Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05 novembre 2008

Collecte annuelle de la "Banque Alimentaire"

vendredi 28 et samedi 29 novembre 2008

Cette collecte constitue l'une des principales ressources des "Colis Alimentaires" de la paroisse Saint Pierre de Montrouge, qui aide, chaque semaine, entre 80 et 100 familles du quartier en grande difficulté. Vous pouvez aider:

-soit en participant personnellement à cette collecte, en vous faisant connaître à l'avance auprès de la paroisse Saint Pierre de Montrouge 9 passage Rimbaut, Paris 14ème.

- soit en déposant des dons, les jours de la collecte, dans l'un des magasins suivants, où elle se déroule:

Champion 101, avenue du Général Leclerc

Monoprix 129, rue d'Alesia

Franprix 21, rue Sarrette

Les responsables de la Banque Alimentaire vous remercient par avance de votre aide.

Un bouquet, place d'Alésia

Au nom de l’écologie triomphante et du discours inquiétant tenu à propos de l’échauffement de la planète, posons la question qui peut faire consensus : la place d’Alésia ( aujourd’hui place Hélène et Victor Basch) ne se verrait-elle pas fleurie, arborée, et ses abords végétalisés ? Pourquoi ce carrefour si agité, si pollué ne serait-il pas agrémenté de quelques élégantes charmilles, de quelques cerisiers du Japon, de quelques gloriettes fleuries ? Utopie… fantaisie… rêveries de poète ?

Devant le fleuve inquiétant de la gente automobile, que sommes-nous devenus, nous les piétons, dont les narines souffrent de tant d’effluves pétroliers ? Voyez la foule en attente de traverser les passages réservés ; elle a le visage de celles et de ceux qui sont foudroyés par la danse des feux vert, orange et rouge, tandis que les regards goguenards des conducteurs de scooter, nous toisent pour mieux nous tétaniser ! Alors, que faire ?

Ici, nous le disons bien fort : il y a un besoin urgent de grands et massifs et beaux bouquets de fleurs , afin d’effacer le stress et la dépression rampantes ! Et ce ne sont pas les quelques palmiers chétifs et maigrichons, que la municipalité nous accorde pour tout faire-valoir, qui pourront nous faire croire que la place d’Alésia est devenue une oasis opulente ! Oasis, en devenir, où l’on pourrait trouver paix, sérénité, où l’air parfumé au jasmin envelopperait les sources et les ruisseaux limpides, où la fraîcheur des nuits capterait des musiques séraphiques, où des oiseaux multicolores cueilleraient les étoiles pour les répandre au pied d’une déesse… où les tapis seraient volants !

Non, la place d’Alésia, ou plutôt le carrefour éponyme, ne sera jamais cette oasis des Mille et une nuits. Il y a longtemps, elle portait le nom de la « Croix des Sages ». La sagesse, il n’en est plus question. Quant à l’ambiance bucolique, passons ! Sur la route d’Orléans, autrefois, les rouliers s’arrêtaient à l’auberge du « Puits Rouge», sise à l’emplacement actuel de l’agence B .N.P. Un godet de vin aigrelet vite avalé, et ils reprenaient la route. L’époque était aux guinguettes fleuries, aux servantes accortes, aux rires, aux chansons un peu légères…

Bouquet Alesia.jpg

 

Mais aujourd’hui, si vous désirez éviter le temps et le manège des essieux fous, alors, asseyez-vous à la terrasse du «  Bouquet d’Alésia » le dernier vrai café de la place. Commandez-y une « noisette », un pastis ou une limonade selon vos goûts, et laissez-vous habiter par le rêve, celui qui vous conduira vers l’époque lointaine où les lapins habitaient la garenne toute proche, où les nombreux moulins ronronnaient, où un certain « Moulin vert » faisait tourner ses ailes au-dessus des champs, et où le ciel était encore bleu comme un lac de montagne… Alors, votre récompense sera d’apercevoir la place d’Alésia transformée en prairie, une prairie fleurie de toute part, et le petit Montrouge redevenu le grand, c’est-à-dire le « Rubeo Monte » des origines !

Aujourd’hui, il n’y a pas d’obligation à croire à ses rêves, mais ceux-ci sont assez puissants pour vous aider à venir fleurir d’un modeste bouquet, les marches usées du temps qui passe et qui s’ enfuit !

R.Rillot

04 novembre 2008

Festival de théâtre amateur de Paris.

Du 5 au 10 novembre, tous les jours à 15h et 20h30 : Sept compagnies et autant de spectacles.

10 euros, le 1er spectacle, 3 euros les suivants. Studio Raspail, 216, boulevard Raspail. M° Raspail ou Vavin. compagniedumessage@wanadoo.fr

Urgent ! Projection du film : « L’attentat du Moulin Vert, 25 septembre 1943 »

mercredi 5 novembre, 20h30, au Moulin à Café, 9 place de la Garenne.

L’association Florimont propose la projection du film tourné par et avec les habitants du quartier, suivie d’une présentation de la prochaine action « Mobilisation des lycéens et étudiants le 11 novembre 1940 ». Moulin à Café, 9 Place de la Garenne.

Mémoires …et Avenir de mon quartier. Association Florimont : Tél. : 01 42 79 81 30. contact@chateau-ouvrier.fr

(Le Moulin à Café qui est un café associatif situé dans le quartier Pernety, 9 place de la Garenne, accueille de nombreuses animations. http://moulin.cafe.free.fr/spip.php?page=agenda_moulin...

L’entrée est libre ; pour boire et manger (petite restauration à des prix très modiques : le plat est à 4€ et le jus de fruit 1,50€), il faut cependant adhérer à l’association (à partir de 10€, l’année civile - 2€ pour les moins fortunés, chômeurs, Rmistes, étudiants, et les visiteurs de passage).

03 novembre 2008

Grandeur et vicissitudes du social!

La Voix vous a déjà conté les malheurs du projet très social et innovant de la pension de famille Bauer Thermopyles.
Ce projet monté par les associations et habitants du quartier, en accord avec la mairie, a vu sa réalisation confiée à l'office HLM de Paris (qui s'apelle l'OPH maintenant), sur un terrain appartenant à ce même office. L'architecte désigné et un permis de construire obtenu, il y a maintenant 4 ans.

Les pensions de famille, telles qu'on les considère maintenant, sont des habitations communautaires de petite taille, créées pour permettre à des personnes en phase de désocialisation de renouer des liens avec la société. Ce sont des lieux d’hébergement où ils peuvent rester sans limite de temps. Ils y trouvent un ou des hôtes qui leur donnent le coup de main nécessaire pour revivre dignement.

Or cet été, l'office HLM "oublie" de demander la prolongation du permis de construire et congédie l'architecte. Tout repart de zéro. On a donc du mal à comprendre pourquoi l'Office HLM de Paris traine tant des pieds dans ce projet.

Un organisme très social

OP01_photo_gaston-4-333.jpgC'est pourtant un organisme très social: la preuve, il vient de s'offrir un nouveau siège social royal et somptueux. C'est un signe, non?
131 millions d'€ et 25 ans de crédit pour loger 650 agents! 200.000€ par agent! Et quel standing. Des dépenses au détriment du logement social, ce que contestent l'Opac et la Mairie de Paris, qui est montée au créneau:
"Il importait de quitter un hôtel particulier du XVIIIe siècle inadapté et trop exigu qui empêchait un regroupement efficace des services centraux de l'organisme et obligeait à louer ailleurs, à des prix souvent élevés, des bureaux destinés à une partie des services".

Certes, certes, mais ce qu'on conteste, c'est le prix pharamineux de l'opération.

A.C.

31 octobre 2008

L'Entrepôt en Novembre

Toute la programmation du mois de novembre, littérature,conférences,musique,cinéma,...

Lire la suite

30 octobre 2008

Du 29 octobre au 4 novembre, Mon 1er Festival propose aux enfants et adolescents de découvrir le cinéma

à travers une programmation variée dans les cinémas d’art et d’essai le Denfert et l’Entrepôt.

Organisé par la Mairie de Paris et l’Association française des cinémas d’art et d’essai, Mon 1er Festival propose aux jeunes (2-12 ans) et à leurs familles une sélection de films pour découvrir la vitalité et la diversité du cinéma et des séances de cinéma à 4 €. Le festival, qui se déroule pendant les vacances de la Toussaint, permet aux jeunes de profiter pleinement de la programmation et de découvrir la diversité du cinéma. Les cinémas Le Denfert et l’Entrepôt participent à ce festival en proposant 3 séances par jour, mais aussi des animations, des goûters après les projections…
Renseignements : 39 75 ou  www.monpremierfestival.org ou www.cinema.paris.fr
4 € la séance et carte familiale de fidélité.

Le Denfert
24, place Denfert Rochereau. M° Denfert Rochereau. - Tél : 01 43 21 41 01
L’Entrepôt
7/9, rue Francis de Pressensé. M° Pernety. - Tél : 01 45 40 07 50

28 octobre 2008

CICA, 30 octobre 2008, 19h, à la Mairie du 14ème : « Quelle méthode de concertation dans le 14e ? »

Le prochain CICA se tiendra le 30 octobre 2008 à 19h à la Mairie du 14ème arrondissement. L’ordre du jour sera : « Quelle méthode de concertation dans le 14e ? ».

La séance est publique. Mairie, 2 place Ferdinand Brunot. M° Mouton Duvernet. L’ordre du jour est défini par les représentants des associations.

Lire la suite

27 octobre 2008

A la Cité Universitaire, le Pavillon Suisse de Paris fête ses 75 ans du 19 octobre au 30 novembre

Pour célébrer ses 75 ans, le Pavillon Suisse de Paris accueille un événement culturel exceptionnel, du 19 octobre au 30 novembre, mettant en valeur ce patrimoine de l’architecture mondiale conçu par Le Corbusier.

DSCF3097.JPG

Construit par Le Corbusier en plein cœur de la Cité Internationale Universitaire de Paris, le Pavillon Suisse fête son anniversaire.

A l’occasion de ses 75 ans, il accueille une cinquantaine d’artistes suisses et internationaux.
-Dimanche 26 octobre 15h : Concert de musique classique contemporaine Trio Ecco
-Vendredi 14 novembre - Journée anniversaire des 75 ans du Pavillon Suisse « Gardez l’esprit Nouveau » : 14h : Débat public, en direct sur France Culture, dans le cadre de l’émission Métropolitains animée par François Chaslin
17h : Présentation de l’exposition « Le Spectrarium – les fantômes dans la machine »
-Samedi 15 novembre 18h : Concert de musiques Suisses contemporaines
-Dimanche 16 novembre 15h : Création musicale d’Oscar Bianchi
-Samedi 22 novembre – finissage de l’exposition : 10h : Journée d’étude

DSCF3095.JPG


Télécharger le dossier de presse complet

Cité Internationale Universitaire, Fondation Suisse, 7 K, boulevard Jourdan. RER et T3 Cité Universitaire

 

23 octobre 2008

Impôts locaux à Paris : B.Delanoë présente sa note, elle est salée !

En 2009, Paris va augmenter les quatre impôts locaux et créer une nouvelle taxe départementale sur le foncier bâti. Cette dernière sera de 3% de la valeur du bien, ce qui est beaucoup. Ca veut dire en fait, que la taxe foncière augmentera de l’ordre de 26%. Quant à la taxe d’habitation, elle augmente de 9%. (Une augmentation à un chiffre avait dit Delanoë !). Par exemple, un Parisien qui paie en 2008 une taxe foncière de 500€, paiera  632€ en 2009. Il faut rappeler que quand on parle d’augmentation, on ne parle que de celle du taux d’imposition : chaque année, la base d’imposition, et donc les taxes, augmentent  en fonction de l’inflation. Les augmentations annoncées sont hors inflation.

Pour sa défense, B.Delanoë rappelle que la fiscalité locale à Paris est inférieure à celle des grandes villes françaises. Mais il oublie d’indiquer ce qu’une étude de l'Insee qui vient de paraître rappelle fort à propos : le coût des biens de consommation à Paris est de 13 % plus élevé que sur le reste du territoire; les loyers sont plus chers de 47 % et les dépenses de santé de 27 %. Quant à l’immobilier, il est hors d’atteinte de beaucoup.

Mais la ville va faire des efforts : elle va vendre ses actifs "inutiles" (il y en avait ?) et "stabiliser" le nombre de ses fonctionnaires. Entre 2001 et 2007, près de 8 000 agents ont été embauchés !

De plus, pendant cette première mandature P.S., la dette et donc ses intérêts ont presque doublé et les travaux de voirie dépasseraient les 3 milliards. De quoi rester modérément optimiste !

A.C.

 

22 octobre 2008

Concert de musiques chorales à la Chapelle de Notre-Dame de Bon-Secours : Lundi 27 octobre 2008 à 20h.

Chœur Cantus Felix (de Beauvais) et Chœur Smetana (république Tchèque) : Musiques Chorales avec un programme très riche et diversifié : Monteverdi, Bach, Händel, Mozart, Dvorak, Bruckner, etc...

Hôpital Notre-Dame de Bon-Secours 66-68, rue des Plantes 75014 Métro Alésia. Bus 58, 62, Tramway, Entrée libre

Concert de la chorale "Petits chanteurs de Guewenheim le dimanche 26 octobre à 16h à la Chapelle St Bernard de Montparnasse.

Après avoir animé la messe de 11h à la chapelle, les chanteurs donneront donc un concert à 16h .L'entrée est libre. 34 place Raoul Dautry, 75015 PARIS. (Sous la pendule de gauche de la gare au croisement de la rue du Départ et de l’avenue du Maine.)

« Le chœur des Petits Chanteurs de Guewenheim

Lire la suite

21 octobre 2008

Vous avez besoin d’un petit complément de ressources ? Vous avez du temps libre ? Assurez-vous un revenu complémentaire en devenant surveillant de point école près de chez vous.

La mairie recrute des surveillant(e)s chargé(e)s de faire traverser les écoliers et leurs parents sur les passages piétons près des écoles le matin, le midi et le soir pendant 40 minutes. La rémunération est d’environ 3 000 € net annuel pour 10 mois, soit un complément de rémunération de 300 € par mois.
Les candidat(e)s doivent habiter à proximité immédiate d’un point école référencé, être âgé(e)s de moins de 65 ans et présenter un casier judiciaire vierge. Aucune condition de nationalité ni de diplôme n’est requise. Une formation est assurée avant la prise de fonction.

Direction de la prévention et de la protection
Bureau de la surveillance des points d’école
1 place Baudoyer 75004 Paris
Tél. : 01 42 76 75 05

 

Accident mortel de VELIB dans le 14ème

Vendredi dernier à 6h30 du matin, un malheureux jeune homme a perdu la vie, dans un accident entre son Velib et un car de tourisme, au carrefour de l’avenue du Maine et de la rue du Commandant René Mouchotte. Le car faisait demi-tour et n’a pas vu le cycliste parce qu’il était « dans l’angle mort ».

La Voix s’associe à la douleur de sa famille et de ses amis, et pense tout particulièrement à eux.

C’est le quatrième accident mortel de Velib à Paris. Deux impliquaient un camion et les deux autres un bus ou un car. Et toujours, les angles morts de vision apparaissent comme l’une des causes principales dans les accidents qui concernent les poids lourds.

On a vraiment peine à croire, qu’il n’y pas de moyen technique pour remédier à ce problème. La prévention routière s’y était essayée. Qu’est ce que c’est devenu ?

Un carrefour particulièrement dangereux

Il ne faut pas tout mettre sur le dos des angles morts : ce large, trop large carrefour que les habitants du 14ème connaissent bien est particulièrement dangereux. Il n’y a pas dans le cycle du feu rouge de moment ou les cyclistes, plus lents que les autres, peuvent traveser ou tourner sans danger.

5 règles essentielles pour éviter les risques liés aux angles morts

En attendant que constructeurs et dirigeants se décident à y travailler, il faut sensibiliser piétons et cyclistes, si vulnérables, aux angles morts, indiqués dans le schéma ci-dessous.

angle-morts.jpg
  • essayer d’être en contact visuel avec le conducteur : si vous pouvez voir ses yeux dans son rétroviseur, il peut également vous voir.
  • Ne jamais s’arrêter sous les rétroviseurs ou à leur hauteur
  • Ne pas dépasser un camion par la droite
  • Ne pas chercher à dépasser un camion qui manœuvre, ni par la droite, ni par la gauche, surtout à l’approche d’une intersection
  • Rester visible de jour comme de nuit grâce à l’éclairage avant et arrière du cycle.

A.C.

20 octobre 2008

Réunion publique du conseil de quartier Pernety mercredi 22 octobre à 20h

Cette réunion, ouverte à tous les habitants du quartier, se tiendra dans la salle du Moulin Vert 105, rue Raymond Losserand.

 

Ordre du jour

-Bilan de la rentrée scolaire à l’école élémentaire et au collège dans le quartier Pernety.

-Accueil des nouveaux habitants du quartier.

-Présentation des manifestations actuelles et des projets sur le quartier Pernety

-Questions et suggestions des habitants.

 

Pour plus de précisions sur l’organisation et les membres de ce conseil de quartier, consulter le site de la Mairie du 14ème http://www.mairie14.paris.fr

19 octobre 2008

« Cinéma Paradiso », Ciné-quartier Mouton –Duvernet, mardi 21 octobre 19h 30 au Cinéma Le Denfert

Cine-quartier.jpg La séance est ouverte à tous, tarif 4€ pour l’entrée et le débat.

Un excellent film « Cinéma Paradiso » de Giuseppe Tornatore - 1988 –

« À Rome, dans les années 80, Salvatore Di Vitta, cinéaste célèbre, apprend par un appel téléphonique de sa mère la mort d’Alfredo. Il revit alors son enfance et son adolescence dans son petit village de Giancaldo, en Sicile : On l'appelait Toto et il partageait son temps libre entre l'église où il était enfant de chœur et la salle de cinéma paroissiale, en particulier la cabine de projection où régnait Alfredo qui, au travers des films projetés, lui apprenait la vie.... »

affiche cinema paradiso.JPGBeaucoup d’entre vous ont déjà dû voir ce film qui décrit à merveille la vie d’un petit bourg sicilien : les personnages sont savoureux et attachants (incarnés par des acteurs vraiment excellents). Le spectateur est ému par relation quasi- paternelle qui s’établit entre le projectionniste Alfredo (magnifiquement interprété par Philippe Noiret) et Salvatore (le charmant petit Salvatore Cascio).

cinema paradiso noiret et salvatore cascio.JPGTornatore sait dépeindre avec humour et tendresse (comme seuls savent le faire les cinéastes italiens) ce monde révolu.

Ce film est un hymne au cinéma : il est tout à la fois évasion et apprentissage de la vie... La salle où se retrouvent les spectateurs joue un rôle central, c’est le lieu où les spectateurs partagent des émotions, des rires et des larmes, des rêves…

Un débat qui promet d’être passionnant

En effet, vous pourrez rencontrer, mardi prochain, Claude Lacroix, ancien projectionniste (il a travaillé, notamment, à la Cinémathèque Française)  et Claudia Guichard, directrice du Denfert, qui témoignera de son parcours et des difficultés rencontrées par un exploitant indépendant, hier comme aujourd’hui. Le Denfert est assez emblématique des problèmes qui concernent aussi bien le contenu de la programmation que la manière de parvenir à la maintenir.

Ne manquez donc pas de venir, avec vos voisins et amis, mardi prochain, 21 octobre, à 19h30 au cinéma Le Denfert, 24 place Denfert-Rochereau. Entrée 4€, seulement ! (Métro et RER Denfert-Rochereau, bus 38,68, 88)

Monique Garrigue-Viney

18 octobre 2008

Rencontre avec Laurent Gaudé au Livre Ecarlate

Les Editions Actes Sud et le Livre Ecarlate ont le plaisir de vous inviter à la rencontre de Laurent Gaudé, qui présentera son dernier livre : "La porte des Enfers",le mercredi 22 octobre à partir de 19h.

Le Livre Ecarlate, 31, rue du Moulin vert - 75 014 - Paris. tél : 01 45 42 75 30

17 octobre 2008

Les journées des métiers d’art du 16 au 19 octobre 2008

Des expositions, des visites guidées, des ateliers sont ouverts durant ces 4 jours. Mais vérifiez les dates et les horaires avant de vous rendre dans un atelier en vous reportant sur le site http://www.jma2008.fr/ ou en téléphonant.

Métiers de la terre, métiers autour de la dentelle, tapisserie de haute-lice Bijoutier, Céramiste Ebéniste, marqueteur, restaurateur de meubles, Fabricant et restaurateur de jouet, Glypticien, Imprimeur en sérigraphie, Luthier en guitare Maître-verrier: Tempo Vitraux, restaurateur de luminaires, Peintre sur faïence, Photographe – Illustrateur, Relieur et restaurateur de reliure.

Lire la suite

Avis de mauvais temps sur les théâtres municipaux: le Théâtre 14 menacé ?

L’inquiétude fait suite à une déclaration de Christophe Girard, adjoint chargé de la culture, au sujet des six théâtres municipaux, Silvia Monfort, Paris Villette, Mouffetard, Théâtre 13, Théâtre 14 et Vingtième Théâtre. La mairie affecte cette année 3,6 millions d’euros à ces théâtres, mais annonce une importante réforme et remet en cause le système de subventions. «Ces subventions sont déterminées en fonction de la programmation mais aussi de leur fréquentation." Par exemple, le théâtre Sylvia Monfort « reçoit aujourd’hui une subvention de 900.000 € alors que son taux de remplissage annuel n’est que de 45 % ».

Mais Christophe Girard veut aussi reconsidérer la fonction de ces salles, et semble penser qu’il y a trop de théâtres, à moins que ce soit leur programmation qui n’est pas conforme à ses vues: « Dans certains quartiers, il n’est pas vital qu’il y ait autant de théâtres. On manque de salles de répétitions à Paris : certaines pourraient se consacrer à cet usage. ». Et cette réforme concernera « deux ou trois lieux ». Il n’a pas précisé quels seront les heureux élus, parmi les six.

Pierre Castagnou craint pour le Théâtre 14 et s’en est ému : « ce changement porterait un grave préjudice au quartier de la Porte de Vanves où ce théâtre est situé et au 14ème arrondissement dont il est l'un des piliers de l'action culturelle »

Mais que vaut le vœu d’un maire d’arrondissement face à un adjoint de Bertrand Delanoê ?

A.C.

15 octobre 2008

Le Conseil de quartier Montparnasse Raspail se réunira le vendredi 17 octobre

de 19h30 à 21h30 à l’école élémentaire du 24 rue Delambre.

C’est une réunion ouverte à tous les habitants du quartier qui leur permettra de s’informer sur les projets en cours et de s’exprimer à propos de la vie et des aménagements en cours ou à envisager.

A l’ordre du jour :

Présentation du Conseil de Quartier, les dossiers en cours, les commissions, la parole aux habitants.

Si vous voulez en savoir plus sur les conseils de quartiers allez sur la page du site de la Mairie du 14ème http://www.mairie14.paris.fr/mairie14/jsp/site/Portal.jsp...

11 octobre 2008

Conseil d’arrondissement du 14e, lundi 13 octobre à 19h à la Mairie du 14ème

La séance est publique.

Les élus examineront une quinzaine de projets de délibération. Ils se prononceront notamment sur la création de deux nouvelles crèches de 66 places chacune, boulevard Jourdan, dans le quartier de la Porte d’Orléans, et rue Liancourt, dans le quartier de la mairie.

Egalement à l’ordre du jour :

- la modification de Plan Local d’Urbanisme afin de créer trois réserves foncières supplémentaires pour le logement social ; de protéger quatre nouveaux édifices dont la gare de Montrouge sur la Petite Ceinture ; et de promouvoir l’ « éco construction » ;
- la réalisation de 10 logements sociaux rue du Moulin Vert dans le cadre d’un programme d’acquisition réhabilitation ;
- le soutien de la mairie au fonctionnement des Espaces publics numériques ;
- un vœu pour dénoncer le désengagement du gouvernement du quartier de la Porte de Vanves. Les subventions de l’Etat aux associations ont chuté de 30%. Les élus du 14e craignent que le gouvernement ne revienne sur le classement du quartier en « quartier politique de la ville ».
- un vœu pour réclamer au Ministère de la justice des moyens matériels et humains pour le bon fonctionnement de la Maison de la Justice et du Droit qui, faute de personnel suffisant, a été conduite à réduire son activité.

Le public peut interroger les élus sur les projets de délibération présentés.

Téléchargez l'ordre du jour

08 octobre 2008

Montparnasse : trottoir roulant immobile

Dimanche 29 septembre, à la station de métro Gare Montparnasse, le trottoir roulant était encore en panne... Une fois de plus ! Combien de jours ce « trottoir rapide » (son vrai nom) a -t-il fonctionné depuis sa mise en service en 2002 ?

montparnassetrottoir roulant.jpg

C'est un secret, bien gardé. Beaucoup d'habitants du XIVe et d'usagers de la gare se sont en tout cas très  souvent heurtés à un écriteau “Arrêt pour entretien”... A son lancement, le constructeur, les Constructions industrielles de la Méditerranée (CNIM) présentait avec fierté ce qui devait être un bijou technologique :  un trottoir avançant à 11 km/heure, sur les 183 mètres du long couloir de correspondance, destiné à transporter 110 000 passagers par jour.

 

Six ans plus tard, le bilan est catastrophique. Des chutes de voyageurs et des accidents divers ont d'abord incité les experts à réduire la vitesse à 9 km/h. Mais la technique s'est révélée si peu au point que les arrêts se sont multipliés. Dommage pour les 4,5 millions d'euros engagés dans l'installation de cette merveille. Les protestations des usagers se multiplient. Face à ce dossier vraiment très ennuyeux, les CNIM et la RATP se renvoient la balle, et personne ne souhaite s'exprimer. Et lorsque l'un des deux autres trottoirs roulant s'arrête aussi pour panne ou entretien, les voyageur sont priés de traîner leurs valises et leur paquets le long du couloir...

montparnassetrottoir1_zoom.jpg

Ça tombe bien, le long des murs, ils ont ainsi le temps de voir une immense publicité pour des chaussures de sport !

 

Gérard Desmedt

Donnez-nous vos témoignages sur le trottoir roulant de Montparnasse !

03 octobre 2008

Premier concours photo inter-Conseils de quartier du 14e arrondissement, sur le thème "Votre quartier, drôle et insolite",

du 17 septembre au 15 octobre 2008

Ce concours est ouvert, du 17 septembre au 15 octobre 2008, à tous les habitants qui participent aux activités de leur Conseil de quartier. Ce concours a été lancé par  Frédéric Vuillod, Conseiller du 14ème arrondissement, délégué à la Démocratie locale, à la Vie associative et à l’Economie sociale et solidaire. « Chaque photo doit être un travail original, présenté sur support papier de format 20 x 30 cm. Chaque participant pourra présenter jusqu’à 5 photos. Tout participant garantit qu’il est l’auteur exclusif et unique des oeuvres présentées dans le cadre du présent concours. »

Dans chaque Conseil de quartier, un lauréat sera désigné et recevra une récompense symbolique (chèque cadeau Fnac).  Le jury sera composé de deux photographes professionnels et de six représentants de Conseils de quartier (un par conseil, désigné par le bureau de votre conseil).

Les 6 photos primées seront exposées à l’annexe de la Mairie, du 5 au 14 novembre.

L'intégralité des photos sera ensuite exposée à la Maison des Associations, du 15 au 29 novembre. Un vernissage se tiendra le 15 novembre à 18 h à la Maison des Associations, 22 rue Deparcieux 75014.

A la demande des conseils de quartier, les photos seront aussi exposées lors de la prochaine réunion plénière. Les participants pourront récupérer leurs photos à l’issue de ces expositions.

Pour plus de détails, je vous renvoie au règlement du concours, ci-joint.

Lire la suite

01 octobre 2008

Mobilisation pour sauver la pension de famille : jeudi 2 octobre, entre 18h et 20h

Réunion au restaurant 'Le cercle bleu', 56 rue Sablière, Place Flora Tristan, (Tel si l'on veut y diner et réserver le repas: 01 45 43 95 36)

L'association Pension de famille à Bauer-Thermopyles-Plaisance vous convie à préparer avec elle le soutien du projet dans cette période de crise, suite aux décisions catastrophiques de Paris Habitat (Ex-OPAC) après le débarquement
de l'architecte à la mi-août.

Lundi, un voeu a été discuté à la mairie de Paris. Il y a déjà plus de 500 signatures de la pétition. Pour télécharger le texte de la pétition http://pensiondefamille.14e.free.fr

Mais comment sauver le projet ?

Pour comprendre les enjeux, vous pouvez lire –en cliquant sur lire la suite – deux textes :

Le premier est l'exposé des motifs d'un voeu en conseil d'arrondissement qui a eu lieu lundi 22 septembre et il explique bien la situation actuelle.

Le deuxième est la chronologie des événements depuis le lancement de l’opération, il y a sept ans

Lire la suite

Evénements et fêtes du 2 au 5 octobre

Jeudi 2 octobre, 14h30 : Promenade pour découvrir les arbres du quartier Montparnasse. Rendez-vous à la sortie du métro Raspail. Tarifs : Gratuit/3€/6€

 

Samedi 4 octobre, 15h : Journée mondiale de la Poésie. Hommage à Germaine Tillon et Aimé Césaire. Maison de l’Italie, Cité Internationale, 7 bis bd Jourdan. RER / T3 Cité Universitaire.

 

Du samedi 4 octobre au dimanche 5 octobre, Faites Nuit Blanche dans le 14e
Pour la Nuit Blanche du 4 au 5 octobre, rendez-vous à la Tour Montparnasse et au Théâtre 14.

Théâtre 14  deux concerts gratuits:

De 23h30 à 0h30 : Hervé Domingue, chanteur, et Jean-Christophe Déjean, pianiste, Hervé est de toute évidence un pilier de la chanson néo-fantaisico-réaliste.
De 1h à 2h : Coquin de Café Concert avec Alycia, chanteuse comédienne, et Tony Tram, pianiste. Théâtre 14 Jean-Marie Serreau, 20 avenue Marc Sangnier. M° Portes de Vanves et T3 Didot. Tél. : 01 45 45 49 77. Entrée gratuite dans la limite des places disponibles, sans réservation.
Tour Montparnasse : Installation lumineuse et musicale du japonais Ryoji Ikeda. Des projecteurs de très forte intensité seront disposés en damier au pied de la façade nord de la tour. Ce faisceau de lumière vertical sera accompagné d’une nappe d’ondes sonores horizontales très pures. Appelé à déambuler dans l’oeuvre, le spectateur verra ses mouvements interférer sur le son pour créer à chaque instant une nouvelle composition musicale.
Tour Montparnasse, Place du 18 Juin 1940, Place Raoul Dutry. M° Montparnasse Bienvenue.

> Programme complet de la Nuit Blanche (edito Bertand Delanoé, Interview Cristophe Girard, adjoint chargé de la culture et entretien avec Ronald Chammah et Hervé Chandès, directeurs artistiques de Nuit Blanche 2008)

 

Dimanche 5 octobre : Vide-grenier à l’angle des rues Monticelli, Paul Appell et Georges de Porto Riche. Ce vide-grenier est  organisé par le groupement des locataires de la RIVP de la Porte d’Orléans. 01 40 44 82 96.

 

Dimanche 5 octobre de 6h à 18h : Vide- grenier à l’angle des rues de la Tombe-Issoire, Sarette et Alésia.

Ce vide-grenier est organisé par la société France Braderie. Pour plus de renseignements : tel.01 43 24 53 65

30 septembre 2008

Réunion du conseil de quartier Didot Porte de Vanves jeudi 2 octobre à 19h30 au centre social Maurice Noguès.

La réunion est publique : tous les habitants du quartier qui s’intéressent à la vie de leur quartier et veulent réfléchir à son évolution sont donc conviés au centre social Maurice Noguès, 5 avenue de la Porte de Vanves.

 

A l’ordre du jour :

-Etat des lieux et perspectives

-Réflexion sur des conditions de vie et d'habitats sociaux

-Présentation des commissions et des projets

Pour en savoir plus sur l’organisation des conseils de quartier, leur fonctionnement et leurs membres, consultez : http://www.mairie14.paris.fr/mairie14/jsp/site/Portal.jsp à la rubrique conseils de quartier.

5ème salon de la Céramique d’art contemporaine à la Marie annexe

 du 14ème du 1er au 5 octobre 2008.

5e_salon_ceramique 1au 5oct2008.jpgDu 1er au 5 octobre se déroulera le Salon de la céramique d’art contemporaine à la mairie annexe du 14e. Parrainé par le Professeur Axel Kahn, scientifique et amateur, le salon exposera les créations de 32 artistes français et internationaux.

Organisé par l’association Céramique 14 Paris, la 5e édition du Salon de la céramique d’art contemporaine marque une volonté d’ouverture et d’avancées. Il réunit un échantillon tout à fait représentatif de la céramique d’art d’aujourd’hui : 32 artistes dont 26 français, la meilleure part étant visiblement faite cette année aux plus jeunes qui ne sont pas les moins talentueux. Le salon s’ouvre également sur l’étranger avec la présence de 6 céramistes canadiens, 2 enseignants et leurs 4 élèves de la Concordia University de Montréal, et la participation du sculpteur céramiste africain E.N’Sonde. L’accent est nettement mis cette année sur l’innovation formelle, la sculpture, le conceptualisme et le matiérisme.
Salon de la Céramique d’art contemporaine, du 1er au 5 octobre Annexe de la mairie du 14e, 12 rue Durouchoux.M° Mouton Duvernet
www.ceramique14.com

26 septembre 2008

Les artistes du 14ème ouvrent les portes de leurs ateliers le samedi 27 après-midi, et le dimanche 28 septembre toute la journée.

Peintres, sculpteurs, photographes, stylistes…au total plus de 150 artistes vous attendent dans leurs ateliers, les 27 et 28 septembre, pour vous faire partager leurs passions, d’autres exposeront sur le Marché de la Création boulevard Edgar Quinet le dimanche.

Au programme également des ateliers pour les enfants à la Mairie du 14ème, des conférences sur les métiers d’art et des concerts : « Du fil au tissu » (métier à tisser), «L’art de la gravure » place de la Garenne, « Performance de sculpteur » au Parc Montsouris, Lumière sur les vitraux » à Tempo vitraux, des concerts seront proposés avec la Fanfare Texas Couscous », « une statue vivante à croquer » au Marché de la Création…

Les ateliers sont ouverts : Samedi 27 septembre de 14h30 à 20h.
Dimanche 28 septembre de 11h à 19h.
Le Marché de la Création boulevard Edgar Quinet : dimanche 28 septembre de 11h à 19h

Vous pouvez passer à la Mairie du 14ème pour prendre la brochure qui indique les ateliers ouverts par quartiers avec leurs adresses et les animations, sinon vous pouvez>  Télécharger le programme complet au format PDF
 Retrouver les ateliers d’artistes participants à la manifestation sur Google.map

Réunions et fêtes 26, 27, 28 septembre 2008

Vendredi 26 septembre, 19h organisation des thèmes des rencontres sourds et entendants
L’association Bête à Bon Dieu Production, organisatrice des soirées dîner-rencontre sourd/entendant, lance un appel à bénévoles pour participer à l’organisation et aux choix des thèmes abordés pour les prochaines soirées. Maison des Associations du 14e, 22 rue Deparcieux. M° Denfert Rochereau. Buffet participatif (salé / sucré). Entrée libre. Réservations : 06 62 83 41 50 / danielmako@orange.fr . www.babdp.org

 

Fête des 20 ans du journal La Page, samedi 27 septembre à partir de 14h, place de la Garenne :

Forum associatif, animations musicales, démonstration de Tai Chi Chuan.

Buvette, repas de midi et du soir au Moulin à Café et, à partir de 21h, la soirée continue au Moulin à Café…

 

Dimanche 28 septembre, 11h : Brunch citoyen et participatif et vide bibliothèque

Ces manifestations sont organisées par le Conseil de quartier Pernety. Inscriptions pour le vide bibliothèque sur panneau.pernety@laposte.net
06.85.61.37.94. Gratuit et ouvert à tous. Place Brancusi. M° Gaîté.

Sauvons la pension de famille !

La pension de famille en danger ! Rendez-vous dimanche 28 septembre à 18h, 15 rue de Plaisance.

Pour que vive la solidarité de quartier ! L'association Pension de famille à Bauer-Thermopyles-Plaisance a besoin de votre soutien!
Rendez-vous dimanche 28 septembre, à 18h, au 15 rue de Plaisance, pour un apéro revendicatif
Pourquoi le chantier n'a toujours pas démarré alors que les financements et agréments sont accordés?
Venez vous informer sur les retards du projet!

Le projet en danger
Alors que ce projet monté par des habitant-e-s était perçu comme exemplaire dans la concertation, en terme de démocratie participative, alors que les financements et agréments sont accordés, nous venons de savoir que le contrat a été rompu entre Paris Habitat (ex OPAC) et l'architecte, après 4 ans de travail sur le bâtiment, et 7 ans pour l'association. On veut nous faire repartir à zéro ou presque, au risque de couler le projet. Nous ne l'acceptons pas d'autant plus que nous n'avons toujours pas eu d'explications satisfaisantes sur les raisons de la décision qui a été prise en plein mois d'Août, 15 jours avant l'arrivée du nouveau Directeur Général de Paris Habitat.
Nous demandons la transparence et une intervention des politiques pour rétablir le démarrage de la pension de famille dans les délais prévus

Signez la pétition !
Le projet de créer une pension de famille entre les rues des Thermopyles et Plaisance est actuellement sérieusement mis en péril ! Alors que nous attendions le démarrage du chantier, nous venons d’apprendre que le maître d’ouvrage veut tout recommencer à zéro. Ceci à un stade où tous les agréments et financements sont obtenus ! Cette décision est pour nous irrecevable dans la mesure où elle retarde encore plus la création des logements sociaux annoncés.

Nous demandons qu’une médiation soit mise en place pour commencer les travaux. L’association fait les frais d’un conflit auquel elle est extérieure. Alors que le vrai problème est de reloger les personnes à la rue.
En signant la pétition, vous soutenez notre demande auprès du maire de Paris de créer une cellule de crise afin qu’une solution exceptionnelle soit trouvée pour un projet exceptionnel.

Plus d'information sur: http://pensiondefamille.14e.free.fr/
“Association Pension de famille à Bauer-Thermopyles-Plaisance ”30, rue Didot - 75014 Paris
Tel : 06.24.26.28.59