Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31 mars 2018

Credo

Jésus, Homme-Dieu,

Ta parole me séduit, me comble et j’écoute,

Mon oreille se fait attentive à ce que tu me dis.

Homme, tu as partagé notre temps et notre finitude.

Dieu, tu as vaincu la mort et rejoint l’Infini du Père.

Fils de Dieu, tu es l’Unique,

Non pas créé comme l’homme, souffle éphémère de Dieu,

Mais Engendré

Tu as pris chair en notre chair

Mais consubstantiel au Père

De même nature que Lui.

Verbe de Dieu, présent à ses côtés,

Vivant en Lui avant toute création

Tu règnes avec Lui sur tout l’Univers.

Envoyé du Père, tu es venu, tu reviendras

Dans une fidélité jamais démentie

Réparer notre humanité, blessée, mutilée

Lui redonner son antique beauté,

Celle de la création

Celle d’avant la faute du Premier Adam.

Toi l’Emmanuel, avec nous, jusqu’à la fin des temps

Tu jettes sur nous les yeux et nous vois

Exténués mais acharnés

A bâtir l’impossible Tour de Babel de nos vouloirs.

Et pour nous venir en aide

Plein de compassion et de tendresse

Tu concrétises en nous ta divine présence

Et nous remplis de ton Esprit-Saint

Elyane Boissière

30 mars 2018

La librairie le Livre Ecarlate annonce :

le livre ecarlate 4 avril 2018.jpegLe Livre Ecarlate a le plaisir de présenter :

 le mercredi 4 avril, Juliette Duquesne.

Le 11 avril, la librairie recevra Marta GRAVERI  et Anne LOSONCZY

LE 18  avril  : Nicola Mingasson, Agnès VOLTZ et Vincent GAULLIER

Le livre Ecarlate : 31 rue du Moulin Vert - Tél : 01 45 42 75 30- lelivreecarlate@wanadoo.fr

Exposition de photographies de Philippe Brizon à L’Entrepôt

l'entrepôt 7 rue francis de pressensé 75014

L'entrepôt présente du mercredi 28 mars au vendredi 27 avril 2018 "15 ans de la biosphère culturelle" Photographies de Philippe Brizon

Cette exposition retrace en 30 photos (c’est peu) quelques moments et rencontres qui témoignent de la vie de cette biosphère lors de ces quinze dernières années.

Vernissage mercredi 4 avril de 18h à 20h

l'entrepôt 7 rue Francis de Pressensé 75014 (métro Parnety)

Lire la suite

29 mars 2018

Célébrons Pâques à l' Eglise Protestante

Eglise Evanélique Libre rue d' alésia célébrations de Paques.jpg

Eglise Protestante Paris- Alésia (Eglise Evangélique Libre de Paris)
85 rue Alésia 75014 Paris 
Tel 01.43.27.07.74

Pour les Chrétiens, que représente la fête de Pâques ?

C’est vraiment la fête la plus importante de l’année, qui donne sens à toutes les autres.

Les Juifs commémoraient ce jour-là la libération d’Egypte où leur peuple vivait en esclavage.

Jésus s’est associé à cette célébration en montant à la ville sainte, Jérusalem, comme le faisaient beaucoup de Juifs pieux de son temps.

Sa prédication apparaissait comme révolutionnaire pour beaucoup de ses concitoyens et les autorités ont décidé sa mort.

Bien conscient du danger qui le menace, Jésus aurait pu s’éloigner de la ville, se cacher, et se faire oublier.

Il ne le fait pas. Il choisit d’aller librement vers la mort. Il veut donner sa vie pour le salut de tous les hommes.

Désolés, ses plus proches amis (les apôtres et quelques autres) assistent impuissants à son procès et à sa mort sur la croix. Par prudence, certains s’éloignent de la ville.

Mais, un événement incroyable se produit. Plusieurs le rencontrent, vivant de nouveau. Il faut lire ces passages de l’Evangile qui décrit l’incrédulité de ses amis, leurs hésitations…Peu à peu, ils se rendent compte qu’il ne s’agit pas d’une hallucination, mais bien d’une réalité nouvelle : Jésus est « ressuscité » ! Il apporte à l’humanité une immense espérance. La mort sur laquelle nous butons tous n’aura pas le dernier mot. Unis à Jésus, nous pouvons entrer dans une vie nouvelle et la mort est un passage…

N’hésitons pas à entrer dans la joie des apôtres. Participons aux liturgies si émouvantes de la période pascale. Qu’elles renforcent notre foi Chrétienne si nous sommes croyants. Qu’elles nous interrogent et nous fassent entrevoir la prodigieuse espérance offerte par la résurrection de Jésus même si nous considérons que nous ne pouvons pas y souscrire.

P. Pierre Lochet

resurrection-fra-angelico-.jpg

Résurrection du Christ et femmes au tombeau ; Fra ANGELICO ; 1440-41 fresque ; Convento di San Marco, Florence

Quatre femmes arrivent devant un sarcophage pour mettre des aromates et embaumer le corps de Jésus mort. La première, Marie Madeleine, se penche sur  le tombeau ouvert et qui devrait être fermé, mais il est vide. Assis sur le bord un ange leur dit que Jésus est ressuscité et en haut on voit la matérialisation de son récit, Jésus se dresse la palme et le drapeau vainqueur à la main. A gauche un religieux prie mais ce n'est pas un témoin, seulement St Dominique méditant, pour inviter le spectateur à faire de même.

La Semaine Sainte à la Chapelle Saint Bernard de Montparnasse

chapelle saint Bernard de Montparnasse façade 2.jpgJeudi 29 mars : OFFICE DE LA CÈNE À 19 H

Vendredi 30 mars : CHEMIN DE CROIX À 12 H 15 ; OFFICE DE LA PASSION À 19 H

Samedi 31 mars : VIGILE PASCALE À 19 H

Dimanche 1er avril : MESSE DE PÂQUES À 11 H 30

Lundi de PÂQUES : LA CHAPELLE SERA FERMÉE ; OUVERTURE À 19 H POUR LA PRIÈRE DU SOIR

34 place Raoul Dautry 75015 PARIS
Tel 01 43 21 50 76
chapelle-st-bernard@wanadoo.fr

1968 - 2018 Le FIAP une utopie concrète

FIAP événements 20 mars au 5 décembre 2018.jpg

Du 20 mars au  5 décembre 2018, le FIAP ouvre 6 chapitres thématiques pour illustrer la vitalité du lieu depuis 50 ans autour d’expositions, de rencontres et de conférences évoluant au fil des mois.

Un anniversaire croisant les regards, les modes d’expression et les points de vue dans une réflexion résolument tournée vers l’avenir !

Chapitre  #1 : " Des métiers et des hommes "  Exposition  "Au coeur du collectif"FIAP expo des métiers et des hommes à partir du 21 mars 2018.jpg

"Sans contrainte et sans frontière pendant trois semaines d’immersion, j’ai partagé le quotidien de ces femmes et ces hommes qui font vivre le FIAP. Ils m’ont ému par leur histoire, leur pugnacité au travail ; je les remercie pour le temps qu’ils m’ont consacré et leur belle humanité." Christel Vermaut 

Christel Vermaut se plonge au cœur des métiers qui composent la « communauté de travail » de ce lieu atypique. Elle met l’accent sur les gestes, les actions, les mouvements du quotidien pour délivrer une représentation sensible et touchante de chacun des métiers qui composent le FIAP à travers un noir et blanc profond et contrasté..

Début de l’exposition le 21 mars 2018 - Tous les jours de 9H à 20H 
FIAP PARIS  Espace Paul Delouvrier (-1)

30 rue Cabanis 75014

 A venir en avril   Chapitre #2 : « L’histoire, les fondateurs et le projet » avec l’illustratrice LEMON

28 mars 2018

L'Eglise protestante nous informe : concert dimanche 1er avril 18h

eglise protestante concert 1er avril 2018 ensemble-la-lorenzany.jpgLes rendez-vous du dimanche soirDimanche 1er avril à 18h.

Ensemble "La Lorenzany" clavecin, hautbois, basson 
Mariko Akimoto : hautbois
Henry Wyld : basson
Armelle Choquard : clavecin
 
Au programme : Mélodies européennes du 17è et 18è s; Oeuvres de Haendel, Leclair, Lully.
 
Eglise protestante Paris- Alésia 
85 rue d’Alésia – 75014 PARIS
Participation libre aux frais

L'Internet pour les Seniors

cha^teau ouvrier,internet,association ramageL'association RAMAGE propose pour les personnes du troisième âge des séances de formation, de perfectionnement concernant l'Internet et ses différentes applications.

Les cours par petits groupes ont lieu le mercredi de 14 heures à 17 heures au Château Ouvrier, 5 place Marcel Paul, 75014 et dans le local situé 12 rue du Moulin des Lapins de 14 heures à 17 heures.

Ainsi, on pourra découvrir pour se lancer sur Internet : PC et tablettes, box, messagerie, smartphone, utiliser les logiciels de base : Word, Power Point, Excel, Skype, YouTube, etc., ainsi que les périphériques : imprimante, appareil photo, disque dur externe, baladeur.

On s'initiera aux échanges sur les réseaux sociaux et à la création de son blog personnel gratuit.

RAMAGE : tél : 01 406 406 06- www.ramage.info ; associationramage@wanadoo.fr

Après quelques cybercafés gratuits, une cotisation annuelle sera demandée pour l'association (40 €). 

Histoire de nos rues : la rue Hallé

rue Hallé ensemble de maisons de ville.jpgLa rue Hallé évoque le souvenir d'un célèbre médecin dont la destinée fut particulièrement intéressante puisque né en 1754 et mort en 1822, il fut l'un des derniers encyclopédistes qui connut la transition entre la monarchie, le 1er Empire et la Restauration.Hallé, Jean-Noël .jpg
Né à Paris en janvier 1754, il commença à suivre en 1768 les cours de la Faculté de médecine de Paris et le 18 septembre 1778, il passait l'examen de doctorat. Il commença une carrière de praticien introduit dans le tout-Paris par son oncle Lorry. Il fut le principal créateur d'une nouvelle médecine où l'enseignement au contact du malade, la recherche pragmatique des causes de la maladie et l'ouverture aux sciences nouvelles  devenaient un credo. Hallé n'abandonnera jamais la recherche médicale et prit une part active aux travaux de la Société Royale de médecine aux côtés de Bichat, Cabanis, Chaptal et Fourcroy.

A la fin du règne de Louis XVI, l'encyclopédie de Diderot avait besoin d'une mise à jour. Les textes n'étaient plus d'actualité. Une complète refonte était nécessaire et fut confiée en 1787 à Fourcroy, Thouret et Hallé.

On sait que l'insalubrité de la capitale était à cette époque flagrante. en 1789, la Bièvre, devenue un véritable égout, fit l'objet d'un rapport établi par Hallé et en 1790, celui-ci établit un dossier qui sera à l'origine de la construction des premiers quais sur la Seine. (à suivre).

- Documentation extraite du numéro N° 42 de la S.H.A; du 14e.

27 mars 2018

A Saint Pierre de Montrouge le P. Bruno Laurent va partir

père bruno laurentIl est vicaire à Saint Pierre de Montrouge depuis presque neuf ans. Le P. Bruno Laurent est très actif sur cette paroisse - et il est très apprécié. Il partira cet été. L’occasion pour La Voix de faire avec lui le point sur ses longues années de pastorale. (cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Vous allez quitter Saint Pierre de Montrouge. Pourquoi ? Où partirez-vous ?

J’atteins 75 ans, l’âge de la retraite pour les prêtres… Mais je veux continuer à être utile. Je souhaite maintenant me mettre à disposition d’un diocèse de banlieue, où nombres de paroisses manquent de prêtres. J’ai contacté l’évêque de Créteil, Mgr Santier. Il a accepté tout de suite de m’accueillir ! Mais je ne sais pas encore dans quelle paroisse.

Quelles sont vos responsabilités sur la paroisse et le quartier ? Je sais qu’elles sont nombreuses !

Je suis depuis neuf ans aumônier de l’hôpital Notre Dame de Bon Secours qui est maintenant un site médico-social. Lorsque cet hôpital a rejoint Saint Joseph, j’ai accompagné pendant deux ans l’équipe de la maternité. J’ai aussi formé l’équipe de la fondation Sainte Marie, qui a accueilli les services de soins de suite opératoire de Notre Dame de Bon Secours. C’est un centre reconnu de réadaptation et de rééducation avec balnéothérapie et qui dispose d’un service de soins gériatriques. Le site de Notre Dame de Bon Secours dont je suis l’aumônier dispose de plus de 400 lits dont un foyer d’accueil médicalisé qui reçoit des malades cérébraux-lésés de moins de 60 ans, une Résidence pour personnes âgées et deux EHPAD, Sainte Monique et Saint Augustin, ce dernier spécialement dédié aux personnes althzeimer.

Et vos activités sur Saint Pierre ?

J’ai la responsabilité des différentes associations caritatives. J’ai établi le « Comité caritatif paroissial », qui rassemble le Secours catholique, le CCFD, les conférences Saint Vincent de Paul, l’aide aux migrants etc.

Nous avons récemment investi sur l’aide aux migrants, notamment en lien avec le centre La Rochefoucauld, qui reçoit 75 migrants, sous la responsabilité de l’association Aurore. Des étudiants de Sciences-Po leur donnent des cours de français. Des cours sont dispensés aussi au centre paroissial, par des bénévoles – dont beaucoup de paroissiens – sous la responsabilité du Secours catholique. Nous accompagnons des sorties, le dimanche.

Depuis un an, des paroissiens de Saint Pierre, avec six autres paroisses du 14e, catholiques et protestantes, s’engagent à payer ponctuellement ou par prélèvement sur un, deux ou trois ans, de quoi régler le loyer d’un appartement accueillant pour trois ans une famille de migrants, appartement géré par l’association Solidarité Nouvelles pour le Logement (SNL) et qui assure le suivi social.

Lire la suite

Icônes coptes modernes

Icônes coptes modernes expo mars avril.jpgDu 23 mars au 7 avril 2018 à la librairie 49 rue Gay-Lussac 75005 Paris : Exposition d’icônes coptes modernes

 Vernissage le vendredi 23 mars (de 16 h à 19 h) avec une causerie du professeur Ashraf Alexandre Sadek, égyptologue, - « La religion de l’Egypte ancienne a ouvert la voie au christianisme » - dédicace de ses livres. Présence de Marie-Gabrielle Leblanc, historienne d’art.

Durant toute la quinzaine de nombreux et beaux livres sur l’Égypte à toutes les périodes de son histoire seront en rayons.

Marie-Gabrielle Leblanc sera également présente à la librairie pour vous expliquer les particularités des icônes coptes, le mercredi 28 mars, de 16 h à 19 h.

En partenariat avec Le Monde copte https://www.lemondecopte.com/styled/

http://www.lesvoyagesduprofesseur.com/

Réunion publique sur le réaménagement de l'avenue du Général Leclerc 4 avril à 19h30

réunion publique avenue du général leclerc 4 avril 2018.png

Réunion publique mercredi 4 avril sur les travaux de réaménagement de l'avenue du Général Leclerc et de la place d'Alésia : les travaux arrivent avec le printemps !!!

Cliquez sur l'image pour la voir en grand

Lire la suite

26 mars 2018

Hommage à Ossip Lubitch du 22 mars au 9 mai

ossip lubitch expo galerie des montparnos 22 mars au 9 mai 2018.jpgFidèle aux artistes de l’Ecole de Paris, la galerie « Les Montparnos » présente 30 œuvres d’Ossip Lubitch confiées à la vente par sa fille Dinah. Les visiteurs pourront découvrir au 5 rue Stanislas, dès la soirée du vernissage le 22 mars à 18h 30 et jusqu’au 9 mai, quelques  huiles sur toile, gouaches, fusains, pastels, gravures des années 1920 à 60, ayant pour thèmes des portraits, personnages de cirque, natures mortes et paysages.

Né dans la Biélorussie des stars qui y interdisaient l’usage de la langue polonaise, le jeune Ossip fut attiré très tôt par la musique et la peinture ; c’est cet Art qu’il étudiera à Odessa à la fin de son cursus scolaire, encouragé par son père qui exerçait la belle et utile profession de maréchal-ferrant.

 1919 - 1923 passage à Berlin

Le rêve des centraux était ... Paris ! Pour rejoindre la capitale, le jeune homme passe en 1919 par Berlin, ville d’émigrants, où la guerre le bloque. Mais il y retrouve un cercle cosmopolite d’artistes. Avec quelques uns il participe aux décors de l’Opéra, du théâtre « l’Oiseau Bleu » et de films

1923 - 1999 enfin Paris !

L’opportunité du décor d’un cabaret montmartrois lui permet d’accéder à son rêve, Paris où il va réaliser la décoration de restaurants, appartements, cabarets. Cependant, c’est à Montparnasse qu’il décide d’habiter fréquentant Bourdelle et rejoignant le groupe de Pougny, Krémegne, Soutine, où il retrouve avec bonheur l’autre attirance de son enfance, la musique. Celle des jeunes musiciens du groupe Triton sous la baguette de Charles Munch. Hasard, symbole, signe des temps... son atelier se trouve rue d’Odessa, la ville qui le faisait autrefois rêver de Paris avec tant d’autres artistes, dont Pougny et sa femme Xenia. Les réunions sont quotidiennes à « la Coupole », au « Sélect », il s’y rend, curieux du monde qui l’entoure, de ses visages, attitudes, expressions. 

Lire la suite

Bouquet de giroflées et genêts

bouquet de giroflées et genêts mars 2018.jpg

Un  beau bouquet de giroflées et genêts aux couleurs chaudes et lumineuses pour fêter le printemps et vous consoler d'avoir à vous lever une heure plus tôt...

Composition et photo de Marie Belin en mars 2018

La Dame du Passage

Dans la ville, bourdonnante de futilités, brillante d’un néant bien rangé dans les vitrines, ce quatorzième qui s’évanouit aussi dans ces avenues d’un doute cotonneux  dont le sillage soudain nous sidère, là, à l’arrêt d’un bus, il m’arrive souvent- désir de respirer- de bifurquer vers les jardins oubliés, le long de la vieille voie de chemin de fer.

C’est ici, du côté de la rue Friant que j’ai rencontré une femme aux cheveux fous, bariolée de foulards, les yeux filet d’eau clair s’accrochant aux miens, délavés par le siècle.

Je suis resté devant son abri de planches et de cartons.

- Tu veux un café ? M’a –t-elle demandé en pointant du doigt le butagaz.

La gitane me désigna un siège de camping en face du sien.

- Volontiers… par ce froid.

- Ne me demande pas d’où je viens. Appelle-moi la Dame du Passage, bien qu’il n’y ait plus de trains sur cette voie, tu sais, le ruban que tu mets autour du bouquet de la ville et qui s’envole on ne sait où dans la gaieté de la banlieue. Les cabarets du temps des cerises. L’espérance de nos danses. Cette soie s’est détachée quand tout ce bruit a poussé. Et voilà ce chemin envahi d’herbes et de chants d’oiseaux : c’est ma demeure.

Peu de personnes viennent ici. Pourtant, c’est tout près.

Oui, répondis-je. Plus près que la veine de mon cou. Je me suis perdu.

La Dame du passage a joint ses mains en prière.

- Un voisin de palier – Elle désigna une valise remplie de bouquins – cite ce vieux proverbe : «  Ne demande jamais ton chemin à celui qui le connait, tu risquerais de ne plus te perdre. »

Lire la suite

22:30 Publié dans 1- Edito | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer

Echo d’une Conférence de Carême de Valère Novarina

Christ-Pantocrator-icone-845-44-couvent-Sainte-Catherine-Sinai_0_729_1411.jpgValère Novarina, dramaturge très connu, poète et peintre a prononcé la 4ème Conférence de Carême le Dimanche 18 mars 2018, à Notre-Dame de Paris, en présence de Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.

En l’écoutant, on peut discerner au travers d’un discours à la fois intuitif et poétique qui offre quantité d’images éblouissantes, un itinéraire de foi, à la fois surprenant et émouvant, qui l’a conduit de la contemplation du signe de la Croix, à la reconnaissance du Christ venu s’incarner en notre chair. (cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Le signe de la Croix porte en lui une contradiction, à la fois signe de notre mort et de notre relèvement, non d’une fin mais d’une délivrance.

Il médite ensuite sur l’Incarnation, « défi lancé à notre raison », folie comme le disait déjà Saint Paul mais don d’amour : « Seul un Dieu faible peut porter secours. »

Comment trouver Dieu : c’est la grande question. Car Dieu est par excellence « l’incapturé » nous échappant sans cesse, provoquant notre raison, impossible à saisir. Et pourtant nous ne cessons pas de le chercher, nous nous adressons à Lui. Nous sommes appelants, vides de sa présence. Cette séparation est féconde,

Or le Christ, le Logos, n’oublie pas qu’il est l’ouvrier de la création et que les paroles et la raison qui sont en nous, portent sa signature. C’est pourquoi lorsque nous lisons la Bible, nous contemplons le Fils de Dieu ; dans cette lecture, il faut attendre de se laisser toucher car c’est « le lieu où Dieu est embusqué » mais c’est aussi un combat comme celui de Jacob avec l’Ange.

Et peut-être après tout cet effort de face à face, de creusement de la parole, peut survenir l’inattendu, ce que Valère Novarina appelle la grâce comme « une irrigation nouvelle » à relier à la joie, à la musique. « Dieu trouvé en notre chair, non en ce qu’elle est matérielle, mais en ce qu’elle est offerte ».

Pour finir, pour dire l’indicible, Valère prend l’exemple des acteurs de théâtre, avec lesquels il travaille depuis bon nombre d’années, qui, pour que le spectateur devienne « un animal qui s’ouvre » attendent sans le dire que  « quelque chose surgisse qui ne vient pas de nous », une aide, celle de Dieu.

Valère Novarina termine sa méditation sur une contemplation : celle du Christ « Pantocrator, maître de l’univers » qui nous présente les Saintes Écritures et nous bénit.

I.C.

La Galerie du Montparnasse présente

La Galerie du Montparnasse, 55, rue du Montparnasse ( métro Montparnasse- Bienvenue) présentera du 3 avril jusqu'au 14 avril les artistes-peintres : 

                                                       Françoise AUBRY et Heman JARA. 

Le vernissage de l'exposition aura lieu le jeudi 5 avril à 18/h 30

Une Saison de Nobel : Soirée Pearl Buck jeudi 29 mars 19h30 à l’hôtel de Massa

pearl buck-3.jpgLa SGDL accueille le cycle "Une Saison de Nobel" à l'Hôtel de Massa. Jeudi 29 mars à 19h30, une rencontre est dédiée à Pearl Buck, prix Nobel de Littérature en 1938.

Présentation de l'oeuvre suivie d'une lecture.

 Entrée libre sur réservation communication@sgdl.org   

Hotel de Massa 38 rue du faubourg Saint Jacques 75014

Lire la suite

24 mars 2018

"Lundis de Carême" 5ème réunion : lundi 26 mars à Saint Pierre de Montrouge

lundis de Carême 2018 à Saint Pierre de montrouge.pngLundi 26  mars , 20 heures 30,  5ème réunion des "Lundis de Carême" animés par les Soeurs Trinitaires. Le thème sera "Emmaüs"

Centre paroissial de Saint Pierre de Montrouge 9 passage Rimbaut 75014

Cliquez sur l'image pour la voir en grand

22 mars 2018

L'Eco - quartier Saint Vincent de Paul

Les travaux de transformation et d'aménagement concernant l'Eco quartier situé sur le site Saint Vincent de Paul (ancien hôpital de l'AP-HP), avenue Denfert-Rochereau, commenceront le 6 avril. Les travaux sont prévus pour durer jusqu'en 2023. C'est un des plus gros chantiers ouverts dans le Paris intra muros, sur une superficie de 3,4 hectares, et qui conservera 60 % du bâti actuel. Sur la parcelle considérée, il est prévu la construction de 600 nouveaux logements (50 % de HLM, 30 % en accession à la propriété et 20 % en location dite intermédiaire). Il est prévu également de créer une école, une crèche, un gymnase, l'ouverture de commerces et la réalisation  d'un jardin de 4 000 M2 comprenant un potager urbain.

Il faut espérer que la transformation radicale du site ne constituera pas pour les riverains un sujet de nuisances, compte-tenu de l'importance des travaux qui vont commencer le 6 avril prochain.

Le Parisien du 13 mars- 

LE PROJET:

Favoriser la mixité sociale, maximiser une approche urbaine fondée sur l'innovation des usages, conjuguer des pôles d'attractivité avec la conservation du calme et de la tranquillité des lieux, développer les commerces de proximité qui font la part belle à l'économie sociale et solidaire...

Le programme

Le projet comprend 60 000m² de surface de plancher (SDP), répartis en :

  • 43 000m2 de logements (50% logements sociaux, 20% logements intermédiaires, 30% logements libres)
  • 6 000m2 pour un grand équipement privé d’intérêt général
  • 5 000m2 d’équipements de proximité : un groupe scolaire de 8 classes, un équipement petite enfance de 66 berceaux, un gymnase, un atelier de nettoiement
  • 6 000m2 d’activités et de commerces
  • 4 000 m2 d’espace vert central

Lire la suite

21 mars 2018

Les spectacles du Théâtre 14 ( Saison 2018)

hamlet au theatre-14  9 mars au 21 avril 2018.jpgLa saison 2017/2018 du Théâtre 14 est aujourd'hui animée par la pièce de Shakespeare : HAMLET produite par la compagnie Les Larrons, Atelier-Théâtre Actuel, le Théâtre André Malraux de Rueil Malmaison et Romeo Drive Production. Cette pièce sera jouée jusqu'au 21 avril 2018.

Dans la limite des places disponibles, une lecture spectacle sera présentée le lundi 26 mars de 12 heures à 0 heure, dans une production : DE MIDI A MINUIT, par des membres des EAT. Réservations au : 01 42 29 78 64. Par ailleurs, le mercredi 28 mars à 14 heures, sera présenté : LE ROI ARTHUR (réservations par mail : jeanphilippebeche@gmail.com

Du 26 avril au 5 mai sera présenté : le Printemps de la création théâtrale.

Les 7, 8 et 9 mai, aura lieu l'Université Populaire du Théâtre qui évoquera la longue marche des droits de la femme, de l'enfant et de l'homme.

Théâtre 14 : 20 avenue Marc Sangnier; Paris 14e.

Location 01 45 45 49 77. email : contact@thatre14.fr

20 mars 2018

Cycle sur l’histoire de l’ Afrique subsaharienne à l’Université Populaire du 14ème à partir du samedi 17 mars

Université populaire du 14  mars-avril 2018 cycle sur l'Afrique.jpgLe prochain cycle  de l'Université Populaire du 14ème : "Au Sud du Sahara - Empires africains, colonisations, indépendances" aura lieu les samedis de 10H30 à 12H30 du 17 mars au 14 avril.

Au Centre socioculturel, Maurice Noguès, 5 avenue de la porte de Vanves, (métro- tramway porte de Vanves Bus 58-95)

Comme toujours, c'est gratuit, en entrée libre, dans la limite des places disponibles.

Samedi 17 mars-10h30 "L'Afrique est entrée dans l'histoire avant Clovis" / Catherine Coquery-Vidrovitch, historienne, professeure émérite, Université Paris Diderot

Samedi 24 mars-10h30 " Ecole et colonisation" / Pierre Guidi, historien, chargé de recherches, Institut de recherches pour le développement

Samedi 31 mars-10h30 "Cameroun : la guerre oubliée" / Manuel Domergue, coauteur de La guerre du Cameroun -L’invention de la Françafrique- 1948-1971 et Yves Mintoogue, doctorant, Université Paris1

Le programme en cliquant sur lire la suite ou sur notre site www.up14.fr  (où vous pouvez revoir tous nos cycles précédents)

Le bureau

Les Amis de l'Université Populaire du 14ème
8 Avenue Villemain 75014 PARIS

http://www.up14.fr

Lire la suite

Survivre en temps de crise

soirée CCFD 21 mars 2018 à notre-Dame du Rosaire.jpgMercredi 21 mars à 20 heures 30, dans l'église Notre Dame du Rosaire, 194 rue Raymond Losserand, aura lieu une soirée-débat animée par le CCFD Terre Solidaire

Cette manifestation sera animée par Théogène Kambere, de l'association Uwaki (Union des Femmes Paysannes du Nord Kivu). La soirée portera sur: " comment adapter l'économie familiale et organiser la survie des populations à travers les savoir-faire locaux, la formation pour la sécurité alimentaire en tenant compte du rôle des femmes paysannes de cette région d'Afrique".

Entrée libre

plus d'informations  sur l'association Uwaki  : https://www.histoiresordinaires.fr/Theogene-porte-la-voix...

 https://ccfd-terresolidaire.org/projets/afrique/republiqu...

Première journée de participation citoyenne 24 mars à l'Hôtel de Ville

Hotel de Ville de Paris.JPGNous vous rappelons que la 1ère journée de la participation citoyenne aura lieu le Samedi 24 mars, de 14 à 18h à l’Hôtel de Ville – entrée libre. 
 
A cette occasion les Parisien.ne.s, sont invité.e.s à découvrir les différents dispositifs municipaux qui favorisent la participation citoyenne à Paris. Des associations, conseils de quartier, collectifs, conseils consultatifs, civic techs, citoyens engagés, etc. présenteront leurs actions en faveur de la vitalité démocratique à Paris.
 
La journée sera organisée autour de 2 temps forts :
 
Un goûter citoyen :
Durant tout l'après-midi, enfants et parents pourront découvrir la citoyenneté parisienne dans une ambiance festive et familiale.
Les enfants pourront, dans un véritable bureau de vote, choisir entre trois propositions à inscrire prochainement aux offres de la Carte Citoyenne-Citoyen de Paris. Ils seront également amenés à découvrir les projets réalisés par leurs camarades, dans le cadre du Budget participatif des écoles.
 
Le Créativ’Café :
Les conseils de quartiers sont un maillon essentiel de la démocratie locale à Paris. Près de 200 membres des conseils de quartier, d’associations, de civic techs, mais aussi des élus et des citoyens engagés se rassembleront pour réfléchir au conseil de quartier de demain.
Cette concertation se poursuivra ensuite, tout au long de l’année, pour tester quelques « prototypes » de conseils de quartier 2.0, dont les meilleures pratiques seront consignées dans un guide à l’usage de tous les conseils de quartier.
Un grand stand sera par ailleurs réservé aux conseillers de quartier : les conseillers de quartier le tiendront librement et pourront y afficher les photos de leurs réalisations et y mettre à disposition leur documentation.
 
Pour participer au Créativ’Café merci de vous inscrire rapidement sur :https://www.paris.fr/actualites/creativ-cafe-ateliers-aut...
 
Cordialement,
 
Service Démocratie Locale
Mairie du 14ème
2 Place Ferdinand Brunot - 75675 Paris cedex 14
cid:image001.jpg@01D396CB.5B637AD0

"Samedi qui sauve" Samedi 24 mars

SAMEDI QUI SAUVE Samedi 24 mars de 10h à 18h

Initiation gratuite aux gestes de 1ers secours pour tous les parisiens volontaires, dès 10 ans.

Cette journée particulière s’inscrit dans le grand plan d’actions citoyennes et solidaires, PARIS QUI SAUVE, créé par la Mairie de Paris au lendemain des attentats de novembre 2015.

Ces initiatives sont encadrées par la mobilisation et le soutien de la Croix-Rouge française Paris, la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris, les Hôpitaux de Paris, la Protection Civile de Paris, l’Établissement Français du Sang et la Préfecture de Police de Paris.

Chacun est invité à s’inscrire sur une session de 2h à partir du 10 mars sur paris.fr/parisquisauve 

Annexe de la Mairie du 14e arrondissement,

12 rue Pierre Castagnou 75014

La Cour des Grands joue Le Bourgeois Gentihomme 23, 24 et 25 mars

La Cour des Grands 23-24-25 mars 2018 le bourgeois Gentilhomme.jpeg

Les représentations ont  lieu à 20h le vendredi 23, samedi 24 et à 15h le dimanche 25 mars.

Au collège La Bruyère- Sainte Isabelle 66 rue de l' Abbé Carton 75014

Cliquez sur l'image pour la voir en grand

19 mars 2018

Débats à la Cité U à propos du danger numérique

A partir du 19 mars et jusqu'à vendredi 23 mars, sera abordée la question concernant la révolution numérique et ses menaces pour la démocratie, la paix, les libertés publiques ou la liberté des médias.

Une quarantaine d'intervenants feront durant ces cinq jours des conférences, organiseront des tables rondes à propos du sujet présenté. 

Par ailleurs, des représentants du Conseil de l'Europe, du CNRS, de l'Institut des Hautes Etudes sur la Justice vous décrypteront tous les sujets relatifs à l'intelligence artificielle ou à la cybercriminalité.

Programme sur : www.ciup.fr

Cité U : 17 boulevard Jourdan - 75014-

Le Parisien du 18 mars- 

La galerie Camera Obscura présente les œuvres de Josef Nadj

Camera Obscura mars-avril 2018. expo Joseph Nadj jpg.jpgLa Galerie Camera Obscura présentera du 22 mars au 19 mai 2018 les œuvres de Josef Nadj intitulées : "Miraculorum" comprenant des dessins, des cyanotypes et des photographies.

Le vernissage en présence de l'artiste aura lieu le mercredi 21 mars de 17 heures à 21 heures.

268 boulevard Raspail - 75014 - www.galeriecameraobscura.fr ; heures d'ouverture de la galerie : du mardi au vendredi de 12 heures à 19 heures et le samedi de 11 heures à 19 heures.

Grande soirée de la Végétalisation jeudi 22 mars à 19h à la mairie du 14ème

Végétalisons le 14ème 22 mars 2018.jpgVous êtes intéressé.e.s par la démarche de végétalisation et voulez donner toute sa place à la nature en ville ?
A l’occasion de l’arrivée du printemps, Carine Petit, Maire du 14e arrondissement, vous invite à la Grande soirée de la Végétalisation :
Découvrez des initiatives dans vos quartiers et rencontrez les personnes, qui, comme vous, contribuent à végétaliser et embellir notre arrondissement.
 
Au programme :

  • Don de plantes par la Direction des Espaces Verts
  • Présentation d’initiatives marquantes dans le 14e arrondissement
  • Présentation de la programmation du Mois de la Végétalisation
  • Stands d’informations
  • Échanges conviviaux et informels entre jardiniers en herbe ou confirmés, composts de quartier et jardin partagés
  • Cocktail
    Événement facebook : https://www.facebook.com/events/619941585014202/

Salle des mariages de la Mairie du 14e
2, place Ferdinand Brunot