Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 janvier 2019

Lectures-spectacles :"Théâtre et pouvoir" et "Lettres des steppes" au Théâtre 14 en janvier 2019

Le Théâtre 14, Direction Emmanuel Dechartre,

Vous invite, à deux lectures Lundi 14 janvier 2019 à 19h "THEATRE ET POUVOIR" et Lundi 21 janvier 2019 à 19h "LETTRES DES STEPPES"

1) Lundi 14 janvier 2019 à 19h "THEATRE ET POUVOIR"

de Jean-Marie Besset

(Conférence conçue et donnée à l’ENA le 8 janvier 2018 recréée pour le Théâtre 14)

A travers les siècles, le théâtre est, peut-être avec l’architecture, celui des arts qui a le plus partie liée avec le pouvoir. Or cette partie se lie dans les deux sens.

Car il y a ce que le théâtre dit du pouvoir, pour le célébrer, l’accompagner, le magnifier, ou bientôt pour le critiquer, le conspuer, le détruire.

Mais il y a aussi la réciproque, à savoir comment à chaque époque, le pouvoir a traité le théâtre. En instaurant des compétitions d’auteurs, mais aussi par la censure, ou les autorisations de représentation, les privilèges d’ouvrir des salles de spectacles, les pensions et les rentes aux comédiens ou aux auteurs, ou plus près de nous, en échafaudant un théâtre de service public qui pourrait bien esquisser ni plus ni moins qu’un art d’état.

Confrontés à ces stratégies de pouvoir, pour guider, régenter ou mettre en coupe réglée le théâtre on verra que les comédiens et les auteurs ont élaboré des ruses pour contourner, ou se concilier la faveur du pouvoir : les dédicaces flatteuses, la proximité avec le pouvoir, l’amitié avec le souverain, sa famille. Plus tard, on essaiera moins de séduire et on essaiera de trouver la dignité d’affronter le pouvoir. Par la constitution de sociétés d’auteurs, par exemple, dont la France de Beaumarchais fut pionnière. On s’arrêtera ici sur une douzaine de moments de l’histoire qui sont comme des jalons où le théâtre et le pouvoir ont établi ou redéfini leurs rapports.

Entrée Gratuite dans la limite des places disponibles

Réservation indispensable à partir du 7 janvier 2019  au 01 45 45 49 77 de 14h à 18h du lundi au samedi.

Lire la suite

04 novembre 2018

Festival de lectures-spectacles au Théâtre 14

Les Universités Populaires du Théâtre  et le Magasin d’Ecriture théâtrale proposent un festival de lectures-spectacles les  5, 6 et 7  novembre 2018 au Théâtre 14

Populaire, intelligent et… gratuit !

Armistices- 1918 – 2018

A l’issue de l’hécatombe de la « Grand Guerre » un grand mouvement pacifiste mondial s’est levé :

 « Plus jamais ça !» Mais la « Der des Ders » ne l’est pas restée longtemps.Le traité de Paix signé à Versailles portait en lui tous les germes des conflits à venir. De Gaulle parle d’ailleurs dans ses mémoires de la Guerre de trente ans (1914-1944).

Ce constat nous invite à la lucidité et à la vigilance. Seules l’éducation et la mémoire peuvent nous éviter de retomber dans les mêmes erreurs. Autour de ces thèmes nous rassemblerons des textes porteurs d’espoir et d’avenir sur Franscisco Ferrer,  Stephen Zweig, Romain Rolland, Henri Barbusse…

 Réservation au 01 45 45 49 77 du lundi au samedi de 14h à 18h00

 Théâtre 14 20 avenue Marc Sangnier 75014 Paris

Métro : Porte de Vanves, bus : 58 et 95, tramway T3 : Didot, vélib face au théâtre, autolib à 100m, stationnement facile.

 http://theatre14.fr/saison/spectacle/luniversite-populair...

Programme cliquez sur lire la suite

Lire la suite

25 juin 2018

Jean Vilar et son Mémento au Théâtre 14

le mémento de jean vilar en plus grand.jpeg       C'est Jean Vilar qui est ici ressuscité à travers l'incarnation et l'interprétation éblouissante d'Emmanuel Dechartre. Celui-ci reprend le journal intime - Le Mémento de Jean Vilar- écrit de novembre 1952 à septembre 1955. Il nous fait découvrir ce théâtre populaire, étonnant TNP, qui entraînera avec lui et avec talent une cohorte d'acteurs qui firent tous carrière à partir d'un début prometteur au TNP.

     Ce memento est un journal intime, qui nous fait voir les cabales politiques, les campagnes de dénigrement orchestrées par la presse et de plus, les termes d'un contrat signé avec l'Etat qui mettra Jean Vilar dans une position financière plus que défavorable.

Il n'en reste pas moins que l'aventure du TNP est dans l'histoire du théâtre un exemple de promotion de la scène vers le peuple. Ses réalisations feront découvrir les grandes pièces classiques et contemporaines qui attireront des foules considérables tant à Paris qu'en Avignon et souvent sur de nombreuses scènes européennes.

     Avec le TNP de Jean Vilar, le peuple pourra dorénavant s'approprier la Culture, qu'elle fût classique ou contemporaine, culture qui jusque là était plutôt réservée aux classes bourgeoises.

      L'interprétation que fait Emmanuel Dechartre de ce memento, véritable journal de bord, ressuscite Jean Vilar avec talent, humour, finesse à travers une conviction très professionnelle. Il nous dévoile autant que Jean Vilar pouvait l'avoir, l'amour du théâtre qu'il portait en lui.

      Un spectacle à voir de toute urgence.  R.R

Théâtre 14 -20 avenue Marc Sangnier -75014- Location : 01 45 45 49 77- email : contact@theatre14.fr

Le "Memento" est joué jusqu'au 30 juin 2018-

23 juin 2018

Dostoïevski au Théâtre 14

Théatre 14 l'Idiot.jpgL'IDIOT, œuvre magistrale de Dostoïevski éclaire de ses feux puissants la scène du Théâtre 14 jusqu'au 30 juin 2018.

Cette pièce pose la question fondamentale : l'amour du prochain peut-il conduire à sauver le monde ? En substance, quelle est la place, le rôle et l'influence que peut avoir le prince Mychkine, alors que l'innocence de celui-ci : homme bon, indulgent, vertueux par son manque total d'hypocrisie est confronté à une société où le mensonge, l'intrigue, la vénalité, l'éruption des passions, condamne l'être humain à cultiver un égoïsme sans regret à l'encontre de ses semblables.

Cette œuvre montre à l'évidence et de façon magistrale le dénuement dans la sincérité des sentiments face à une société pervertie par l'acharnement à nier l'amour du prochain, sentiment méprisé à la fois sur le plan personnel et collectif. Aujourd'hui, notre société reflète de façon quasi exacte les intuitions prémonitoires  dont l'Idiot se fait le prophète. Dostoïevski en a eu la vision et a su nous l'offrir en héritage.

R.R.

L'Idiot est une nouvelle création de la Compagnie Thomas le Douarec

Théâtre 14 - 20 avenue Marc Sangnier- 75014 - locations : 01 45 45 49 77- Représentations lundi à 19 heures ; du mardi à vendredi : à 21 heures ; samedi à 16 heures ; relâche exceptionnelle le lundi 28 mai.

email : contact@theatre14.fr  www.theatre.fr

30 avril 2018

Festival de Printemps de la Création Théâtrale du 26 avril au 5 mai au Théâtre 14

théâtre 14 -jean marie serreau 20 avenue marc sangnier 75014Avec le printemps de la création théâtrale, le Théâtre 14, la Mairie de Paris et le 14e arrondissement permettent à de jeunes auteurs et à des comédiens parisiens d’exercer leur talent sur les planches. Des pièces de théâtre en entrée libre et gratuite pour peut-être découvrir les grands noms de demain.

-Jeudi 26 avril à 20h30

« J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne » par la compagnie La Belle Hélène

-Vendredi 27 avril à 20h30

« Le pacte des soeurs, Marie Curie et Bronia Dluska » par la compagnie Du saut de l’ange

-Samedi 28 avril à 20h30

« Au fil du Nô et du Butô » par la compagnie Human Dance

-Lundi 30 avril à 20h30

« Que savons-nous de la lune ? » par la compagnie L’oeil unique

-Mardi 1er mai 20h30

« Maxence ou le conte du métro »  par la compagnie Vivance en mouvance le patrimoine en spectacle

-Mercredi 2 mai à 20h30

« Populaire » par la compagnie Qui vive

-Jeudi 3 mai à 20h30

« Les mots qui restent » par En compagnie des muses

-Vendredi 4 mai à 20h30

« Les étoiles nous regardent d’en haut »  par la compagnie À force de rêver

-Samedi 5 mai à 20h30

« Vers l’accord » par la compagnie Ensemble

THÉÂTRE 14

20 avenue Marc Sangnier 75014

M° Porte de Vanves ou T3 Didot- Bus 58-95

https://www.mairie14.paris.fr/actualites/festival-du-prin...

03 décembre 2017

Soirée Personimages au Théâtre 14 lundi 4 décembre 2017

Association Personimages, théâtre 14 -jean marie serreau 20 avenue marc sangnier 75014Lundi 4 décembre 2017 à 20h30 (au lendemain de la Journée Internationale du Handicap) soirée théâtrale au profit de l’association Personimages.

Martine Boeringer chante Boris Vian, Piaf, Brel, Gréco … 

Jean du Frout « Fabuliste fabuleux »       Auteur et interprète de ses fables.    Des fables originales, parfois coquines, toujours drôles, riment avec poésie. Des chansons pleines d’à-propos, interprétées avec brio, viennent en écho.

Tout de finesse et d’inspiration, le piano de Fabrice Coccito les accompagne. C’est pétillant, intelligent, acéré : un vrai régal !

Au profit de l’association Personimages « Dépasser son handicap par l’expression artistique ». Personimages Association Personimages, théâtre 14 -jean marie serreau 20 avenue marc sangnier 75014anime des ateliers d’expression artistique pour des personnes en situation de handicap psychique ou mental.

 Tarif 25 € - Tarif de soutien 35 €

Réservation à partir du 6 novembre 2017, à faire par courrier accompagné de votre règlement par chèque à l’ordre de Personimages à adresser 91 rue Vercingétorix – 75014 Paris Tél. 01 45 41 34 44 (lundi, mardi et jeudi de 9h30 à 17h30)

Au Théâtre 14 20 Avenue Marc Sangnier 75014 Paris

Metro : Porte De Vanves - T3 A Didot- Bus 58

23 septembre 2017

« Frida Kahlo, Léon Trotsky : une passion » Lecture-spectacle au Théâtre 14 le 25 septembre à 20h30

 LUNDI 25 SEPTEMBRE A 20H30

théâtre 14 -jean marie serreau 20 avenue marc sangnier 75014« Un Amour de Frida Kahlo,  Frida Kahlo, Léon Trotsky : une passion »

de Gérard de Cortanze

Mise en espace: Jean-Claude Idée

Avec :  Léon Trotsky : Emmanuel Dechartre , Frida Kahlo : Katia Miran,  Diego Rivera : Jean-Loup Horvitz, Natalia Sedova : Claire Mirande

Janvier 1937.  Léon Trotski et Natalia Sedova obtiennent l’asile politique au Mexique où Diego Rivera et Frida Kahlo les hébergent dans la fameuse Casa azul. Entre le rescapé de la Guépéou et l’artiste flamboyante naît une passion aussi vive qu’éphémère. Affolant ses gardes du corps, mettant en déroute les tueurs lancés à ses trousses, Trotski lui donne des rendez-vous secrets, s’enfuit avec elle dans une hacienda, glisse des billets enfiévrés dans les livres qu’il lui offre. Frida sera son dernier grand amour. Des années plus tard, l’artiste confiera que cette rencontre fut l’une des meilleures choses qui lui soient arrivées et cette période l’une des plus fécondes de sa vie.

Gérard de Cortanze, auteur de 80 livres traduits en 25 langues, a obtenu le prix Renaudot pour son livre Assam. Un amour de Frida Kahlo est sa première pièce de théâtre.

Entrée Gratuite dans la limite des places disponibles

Réservation à partir du 18 septembre du lundi au samedi de 14h et 18h  au 01 45 45 49 77

Théâtre 14, 20 avenue Marc Sangnier, 75014 Paris

Métro: Porte de Vanves – bus 58 et 95 – T3 Didot – Vélib face au théâtre – autolib à 100m 

Lecture organisée par Le  Théâtre 14 dirigé par Emmanuel Dechartre,  le Magasin d’Écritures Théâtrales, direction Jean-Claude idée, en collaboration avec les Universités Populaires du Théâtre Cette une lecture- spectacle sera suivie d’un débat avec l’auteur.

31 août 2017

Le Théâtre 14 annonce : "JEAN MOULIN , Evangile" de Jean-Marie Besset

Théâtre 14 JEAN MOULIN Evangile.jpg Du 5 septembre au 21 octobre, le Théâtre 14 présentera une fiction historique écrite par Jean-Marie BESSET  : "JEAN MOULIN , Evangile".

La mise en scène est de Régis de Martrin-Donos

       En juin 1940, les Allemands déferlent sur la France, pourchassant une armée française en déroute, parmi des routes encombrées d'une population qui abandonne tout pour fuir vers le sud. A Chartres, le préfet entre dans l'histoire car, au terme d'une journée de torture, il tente de se suicider plutôt que d'attester un compte rendu où les Allemands accusent des tirailleurs sénégalais d'atrocités sur des civils. Jean Moulin a 40 ans et comprend très vite que la libération du pays ne pourra venir que du général de Gaulle et des Français de Londres.

En quatre actes - 1940 invasion - 1941 Résistance - 1942 Organisation - 1943 Passion - se déploie le courage de ce héros christique, depuis  son patient travail d'unificateur jusqu'à son agonie aux mains de Klaus Barbie, chef de la Gestapo de Lyon.

 Comment un homme de gauche - Moulin- s'est allié à un homme droite - De Gaulle - pour sauver l'honneur de la France. De quel tissu familial : affectif, social, politique, est tramée l'étoffe d'un héros ? 

 Réservation : 01 45 45 49 77, du lundi au samedi de 14h à 18h.

Théâtre 14 : 20, avenue Marc Sangnier - 75 014.

15 mars 2017

Le serment d'Hippocrate de Louis Calaferte

le serment d'hippocrate au théâtre 14.jpgSi vous vivez avec votre maman âgée de 77 ans, votre mari et le père de celui-ci et que soudain, la stupeur vous envahit en constatant que votre mère vient d'avoir une syncope, alors votre vie bascule. Tout devient possible, même les situations comiques et absurdes, surtout si les médecins consultés ont le verbe péremptoire, démonstratif, affirmant avec assurance qu'ils ont le pouvoir de dissoudre l'enchevêtrement des causes et des effets de la maladie sur le malade, ses intestins ou son cœur. En somme, démêler le puzzle géant et varié de nos humeurs liquides solides et avariées...

La médecine a ses serviteurs. Ici, leurs ancêtres pourraient être Molière, Labiche ou Feydeau, sans oublier un certain Ionesco. Ils on fait leurs universités au pays de l'absurdie, vaste contrée où les arbres poussent à l'envers et les malades ne sont malades qu'après avoir consulté leur médecin !

N'hésitez pas à venir vous faire soigner au Théâtre 14, le rire est une médecine universelle. A bonne dose, il remplace tous les antibiotiques!

R. Rillot

Théâtre 14 -  20 avenue Marc Sangnier - 75014 Paris - Représentations jusqu'au 22 avril.

Locations : 01 45 45 49 77 ; E-mail : contact@theatre14.fr