Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 février 2018

Mermoz, ce héros qui habita le 14ème-

mermoz.jpg.jpg

On connaît la renommée internationale de Mermoz, ce grand aviateur qui, à partir de 1924 sur les lignes Latécoère, et la compagnie générale Aéropostale, illustra par sa présence et sa témérité, l'histoire de l'aviation française après la guerre de 14-18.

Il était né en 1901 à Aubenton, village de l'Aisne. Il partit à l'armée en 1920, souscrivant un engagement militaire de 4 ans pour devenir pilote. Début 1921, il obtient son brevet à Istres, puis est muté en Syrie et affecté à Palmyre. Il connaît sa première grande épreuve après une marche de 60 kilomètres dans la montagne et le désert. En 1923, il termine sa brève carrière militaire au premier régiment de chasse à Thionville.

Oui, Mermoz habita le 14ème ou à proximité. Ainsi, il vécut avec sa mère au 14 avenue du Maine, puis l'immeuble n° 3 de la rue de la Cité Universitaire (au 4ème étage de celui-ci), face au Parc Montsouris, jusqu'à son ultime départ.

A partir de 1924, affecté aux lignes Latécoère, il parcourt le trajet Barcelone-Alicante-Malaga, puis en 1926, il est sur la ligne Casablanca-Dakar, subissant les épreuves de la traversée du désert, car il fut capturé par les Maures, puis délivré contre rançon. En 1927, il est chef d'escale à Agadir. Il effectue un vol sans escale Toulouse-Saint Louis du Sénégal à bord d'un Laté-26.

Fin 1927, Mermoz est en Amérique du Sud comme chef pilote à Buenos-Aires et est chargé d'assurer l'acheminement du courrier sur le tronçon Natal/Buenos-Aires.

Au printemps 1928, Mermoz expérimente le vol de nuit. Cette aventure est évoquée dans le célèbre "Vol de nuit" de Saint Exupéry. En mars 1929, il traverse la Cordillère des Andes jusqu'à Santiago du Chili. Il réchappe par miracle à un atterrissage forcé à plus de 4000 mètres d'altitude. En avril 1929, il officie la ligne de la Cordillère des Andes le 14 juillet en ouvrant le tronçon Buenos aires/Santiago du Chili.

A partir du 7 décembre 1936, à bord de son Laté-300, "Croix du Sud", équipé de 4 moteurs Hispano-Suiza de 650 chevaux, il entamait son dernier voyage sur l'Atlantique Sud. Une avarie survenue aux moteurs entraîna par vibration ou par projection de pièces la rupture des gouvernes arrière et de leurs commandes, causant la chute de l'hydravion... 

- Documentation extraite du numéro N° 32 de lla S.H.A du XIVe

16 février 2018

Paroisse Saint Dominique : Agenda du 18 au 25 février 2018

eglise StDominique.jpg

Mardi 20 février
20h00 : Ecole de Charité et de Mission Zachée, salle sainte Thérèse
 
Pendant les vacances scolaires de Février : du samedi 17 février au dimanche 4 mars il n’y aura pas d’Adoration eucharistique le jeudi soir.
Pas de messe à 8h du lundi 19 février au lundi 5 mars inclus. 
 
Conférence de carême à Notre-Dame de Paris
La première conférence de carême se tiendra le 18 février à Notre-Dame à 16h30. Au programme : « Pourquoi des conférences de carême à l’ère de l’intelligence artificielle ? » par Fabrice Hadjadj, conférence suivie d’un temps d’adoration à 17h15, des vêpres à 17h45 puis de la messe à 18h30. Chaque conférence est diffusée en direct sur KTO et sur France Culture ainsi qu’en différé sur Radio Notre-Dame à 21h.

Lire la suite

Au Moulin à Café fin février

Le Moulin à Café logo.pngVendredi 16 février  : 16h30 : Goûter intergénérationnel et présentation du Livre « Enfance » par le collectif Ravive, en partenariat avec le Pari Solidaire

Vendredi 16 : 20h30 : Concert de Fergus

Samedi 17 : 20h30 : Concert de SoEm

Mercredi 21 : 15h : Atelier carnaval pour enfants avec Kaleidos'pote

Mercredi 21 : 21h : cours de swing

Vendredi 23 : 20h : Scène ouverte de Contes avec Ressac Volontariat

Samedi 24 : 20h30 : Concert de Clara Strauch

Pour plus d'informations sur les événements du Moulin à Café, rendez-vous sur le site Internet : www.moulin-cafe.org

Moulin à café 8, rue Sainte-Léonie 75014 PARIS

Téléphone : 01 40 44 87 55 

Métro :  Pernety ligne 13 – Bus 58

Cliquez ici pour télécharger le programme

Libérez les livres samedi 17 février de 11h à 13h, place Michel Audiard

circul'livres,conseil de quartier mouton- duvernetLe conseil de quartier Mouton- Duvernet vous rappelle que les livres seront libérés une fois de plus samedi 17 février place Michel Audiard, de 11 à 13h. (angle rue Hallé / rue Ducouëdic)

Vous aimez lire : vous pouvez venir chercher des livres gratuitement. Vous avez  lu et apprécié des romans, des livres sur les voyages, des BD, des ouvrages historiques, artistiques, voyages… ils encombrent vos bibliothèques, apportez-les pour vos voisins.

Samedi 17 février,  il ne pleuvra pas mais il risque de faire  froid ; venez réconforter les animateurs par votre présence !!! Ce sera l’occasion de bavarder avec eux et d’avoir des nouvelles du quartier.

Prochain "libérez les livres" le 17 mars 

A la Table des Matières en février : ciné-club, exposition...

La Table des matières est un café associatif , lieu où l'on peut se rencontrer, échanger, trouver un accompagnement pour des personnes en transition professionnelle.On peut aussi y bâtir des projets culturels et des rencontres, des débats, organiser des  expositions, séances de ciné-club... Des ateliers (écriture, BD, échecs….) sont proposés tout au long de l’année. Dans ce lieu très convivial on peut acheter des livres, CD, DVD d'occasion....

En février:   deux événements plus marquants : 

la table des matières 16 fév 2018 La-belle-équipe.jpgVendredi 16 février à 20 h
Ciné-club
: cycle Julien Duvivier 2/3. Présentation, projection et échanges autour du film « La Belle Equipe » (1936).

Du 19 février au 17 marsLa table des Matières du 19 fev au 17  mars2018 expo  henri-Lohou_19fev2018.jpg
Exposition : « Regard », dessins et aquarelles d’Henri Lohou.
Vernissage mardi 6 mars à partir de 19 h.

LA TABLE DES MATIÈRES, RESSOURCERIE CULTURELLE SOLIDAIRE, CAFE ASSOCIATIF

51, rue de l’Abbé-Carton, 75014 Paris

Ouvert du mardi au samedi de 11 h à 19 h 30, le lundi de 15 h à 18 h 30, fermé le dimanche

Durant les vacances scolaires, ouvert du mardi au samedi de 14 h à 19 h, fermé le dimanche et le lundi

http://www.latabledesmatieres.org/

15 février 2018

Ferdinand Brunot, universitaire et maire

Ferdinand Brunot, maire du XIVe arrondissement.jpgChacun connaît la mairie du 14ème située au n° 2 de la place Ferdinand Brunot, ex place de Montrouge. Avant 1860, la mairie de Montrouge, la place et le square tout proches s'appelaient "place et square de Montrouge". En 1947, on a voulu perpétuer le nom de Ferdinand Brunot (1860-1938) qui fut un grand linguiste, auteur de l'histoire de la langue française et fut aussi le maire du 14ème de 1910 à 1919.

Qui était Ferdinand Brunot ? Il est né à Saint Dié, était fils d'un mécanicien qui fut emprisonné pour ses idées révolutionnaires. Après avoir étudié en Allemagne les méthodes linguistiques de nos voisins, il entra en 1879 à l'Ecole Normale Supérieure. En 1883, il fut maître de conférences à l'université de Lyon, fut reçut docteur es-lettres avec sa thèse sur la doctrine de Malherbe. En novembre 1900, il obtint à la Sorbonne la chaire d'histoire de la langue française, qu'il occupa jusqu'en 1934.

Dès 1894, il collabora à : "l'histoire de la littérature française" de Petit de Julleville. Il consacra toute sa vie à sa grande "histoire de la langue française". Cette histoire s'élargit à l'étude de la pénétration de la langue dans les provinces françaises et à l'étranger et devint en partie l'histoire de la société et de la civilisation. De 1919 à 1928, il fut doyen de la faculté des lettres de Paris. En 1932, il publia un livre d'observations et de critiques sur la grammaire de l'Académie Française et se préoccupa de la lutte contre les néologismes mal faits et la réforme mesurée de l'orthographe.

En 1900, Ferdinand Brunot s'installe rue Leneveux, quartier qui avait vocation à être habité par les universitaires. Jusqu'en 1910, le 14ème arrondissement avait eu pour maire des entrepreneurs. Jusqu'à cette date, aucun arrondissement n'avait vu dans cette fonction de maire, ni fonctionnaire, ni élu, et encore moins un universitaire de cet éclat car on pouvait mal imaginer ce chercheur s'initier aux lenteurs, aux règles et aux circuits des formalités administratives.

Durant l'été 1914, il fut surpris dans ses illusions d'humaniste. IL se considéra alors comme "mobilisé civil". Pendant quatre ans, il se mit entièrement à la disposition de la population. Face aux perturbations économiques et sociales, il sut prendre des initiatives pour le 14ème arrondissement :

les soupes ouvrières dont un fourneau était installé à la mairie ;

l'œuvre du vestiaire qui compta 4000 bénéficiaires ;

l'œuvre du chauffage qui assurait la distribution de charbon . Bientôt la mairie devint une maison d'accueil de tous les habitants de l'arrondissement et d'ailleurs.

Le 14 juillet 1919, Ferdinand Brunot,  autour du lion de Belfort se vit honoré d'accueillir les drapeaux des régiments vainqueurs, comme il avait accueilli à l'hôpital Cochin le roi des Belges, Albert 1er.

- Documentation extraite du n° 32 de la SHA du 14ème

14 février 2018

Conseil de quartier Didot- Porte de Vanves : réunion plénière le 15 février

Conseil Didot-Porte de Vanves logo.jpgLe conseil de quartier « Didot- Porte de Vanves » organise une réunion plénière le jeudi 15 février  à 19h30  précises au 28 rue Pierre Larousse 75014.

Ordre du jour de la plénière :

  1. Notre quartier est en pleine effervescence ! Les travaux en cours et les futurs seront présentés par les Élus
  2. Retour sur le « questionnaire tranquillité/ civilité/ sécurité » posé aux habitants
  3. Présentation de la Halle alimentaire qui ouvre rue Didot
  4. L’actualité du quartier, les évènements à ne pas rater…

Venez aussi vous exprimer, découvrir les autres initiatives et proposer vos idées ! Avec la présence d’élus, d’associations et d’acteurs du quartier.

Ecole Pierre Larousse 28 Pierre Larousse 75014 PARIS - M° Plaisance - Bus 58, arrêt Hôpitaux Broussais & St Joseph

Lire la suite

13 février 2018

Chez le fleuriste du coin, en cette fête de la Saint Valentin

- Bonjour, je voudrais un bouquet de roses, mais sans les épines, sans la couleur et sans l’odeur. 

La fleuriste, embarrassée, répondit à l’étrange client :

- Je regrette Monsieur, mais nous vendons le bouquet entier.

- C’est que… ça me ferait moins cher… Et puis, c’est trop d’un coup. La surabondance vous comprenez… Je crains que ça étouffe ma fiancée.  N’est-ce pas, je préfère procéder par étapes.

- Nous ne décomposons pas… Vous devriez peut-être offrir des play-mobile. Une année un personnage, l’autre les murs de la maison, puis le toit, les meubles, le jardin, l’arrosoir, le vase…

- Oui, bonne idée… Mais j’avais l’intention d’offrir des fleurs… cependant pas tout d’un coup.

- L’intention, vous dites ? Ah… mais j’ai ce qu’il vous faut, s’exclama la fleuriste. Nous avons justement cette année, puisque les gens sont fauchés …  nous proposons pour un euro une petite carte avec en photo le bouquet de votre choix.

-Parfait ! Voyons…. Laquelle choisir ? Oh, celle-ci me convient. Il n’y pas même pas d’image de fleurs. C’est encore plus sobre. Juste le descriptif bien détaillé. Bien expliqué. Au pays de Descartes, vous comprenez, une carte à la fois… Je plaisante ! Ma femme sera à la fois touchée et épargnée de cette… profusion.

Ce fut mon tour.

- Et pour vous, Monsieur ?

- Je voudrais tout le magasin… Enfin, ce que vous êtes : sourires, parfums, couleurs, tiges, épines, intention,  terre et  ciel, compris : votre création  dans son unité !

- D’accord, Monsieur. Oui, je vois que vous aimez votre femme. Je livre à quelle adresse ?

- Eglise Saint Pierre de Montrouge, juste en face.

Michel Cauchard

06:20 Publié dans 1- Edito | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer

L'Association Parole et Poésie

Chers amis en poésie,
 
Dans un monde devenu de plus en plus complexe et conflictuel, une société dite de communication ‌où les échanges entre les citoyens s'appauvrissent considérablement, le langage poétique se présente aujourd'hui tel un champ incomparable d'expression, de partage et de ressourcement.
 
En sa dixième année d'existence, l'association Parole & Poésie rassemble de plus en plus de poètes aux écritures variées et originales, ainsi que d'amis de la poésie, tous fervents défenseurs d'un humanisme qui malheureusement tend à se déliter dans bien des sphères sociales.
 
La revue quadrimestrielle Rose des temps se veut avant tout diffusion de nouveaux talents allant dans le sens d'une revalorisation de l'humain, dans ce qu'il a de plus sensible et singulier. Passionnante découverte aussi de la poésie qui tissera demain...
 
N'hésitez pas à nous rejoindre dans cette belle aventure qu'augure l'année 2018.
Avec nos cordiales salutations.     
PAROLE & POESIE
 
L’abonnement de 25 euros par an comprend l’adhésion à l’association Parole & Poésie, la livraison de Rose des temps trois fois l’an, et l’information régulière concernant les promenades, conférences et spectacles poétiques et musicaux. Le chèque de 25 euros est à libeller à l’ordre de Parole & Poésie et à envoyer à Madame Danièle Lajourdade, 20, rue Victor-Schoelcher, bâtiment B, appartement 37 – F-92160 Antony.  

Au Moulin à Café le 14 février : contes et repas partagé et jeux

le Moulin à Café image du logo.png1) Mercredi 14 février  à 15h30 : Contes du monde avec Ressac Volontariat

2) Mercredi 14 à  19h : Repas partagé (à prix libre) et soirée Jeux avec Le Carillon

Transformons le 14 février en fête de l'amitié pour tous ! Retrouvez-nous pour un repas partagé, en compagnie de vos voisins, avec ou sans domicile, autour de jeux de sociétés et de musique !

Sur réservation : 30 places environ (paris14@lacloche.org ).

Au Le Moulin à café - Café associatif, 8 rue Sainte-Léonie 75014 -tel : 01 40 44 87 55
Métro Pernety (ligne 13) 
contact : paris14@lecarillon.org 

Lire la suite

12 février 2018

Notre-Dame du Rosaire du 11 au 18 février

Église_Notre-Dame-du-Rosaire_(Paris 14).jpg

 Mercredi 14 février : MERCREDI DES CENDRES
Réunion du MCR à 15 h, salle Joséphine BAKHITA
Nous entrerons en Carême le mercredi 14 février, jour de jeûne et d’abstinence. La messe des Cendres sera célébrée à 8h15 (horaire habituel de la messe le mercredi) et à 19h30.
Jeudi 15 février : réunion du groupe de catéchuménat des adultes à 20 h 30, salle St Dominique. 

Samedi 17 février : Chapelet de 16 h à 17 h à l’Oratoire
 
CÉLÉBRATION COMMUNAUTAIRE DU SACREMENT DES MALADES
Le dimanche 25 février, au cours de la messe de 10h30, les personnes qui le souhaitent et qui se seront préalablement manifestées pourront recevoir le sacrement des malades. Ce sacrement est destiné à toutes les personnes qui traversent un état de faiblesse dû non seulement à la maladie, mais aussi à la grande fatigue ou à l’avancée en âge.
Une réunion d’information et de préparation est proposée le samedi 24 février à 15h, salle saint Dominique. Merci de s’inscrire à l’accueil, tant pour cette réunion que pour le sacrement.

Lire la suite

Agenda de Saint Pierre de Montrouge du 12 au 25 février 2018

Saint Pierre de Montrouge.jpg

Lundi 12 février : A 20 heures 30 au centre paroissial : première réunion des "lundis de Carême", animée par les sœurs Trinitaires. Rencontre suivante : les lundis 5, 12, 19, 26 mars. Réunion bilan le 3 avril. Bulletins d'inscription aux portes de l'église.

Mercredi 14 février : Mercredi des Cendres. Imposition des cendres :

A l'église saint Pierre de Montrouge aux messes de 8 heures, 12 heures 15 et 19 heures 30. 

A 18 heures 15 : A la célébration liturgique de la Parole animée par les jeunes.

A la chapelle Notre Dame de Bon Secours : A la messe de 15 heures 30 ;

A la chapelle saint Paul : A la messe de 19 heures 30 ;

A 20 heures 30 au centre paroissial : rencontre du groupe relais divorcés.

Jeudi 15 février à 20 heures 30 au centre paroissial : Les équipes Jeunes Couples de la paroisse vous invitent à la conférence de Jean-Eudes Tesson : "la chasteté, c'est pour tous". Confondue très souvent avec la continence sexuelle, elle réunit respect, bienveillance, tempérance, altérité, sollicitude, juste distance et constitue une sorte de sainteté dans notre relation aux autres et à nous-mêmes. Un chemin vers la béatitude. Jean-Eudes Tesson est père de cinq enfants, conseiller conjugal et familial, il intervient chaque semaine sur la chaîne KTO.  

Samedi 17 février : A Notre Dame de Paris : appel des catéchumènes adultes, dont dix de notre communauté paroissiale.

Dimanche 18 février : Premier dimanche de Carême :

A 16 heures 30 à Notre Dame de Paris : conférence de Carême par Fabrice Hadjadj, écrivain et philosophe : "Pourquoi des conférences de Carême à l'ère de l'intelligence artificielle" ?

Pendant les vacances scolaires du 18 février au 4 mars : pas de messe à 8 heures

Lire la suite

L'église protestante d'Alésia informe

Dimanche 4 mars à 18h : Les rendez-vous du dimanche soir :

ENSEMBLE PIZZICAR   GALANTE
« Splendeurs de la mandoline baroque »
Scarlatti, Valentini, Gervasio ;
 
Eglise protestante
85 rue d’Alésia – 75014 PARIS
Participation libre aux frais ;
 

Des services entre voisins

Depuis quelques mois, une nouvelle association s’est implantée dans le 14e, pour se rendre service entre voisins, et créer de la convivialité dans les quartiers. mesvoisins.fr fonctionne sur Internet dans plusieurs grandes ville de France, dont Paris. Que peut offrir cette association : de multiples services !

Une mère vend des vêtements d’enfants, une femme cherche des partenaires de bridge, un jeune homme recherche un four à micro-ondes, une jeune femme recherche une nounou pour son enfants, deux Colombiennes veulent se créer un réseau d’ami(e)s, plusieurs personnes recherchent un appartement (pas trop cher bien sûr!), un « bricoleur sérieux » propose ses services, une famille organise une brocante à domicile pour vider son logement etc. Pour la convivialité, plusieurs personnes organisent des réunions de voisins, souvent dans un café  de leur quartier.

Chacun peut déposer une annonce sur le site, après inscription gratuite. Une bonne initiative.

Gérard Desmedt

Pour se connecter : mesvoisins.fr

La Fondation Henri Cartier-Bresson déménage

la Fondation Henri Cartier Bresson le-lieu-facadeFondation_FRM-.jpgLa Fondation Henri Cartier-Bresson, domiciliée depuis sa création en 2003 au 2 Impasse Lebouis va déménager au cœur du Marais. Un immeuble de 700 mètres carrés sur deux niveaux accueillera à l'automne prochain le public. Ainsi la surface des murs d'exposition sera triplée. Cela faisait longtemps que la Fondation cherchait à s'installer dans le Marais, où les lieux consacrés aux arts plastiques sont nombreux : Louvre, Fondation Pineau, Centre Pompidou. La Fondation Henri Cartier-Bresson continuera à conserver et à faire vivre le fonds de 100 000 références laissées par le fondateur de l'agence Magnum décédé en 2004 et son épouse la photographe Martine Franck disparue en 2012.

Jusqu'au 29 avril, la Fondation présente une exposition consacrée au photographe polonais Zbigniew Dlubak.

Le Parisien du 2 février

Les moulins de Montparnasse et d'ailleurs (III)

le Moulin de la Charité Ancien-moulin-cimetiere-Montparnasse.jpgNous continuons notre promenade à travers l'arrondissement en présentant d'autres moulins qui ont animé la vie locale.

Ainsi, jouxtant le Moulin de beurre, le Moulin-cabaret de la Mère Saguet prospéra à l'époque romantique. On y rencontrait Béranger, Hugo, Lamartine, Scribe, Thiers, et bien d'autres. On les appelait les "joyeux  l'été, et l'hiver, "les frileux", mais ce moulin ferma vers 1840.

Pour clore ce chapitre, nous parlerons du moulin de Montparnasse que l'on peut voir dans le cimetière du même nom.IL s'agit d'une tour cylindrique, au toit conique, prototype des moulins que l'on voit encore en France.

L'histoire de ce moulin est liée au terrain qui appartenait à l'Hôtel Dieu et aux religieux de la Charité de la rue des Saints Pères.  Ainsi, en 1661, le moulin de la Charité naquit. IL fut en concurrence avec le moulin dit des "Trois Cornets", situé à l'emplacement actuel des 4 et 6 de la rue Raymond Losserand. Il faut dire que le Moulin de la Charité était la propriété des Jésuites, tandis que celui des Trois Cornets était "Janséniste".

Mais revenons au moulin de la Charité qui fut une guinguette pendant la Révolution et où l'on pouvait venir manger des galettes en buvant du vin de Bagneux ! En 1819, la Ville de Paris créa le grand cimetière du Montparnasse, qui ouvrit en 1824. Le moulin de la Charité devint le logement des gardiens. Depuis novembre 1931, cette tour témoignage d'un passé campagnard, fut classée monument historique.

Ainsi se termine notre excursion à la fois bucolique et aujourd'hui urbaine, à propos de la quarantaine de moulins qui égayait de leurs ailes le ciel de nos quartiers.

- Documentation extraite du N° 32 de la S.H.A du XIVe

11 février 2018

Nuit de la solidarité le 15 février

La Maire de Paris a souhaité l'organisation d'une "Nuit de la Solidarité" le 15 février 2018. A cette occasion sera réalisé un décompte anonyme de nuit des personnes en situation de rue. L'objectif de ce décompte, mené avec les signataires du Pacte de lutte contre la grande exclusion et les Parisien.ne.s a pour but de mesurer le nombre de personnes à la rue et d'améliorer notre connaissance de leurs profils et de leurs besoins pour adapter les réponses proposées.

https://www.paris.fr/nuitdelasolidarite

De telles opérations de décompte ont déjà été menées dans plusieurs villes, comme Bruxelles, New York, Athènes et Washington, mais l'initiative, par son ampleur reste inédite à Paris. Vous souhaitez participer aux côtés des professionnels du social ? Inscrivez-vous !

Organisation

La Ville de Paris, les institutions (SNCF, RATP, AP-HP…), le Samu social de Paris et les associations de solidarité parisiennes conduiront dans la nuit du 15 au 16 février une opération de décompte anonyme des personnes en situation de rue. Les Parisien.ne.s qui le souhaitent peuvent également s’engager et participer aux côtés des professionnel.le.s à cette démarche inédite.

Lire la suite

Concours de Courts métrages sur smartphones pour les 14-25 ans : inscriptions avant le 2 mars

concours sur  smartphones  14-25 ans.jpeg« PARIS 14, TERRITOIRE DE CINÉMA » « Les voisins font leur cinéma »

Règlement du Concours de courts-métrages sur smartphones pour les 14-25ans

Article 1 - Objet et thème du concours

L’association Paris 14, Territoire de Cinéma organise un concours de courts métrages réalisés sur smartphones ou tablettes à l’occasion de l’événement « Les Voisins font leur Cinéma », avec le soutien de l’Espace Paris Jeunes le Miroir et de la Mairie du 14ème arrondissement.

Ces courts métrages, devront porter sur le thème voisins/voisines, (palier, immeuble, quartier, ville, classe…) et comprendre au moins une séquence filmée dans le 14ème arrondissement.

Ils peuvent prendre n’importe quelle forme narrative. Tous les genres sont admis à concourir (fiction, documentaire, reportage, clip, film d’animation, art vidéo, expérimental…) et doivent s’adresser à tous publics

Article 2 – Public et oeuvres admis à concourir

Le concours est ouvert à tous jeunes de 14 à 25 ans résidant en Ile de France.

L’inscription au concours est gratuite et s’effectue à titre individuel ou collectif.

La participation est limitée à une oeuvre par concourant. Au total 30 courts métrages au maximum seront éligibles (les 30 premiers dossiers d’inscription reçus et enregistrés).

Le concours est ouvert à toutes oeuvres originales, en langue française ou en versions sous-titrées, avec ou sans dialogue, en couleur ou en noir et blanc.

Leur durée ne doit pas excéder 7 minutes, générique compris. Au-delà, elles ne pourront pas être sélectionnées.

Les courts métrages doivent être filmés avec un smartphone ou une tablette et présentés sur support vidéo (clé USB, DVD, CD,…).

Lire la suite

« Madame de » pour fêter les 10 ans du Ciné-Quartier Mouton- Duvernet, mardi 13 février 20h15

Madame  de film de max Ophuls.jpegLe conseil de quartier Mouton-Duvernet a le très grand plaisir de vous convier à la séance du 10ème anniversaire du Ciné-Quartier, mardi 13 février à 20h15, au cinéma Chaplin Denfert (24, Place Denfert Rochereau).
A l’affiche, « Madame de »  très beau film de Max Ophüls  avec la merveilleuse Danielle Darrieux.
Cette séance est
ouverte à tous

Prix d’entrée : 5 € pour le film et le débat

« Madame de »  Film réalisé en 1953 par Max Ophüls avec Charles Boyer, Danielle Darrieux, Vittorio De Sica

Pour régler ses dettes, Madame de... vend à un bijoutier des boucles d'oreilles que son mari, le Général de..., lui a offertes et feint de les avoir perdues. Le Général, prévenu par le bijoutier, les rachète et les offre à une maîtresse qui les revend aussitôt. Le baron Donati les acquiert puis il s'éprend de Madame de... et, en gage de son amour, lui offre les fameuses boucles d'oreilles … Le parcours inattendu de ce bijou aura de nombreuses conséquences …

Ne ratez pas cette belle soirée !  Ce sera un bel hommage à la magnifique Danielle Darrieux. Venez avec vos voisins et amis cinéphiles voir cet excellent film, mardi prochain 13 février à 20h15, dans votre cinéma de quartier Chaplin- Denfert.

24 place Denfert-Rocherau 75014   (Metro RER : Denfert- Rocherau Bus 38,68, 88

Lire la suite

Chrétiens Ensemble - Œcuménisme dans le 14ème en février et mars 2018

oecuménisme du 14ème logo.jpeg-Mardi 13 février à 20h.

Partage biblique: Les actes des Apôtres: chapitre 7.

Au centre paroissial de St Pierre de Montrouge

9 passage Rimbaut 75014 Paris

 Métro Alésia- bus 28-62-68-38

- Vendredi  2 mars à 16h.

Journée Mondiale de Prière 2018 - JMP -

Célébration préparée par des femmes du Suriname sur le thème:

"Voilà, c'était très bon." Gn 1, 1-31

Au poste d'évangélisation de l'Armée du Salut

 9, villa Cœur de Vey - 75014 Paris

 Métro Alésia - bus 28, 38, 68, 62

Mardi 13 mars à 20h30 :

Conférence du Père Michel Fédou  (Professeur au centre Sèvres)

"Quelle relation juste entre démarche œcuménique et démarche interreligieuse ?"

Au centre paroissial de St Pierre de Montrouge

9 passage Rimbaut 75014 Paris

10 février 2018

Université Populaire du 14ème : Cycle "Libératrice, la philosophie ?"(fin ) mardi 13 février

université populaire du 14ème cycle philo du 16 janv  à mi-fev 2018.jpgL’Université populaire du 14ème propose pour la première fois un cycle philo qui se termine le 13 février 19H30-21H30

 

A la Maison des associations - 22 rue Deparcieux- 75014

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

Mardi 13 février : Les voies de l'émancipation : Points de vue de philosophes à partir de deux champs, historique et institutionnel, Stéphanie Roza, chercheure, CNRS, Montpellier III, La Révolution française et ses projets émancipateurs Dominique Ottavi, professeure de sciences de l'éducation, Paris Nanterre, Éduquer pour émanciper, paradoxes de l'éducation démocratique ; modérateur : Jean Hartweg, agrégé de Lettres, professeur en classes préparatoires

Le programme complet du cycle  cliquez sur lire la suite ou https://up14.blog4ever.com/  

Lire la suite

Prolongation du site des "Grands Voisins"

Situé sur le site de l'ancien hôpital Saint Vincent de Paul, le village temporaire dit, "Les Grands Voisins", voit son existence prolongée de 26 mois. A partir d'avril prochain, une deuxième vie permettra la prolongation de ce village temporaire où les associations, les entreprises solidaires, sa ressourcerie, ses structures d'hébergement pour personnes démunies et ses divers espaces de création vont se retrouver sur une surface plus petite.

Pendant l'hiver, les structures d'hébergement d'urgence gérées par l'association Aurore, resteront en activité pour cause de trêve hivernale.

Le futur éco-quartier de Saint Vincent de Paul, ses 3,4 hectares qui fut propriété de l'APHP, et vendu, débarrassé de ses occupants par la Ville de Paris. Entre 2018 et 2023, 600 logements seront construits, dont 50% de sociaux, 20 % intermédiaires et 30 % en accession à la propriété. De plus, une école, une crèche, un gymnase, des commerces, un jardin de 2 000 mètres carrés et un établissement culturel sont prévus dans le programme. La mairie du 14ème et l'aménageur Paris Batignolles désirent engager une nouvelle étape d'occupation provisoire du site.

Le Parisien du 27 octobre 2017

09 février 2018

Une halle alimentaire dans le quartier Broussais

nouvelle halle alimentaire 100 rue Didot.jpgUne nouvelle halle alimentaire vient d'ouvrir début février en bas de la rue Didot, au numéro 100, à quelques mètres du boulevard Brune et non loin de la porte de Vanves. Il s'agit d'un local en rez-de-chaussée de 151 mètres carrés, lié à une résidence étudiante ouverte par la Régie Immobilière de la Ville de Paris. L'épicerie profitera aux habitants de 324 logements déjà construits. Ce projet se veut être :"un commerce alternatif aux grands supermarchés du quartier", en proposant une alimentation saine et durable.

L'endroit sera géré par l'association : Food de Rue qui a déjà œuvré sur le site des Grands Voisins avenue Denfert Rochereau. 310 000 € ont été versés par la Ville de Paris. D'autre part, un comptoir de restauration populaire sera tenu par des femmes en réinsertion et dans une autre partie : il y aura un magasin d'alimentation générale avec des produits locaux en circuit court.

Le Parisien du 26 janvier

Réaménagement de la rue Didot réunion publique 14 février 19h

Réunion publique portant sur le réaménagement de la rue Didot (partie allant du bd Brune à la rue d’Alésia) le mercredi 14 février à 19h à l’école Pierre Larousse.( 28 rue Pierre Larousse)

M° Plaisance - Bus 58, arrêt Hôpitaux Broussais & St Joseph

Service Démocratie Locale Mairie du 14ème

01 53 90 66 25 / 01 53 90 68 88

08 février 2018

Cheminer vers Pâques : les lundis de Carême à Saint Pierre de Montrouge

lundis de Carême 2018 à Saint Pierre de montrouge.png

Inscription

Lire en ligne « Les lundis de Carême »

La Maison Alésia Jeunes informe

Maison Alésia-Jeunes.jpg

A la Maison Alésia Jeunes  jeudi 15 février à 20 heures 30 : rencontre du groupe Jeunes Adultes/jeunes Professionnels.

Aide aux devoirs pour les collégiens, en autonomie ou accompagnés, le mercredi, de 14 heures à 15 heures 30 ou de 15 heures 30 à 17 heures.

Renseignements : 01 43 95 41 41- maisonalesiajeunes@gmail.com

Vacances de février : Du 19 au 23 février (1ère semaine des vacances) inscriptions jusqu"au 9 février

Petites Escales : Les 6-9 ans seront accueillis à la Maison Alésia Jeunes durant les 5 jours.
Les 10-15 ans seront accueillis le lundi à la MAJ, puis partiront en mini-camp en Normandie du mardi au vendredi.
Durant ce mini-camp, ils apprendront et mettront en scène un spectacle qu’ils joueront le vendredi.

Informations : escale.alesiajeunes@gmail.com  http://www.alesiajeunes.fr/les-vacances-scolaires/  

Collégiens,  il est encore possible de s'inscrire à la Maison Alésia Jeunes le mercredi :

- Pour des ateliers de dessin, de musique, de chant et de théâtre.

- Pour faire ses devoirs en autonomie, ou accompagné (de 14 heures à 17 heures).

- Pour des "ateliers" l'après-midi entier de 12 heures 30 à 18 heures.

Maison Alésia Jeunes 16 rue du Moulin Vert 75014 -

Renseignements  tél : 01 43 95 41 46- http://www.alesiajeunes.fr/

Information et inscription :  escale.alesiajeunes@gmail.com

Le FRAT de Lourdes pour les lycéens, du 17 au 22 avril- 10 000 jeunes se rassembleront pour prier, chanter, célébrer sur le thème : " Sois sans crainte, Il t'appelle". Les inscriptions pour le groupe de la Maison sont en cours. Informations : aumonerie.alesiajeunes@gmail.com 

Le lion de Denfert-Rochereau sous la neige

le lion de denfert sous la neige.jpgCette belle photo est sur le blog du conseil de quartier Mouton- Duvernet

Lecture-spectacle : "Les moines de Tibhirine et que parlent les pierres" les 10 et 11 février à la Maison Alésia- Jeunes

les moines de tibhirine  et que parlent les pierres de jean-jacques greneau.jpgSamedi 10 février à 20h  et dimanche 11 février, 17h à la Maison Alésia-Jeunes  : Lecture-spectacle : "Les moines de Tibhirine et que parlent les pierres" Texte de Jean-Jacques Greneau - Mise en espace par Katy Grandi

- Interprétation  :   Jean-Jacques Abel  Greneau

 www.compagnieleminotaure.com 

Maison Alesia Jeunes 16, rue du Moulin Vert 75014 Paris (M° Alesia)

Réservation : 01 43 95 41 41  ou  06 16 89 52 06   

(Tarif unique 10€)  – Durée du spectacle : 1h 20     

Lire la suite

07 février 2018

Bach Cantus: dernier concert à Saint Pierre de Montrouge, dimanche 11 février

bach cantus,bach,concert,75014;paris 14e

Le 11 Février 2018 à 16H 45 aura lieu le dernier Concert du cycle  Bach Cantus en l’Église Saint Pierre de Montrouge

Place Victor et Hélène Basch  Paris 14è (métro Alésia)

Vous y entendrez la Cantate BWV46 « SCHAUET DOCH UND SEHET » (« Regarde donc s’il est douleur »)

Les solistes, le Chœur BACH COLLEGIUM PARIS, l’ensemble instrumental Bach Cantus seront placés sous la direction de  Patrizia Metzler.

Venez nombreux participer à ce concert qui clôture 10 ans de célébration de la musique de Jean-Sébastien Bach.

La bibliothèque de la Cité Universitaire

cité internationale universitaire bibliothèque.jpgLa Cité Internationale Universitaire de Paris, 17 boulevard Jourdan possède une bibliothèque très riche de collections axées qui sont sur la culture française et composées de 50 000 livres, 360 000 sur tablettes, 8600 périodiques et 57 bases de données. D'autre part, l'ESPACE LANGUES permet de se perfectionner en français et d'apprendre vingt six autres langues en participant à des groupes de conversation.

La consultation peut se faire sur place pour les documents non conservés par les bibliothèques parisiennes. Un service de reprographie est également prévu. 

Services proposés : la pratique des langues est remarquable car il est possible de se former en de nombreuses langues en dehors du français, de l'anglais, de l'espagnol, de l'italien et de l'allemand. Plus de cent méthodes de langue sont proposées. D'autre part, des bibliothèques existent dans les maisons de l'Argentine, des collèges d'Espagne et du Portugal, des fondations hellénique, italienne, japonaise et mexicaine.

Horaires : de mi-octobre à mi-juin : ouverture du lundi au vendredi de 10 heures à 22 heures, le samedi et le dimanche de 13 heures à 19 heures.

de mi-juin à mi-octobre : lundi à vendredi : de 10 heures à 19 heures.

La bibliothèque centrale et l'espace langues sont accessibles à tous les publics.

www.ciup.fr/bibliotheque