Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 décembre 2011

Cycle de prière oecuménique - Prière pour le monde

04/12/2011,  semaine 5, CAP VERT, GAMBIE, GUINEE, GUINEE-BISSAU, SENEGAL

Ces pays se caractérisent par une grande diversité religieuse. La population des Iles du Cap Vert est catholique à 90%. En Gambie, au Sénégal et en Guinée, l’islam est largement majoritaire. En Guinée, il existe aussi une petite communauté bahaïe et des communautés chrétiennes et musulmanes ayant incorporé des pratiques syncrétiques. En Guinée-Bissau, l’islam et les croyances traditionnelles sont pratiqués chacun par la moitié de la population, les chrétiens sont minoritaires.

Lire la suite

Une pensée par jour (Abbé Pierre )

Le mystère, ce n’est pas l’absence de lumière, c’est une lumière qui me dépasse mais dont ma raison et mon cœur peuvent parfaitement sentir qu’elle n’est pas absurde.

Le Christ est incarné dans ce voyou, ce voleur, ce menteur. La Gloire de Dieu est incarnée en toi qui lis, en moi qui parle.

C’est la vie qui doit créer la loi. Et non pas la loi figer la vie.

Rester toujours petit auprès de Jésus. Il n’est qu’auprès de l’Enfant divin qu’il faut se laisser envahir, et dominer, vaincre.

On approche l’amour absolu sans jamais l’atteindre. Cela vous laisse une blessure qui ne guérit jamais.

Par les cycles qui rythment la vie de son corps, la femme est liée à l’universel, à l’universel vivant ; elle vit en union mystérieuse avec la pulsation de l’univers. Je pense qu’il y a là une richesse de l’humanité, quelque  chose comme du sacré.

La raison ne nous permet pas d’imaginer ce qu’est l’infini. Notre cerveau n’est pas à la mesure. On peut l’approcher par l’amour. Un mécanisme au-delà de la raison qui consiste non pas à capter une image, à la prendre pour se l’approprier, mais à se donner. Etre davantage hors de soi, c’est sortir de ses limites. Là, on peut rencontrer l’infini.

Sans le sacré,  la réalité perd l’équilibre. Avec l’occultation du sacré monte le risque de la barbarie.

Aujourd’hui plus que jamais, la fraternité doit d’étendre au-delà de la famille, du clan ou de la nation. La fraternité humaine est universelle.

02 décembre 2011

Bach Cantus: prochain concert le 11 décembre 2011

11 décembre 2011, date du prochain concert Bach Cantus, dans le temps de l’Avent, à Saint Pierre de Montrouge;  Cantate BWV 45  de Jean-Sébastien Bach,: Es ist dir gesagt, mensch, was is gut (Il t'a été dit, homme, ce qui est bon); Orchestre dirigé par Paul de PLINVAL, avec le Chœur de chambre de Paris.

Bach, Jean-Sebastien Bach,Florence Bellon,paris 14e,75014,lavoixdu14e.info

Organisés par Florence Bellon, ces concerts débutent à 16h45, c'est à dire 15 minutes avant le vrai début du concert,  pour que le public apprenne le choral sous la direction du chef. La répétition des musiciens est ouverte au public à partir de 15h 45. Entrée libre, participation volontaire.

A.C.

01 décembre 2011

L'entrepôt en décembre (première quinzaine)

Le programme de décembre

Lire la suite

30 novembre 2011

3-4 décembre: journées d'amitié de Saint Dominique

Bon anniversaire: St Do a 90 ans!

Samedi de 14h à 20h et dimanche de 10h à 20h; 18, rue de la Tombe Issoire.

journées d"amitié,paris 14e,14ème,lavoixdu14e.info

29 novembre 2011

La Galerie CAMERA OBSCURA présente Bernard Plossu

La Galerie Camera Obscura présente jusqu'au  23 décembre : Bernard Plossu .  La signature de son livre : le pays des petites routes ( En Ardèche), aura lieu en présence de l'auteur le samedi 3 décembre à 15h.

paris 14e,lavoixdu14e.info,bernard plossu

- Galerie Camera Obscura : 268, boulevard Raspail - 75 014 - Paris ; métro Raspail - Tél : 01 45 45 67 08

www.galeriecameraobscura.fr

24 novembre 2011

L’arbre de Jessé et Noël, l’annonce prophétique du Sauveur: conférence de Mme Sylvie Bethmont, 1er décembre à 20h 30

Art, Cuture et Foi/Paris, présente, le 1er décembre, au centre paroissial de Saint-Pierre-de-Montrouge à 20h 30:
L’arbre de Jessé et Noël, l’annonce prophétique du Sauveur, conférence avec projection de Mme Sylvie Bethmont-Gallerand, Professeur à l’Ecole Cathédrale de Paris.

Diverses traditions d’images et de textes ont été rassemblées pour former le motif original de l’arbre de Jessé. Ce motif fait entrer en résonance des éléments textuels et figurés avec une complexité que le résultat final ne laisse pas deviner. Cette plante symbolique s’enracine dans deux textes de la Bible : une prophétie d’Isaïe (Is 11, 1-3) et la généalogie du Christ du début de l’évangile selon saint Matthieu (Mt 1, 1-16). La prophétie d’Isaïe était lue lors du deuxième dimanche de l’Avent. Elle a été interprétée comme une annonce de l’Incarnation par les Pères de l’Eglise, à commencer par Tertullien au IIe siècle. A Chartres, au XIIe siècle, on lisait la généalogie selon saint Matthieu aux matines de la veille de Noël.

jessé,noël,bethmont,sylvie bethmont,lavoixdu14e.info,paris 14e

Ces deux textes ont été illustrés d’abord séparément puis, au XIIe siècle ces images associés constituèrent les premiers arbres de Jessé. D’abord très simples, ils épousent la haste de la lettrine placée au commencement de l’évangile de Matthieu. Au début du XIIe siècle, l’abbé Suger, dans un vitrail de Saint-Denis, fixa pour longtemps le modèle de cette iconographie. La progression sans détour de l’arbre, depuis la figure de Jessé (Père du roi David), couché à sa base, jusqu’aux hauteurs célestes où se tient le Christ sur lequel repose l’Esprit. Une série de prophètes, atteste que l’attente du Sauveur portera son fruit dans le Fils de Marie. Les images de l’arbre de Jessé, avec ses rinceaux d’or, évoquent l’arbre de vie. Ainsi, tout naturellement, les scènes vie du Sauveur viennent enrichir cette iconographie. En suivant sa germination de la terre jusqu’aux cieux, nous distinguons dans certains arbres de Jessé, de la fin du Moyen Age,  l’Annonciation, la Visitation, la crèche de Noël, et la Crucifixion couronnée par l’Esprit.

Cette semaine à Saint-Pierre de Montrouge

Jeudi 24 : à 20h 30 au Centre paroissial, rencontre des parents et des catéchistes des enfants de CE 2.

-     Les paroissiens qui ont participé à la soirée du Centre Sèvres, vendredi 18 novembre sur le thème : « Quand la solidarité transforme la paroisse », invitent tous ceux qui le désirent à se réunir au Centre paroissial à 20h 30 avec Pierre Cravatte.

Dimanche 27 : 1er dimanche de l’Avent.  Des jeunes étudiants, soucieux d’aider la communauté à     entrer dans cette démarche priante, vous invitent à venir prier ensemble, le saint office des vêpres tous les dimanches de l’Avent à 17h 30 à l’église.

-    Distribution des enveloppes Chantiers du Cardinal  en vue de la journée annuelle des samedi 3 et dimanche 4 décembre.

-  -    Samedi 3 décembre à 18h 30 : messe des familles.

-  -   Jeudi 8 et vendredi  9 décembre à 20h 30, concerts de Noël de Pic’Pulse. Des tracts sont à votre disposition à la sortie de l’église.

23 novembre 2011

Les statues du parc Montsouris

paris 14e,montsouris,thomas paine,statue,lavoixdu14eThomas Paine,  Citoyen du Monde

L’intellectuel, pamphlétaire et révolutionnaire Thomas Paine, Citoyen du Monde (1737 – 1809). Anglais de naissance, Français par décret et Américain par adoption.

Réalisée par le sculpteur Borglum en 1938, cette belle statue dorée resta cachée durant toute la Seconde Guerre Mondiale. Elle ne fut érigée que le 29 janvier 1948 sur le trottoir du boulevard Jourdan, côté parc Montsouris, face au pavillon américain de la Cité Universitaire. Après avoir été enlevée de son emplacement d’origine suite aux travaux de rénovation des grilles de Montsouris à la fin des années 90, elle fut réinstallée à l’intérieur du jardin au début de l’année 2009.

paris 14e,montsouris,thomas paine,statue,lavoixdu14eColonne de la Paix Armée

Haute de huit mètres cinquante, la colonne de la Paix Armée fut réalisée d’après un dessin de l’architecte Paul Sédille. Elle est coiffée par un bronze de Jules Coutant, mesurant trois mètres cinquante, pesant 28 tonnes, réalisée en 1888. Elle s’élevait jadis, square d’Anvers dans le IXe arrondissement, mais suite à la construction d’un parking souterrain, elle fut transférée dans la perspective de l’avenue René Coty en 1984.

(Cliquez sur les photos pour agrandir)

19 novembre 2011

Travaux rue d' Alésia: nouvelle réunion publique d'information du CPCU lundi 21 novembre, 19h, à l'école 22 rue Antoine Chantin

Urgent !

Nous vous informons que les services de la CPCU, la Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain, organisent une nouvelle réunion publique d’information sur les travaux de la rue d’Alésia  :

Lundi 21 novembre, 19 h, à l’école située au 22 rue Antoine Chantin

(Voir à ce sujet les articles parus le 30 juin et le 10 septembre 2011 dans La Voix du 14ème).

18 novembre 2011

Théâtre « Le médecin malgré lui » 18,19 et 20 novembre au collège La Bruyère Sainte Isabelle

La troupe «La Cour des Grands», à laquelle participent 6 paroissiens de Notre- Dame du Travail, donnera 3 représentations de la célèbre pièce de Molière « Le médecin malgré lui »

Ces trois représentations auront lieu  vendredi 18,  samedi 19 novembre, à 20h30 et le dimanche 20 novembre à 15h00.

Au Collège La Bruyère Ste-Isabelle, 66 rue de l'abbé Carton, Paris XIV

12 novembre 2011

La Voix-ci ...La-Voix -là.... samedi 12 et dimanche 13 novembre

Voici quelques spectacles et fêtes qui ont lieu dans le 14ème arrondissement au cours de ce week-end :   samedi 12 novembre deux spectacles à 15h "Camarade Georges, en Chantée" et à 20h "Slam et autres inventions de mots autour de Brassens", à la mairie du 14ème. Dimanche 13 novembre : Fête de Sao Martinho ou Fête des Châtaignes à Notre- Dame du Travail et à la mairie du 14ème. Dimanche 13 novembre, à 18h : « L' Alouette » de Jean Anouilh à l' Atelier du Verbe.

Pour plus de précisions cliquer sur la suite

Lire la suite

Hommage (attristé) à Jean DUBUISSON, architecte des immeubles de la rue du Commandant Mouchotte (II et fin)

Mouchotte...mouchottiens...les temps changent...(voir l'album)

(voir l'article précédent) Avec quelle tristesse j'ai vu la partie locative perdre son identité « Dubuisson »...Halls défigurés, plantes arrachées. Ils étaient « habités » ces halls, il suffisait de rénover en gardant les parties bois, les plantes naturelles, comme le bel Hibiscus du Hall K que j'arrosais avec plaisir....(cliquez sur les images pour agrandir)

mouchotte,dubuisson,montparnasse,paris 14e,paris 14eme,architectureChaque hall avait ses plantations différentes, son identité. Désormais un mondemouchotte,dubuisson,montparnasse,paris 14e,paris 14eme,architecture glacé en noir et blanc, style GECINA...des spots, des plantes en plastique éclairées par des halogènes, un gravier artificiel remplace la terre...Bonjour l'écologie !!! Les mosaïques de la dalle, partent par morceaux, (j'en fait collection)....les espaces verts sont devenus minables tout râpés...la dalle Modigliani est toujours encombrée, un chantier perpétuel...mouchotte,dubuisson,montparnasse,paris 14e,paris 14eme,architectureOn jette de tout par les fenêtres...le jardinet a été massacré...plus rien n'est respecté...J'ai vu en 9 ans la dégradation chaque jour évoluer...l'oeil du photographe perçoit ces choses là....

mouchotte,dubuisson,montparnasse,paris 14e,paris 14eme,architectureAh ! Jean DUBUISSON, dommage que la demande de votre venue n'ait pas abouti...mais il est trop tard désormais....

A Mouchotte, l'esprit DUBUISSON...est-ce encore possible ?

Lire la suite

10 novembre 2011

Bernard PLOSSU à la Camera Obscura

Les photos de Bernard Plossu sont exposées du 2 novembre au 23 décembre 2011, du mardi au samedi de 13h à 19h
Cette exposition de l'excellente galerie Camera Obscura, propose un parcours dans l’oeuvre de Bernard Plossu, depuis le voyage Mexicain de 1965 (avec plusieurs inédits), jusqu’aux récents travaux réalisées en Ardèche, à l'invitation de la “Fabrique du Pont dAleyrac”.

Rencontre et signature le samedi 3 décembre de 15h à 19h

paris 14e,lavoixdu14e,bernard plossu,camera obscura
"Entre ces deux pôles temporels, un choix forcément limité et subjectif d’images, inédites ou célèbres, pour parler des thèmes chers à Plossu : le voyage, la couleur (Oui, Plossu est aussi le photographe de la couleur, avec un amour exclusif pour les tirages au charbon réalisés par la famille Fresson), la légèreté, la jouissance de la forme et de l’instant, fut-il “non décisif”... Choix fait pour le plaisir, en hommage à un regard qui a profondément marqué la photographie française des quarante dernières années. ", indique l'annonce de la galerie.


Galerie Camera Obscura 268, boulevard Raspail 75014 Paris
Tél : 01 45 45 67 08 • M° Raspail • www.galeriecameraobscura.fr

09 novembre 2011

Le Musée du Montparnasse présente "Portraits de l' exil" photos de Fred Stein

Exposition du 4 au 26 novembre 2011 : "Portraits de l'exil - Paris- New York"Photos de Fred Stein  (archives de la famille Stein New York) au Musée du Montparnasse.  

Le musée vous invite à partager cette galerie de portraits provenant des archives de la famille Stein à New York. Un événement issu du hasard des rencontres. Danièle Giraudy, lors de l’exposition André Masson, voyant les photos qui accompagnaient les toiles du peintre, eut l’idée d’évoquer l’oeuvre de Fred Stein – inconnue en France – et récemment découverte par Barbara Cassin lors d’un séjour aux États-Unis.

montparnasse,fred stein,paris 14e,lavoixdu14e.infoEt voilà le temps d’exposer ces photographies, des grands noms d’une époque certes révolue, dramatique, . Ainsi Fred Stein retrouve-t-il la ville de ses débuts. Il habite un temps Montmartre. Ses premières expositions, aux côtés de Brassaï, Man Ray, Halsman, Cartier-Bresson ou Kertész… ont lieu boulevard Saint-Michel. Ses amis, Robert Capa, Gerda Taro, Chim, qu’il rejoint souvent, ont leur table au Dôme… Ensemble, ils assistent à la montée des fascismes, à la victoire du Front populaire, à la guerre d’Espagne, aux rassemblements des intellectuels de gauche. Stein parcourt la ville du congrès de la Mutualité à celui du Cirque d’Hiver, il suit les manifestations entre la Bastille et le mur des Fédérés… c’est le début du photoreportage.

Des clichés militants, Stein passe au portrait intimiste. Chacun de ces portraits raconte une histoire. Un destin. Ainsi réunis, ils témoignent à la fois du désastre d’une époque et de l’énergie déployée pour le sauvetage de la pensée. Ils évoquent les souffrances de l’exil et les richesses des rencontres, par-delà les frontières.

Lire la suite

06 novembre 2011

Cycle de prière oecuménique - Prière pour le monde

06/11/2011  semaine 46

REPUBLIQUE DU CONGO, GABON, SAO TOME ET PRINCIPE

Matthieu 25, 1-13 ; Ps 63(62)

Lire la suite

Café Théo mardi 8 novembre à 20h : « Faut-il et comment transmettre la foi à nos enfants ? »

Oecuménisme dans le 14ème vous invite à un « Café Théo » sur le thème « Faut-il transmettre la foi à nos enfants? » « Ne sont-ils pas libres de choisir? » « Le catéchisme du matraquage ? »

Que vous soyez agnostique ou croyant....venez débattre mardi 8 novembre à 20h.

A La Pizza Roma, 61 Ave du Maine (consommation 6€ ) Métro Gaîté ou Montparnasse – bus 28 et 58

05 novembre 2011

Collecte annuelle de la Banque Alimentaire - Pain partagé

75014,paris 14e,banque alimentaire,collecteComme tous les ans, la Banque Alimentaire organise fin novembre sa collecte annuelle. Cette collecte permet de distribuer d'importantes quantités de produits alimentaires aux associations caritatives d'Ile de France dont celle de notre paroisse. Notre groupe distribue chaque année des colis alimentaires représentant environ l'équivalent de 25.000 repas à des familles de notre quartier et sert plus de 1000 repas à des personnes sans domicile.

 Cette année la collecte aura lieu le vendredi 25 et le samedi 26 novembre. Si vous pouvez nous aider, nous vous demandons de bien vouloir vous mettre en contact avec : François Gailledrat à l'adresse électronique : gailledrat.francois@numericable.fr

Il vous sera indiqué en temps utile le magasin auquel vous serez affecté.

F. Gailledrat

03 novembre 2011

Hommage à Jean DUBUISSON, architecte des immeubles de la rue du Commandant Mouchotte (I)

paris 14e,lavoixdu14e.info,architecte,architecture,jean dubuisson

Mouchotte, (photo Marie Belin - voir aussi son album) j'ai toujours voulu y habiter, pour ses mosaïques, sa dalle dégagée...sa façade mur-rideau...trame écossaise...où glissent nuages, rayons de soleil ....on se sent au dessus des bruits de la rue....

Un jour j'ai posé mes valises...au 16ème étage...Le clair de lune éclairait l'appartement aux volumes bien distribués...les cordages des stores me rappelaient les drisses claquant lors des nuits de navigation...Je ne parlerai pas des tablettes à casiers...cachettes pour les chats...et pour tous les trésors rapportés de voyages....

Oui, Jean DUBUISSON a accompli sa mission...

paris 14e,lavoixdu14e.info,architecte,architecture,jean dubuissonEn effet, Jean René Julien DUBUISSON, fils et petit fils d'architecte, né le 18 septembre 1914 à Lille, portait un « projet social de l'habitat ». Il ne faisait pas de distinction entre ceux qui ont de l'argent et ceux qui n'en n'ont pas...il se concentrait sur le service autour du logement. Son fils tient à souligner cela. Jean DUBUISSON a dû souvent répondre aux nécessités du temps, aux urgences imposées par les destructions de la Seconde guerre mondiale, au manque de logements.

A l'annonce de sa mort, samedi 22 octobre  2011 à Nîmes, à l'âge de 97 ans,

Lire la suite

02 novembre 2011

Brassens 30 ans après, du 4 au 19 novembre dans le 14ème : concerts, lectures, expositions...

Brassens et nous.jpg

Trente ans après sa mort, Brassens inspire de plus en plus d'artistes. Du 4 au 19 novembre 2011, le 14e commémore la mémoire de celui qui fût pendant de très nombreuses années un de ses plus célèbres résidents. Concerts, spectacles, expositions, lectures et ateliers rythmeront la vie de l'arrondissement.

40 animations 100% Brassens. Spectacles, concerts, expositions, lectures, conférences, animations jeunes publics.

Dévoilement d'une Photographie géante de Georges Brassens
Samedi 5 novembre, 11h. 6 impasse Florimont

De Brassens à Violeta Parra : Concert d'Angel Parra
Le guitariste et chanteur chilien reprendra les chansons de Georges Brassens avec qui il partage non seulement l'amour de la musique, mais aussi l'engagement politique.
Samedi 5 novembre, 20h. Salle des fêtes de la mairie. 12 rue Durouchoux. M° Mouton Duvernet

Expositions
- Les Copains d'abord, 30 ans déjà :
Exposition retraçant le destin de Georges Brassens présentée par Philippe Fagot. Vernissage vendredi 4 novembre à 19h en présence de Jean-Claude Blahat, ancien accompagnateur de Bobby La Pointe, qui interprétera des chansons inédites et posthumes de Georges Brassens et fera redécouvrir quelques chansons incontournables.
Du 3 au 12 novembre. Hall de la mairie du 14e. 2 place Ferdinand Brunot

- Brassens ou la liberté :
Redécouvrez l'exposition de la Cité de la musique réalisée par le dessinateur Joann Sfar et la journaliste Clémentine Deroudille. L'exposition invite à reconsidérer la puissance libertaire de Brassens dans la France des années 50 à 80. Exposition conçue par Cité de la musique, Paris et organisée par Paris Bibliothèques.
Du 5 au 26 novembre. Bibliothèque Brassens. 38 rue Gassendi. M° Mouton-Duvernet.

Pour la fin du programme cliquez sur lire la suite

Lire la suite

31 octobre 2011

Cette semaine à Saint-Pierre de Montrouge

- lundi 31 octobre : messe à 18 heures 30

- mardi 1er novembre : fête de la Toussaint : messe à 9 heures 30, 11 heures et 18 heures 30.

- mercredi 2 novembre : messe à 8 heures, 12 heures 15 et 18 heures 30. Veillée des Lumières pour les défunts à 20 heures dans l'église.

- jeudi 3 novembre : A 20 heures réunion du groupe ACAT.  A 20 heures30 à la crypte, jeudi spi pour les étudiants.

- samedi 5 novembre : messe des familles à 18 heures 30.

- Vendredi 11 novembre : anniversaire de l'Armistice de 1918 : messe à 10 heures pour les défunts de toutes les guerres, en présence de l'Amicale des Anciens Combattants et l'Amicale du souvenir de l'arrondissement.  A 11 heures 30, les autorités municipales se retrouvent avec tous ceux qui le souhaitent au monument aux morts place de la mairie. L'église sera fermée après la messe.

-samedi 12 novembre : halte-prière à Notre Dame de Bon Secours avec le Père Lambret.

- les 19 et 20 novembre, de 10 heures 30 à 18 heures 30 auront lieu les traditionnelles journées de l'amitié de la paroisse.

Bénévoles : Le Secours Catholique a un besoin pressant de bénévoles, pour l'intendance du lieu de fraternité du 25 rue Sarrette et pour l'atelier informatique.  Les candidats doivent s'adresser au service bénévolat, tél : 01 53 82 12 98 ou par email à : marjorie.labro@secours-catholique.org

Petit éloge des amoureux du silence

De Jean-Michel Delacomptée

Voici un petit livre qui sans avoir la prétention d’être un essai philosophique, fournit au lecteur quelques pistes de réflexion qui peuvent éclairer  sa réflexion, à propos de la présence envahissante du bruit dans notre vie quotidienne.

Agrémenté de multiples exemples vécus, il délivre des vérités salutaires, il nous sensibilise à la « barbarie » du bruit quand le silence agonise. De même que l’on peut s’inquiéter de la disparition de certaines espèces «  le silence est une espèce en voie d’extinction ». L’auteur détaille avec finesse toutes les catégories, à travers lesquelles le bruit nous submerge, tel un tsunami : le voisin et sa tondeuse, les virées nocturnes de fêtards, la houle rugissante de la rue, le sans-gêne du locataire du dessus… «  Rien de vivant dans le bruit, seulement de la violence », affirme l’auteur.

Ceux qui sont las de l’agitation régnant au sein de nos mégapoles, liront ce petit livre avec plaisir, d’autant qu’il y affleure  souvent un humour caché, une ironie pertinente qui rendent la démonstration et le constat efficaces, si le sujet n’était pas si sérieux, si important pour notre équilibre de vie.  R.R

- Ed. Gallimard – Collection Folio . Prix : 2€

28 octobre 2011

L'Entrepôt en novembre

Programme de novembre

Lire la suite

27 octobre 2011

Ecoles Municipales des Sports : programme des stages sportifs

Ces stages s’adressent selon les cas, aux enfants, adolescents, mais aussi aux adultes. Au-delà du dispositif des vacances sportives,  une nouveauté avec la mise en place de « Hand’elles ». Hand’elles est une initiative proposée par la Direction de la Jeunesse et des Sports, le PUC Handball et le patronage du club professionnel féminin «Paris Issy Handball. Ce dispositif est destiné aux filles âgées de 8 à 13 ans. Il permet de découvrir gratuitement le handball, et de bénéficié en complément une séance d’accompagnement scolaire ou d’apprentissage à l’issue de la séance d’entraînement. C’est tous les samedis de 10h à 12h30 au gymnase Didot et au centre d’animation Marc Sangnier.

-          Programme des vacances sportives – automne 2011 :

http://vincent-jarousseau.blogspot.com/2011/10/programme-...

-          Les Ecoles Municipales des Sports :

http://vincent-jarousseau.blogspot.com/2011/10/vacances-sportives-suite-et-fin-du.html

-          Initiation gratuite au handball le samedi matin à Didot !

http://vincent-jarousseau.blogspot.com/2011/10/initiaton-...

La Bouquinerie Alésia annonce ...une soirée Brassens, samedi 5 novembre

brassens,georges brassens,alba,paris 14eSamedi 5 novembre, à 20h15, Alba ( Association des Lecteurs de la Bouquinerie d'Alésia) s'associe à la Fureur des Mots, organisée par la mairie du 14ème. A cette occasion, la Bouquinerie Alésia recevra des comédiens et des musiciens pour une évocation en textes et en chansons - à reprendre en choeur - de la vie et l'oeuvre de Brassens.
Pour connaître le programme détaillé et les modalités d'inscription, rendez-vous sur : http://www.albabouq.com/prog.html Nous vous conseillons de réserver le plus vite possible votre place car il n'y en aura pas pour tout le monde ! ALBA (Association des Lecteurs de la Bouquinerie Alésia) http://www.albabouq.com/

25 octobre 2011

Cette semaine à Saint-Pierre de Montrouge

- le samedi 29 octobre, au couvent des franciscains, le frère jean-Baptiste Auberger sera ordonné diacre en vue de devenir prêtre.

- Samedi 12 novembre : Halte-prière à Notre-Dame de Bon Secours : "Demander des signes" avec le père Lambret.  Tracts et affiches à votre disposition dans l'église.

- Journées d'amitié les 19 et 20 novembre ( de 10h 30 à 18h 30), auront lieu les traditionnelles journées d'amitié de la paroisse.

 La Toussaint -

- Lund 31 octobre, il n'y aura qu'une seule messe à 18h 30, messe anticipée de la Toussaint.

- Mardi 1er novembre : messes à 9h 30, 11h et 18h 30.

- Mercredi 2 novembre : veillée des lumières pour les défunts à 20h 00 dans l'église. Pour donner le prénom d'une personne défunte, des bougies portant chacune un prénom, seront allumées lors de la veillée. Pour déposer une intentioon de prière, des livres de vie seront à votre disposition.

Rassemblement pour la paix

- Rassemblement des Religions pour la Paix sur le parvis des Droits de l'homme du Trocadéro, le jeudi 27 octobre  de 18h à 19h  (entrée libre). Cette réunion viendra en écho au rassemblement des responsables religieux à Assise le matin même autour du pape Benoît XVI. Elle doit être un signe fort de la capacité des religions à promouvoir une paix respectueuse de la justice et de la dignité de l'homme.

23 octobre 2011

Le P. Marc Lambret à Saint Pierre de Montrouge : « Je découvre une paroisse pleine d'énergie »

paris 14e,marc lambret,curéMarc Lambret est le nouveau curé de la paroisse Saint-Pierre de Montrouge. Il a été installé le 2 octobre dernier. Portrait d'un prêtre qui souhaite que les baptisés « revivifient leur être chrétien ».

C'est ce qu'on appelle une vocation précoce. Le P. Marc Lambret, 61 ans , nouveau curé de Saint Pierre de Montrouge, le raconte volontiers : il a décidé de devenir prêtre alors qu'il était encore un petit enfant ! « Je suis né d'une famille de cinq enfants. Ma mère, professeur de Lettres classiques, était très croyante. Mon père, officier de Marine, était... Républicain bienveillant. Ma mère nous a nourri à la fois de la mythologie grecque et latine et de récits bibliques. J'ai ressenti que la littérature antique disait ce qu'était la vie. Et que l'Ecriture sainte offrait la vérité sur la vie. Très jeune, j'ai été saisi de la Parole de Dieu, et j'ai voulu être l'homme de cette Parole... Je répétais donc à tous : « je veux devenir prêtre »

A l'âge de 10 ans, un incident change la donne. Après une bagarre avec un de ses frères, celui-ci lui lance « Si c'est ça, un futur prêtre, bravo ! » De ce jour, il cesse de proclamer sa vocation. Mais elle demeure, elle s'intériorise. Marc Lambret fait des études brillantes, devient ingénieur, spécialisé en mathématiques appliquées. Son service militaire s'effectue dans la lignée paternelle, comme officier de réserve de la Marine, dans le Pacifique. Il travaille ensuite comme journaliste à « 01 Informatique »... puis entre au séminaire, en 1978. En parallèle il étudie l'anthropologie, et soutient un doctorat en Sorbonne sur le philosophe allemand Jürgen Habermas. Il est ordonné en 1983.

Lire la suite

22 octobre 2011

Le Palais du Bardo au Parc Montsouris

bardo,palais du bardo,paris 14e,lavoixdu14e.info,météorologie nationaleJusqu’en 1991, le Parc Montsouris abrita le Palais du Bardo, reproduction à une échelle réduite de la Résidence d’été des Beys de Tunis. Celle-ci figura dans la section tunisienne de l’Exposition Universelle de 1867 organisée au Champs de Mars, comme spécimen du style architectural mauresque.
Une fois l’exposition terminée, la ville de Paris acheta au Baron Jules de Lesseps pour la somme de 150 000 francs or, cette reproduction que des ouvriers tunisiens remontèrent en quatre mois sur la partie la plus élevée du Parc Montsouris, dans la perspective de l’avenue René Coty.

Ce bâtiment qui était destiné à servir de logement au personnel de l’Observatoire bardo,palais du bardo,paris 14e,lavoixdu14e.info,météorologie nationalechargé de l’étude du climat parisien, eut à souffrir du siège puis de la Commune de Paris. Après une restauration en 1872, on en fit un observatoire météorologique que Marié Davie dirigea jusqu’en 1886. En 1876 on y ajouta un service consacré à l’étude des eaux, et à partir de 1893, on y fit des analyses chimiques et bactériologiques de l’air de la capitale. A partir de 1947, les statistiques des données climatiques de la Ville de Paris y furent suivies. En 1974, les services de la Météorologie Nationale furent transférés dans un petit bâtiment moderne construit à l’ouest du Palais.

 Le Palais du Bardo qui était classé au Registre des Monuments Historiques devait être restauré dans les années 80 pour abriter un Musée tunisien, mais il fut détruit par un incendie en mars 1991, ce qui détermina sa disparition définitive peu après cette date.

Cliquer sur les images pour les voir en plus grand

18 octobre 2011

Le maréchal Brune et son boulevard

Les "boulevards des Maréchaux" qui limitent la frontière du Paris "intra muros" actuel, évoquent les guerres du Ier Empire ; celles-ci ont contribué à donner à notre pays, une épopée à la fois prestigieue mais aussi malheureuse, et à plus d'un titre négatives pour la renommée de la France.

De l'Espagne à la lointaine Russie, les armées de Napoléon se sont élancé dans des aventures toujours plus meurtrières, et les maréchaux, la plupart issus de la Révolution, y ont su développer leur talent de stratèges. Ainsi, du maréchla Brune.

Jusqu'en 1919, paris 14e,lavoixdu14e.info,marechal brune,brune,révolution,napoléonil faut rappeler qu'un boulevard militaire (belle photo de Atget, ici Porte d'Orléans, cliquez pour agrandir) ceinturait Paris en suivant les fortifications érigées par Thiers en 1842, et ce sur plus de 37 kilomètres. Leur disparition programmée après la Première Guerre Mondiale, fut à l'origine de la construction sur les terrains libérés de nouveaux quartiers où s'élèveront des logements H.L.M. paris 14e,lavoixdu14e.info,porte d'orléans,marechal brune,brune,révolution,napoléonLes portes d'Orléans et de Vanves verront ainsi  l'édification d'immeubles modernes à partir des années 30. Mais "quid" du maréchal Brune ?

 Guillaume Brune est né le 13 mai 1763 à Brive, d'une famille de juristes. Sa carrière est toute tracée, il sera magistrat. Mais, envoyé à Paris pour suivre des études, il préfère fréquenter les salles de jeux, où il perd énormément d'argent. Il finit par devenir ouvrier typographe. La Révolution le transforme en pamphlétaire : il achète une petite imprimerie, et s'inscrit au Club des Cordeliers où il rencontre Danton et Desmoulins. Heuresement pour lui, il ne s'est pas mêlé aux massacres de Septembre et il rejoint la garde nationale de Seine-et-Oise. Adjudant major en décembre 1791 à l'armée de Belgique, il devient général le 18 août 1793

En 1791, il entre à lparis 14e,lavoixdu14e.info,marechal brune,brune,révolution,napoléona garde nationale de Paris puis au 2ème bataillon de volontaires de Seine et Oise. Le 13-Vendémiaire, il participe à la répression de l’insurrection royaliste, aux côtés de Barras et du général Bonaparte. Il est nommé en Italie et est présent à Rivoli (14 janvier 1797) ; il est promu général de division en 1797, et placé à la tête de l’avant-garde.

Après une brève mission en Suisse, le Directoire le nomme commandant de l’armée de Hollande. Le 19 septembre 1799, Brune vainc les forces russo-anglaises à Bergen. Cette victoire lui vaut d’être nommé commandant en chef de l’Armée de l’Ouest avec mission de pacifier la Vendée. Peu après, les chefs Chouans signent un traité de paix. En août 1800, Brune part remplacer Masséna à la tête de l’Armée d’Italie.

En 1802, Bonaparte, Premier Consul, commence à réunir tous les pouvoirs ; il éloigne ce républicain convaincu en le nommant ambassadeur en Turquie, mais il l’inclut dans la liste des maréchaux de 1804. L’année suivante, Brune, revenu en France, est général en chef de la future Grande armée réunie à Boulogne. En 1806, il est gouverneur des villes hanséatiques.

Lors de la campagne de Prusse en 1807, il s’empare sans coup férir de Straslund. Toutefois, au lieu de louanges, il s’attire les foudres de l’Empereur car dans la convention passée ensuite avec les Suédois, il parle de l’Armée française et non de l’Armée de Sa Majesté Impériale et Royale. Napoléon l’écarte définitivement.

Dès le 1er avril 1814, Brune signifie son accord au gouvernement provisoire. Il se rallie aux Bourbons, qui rechignent pourtant à accepter ses services. Brune les propose alors à Napoléon, quand celui-ci revient de l’île d’Elbe, en 1815. Il est nommé pair de France pendant les Cent-Jours. A la seconde Restauration, il se rend à Paris pour faire à nouveau acte d’allégeance au nouveau pouvoir quand il est reconnu dans les rues d’Avignon par des Royalistes, qui l’attaquent et l’assassinent. Son corps est ensuite jeté dans le fleuve sans autre forme de procès.

  A Sainte-Hélène, dans le Mémorial, Napoléon dira de lui : "C'était un déprédateur intrépide, et j'ai eu tort de ne pas me confier au maréchal Brune en 1815, il connaissait tous les vieux de la Révolution, il m'aurait organisé facilement 25 000 ou 30 000 fédérés qui eussent dominé la défection des chambres."

Et l'appréciation de Napoléon à Sainte-Hélène:
«Je rends justice au maréchal Brune; il a bien fait en Hollande; la bataille d'Alkmaar a sauvé la République d'un grand péril».

17 octobre 2011

Le Ciné-quartier Mouton Duvernet présente : « Marie-Jo et ses deux amours », Mardi 18 Octobre, 19h30, au Cinéma Le Denfert

MarieJo-et ses deux amours affiche.jpgFilm réalisé en 2002 par Robert Guédiguian avec Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin, Gérard Meylan, Julie-Marie Parmentier.

Marie-Jo ne parvient pas un faire un choix.Doit-elle tout quitter pour partir avec son amant Marco? Ou bien rester avec son mari Daniel qu'elle aime comme au premier jour ? L'idée d'en finir l'effleure. Mais à Marseille, dans ce cadre magnifique,  les saisons se succèdent et Marie-Jo a deux amours.

La séance est ouverte à tous et sera suivie d'un débat. Le prix d’entrée : 4€ vous permet donc de venir avec vos voisins et amis le mardi 18 octobre,19h30, au cinéma Le Denfert 24, Place Denfert- Rochereau.

Prochaine séance du Ciné Quartier : Mardi 15 Novembre. Pour plus d’informations ou être informé(e) régulièrement des séances, vous pouvez écrire à l’adresse : conseil_mouton.duvernet@yahoo.fr