravier artificiel remplace la terre...Bonjour l'écologie !!! Les mosaïques de la dalle, partent par morceaux, (j'en fait collection)....les espaces verts sont devenus minables tout râpés...la dalle Modigliani est toujours encombrée, un chantier perpétuel...mouchotte,dubuisson,montparnasse,paris 14e,paris 14eme,architectureOn jette de tout par les fenêtres...le jardinet a été massacré...plus rien n'est respecté...J'ai vu en 9 ans la dégradation chaque jour évoluer...l'oeil du photographe perçoit ces choses là....

mouchotte,dubuisson,montparnasse,paris 14e,paris 14eme,architectureAh ! Jean DUBUISSON, dommage que la demande de votre venue n'ait pas abouti...mais il est trop tard désormais....

A Mouchotte, l'esprit DUBUISSON...est-ce encore possible ?

Lire la suite

03 novembre 2011

Hommage à Jean DUBUISSON, architecte des immeubles de la rue du Commandant Mouchotte (I)

paris 14e,lavoixdu14e.info,architecte,architecture,jean dubuisson

Mouchotte, (photo Marie Belin - voir aussi son album) j'ai toujours voulu y habiter, pour ses mosaïques, sa dalle dégagée...sa façade mur-rideau...trame écossaise...où glissent nuages, rayons de soleil ....on se sent au dessus des bruits de la rue....

Un jour j'ai posé mes valises...au 16ème étage...Le clair de lune éclairait l'appartement aux volumes bien distribués...les cordages des stores me rappelaient les drisses claquant lors des nuits de navigation...Je ne parlerai pas des tablettes à casiers...cachettes pour les chats...et pour tous les trésors rapportés de voyages....

Oui, Jean DUBUISSON a accompli sa mission...

paris 14e,lavoixdu14e.info,architecte,architecture,jean dubuissonEn effet, Jean René Julien DUBUISSON, fils et petit fils d'architecte, né le 18 septembre 1914 à Lille, portait un « projet social de l'habitat ». Il ne faisait pas de distinction entre ceux qui ont de l'argent et ceux qui n'en n'ont pas...il se concentrait sur le service autour du logement. Son fils tient à souligner cela. Jean DUBUISSON a dû souvent répondre aux nécessités du temps, aux urgences imposées par les destructions de la Seconde guerre mondiale, au manque de logements.

A l'annonce de sa mort, samedi 22 octobre  2011 à Nîmes, à l'âge de 97 ans,

Lire la suite

13 octobre 2011

Notre- Dame du Rosaire : Conférence du centenaire Le 15 octobre à 15h

Première conférence du centenaire, à 15h, dans la salle Sainte Thérèse : « Paroisse et quartier : cent ans de histoire commune »

194 rue Raymond Losserand

 

29 août 2011

Coucher de soleil sur le clocher de Saint Pierre de Montrouge

Le clocher de Saint Pierre de Montrouge  photo Marie Belin.JPGIl y a eu du soleil en juillet 2011, cette magnifique photo de Marie Belin vous le prouve ! La photographe a-t-elle choisi un instant particulièrement favorable? Cela correspondrait bien à son tempérament optimiste...

Cette vue surprenante est prise des immeubles proches de la gare Montparnasse. Elle souligne le côté exotique de ce clocher et ...son pansement de plus en plus visible car il est sali par la pollution. Cet immense  "bonnet"  a été posé après les travaux de restauration du clocher et de ses soubassements qui ont eu lieu en 2008 et 2009. Il  permet d'éviter les chutes de pierres avant une consolidation complète du sommet de l'édifice.

Ce clocher de style néo-roman, haut de 58 mètres, est construit en pierres dures pour les fondations (meulière et ciment) et les soubassements du clocher (roche de Crouy, calcaire très dur), pierre tendre pour les parties supérieures du clocher. L'église a été construite entre 1863 et 1872. (Voir la série d'articles d'Isabelle Loutrel intitulés « Visite architecturale de l' église Saint Pierre de Montrouge  parue du 21 mai au 8 juillet 2007» dans "Toutes les archives")

M.G.V.

Cliquez sur la photo pour la voir en grand

12 juillet 2011

Un nouveau pavillon à la Cité U

Un article paru dans le "Parisien", en date du 2 juillet nous fait part du projet de construction d'un nouveau bâtiment dans l'enceinte de la Cité U, le long du boulevard périphérique.

ciup,cité internationale,nicolas michelin,paris 14e,lavoixdu14eIl s'agit du pavillon de l'Ile-de France, prévu pour la rentrée de 2014. 20 millions sont prévus pour ce projet ; 142 étudiants pourront y loger. La particularité de ce pavillon tient en une immense réserve d'eau  édifiée au milieu du bâtiment  qui pourra satisfaire 80% des besoins thermiques de celui-ci. Plus d'info Cliquez pour agrandir

Il est également à noter qu'un accord signé entre la ville de Paris, la région et l'Etat va permettre de débloquer les contraintes foncières et ainsi de construire 1200 nouveaux logements, soit une augmentation de 20% des capacités d'accueil de la Cité. Ainsi, sept nouveaux pavillons sont prévus,  pour voir le jour dans les années futures. Plus d'info

01 juillet 2011

Promenade architecturale dans la Cité Internationale Universitaire le 3 juillet à 15h

promenade architecturale de la Cité Internationale Universitaire.jpgTous les premiers dimanches de chaque mois, une visite guidée de la Cité internationale est organisée. Destinée à tous les curieux d’architecture, d’urbanisme et d’histoire de Paris, ainsi qu’aux résidents et riverains, cette visite permet de découvrir cette exceptionnelle « ville dans la ville » et accéder à des endroits habituellement fermés au public.

La prochaine visite  aura lieu le dimanche 3 juillet à 15h. Rendez-vous à la Maison des Etudiants de l' Asie du Sud- Est : 59 B, boulevard JOURDAN, 75014 Paris  

Réservation indispensable à valorisationdupatrimoine@ciup.fr-ou 01 40 78 50 06 -Tarifs:10 €- 6 € (demandeurs d’emploi et personnes à mobilité réduite)-3 € (étudiants)- Gratuit pour les résidents de la Cité internationale et pour les moins de 15 ans

Lire la suite

18 juin 2011

Dimanche 19 juin, 15 h, visite guidée de l’église Saint Pierre de Montrouge

Une visite «architecturale» de l’église Saint Pierre de Montrouge est prévue entre 15h et 16h. Eglise Saint Pierre de Montrouge.jpg

Cette présentation est organisée par « Art, Culture et Foi » et sera guidée par Isabelle Loutrel.

 « Art, Culture et Foi » qui propose chaque année ces visites va publier un ftrès beau fascicule sur l’architecture de l'église Saint Pierre de Montrouge. Nous espérons vous le présenter (avec de nouvelles cartes postales de la paroisse) avant la fin juin.

(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

03 juin 2011

7 juin 19h Réunion de "La Voix de Coulmiers" au sujet du projet immobilier rues de Coulmiers et Friant

réunion 7 juin au sujet des projets de construction rue de Coulmiers et rue  Friant.JPGUne réunion est organisée par “La Voix de Coulmiers” mardi 7 juin 2011, 19 H, à propos du projet immobilier prévu pour les rues de Coulmiers et Friant.

Vous avez été nombreux à manifester votre inquiétude face au projet immobilier de NEXITY dans sa forme actuelle. Le shéma indicatif des hauteurs de la construction projetée est de 14 m à 23 m. Nous vous proposons maintenant de formaliser nos revendications et faire des propositions. L’association “la Voix de Coulmiers” transmettra à la Mairie et au promoteur le compte-rendu de la réunion.

Maison des associations du 14° - 22 rue Deparcieux 75014 Paris (Metro Gaîté ligne 13 - Bus 28, 38, 58, 88) Nombre de places limité.Ceux qui n’ont pas encore adhéré à l’association pourront le faire sur place ou en téléchargeant le formulaire sur www.voix-de-coulmiers.asso.fr Cotisation annuelle : 3€

11 février 2011

Projet Gare de petite ceinture : un bâtiment ou quatre ?

On en sait un peu plus sur le projet choisi, celui de l’architecte Louis Paillard. La Mairie a publié une partie du dossier du concours, qu’on peut trouver à l’adresse http://x14-mairie14.apps.paris.fr/mairie14/jsp/site/Porta..., et où l’on peut télécharger le fichier pdf.

Les images publiées sur le site de l’architecte ne permettaient pas de voir le projet, dans sa partie proche de l’ancienne gare de petite ceinture, qui va être réhabilitée. La seule vue de cette partie, ne laissait voir qu’un bâtiment très massif. (voir la note).

Et cette vue posait question

La vue semble en effet montrer un bâtiment unique et massif, alors qu’à la réunion de présentation au stade Elisabeth, il était annoncé haut et fort, que rue de Coulmiers, c’était une suite de quatre bâtiments, avec un bâtiment plus important coté rue Friant, suivi de trois plus petits bâtiments.

En fait, la construction est, en réalité, de forte densité, avec effectivement 4 bâtiments, mais très rapprochés, avec trois petites cours intérieures. D’où l’impression réelle d’un seul bâtiment massif.LPaillard-plan.jpg

C’est bien visible sur ce plan (cliquez pour agrandir), qui est une vue de dessus, où l’on voit bien le faible intervalle entre les bâtiments.

A.C

25 mars 2010

Deux nouvelles tours en projet à Montparnasse ?

Célia Blauel, élue verte du14ème, a transmis à La Voix, le texte ci-dessous:

Une extension de l'ensemble tour Maine-Montparnasse est envisagée. Cela pourrait se traduire par deux nouvelles constructions de 25 étages. Une réunion est prévue le 29mars.

L'annonce risque de faire l'effet d'une bombe. L'important groupe immobilier Icade serait en train de travailler sur un projet de tours dans le quartier Montparnasse (XIVe), juste à côté de la première. Le projet a été lancé en catimini, en septembre 2008, sous l'intitulé très vague de « revalorisation de l'ensemble immobilier de la tour Maine-Montparnasse ».

Derrière cette revalorisation, le groupe qui est par ailleurs syndic de l'Ensemble immobilier tour Maine-Montparnasse (EITMM) entend visiblement augmenter la surface immobilière dans le quartier et devenir le « pôle majeur du commerce de la rive gauche ». Dans des documents de travail que nous nous sommes procuré, un audit analysant les « capacités de transformation et d'amélioration des constructions actuelles » est mentionné. Icade évoque la nécessité d'évaluer l'impact urbanistique de cette restructuration et une « modification du PLU (NDLR : plan local d'urbanisme) si nécessaire ».

Deux totems de 75 m de haut

Selon une newsletter spécialisée, « la Lettre A », deux tours d'au moins 25 étages (soit une hauteur de 75 m) pourraient émerger à côté de leur aînée de 210 m, la tour Montparnasse. Une réunion des copropriétaires est programmée le 29 mars. Dans la lettre qui leur est adressée, Jacques Hornez, président du conseil syndical principal de l'Ensemble immobilier tour Maine-Montparnasse, annonce la mise en place d'une cellule de médiation pour poursuivre les études en 2010. « Il serait temps! Nous avons financé des études à hauteur de 1,5 M€ et nous n'avons eu depuis quasiment aucune information », s'étrangle l'un des 300 propriétaires.

Jointe hier au téléphone, la directrice opérationnelle de l'Ensemble immobilier tour Maine-Montparnasse chez Icade n'a pas souhaité répondre à nos questions. « Nous en sommes au tout début des projets, à la phase des études. Rien n'est décidé », se borne à répéter Sophie Giuglaris, refusant même de confirmer si une première esquisse architecturale a été confiée à la filiale Icade Promotion.

La mairie de Paris cautionne-t-elle ce projet ? L'équipe Delanoë a lancé plusieurs projets d'édification de tours. Mais ils étaient concentrés dans les arrondissements périphériques (XVe, XVIIe, XIIe...), pas en plein milieu de la capitale. « Le projet d'Icade nous a été évoqué », admet-on au cabinet d'Anne Hidalgo, la première adjointe chargée de l'urbanisme. Pour le moment, l'équipe municipale n'aurait émis aucun avis, ni positif ni négatif, sur l'émergence de ces deux totems.

Mairie du 14e - Tél.: 01 53 90 66 18
http://celia-blauel.blogspot.com/

18 septembre 2009

HÔTEL DE MASSA - SOCIÉTÉ DES GENS DE LETTRES

38 rue du Faubourg Saint-Jacques - 75014 PARIS 14

Parmi les visites proposées au cours des journées du patrimoine, découvrez ce petit bijou du XVIIIème siècle situé entre l'Observatoire de Paris et l'hôpital Cochin. Cette visite a lieu samedi 19 septembre de 14h à 18h

371229660[1].jpg

Façade Nord de l'Hôtel de Massa ; SGDL

« Folie élevée à l'origine sur les Champs-Elysées en 1778-1779, par l'architecte Le Boursier pour Thiroux de Montsauge, alors administrateur général des Postes. Jadis rue de la Boétie, l'hôtel a été transféré pierre à pierre dans une parcelle du jardin de l'Observatoire en 1927-1928. Le mobilier Art déco conçu par Maurice Dufrêne en 1928 est également protégé Monument historique. Il abrite la Société des Gens de Lettres, fondée en 1838. »

Visite libre ou commentée : Horaires : samedi 14h-18h Gratuit

Historique de l'hôtel de Massa, présentation des collections de bustes du XIXe s. et XXe s, lettres manuscrites et autographes...
Courriel : manifestations@sgdl.org

Téléphone : 01 53 10 12 07-Site Internet : http://www.sgdl.org- Courriel : sgdlf@sgdl.fr
Moyen d'accès : M6 St-Jacques / RER B Port-Royal/ Denfert-Rochereau
Patrimoine accessible aux personnes handicapées motrices

Visitez Paris d'un autre oeil grâce aux 31 balades du patrimoine et 34 parcours d'architecture. Des parcours à emprunter à pied ou à vélo à l'occasion des Journées du Patrimoine. Et tout le reste de l'année !

Journées du patrimoine dans le 14e, 19 et 20 septembre 2009

Vous allez pouvoir visiter La Cité universitaire internationale, véritable musée à ciel ouvert de l’architecture mondiale, avec ses quatre pavillons classés « Monuments Historiques » ; la collection d’art brut de l’hôpital Sainte Anne ; la maison du Fontainier, le plus ancien monument du 14e qui au XVIIe siècle permettait de contrôler la distribution de l’eau amenée par l’aqueduc de Médicis ; la Coupole, au bar duquel s’accoudaient Kessel ou Hemingway ; le dépôt de bus de Montrouge et son projet de restructuration ; des ateliers d’artistes ; l’église Notre Dame du Travail avec sa structure métallique industrielle l’hôtel de Massa, l’Observatoire de Paris, le cimetière Montparnasse où sont les tombes de Baudelaire, Sartre, Beauvoir, Ionesco, Gainsbourg et Brancusi, dont la sculpture "Le Baiser" se trouve allée 35…

De nombreuses visites seront accessibles aux personnes en situation de handicap.

Photo © La maison du fontainier. Paris Historique

maison du fontainier.jpg

Photo © La maison du fontainier. Paris Historique

Tous les rendez-vous des journées du patrimoine dans le 14e

17 septembre 2009

Journées du patrimoine: visitez la brasserie LA COUPOLE

La Coupole- fresques.jpgLa Coupole, fresques- CI. C.R.M.H.

102 boulevard du Montparnasse - 75014 PARIS 14- Téléphone : 01 43 20 14 20 - Moyen d'accès : M° Vavin, Montparnasse, Edgar Quinet / Bus 58, 91
Période historique : 1927- Inscrit au titre des Monuments historiques
« Témoin de la vie parisienne durant les "années folles", la brasserie La Coupole est construite en 1927 par les architectes Barillet et Le Bouc pour les restaurateurs Ernest Fraux et René Lafon. Le nom est choisi par référence à ceux des établissements avoisinants, "Le Dôme" et "La Rotonde". Trente-deux artistes de Montparnasse participent à la décoration de la salle du restaurant, notamment par des peintures sur toile marouflée en haut des piliers. Fernand Léger figure parmi ces peintres, mais l'attribution des toiles est incertaine. Le restaurant a été réhabilité en 1988 à l'occasion de la surélévation du bâtiment. »

La-Coupole.jpg

Visite commentée: Présentation de l'histoire de Montparnasse du XVIIe s. à nos jours, de La Coupole inaugurée en 1927, des piliers et des pilastres peints par des artistes des Années folles, des plasticiens d'aujourd'hui de la coupole, et de l'"Abécédaire de La Coupole" de Thomas Dufresne et Georges Viaud, aux Editions du Cherche-Midi.
Téléphone renseignement : 01 43 27 10 21- Horaires : samedi-dimanche 9h, 10h, 11h, 15h30, 16h30, 17h30- Gratuit

05 juin 2009

Visite architecturale et paysagère de la Cité Internationale Universitaire de Paris : dimanche 7 juin à partir de 14h00

Maison des provinces-CitéU-3075.jpg

Visite architecturale :
Le premier dimanche de chaque mois, découvrez l’ensemble du site et ses architectures: de nombreux styles architecturaux témoignant des principaux courants du 20ème siècle : mouvement moderne international, courant éclectique, références régionalistes et classiques, architecture expérimentale et des architectes de renom : LE CORBUSIER, Willem Marinus DUDOK, Claude PARENT… Quatre d’entre eux sont classés ou inscrits au titre des monuments historiques.
Découverte du parc et son patrimoine arboricole.

Lire la suite

23 avril 2009

Un jardin sur le périph’ : partagez vos idées !

La Mairie du 14e organise une réunion de concertation sur l’aménagement de la dalle de couverture du périphérique Porte de Vanves, jeudi 30 avril, à 19h, au centre d’animation Marc Sangnier.

La réunion sera présidée par Anne Hidalgo, première adjointe au maire de Paris, chargée de l’urbanisme, et Pascal Cherki, maire du 14e.
Riverains, associations ou acteurs du quartier, pourront faire part de leurs souhaits et attentes aux équipes d’architectes et d’urbanistes qui seront présentes. D’autres réunions seront planifiées jusqu’à la finalisation du projet.

Les projets prévoient la création d’un jardin public de plus de 6 000 m2, la réalisation d’un terrain de sport de proximité ainsi que la construction d’un équipement public à vocation intercommunale, symbole de la continuité urbaine retrouvée entre Paris, Vanves et Malakoff. Le chantier d’aménagement du jardin est prévu pour 2010-2011. Le calendrier de réalisation de l’équipement intercommunal reste à préciser.
Centre d’animation Marc Sangnier 20 avenue Marc Sangnier
M° Porte de Vanves T3 Porte Didot Bus 58

17 février 2009

Quel avenir pour la gare de Montrouge-Ceinture ?

La gare de Montrouge-Ceinture est depuis longtemps tombée en déshérence. L’ensemble du bâtiment a subi de multiples transformations et est, à l’heure actuelle, occupé par un bazar de fournitures diverses. Lors d’une dernière réunion du Conseil de quartier Jean Moulin-Porte d’Orléans, l’évocation d’une réhabilitation de ce bâtiment a été formulée. Une étude de faisabilité récente souligne le bon positionnement de l’immeuble perpendiculaire à l’avenue du Général Leclerc et à la perspective transversale qu’elle offre par rapport à cette avenue. On peut remarquer l’homogénéité architecturale du bâtiment et également de son parvis. Ainsi, la possibilité d’une réhabilitation de l’ensemble peut être envisagée. Les surfaces disponibles ne sont pas négligeables : il s’agit de 350 mètres carrés au total, dont 260 en rez-de-chaussée. Mais que faire de ce bâtiment ? on peut signaler que des réhabilitations ont déjà été faites sur des gares similaires de l’ex chemin de fer de Petite Ceinture : transformation en restaurant de la gare de la Muette ou réalisation d’une salle de spectacles comme la « Flèche d’or ». Il apparaît une certaine convergence émise par les habitants du quartier. Ceux-ci voient ce lieu comme pouvant accueillir un espace à destination culturelle, de réunions ou de rencontres. La mairie du 14ème est intéressée par ce projet. La SOVAFIM, société publique de gestion du, patrimoine public, ayant repris les actifs déclassés de la RFF (Réseau Ferré de France), rédigera un cahier de prescriptions ayant pour but de concrétiser les différentes options possibles. Le Conseil de quartier Jean Moulin continuera à émettre ses avis et recommandations.

04 décembre 2008

Colloque : « l’insertion du boulevard périphérique : un enjeu de développement urbain au sud de Paris » : Vendredi 5 décembre, de 9h30 à 18h à La Cité Internationale Universitaire.

Défis techniques et environnementaux, enjeux de développement local et intercommunal : telles sont les problématiques qui seront abordées dans ce colloque à partir d’expériences internationales et avec le concours d’élus locaux et de professionnels de l’architecture et de l’urbanisme.

Lire la suite

26 avril 2008

l'Annexe de la mairie du 14e

L’ancienne mairie, construite de 1852 à 1855 et agrandie de 1886 à 1889, ne pouvait plus  satisfaire les obligations administratives d’une population ayant augmenté depuis l’annexion des territoires du Petit-Montrouge en 1860. Aussi le projet de créer une annexe se fit jour dès les années 1930. Cette annexe fut construite de 1934 à 1935, sur les plans de G.F. Sébille, architecte S.A.D.G., à l’angle des rues Mouton-Duvernet et Durouchoux . Elle abrite le Tribunal d’instance, le Comité d’Action Sociale et d’Animation, le Conservatoire municipal Darius Milhaud, des salles de réunion destinées aux associations et une vaste salle des Fêtes avec scène et podium, complétée par  deux salons : celui dit des Quatre saisons et le Salon Leclerc.

225e041e6e71a3561690c836e019a729.jpg

Cette annexe est située parallèlement au Square Ferdinand Brunot et est bâtie sur une ossature de béton armé revêtu de brique rouge. Elle offre sur les deux rues des portails monumentaux en ferronnerie d’art, forgés par Paillerat sur des dessins de R. Subes.

La partie la plus remarquable de l’édifice est l’escalier d’honneur aux larges proportions, bien équilibré par un palier central et se dédoublant à ce niveau par deux escaliers latéraux. Sa rampe, au dessin souple et élégant, est due aux mêmes artistes que les portails. Chaque partie de cette Annexe a été étudiée pour correspondre au maximum à sa destination propre et recevoir l’éclairage naturel optimum. L’ensemble a été conçu par le spécialiste des édifices municipaux de cette époque : Sébille.

L’ornementation a été diversifiée et complétée au cours des vingt années qui ont suivi la mise en service du bâtiment. Sur la rue Durouchoux, la façade est décorée de deux grands bas-reliefs du sculpteur R. Delamarre, à motifs allégoriques et sociaux : la culture de la terre, la construction (anciennes carrières), l’art et la science.

Quant à la Salle des Fêtes elle a été décorée de trois grandes compositions picturales. La 1ère, au fond, traduit la vocation hospitalière du 14e : hôpitaux, maternités, maisons de retraite. La 2ème au-dessus de la scène est consacrée aux nombreux littérateurs dont le nom se rattache au 14e : Chateaubriand, Balzac, Ferdinand Brunot. La 3ème, au-dessus du côté droit de la scène rappelle la tradition astronomique de l’Arrondissement ( l’astronome Le Verrier, découvreur de la planète Neptune y figure avec la représentation symbolique des diverses constellation et leurs noms latins ). Le côté gauche de la Salle est entièrement occupé par une immense paroi de verre, traitée en vitraux blancs à sujets bordés de noir. Cette grande verrière est due aux maîtres-verriers ayant vécu ou oeuvré dans le 14e.

4897408943de17f2aaf72268dec10a8e.jpg

Au sous-sol de l’Annexe, élargi par une petite construction adjacente sur un jardinet, se trouve le Conservatoire Darius-Milhaud, ainsi qu’une salle de 80 places, dite «  Chateaubriand » .

Telle qu’elle est, cette Annexe de la Marie initiale de 1852, est un parfait exemple d’architecture des années 30, au style sobre, aéré, fonctionnel, et parfaitement lisible par le parfait équilibre entre les volumes,  le décor intérieur et extérieur.

R.R.

 N.D.L.R. Documentation extraite du numéro 38 de la S.H.A du 14e.

23 mars 2007

Alcatraz sur Seine, 19 rue des Suisses!

Etant allé un jour voir le nouvel immeuble de la rue des Suisses construit par les architectes suisses Herzog et de Meuron, des passants m'ont dit:"Ah, vous admirez Alcatraz, c'est comme ça qu'on l'appelle ici!". Le jugement est pour le moins sévère!

Dans le quartier Plaisance, la rue des Suisses, 241 mètres et trois bistrots dont le Soleil (antillais) et Au bon coin, donne dans la rue d'Alesia, presque en face de l'impasse Florimont, rendue célèbre par la maison de Jeanne, la généreuse logeuse du jeune Georges Brassens.
.
Herzog & de Meuron est un cabinet d'architecture bâlois, très connu, qui a reçu en 1991 le fameux prix Pritzker (considéré comme le Nobel de l'architecture), auteur entre autres de la Tate Modern à Londres ou du Young Museum de San francisco. Ce sont eux qui remportent le concours lancé par la RIVP en 1997 pour un projet de 64 logements sociaux locatifs, 19 rue des Suisses.

medium_DSCN4369.JPG

 

Ce projet rencontre dès le début l'opposition des riverains, qui lui reprochent sa forte densité, sa hauteur par rapport aux constructions voisines et sa grande façade sombre. Le maire du 14e d'alors, Lionnel Assouad, multiplie les réunions de concertation et parvient difficilement à un accord. La façade est en effet toute noire car les persiennes ne se trouvent pas contre les fenetres comme d'habitude mais à l'exterieur des larges balcons. Quand toutes les persiennes sont fermées,
medium_DSCN4375b.jpg

la façade apparait comme une surface légèrement courbe en tôle metallique perforée mate, noire ou grise suivant la lumière. Et, dernière vexation pour les opposants, les architectes obtiennent l'"Equerre d'Argent", célèbre prix français décerné par le Moniteur pour cette oeuvre! Ce qui a fait écrire par l'association Monts 14, qui avait porté le flambeau de l'opposition au projet: "L'art de l'architecture s'améliorera sans doute le jour où la profession cessera de se décerner des lauriers en méprisant l'avis du public". Quoiqu'il en soit, allez voir par vous même ce bâtiment et n'hésitez pas à nous faire connaitre votre avis.

A.C.