Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 juin 2018

En traversant les chemins de traverse

 Au temps jadis, elle s'appelait : "la rue du pot au lait".

Aujourd'hui, un certain "Friant" général de son état,

 Lui a prêté son nom.

Depuis longtemps, le lait a été bu

 Et les vaches ne remontent plus la rue.

Car elles ont quitté la ferme et les prés qui l'entouraient.

                            ***

 Je ne sais si le jardin partagé de la rue de Coulmiers

 Fleurira le ciel de roses et de lilas

 Mais je sais que la salade et la fraise se portent bien.

Elles sont ici à leur aise.

Il faut cultiver son jardin avec un cœur d'amoureux.

                           ***

La rue Sarrette est fort longue

Et le beau tilleul argenté  - fort bien planté -

Fatigués de notre promenade,

Nous allons nous asseoir sur un banc tout près de là

Et vérifier que le géant Isoré garde le carrefour

Où la rue d'Alésia flirte avec la rue

De la Tombe Issoire.

 

R.R.

Conseils de Quartiers du 14ème arrondissement : Pot de fin d'année le 3 juillet

Avant le début des congés d’été, Carine PETIT, Maire du 14ème arrondissement souhaite réunir les conseillers de quartier autour d’un pot le :

Mardi 3 juillet à 18 heures 30

Square Ferdinand Brunot

(face à la Mairie du 14ème arrondissement)

Cette rencontre sera l’occasion d’échanger sur tout ce qui a été fait ensemble et sur l’avenir de nos conseils de quartiers.

Service démocratie locale

Mairie du 14e arrondissement 2, place Ferdinand Brunot

75675 Paris Cedex 14 - Tel 01 53 90 67 14

www.mairie14.paris.fr

29 juin 2018

L'atelier de Giacometti reconstitué

Institut Giacometti, qui ouvrira ses portes le 21 juin prochain 5 rue Schoelcher.jpgL'Institut Giacometti vient d'ouvrir. IL s'agit d'un hôtel particulier classé, ayant appartenu au décorateur Paul Follot. Ce n'est pas un musée mais un atelier  qui a été reconstitué. Il s'agit d'une pièce réduite à 23 mètres carrés où on trouvera son lit, sa chaise, son manteau, ses cigarettes et une dernière œuvre inachevée sur laquelle il travaillait. 

Giacometti aimait être "enfermé entre quatre murs". Jean Genêt à ce propos ,a consacré un texte à cet atelier. Son portrait est ici exposé.

On pourra visiter le musée mais seulement sur réservation. L'ensemble des pièces sont petites et l'on veut que la relation à l'œuvre soit plus directe et plus intime. La collection comprend 350 sculptures, 80 peintures, des pastels, mais moins d'une centaine peut être présentée à la fois.

Des fenêtres de l'Institut, on voit les arbres du cimetière Montparnasse, rue Victor Schoelcher. On est ici à la frontière de Montparnasse, un Montparnasse où de nombreux artistes ont vécu ou traversé.

Institut Giacometti - 5 rue Victor Schoelcher (75014). Visite de 14 heures à 18 heures le mardi, de 10 heures à 18 heures du mercredi au dimanche. Tarif : 5€ et 8,50 €. Réservation obligatoire sur le site : www.fondation-giacometti.fr 

Le Parisien du 28. 06. 18

L'histoire du chemin de fer de Petite Ceinture

la petite ceinture dans le 14ème.jpegLe piéton surpris, peut s'étonner qu'en se penchant au parapet d'un pont, soit rue des Plantes, rue Didot ou avenue de Châtillon, il découvre une voie ferrée à l'abandon.

Oui, il s'agit d'un chemin de fer qui pendant 67 ans a vu circuler des trains de voyageurs et de marchandises. Il s'agit là de la Petite Ceinture, chemin de fer qui faisait le tour de Paris sur 32 kilomètres.

Il faut savoir qu'en 1828 des sociétés de transport dites : "des Omnibus" furent mises en exploitation dans Paris. Elles avaient pour nom : Béarnaises, Carolines, Tricycles, Diligentes et autres Orléanaises. Mais les déboires financiers furent rapides et en 1855 une fusion de ces sociétés, sous l'impulsion d'Haussmann, devint la Compagnie Générale des Omnibus.

De 1828 à 1855, la circulation dans Paris était devenue anarchique. Aussi, la construction d'un chemin de fer urbain devint souhaitable pour réduire les transports de marchandises entre les gares et particulièrement les gares de marchandises, celle des Batignolles (ouest) et celle de la Chapelle (nord).

Les grands travaux d'Haussmann à cette époque furent un élément déterminant. De plus, cette voie ferrée circulaire permettrait d'approvisionner en hommes, en munitions et en matériels la ligne des bastions de l'enceinte de Thiers, édifiée en 1845. Et de plus, ce projet de chemin de fer circulaire était un bon moyen de lutter contre le chômage, une sorte de prolongement des ateliers nationaux de 1848.  (à suivre)

- documentation extraite du N0 44 de la  S.H.A. du 14e 

28 juin 2018

Art, Culture et Foi

art culture et foi et la fête du cinéma 30juin,1er , 2 et 3 juillet 2018.jpgEn ouverture, le samedi 30 juin, Art, Culture et Foi / Paris invite le public à une table ronde Eric Rohmer, un conteur spirituel au Collège des Bernardins (20 rue de Poissy 75005).
 
Pour le dimanche 1er, le lundi 2 et le mardi 3 juillet,  Art, Culture et Foi / Paris programme au cinéma Mac Mahon (5 avenue Mac-Mahon 75017) trois projections / rencontres avec des réalisateurs, producteurs ou acteurs de "Des hommes et des dieux" de Xavier Beauvois," Le fils" de Joseph d’Eugène Green, "Les Innocentes" d’Anne Fontaine.
 
Nous vous invitons à venir nombreux à ces quatre manifestations exceptionnelles.
 
Art, Culture et Foi / Paris est à votre disposition pour tout renseignement utile à cette annonce. N’hésitez pas à joindre son secrétariat au 01 78 91 91 65.
 
 
Olivier de Bodman
Président d’Art, Culture et Foi / Paris
 

Réouverture du jardin de l'Observatoire

jardin de l'obsevatoire  réouverture juin 2018.jpgDepuis quatre ans, le parc de l'Observatoire avait été fermé pour cause de plan Vigiprate. Ce jardin de 3600 mètres carrés dont 900 mètres carrés de pelouse sera très bientôt rouvert au public.

Des pétitions; des courriers multiples et le soutien de la mairie du 14ème ont permis d'envisager une réouverture de ce jardin créé il y a 40 ans au sud de l'Observatoire et traversé par le méridien de Paris. Cette réouverture aura lieu le 1er juillet et s'alignera sur les horaires des jardins parisiens, suite à une nouvelle convention passée entre la mairie de Paris et l'Observatoire. La mairie du 14ème prendra en charge le gardiennage et la pause d'une grille de séparation contre les intrusions.

L'accès de ce jardin se fera par le 98 boulevard Arago.

Le Parisien du 22 juin-

Mois du Handicap (fin)

TOUT AU LONG DU MOIS :

Du 2 au 28 juin, du lundi au vendredi de 14h à 17h

Exposition « L’art à la rencontre de la personne polyhandicapée ».

L’association Eye See You a souhaité porter un nouveau regard sur le polyhandicap à travers l’art. En lien avec l’association Notre Dame de Joye, 5 artistes venus en immersion dans ses établissements spécialisés vous livrent leurs interprétations artistiques.

Uniquement sur réservation au 06 78 18 08 77 ou sur arzazou@gmail.com

-Jeudi 28 juin

De 14h à 16h

Ateliers créatifs, arts plastiques

ouverts- Sur inscription obligatoire

Plus d’infos : Isabelle GALAND :  arzazou@gmail.com  arzazou@gmail.com ou 06 78 18 08 77

65, rue de Gergovie

A 17h

- Conférence Témoignage Sport et Handicap

Conférence ouverte à tous, avec Yannick IFEBE, champion olympique d’escrime en fauteuil. Né en 1992.Champion du monde handisport en « épée » par équipe en 2011. Vice-champion d’Europe d’escrime handisport en 2014. S’entraine pour les championnats de France, puis les JO de Paris, tout en poursuivant ces études à Sciences Po.

« le sport avec un handicap est le seul moyen de s’exalter ».

 

- KORIAN Brune. 117 bd Brune

A 19h30

Rencontre littéraire  « La richesse humaine insoupçonnée»

Avec l'écrivain Bachir KERROUMI qui présente ses livres « Le Voile Rouge » Ed. Gallimard et « Le Miroir de l’exil » Ed. Complicités. Quand le handicap est transcendé en expérience et richesse humaine.

La Table des Matières. Ressourcerie culturelle solidaire. 51, rue de l’Abbé Carton

Vendredi 29 juin, à partir de 21h

Concert du Groupe Sant and the self Tribute

Lingerie des Grands Voisins. 74 avenue Denfert-Rochereau

Entrée libre

 

27 juin 2018

Fête des Thermopyles 29 et 30 juin

fête des thermopyles 29 juin 2018.pngVendredi 29, à partir de 19h30
À la nuit, projection de courts métrages pour enfants puis de La liste d’attente (Juan Carlos Tabio, 1999, 105mn).
Auparavant, atelier dégustation de vins (apportez une bouteille à partager), chansons avec le Coeur des Thermopyles.
Buvette et petite restauration (bonnes assiettes de fromages, frites de la Maison des Thermopyles).
Entrée libre, participation libre en soutien à la fête

lCiquez sur les images pour les voir en grand

Lire la suite

Conseil de Quartier Mouton-Duvernet : réunion plénière jeudi 28 Juin

conseil de quartier Mouton- duvernet logo bouche de métro.jpgLe  Conseil de quartier Mouton-Duvernet  tient sa prochaine réunion plénière le jeudi 28  juin de 19h30 à 21h30 au 46 rue Boulard .

Ordre du jour 

  • Questions des habitants
  • Rue Froidevaux
  • Avenue René Coty
  • Accessibilité (handicap)
  • Bagagerie
  • Budget Participatif
  • Investissements
  • Situation financière
  • Renouvellement du Conseil

De la part de Renaud Lambert,

Président du Conseil de Quartier Mouton-Duvernet

Service démocratie locale 

Mairie du 14e arrondissement 2, place Ferdinand Brunot 75014

Tel : 01 53 90 67 14

www.mairie14.paris.fr

Repas de quartier place Michel Audiard le vendredi 29 juin

Le repas de quartier aura lieu cette année le vendredi 29 juin, place Michel Audiard  (angle rue Hallé/rue Ducouëdic)

A partir de 19h30 et jusqu'à minuit au plus tard

On vous attend nombreux, avec de bonnes choses à boire et à manger que l'on partagera.

Ce moment festif est organisé par des habitants du quartier Hallé (Charles, Jean-Marie, Nelly, Renaud, Victoire) pour les habitants du quartier ... mais " les étrangers" sont évidemment les bienvenus …

PS - Nous remercions à l'avance celles et ceux qui voudront bien venir nous aider à installer les tréteaux, assiettes, couverts, etc. à partir de 19H30 :-)

25 juin 2018

Concert orgue et trompette à Saint Dominique mardi 26 juin

Saint dominique 26 juin2018  concert trompette et orgue.pngMardi 26 juin 2018 à 20h30 : Concert Orgue & Trompette à Saint Dominique par Julien LUCQUIAUD et Julia BOUCAUD.

Julia Boucaut à la trompette moderne et à la trompette baroque
Julien Lucquiaud à l'orgue J. Merklin & Cie.

Au programme :
Oeuvres pour trompette et orgue de Haendel, Purcell, Viviani et Bach.
Oeuvres pour orgue de Marin Marais (transcription), Lefebure-Wély et Bartok (transcription des Danses Roumaines)

Entrée libre 

Eglise Saint Dominique 20 rue de la Tombe Issoire 75014

Métro RER Denfert- Rochereau ou Saint Jacques

 

Jean Vilar et son Mémento au Théâtre 14

le mémento de jean vilar en plus grand.jpeg       C'est Jean Vilar qui est ici ressuscité à travers l'incarnation et l'interprétation éblouissante d'Emmanuel Dechartre. Celui-ci reprend le journal intime - Le Mémento de Jean Vilar- écrit de novembre 1952 à septembre 1955. Il nous fait découvrir ce théâtre populaire, étonnant TNP, qui entraînera avec lui et avec talent une cohorte d'acteurs qui firent tous carrière à partir d'un début prometteur au TNP.

     Ce memento est un journal intime, qui nous fait voir les cabales politiques, les campagnes de dénigrement orchestrées par la presse et de plus, les termes d'un contrat signé avec l'Etat qui mettra Jean Vilar dans une position financière plus que défavorable.

Il n'en reste pas moins que l'aventure du TNP est dans l'histoire du théâtre un exemple de promotion de la scène vers le peuple. Ses réalisations feront découvrir les grandes pièces classiques et contemporaines qui attireront des foules considérables tant à Paris qu'en Avignon et souvent sur de nombreuses scènes européennes.

     Avec le TNP de Jean Vilar, le peuple pourra dorénavant s'approprier la Culture, qu'elle fût classique ou contemporaine, culture qui jusque là était plutôt réservée aux classes bourgeoises.

      L'interprétation que fait Emmanuel Dechartre de ce memento, véritable journal de bord, ressuscite Jean Vilar avec talent, humour, finesse à travers une conviction très professionnelle. Il nous dévoile autant que Jean Vilar pouvait l'avoir, l'amour du théâtre qu'il portait en lui.

      Un spectacle à voir de toute urgence.  R.R

Théâtre 14 -20 avenue Marc Sangnier -75014- Location : 01 45 45 49 77- email : contact@theatre14.fr

Le "Memento" est joué jusqu'au 30 juin 2018-

Conseil de quartier Montparnasse- Raspail réunion plénière mardi 26 juin

Conseil de quartier Montparnasse Raspail.jpgLa prochaine réunion plénière du Conseil de quartier Montparnasse-Raspail  aura lieu  le mardi 26 juin de 19h30 à 21h30 au 24 rue Delambre :

 Ordre du jour

  1. La parole aux habitants
  2. Aménagement de la rue Froidevaux : retour sur la marche exploratoire du 24 mai dernier
  3. Centre Gaîté-Montparnasse : état d'avancement du projet (présentation par Arnaud Haas et Alexis Dubois de Unibail-Rodamco)
  4. Projet d'aménagement Maine-Montparnasse : présentation du projet et des retours de la marche exploratoire du 9 juin par Lucile Fauviaux de Ville Ouverte

Didier Antonelli

Adjoint à la maire du XIVème en charge des conseils de quartiers et du budget participatif.

Service démocratie locale

Mairie du 14e arrondissement 2, place Ferdinand Brunot

75675 Paris Cedex 14  www.mairie14.paris.fr

24 juin 2018

La Table des Matières fin juin 2018

La Table des Matières, 51 rue L' Abbé Carton 75014, a le plaisir de vous proposer 

La table des matières 28juin2018 mois du handicap rencontre avec Bachir Kerroumi.jpg- Jeudi 28 juin à 19 h 30 rencontre avec l’écrivain Bachir Kerroumi

Rencontre littéraire : dans le cadre du Mois Parisien du Handicap, rencontre avec l’écrivain Bachir Kerroumi autour de ses livres Le Voile rouge (Gallimard, 2009) et Le Miroir de l’exil (Complicités, 2017). Lecture d’extraits par Laure Guizerix comédienne.

Participation libre.

- Ciné-club: cycle Friedrich Wilhelm Murnau ‘'Le dernier des hommes”
vendredi 29 juin à 20h (entrée réservée aux adhérents)
 

- Exposition Arts plastiques de Claudine Santelli “BESTIAIZARRE”la table des matières ressourcerie culturelle et café associatif,bachir kerroumi
du lundi 4 au samedi 30 juin
 
Philippe Delbard (0782407875)

Directeur
www.latabledesmatieres.org    
     
 PS : Nous recrutons un service civique pour aider à la communication de l’association (voir fiche de poste en p.j)
Si vous connaissez autour de vous quelqu’un que cela pourrait intéresser, merci de lui transmettre notre offre.
    
 
 

Amazing Grace, Grace étonnante

Amazing grace, how sweet the sound,

That saved a wretch like me!

I once was lost but now I'm found,

Was blind, but now, I see.

'Twas grace that taught my heart to fear,

And grace, my fears relieved.

How precious did that grace appear

The hour I first believed.

Through many dangers, toils and snares

I have already come.

'T'is grace that brought me safe thus far,

And grace will lead me home.

The Lord has promised good to me,

His word my hope secures;

He will my shield and portion be,

As long as life endures.

Yes, when this flesh and heart shall fail,

And mortal life shall cease,

I shall possess, within the veil,

A life of joy and peace.

The earth shall soon dissolve like snow,

The sun forbear to shine;

But God, who called me here below,

Will be forever mine.

Grâce étonnante, au son si doux,

Qui sauva le misérable que j'étais ;

J'étais perdu mais je suis retrouvé,

J'étais aveugle, maintenant je vois.

C'est la grâce qui m'a enseigné la crainte,

Et la grâce a soulagé mes craintes.

Combien précieuse cette grâce m'est apparue

À l'heure où pour la première fois j'ai cru.

De nombreux dangers, filets et pièges

J'ai déjà traversés.

C'est la grâce qui m'a protégé jusqu'ici,

Et la grâce me mènera à bon port.

Le Seigneur m'a fait une promesse,

Sa parole affermit mon espoir ;

Il sera mon bouclier et mon partage,

Tant que durera ma vie.

Oui, quand cette chair et ce cœur auront péri

Et que la vie mortelle aura cessé,

Je possèderai, dans l'au-delà,

Une vie de joie et de paix.

La Terre fondra bientôt comme de la neige,

Le Soleil cessera de briller,

Mais Dieu, qui m'a appelé ici-bas,

Sera toujours avec moi.

Aux six couplets écrits par Newton, s'ajoute dans la tradition orale afro-américaine un septième couplet qui appartenait à l'origine à une chanson intitulée « Jerusalem, My Happy Home » et publiée en 1790 :

When we've been there ten thousand years

Bright shining as the sun,

We've no less days to sing God's praise

Than when we'd first begun.

Quand nous serons là depuis dix mille ans,

Brillant d'un éclat semblable au soleil,

Nous n'aurons pas moins de jours pour louer Dieu,

Que lorsque nous avons commencé.

Amazing Grace est l'un des cantiques chrétiens les plus célèbres dans  le monde anglophone. Dans la liturgie catholique il est chanté au moment de l’Anamnèse

Lire la suite

Ordinations sacerdotales samedi 30 juin à Notre-Dame de Paris

ordinations sacerdotales samedi 30 juin 2018.jpgLes ordinations Sacerdotales auront lieu le 30 juin prochain à 9h30 en la cathédrale Notre-Dame de Paris. Cette année ils sont 7 à être ordonnés : Alexis Balmont, Henri Beaussant, Philippe Cazala, Pierre-Henri Debray, Jean-Basile Gras, Julien Guérin et Ramzi Saadé.

Cette célébration sera préparée le vendredi 29 juin à Saint Sulpice par une messe pour les jeunes et les vocations à 19h. Tous sont invités à y participer et à entourer les ordinands. En cette année de synode des jeunes, ce sont les scouts de Paris qui invitent ! Scouts et Guides de France, Guides et Scouts d’Europe et Scouts Unitaires de France animeront la messe puis vous invitent à une veillée scoute sur le parvis de Saint-Sulpice.

23 juin 2018

Dostoïevski au Théâtre 14

Théatre 14 l'Idiot.jpgL'IDIOT, œuvre magistrale de Dostoïevski éclaire de ses feux puissants la scène du Théâtre 14 jusqu'au 30 juin 2018.

Cette pièce pose la question fondamentale : l'amour du prochain peut-il conduire à sauver le monde ? En substance, quelle est la place, le rôle et l'influence que peut avoir le prince Mychkine, alors que l'innocence de celui-ci : homme bon, indulgent, vertueux par son manque total d'hypocrisie est confronté à une société où le mensonge, l'intrigue, la vénalité, l'éruption des passions, condamne l'être humain à cultiver un égoïsme sans regret à l'encontre de ses semblables.

Cette œuvre montre à l'évidence et de façon magistrale le dénuement dans la sincérité des sentiments face à une société pervertie par l'acharnement à nier l'amour du prochain, sentiment méprisé à la fois sur le plan personnel et collectif. Aujourd'hui, notre société reflète de façon quasi exacte les intuitions prémonitoires  dont l'Idiot se fait le prophète. Dostoïevski en a eu la vision et a su nous l'offrir en héritage.

R.R.

L'Idiot est une nouvelle création de la Compagnie Thomas le Douarec

Théâtre 14 - 20 avenue Marc Sangnier- 75014 - locations : 01 45 45 49 77- Représentations lundi à 19 heures ; du mardi à vendredi : à 21 heures ; samedi à 16 heures ; relâche exceptionnelle le lundi 28 mai.

email : contact@theatre14.fr  www.theatre.fr

Pour commencer, il nous faut de l'humour ( noir )

- L'agonie, c'est  l'art de rester sur sa fin.

- Déluge : Premier essai remarqué de baptême collectif, qui lessiva tous les péchés ( et les pécheurs) de la création.

-  Quoi qu'on dise, un mariage raté est quand même plus joyeux qu'un enterrement réussi.

- La France va mieux, oui, non pas mieux que l'année dernière, mais mieux que l'année prochaine.

- La mortalité a beaucoup baissé dans nos sociétés, mais l'immortalité n'a fait aucun progrès.

01:00 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer

22 juin 2018

Joan Baez sur scène à l’Olympia

Joan Baez en concert  a l'Olympia en juin 2018.jpgLa chanteuse folk américaine, Joan Baez, est sur scène à l'Olympia pour dix dates exceptionnelles (cinq supplémentaires sont prévues en février 2019 ).

« La messagère de la paix » durant la guerre du Vietnam, interprète des légendaires Blowin'in the Wind et Sacco and Vincetti, fait ses adieux au public. À 77 ans, Joan Baez réalise ce mois-ci sa dernière tournée en France.

Lors de son premier concert le 13 juin dernier, donné à guichet fermé, nombreux à l’entrée étaient à la recherche de places de dernière minute.

Dans un Olympia plein à craquer, ce fut pour Joan Baez un succès immédiat. Communion, fusion du public avec son idole,  beaucoup reprenant avec émotion ses chansons.

Fragile sous les feux des projecteurs, accompagnée de son fils aux percussions ou seule avec sa guitare, elle a assuré pendant deux heures, debout, sans jamais s’asseoir et sans interruption, une véritable performance.

Sa voix, sa merveilleuse voix est un peu voilée mais la femme, la combattante, était là, inchangée.

Interprétant une chanson dédiée à Obama, qu’elle appelle “ My President “, chanson qu’elle a intitulé  « The President sang Amazing Grace », elle a rappelé la tuerie dans une église de Charleston en 2015 où, le Président, venu réconforter la communauté noire religieuse, n’avait pu trouver de mots assez forts pour dire son émotion, sa compassion et avait alors entonné avec tous “ Amazing Grace “.

Elle n’a pas manqué de rappeler en chanson les difficultés des migrants.

N’ayant rien perdu de son ardeur militante pour la défense des droits de l’homme, elle se dit choquée par l’élection de Donald Trump. Nostalgique, elle regrette l'époque où ses compatriotes s'unissaient derrière elle pour chanter We Shall Overcome. « Il faut redoubler d'efforts, dit-elle, car on fait face à une absence totale d'empathie devant la souffrance humaine. »

 Donner des concerts lui inspire de l'espoir. Joan Baez pense qu'après l'avoir entendu chanter, son public discutera de la façon dont il pourrait faire bouger les choses, et non «rester sur le canapé devant la télé».

Bonne chance à vous Joan Baez , nous y croyons avec vous...

Elyane Boissière

Romain Rolland (suite et fin )

roamin Rolland, Charles Péguy, Stefan ZweigLa seconde Guerre mondiale verra Romain Rolland, en 1940,  habiter 89, boulevard du Montparnasse, dans le 6ème arrondissement.  Il mène alors une vie très retirée et se consacre à la rédaction d'un livre sur son ami Charles Péguy qu'il terminera à la veille de sa mort, le 30 décembre 1944.

Romain Rolland a eu la joie de voir la libération de la France. Enterré dans sa ville natale , Clamecy, sa dépouille sera transférée à Brèves, à 10 km de Clamecy.

Sa femme se consacra à la mémoire de son mari en faisant publier de nombreuses oeuvres posthumes, dans la collection des Cahiers de Romain Rolland, et qui se rapporte à son abondante correspondance avec de nombreux amis dispersés en divers pays.

Romain Rolland fut un homme passionné par l'art et la musique. Il fut toujours à la recherche de la vérité dans tous les domaines. Mais il demeura solitaire en dépit de nombreux amis. Stephan Zweig disait de lui : "Rolland se refusa à jouer auprès de ses semblables le rôle d'une autorité. Il exige de chacun qu'il reconnaisse la seule autorité de sa conscience". 

Il fut toujours partagé entre la foi et la raison, son internationalisme et son attachement à la patrie. Il ne cessa de se battre en faveur de la défense de la paix et de l'entente entre les peuples européens, particulièrement entre la France et l'Allemagne. Il chercha " à tout comprendre pour tout aimer".

-  Documentation extraite du numéro  43 de la S.H.A du 14e.

                                                                           F I N

« Rolland était le premier Français auquel je parlais depuis trois ans. Je savais parfaitement que cet ami qui était roamin Rolland, Charles Péguy, Stefan Zweigdebout devant moi était l'homme le plus important de cette heure de l'histoire du monde, que c'était la conscience morale de l'Europe qui me parlait. » Stefan Zweig, Le Monde d’hier, 1934.

Cet exercice d’admiration témoigne d’une magnifique amitié qui a duré trente ans : celle qui a réuni, de 1910 à 1940, deux écrivains de renom, le Français Romain Rolland et l’Autrichien Stefan Zweig. (l’ Express à propos de la Correspondance entre les deux grands écrivains de le première moitié du XXe siècle, fervents défenseurs de l'amitié franco-allemande)

Photos:  Romain Rolland à gauche, Stefan Zweig à droite

Libérez les livres place Michel Audiard samedi 23 juin

libérez les livres 23 juin 2018.jpgLe prochain rendez-vous pour "Libérez les livres", c'est samedi prochain  23 juin.

Comme d'habitude entre 11h et 13 h, place Michel Audiard, dans le 14ème (angle rue Hallé/ rue Ducouëdic)  Métro Mouton Duvernet.

Venez nombreux faire le plein de livres pour tout l'été car en juillet-août, toute l'équipe de bénévoles qui s'active à faire fonctionner Libérez les livres prend des vacances.

Le prochain rendez-vous sera le samedi 15 septembre

PS - Réservez votre soirée du vendredi 29 juin pour le repas de quartier

La société Historique et Archéologique du 14ème

Huysmans par Taponier 1904.jpg Le samedi 23 juin à 15 heures , conférence de  Georges Grand":  A la frontière du 14ème, un romancier 'réaliste" méconnu Joris-Karl Huysmans", .

 Salle polyvalente de la mairie du 14ème.

Mairie du 14ème 2 place Ferdinand Brunot

Dernières nouvelles de La Grange de Montsourisla ferme de Montsouris en 2014.JPG

En 2013, la mairie de Paris avait racheté la grange de la ferme de

Montsouris. Karine Petit, maire du 14ème, en coopération avec le Collectif de Port-Mahon et de la ferme Montsouris, ainsi qu'avec la Société Historique du 14ème, a voulu que cette restauration soit exemplaire. Un ensemble de travaux seront exécutés prochainement avec les contraintes suivantes : conserver les tuiles plates du toit, l'ancienne charpente marquée par les signes des compagnons, poser des huisseries en bois, et les murs anciens, restaurer la cave voûtée, ne pas intervenir sur la carrière où repose la ferme qui est protégée monument historique.

Le cabinet d'architecture Clara Simay a été choisi pour l'ensemble des travaux. 

 http://collectifportmahon.blogspirit.com/

 photo 2 : la grange de Montsouris en 2014

21 juin 2018

Concert de l'association Note et bien à Notre- Dame du Rosaire samedi 23 juin

Concert Note et Bien à notre-Dame du rosaire 23 juin 2018 -2306-VD.jpgL’Association Note et Bien regroupe des musiciens amateurs qui veulent partager et faire partager largement la musique tout en s’impliquant dans l’action sociale et humanitaire. Elle propose, le 23 juin 2018 à 21 h à Notre-Dame du Rosaire, un concert au profit de l’association « La Cordée francilienne », relais de l’association « A chacun son Everest ». Cette dernière organise pour des enfants et des femmes touchés par le cancer des activités liées à la montagne.

Au programme : 

Poulenc : Stabat Mater
Houben :
1ère Symphonie
Lubek :
1ère Symphonie (extrait)

avec Reine-Grâce Oth-Essiké, soprano, Chœur et Orchestre  Note et Bien sous la direction d’Alexandre Korovitch et d’Adrien Ramon.
Chef de chœur : Denis Thuillier.

Samedi 23 à 21 heures : Église Notre-Dame-du-Rosaire, 194 Rue Raymond Losserand, 75014 Paris

Métro Plaisance ou porte de Vanves  et T3 :Porte de Vanves- 

Entrée libre, participation volontaire pour la Cordée francilienne

Concerts Gospel des Sharing Singers 23 et 24 juin

the sharing singers concert gospel 23 juin à st pierre et 24 juin à notre dame  de bon secours.jpgThe Sharing Singers Choir vous attend nombreux pour chanter, louer et bouger ensemble!
Samedi 23 juin, 20h30 à l'Eglise Saint-Pierre de Montrouge 82 avenue du Général Leclerc 75014
Dimanche 24 juin, 16h à la Chapelle du Bon Secours 68 rue des Plantes 75014

Piano, Frédérick Fortuné
Direction, Marie-Laure Garnier

Participation libre

The Sharing Singers est la nouvelle chorale Gospel, fondée pour succéder à Gosp’Alésia, et dirigée par Marie-Laure GARNIER.

Ouverte à tout public, quel que soit son niveau, elle donne aussi l’opportunité à des sous-choeurs de travailler des morceaux un peu différents, ainsi qu’à des personnes de chanter en solo lors de certains concerts.

Notre répertoire comprend des chants Negro Spirituals et Gospel.

Aménagement de l'avenue René Coty

avenue René Coty nouvelle promenade ludique, culturelle et sportive affiche pour les ateliers.jpgNous avons parlé du projet de la Mairie de Paris concernant l’avenue René Coty à notre dernière plénière du conseil de quartier Mouton-Duvernet .
 
La Ville a décidé de joindre au budget participatif 2017 de 342 000€ proposé par Montsouris-Dareau avec notre soutien pour une promenade piétonne paisible, un budget de 500 000€ provenant du budget participatif Paris Piétons voté en 2015, avec un objectif de promenade ludique et sportive.
La ville a confié au CAUE de Paris l’organisation d’ateliers et la présentation d’installations provisoires, pour tester l’organisation future de l’allée Samuel Beckett.
 Deux réunions ont eu lieu depuis, après la plénière du conseil Montsouris-Dareau, et ont permis au CAUE de Paris de recueillir des observations complémentaires et des suggestions.
 
Le CAUE a créé un site internet annonçant le détail des ateliers qui sont organisés prochainement. Vous le trouverez à l’adresse : http://www.caue75.fr/content/chantier-collectif-la-fabrique-%C3%A0-ren%C3%A9-coty.
Un site dédié au projet a été créé que vous pouvez relayer : www.fabrique-coty.fr
 Un bureau d’information et un atelier ont fonctionné dès ce dimanche 17 juin après-midi  sur l’avenue René Coty près du parc Montsouris.
Cette concertation a permis de préparer un chantier collectif et participatif qui aura lieu les 22, 23 et 24 juin au cours duquel seront réalisés les aménagements temporaires qui prendront place sur l'avenue René Coty tout au long de l'été afin de préfigurer le réaménagement de l’avenue.

L’avenue sera partiellement fermée à la circulation automobile à cette occasion, le dimanche 24 juin.

Je vous rappelle d’autre part que notre prochaine plénière aura lieu jeudi 28 juin à 19h30, à l’école, 46 rue Boulard. Vous en recevrez par ailleurs le programme très prochainement, tel qu’il a été approuvé par le bureau élargi.
Un des sujets évoqués sera évidemment celui de l’aménagement de l’avenue.
Renaud LAMBERT
Président du Conseil de Quartier Mouton-Duvernet
 

La fête de la musique 2018 dans le 14ème

fete de la musique 2018.jpgLe 14ème arrondissement fête la Musique dans les règles ! Le 21 juin 2018, de nombreux concerts seront donnés dans le quartier, pour le plus grand bonheur des fans de rock, de pop, de jazz et de rap et ...classique

Pour avoir la liste  des manifestations cliquez sur la suite 

Pour plus de renseignements : 

 https://www.evous.fr/Fete-de-la-musique-a-Paris-le-progra...

Lire la suite

18 juin 2018

Et si on parlait de l’art contemporain à l’Université populaire du 14ème ?

universitaire populaire du 14ème,maison des associations du 14ème 22 rue deparcieux 75014,Colette Colla, Françoise MonninLe cycle sur l'art contemporain de l’Université populaire du 14ème  quia commencé le mardi  29 mai  va se conclure par une conférence le 19 juin 2018 de 19h30 à 21h30 - (Maison des Associations, 22 rue Deparcieux 75014) Et une  visite d’atelier le samedi 23 juin à 10h30

 Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles 

Devant l’éclatement de toutes les pratiques établies, comment le spectateur de l’Art contemporain ne serait-il pas perplexe ? En s’en tenant à la définition du terme « art actuel » qui tiendrait à la notion de temps –de 1960 à nos jours, comment se repérer dans le foisonnement des différents mouvements ?

Prochaine conférence : Mardi 19 juin « Paroles d’artistes » avec Xavier Vantaggi et Eric Vassal, artistes plasticiens : l’artiste, le marchand et l’art à l’épreuve de la mondialisation. La question de l’avant-garde de Marcel Duchamp à nos jours.

Samedi 23 juin à 10h30 : prolongement du cycle avec une visite de l’atelier de Xavier Vantaggi

 (sur inscription au cours des séances et dans la limite de 30 personnes).

Le programme détaillé du cycle en lire la suite  ou sur notre site www.up14.fr

Lire la suite

17 juin 2018

Romain Rolland (suite) : l'écrivain engagé

Romain Rolland Au-dessus de la melée, 1915 édition intégrale jpg.jpgEn 1912, il abandonne tout professorat et se consacre à son œuvre. En 1913, il reçoit le Grand Prix de Littérature de l’Académie Française. En août 1914, il publie un livre : « Au dessus de la mêlée » faisant preuve d’un pacifisme mal reçu, ce qui lui vaudra de durables inimitiés. En 1916, il reçoit le prestigieux prix Nobel de littérature dont il offre le montant à la Croix Rouge suisse.

En 1919, toujours au service d’un pacifisme actif, il écrit son roman « Clérambault ». Partisan d’une entente entre les peuples européens, il fonde la revue Europe en 1922.

Non violent, il s’intéresse à l’hindouisme, et à la non-violence (Mahatma Gandhi), rencontrant le poète indien Rabindranath Tagore. En 1919, il publie « Colas Brugnon » contrastant avec ses œuvres habituelles. Entre 1922 et 1934, il publie « L’âme enchantée » exaltant l’instant puissant de la vie. Jusqu’à sa mort, il fera preuve d’une vaste culture musicale, développant en plusieurs volumes les grandes périodes créatrices de Beethoven. De 1922 à 1937, il s’installera en Suisse à Vevey, car sa santé est fragile.
En 1927 à 61 ans, il adhère au parti communiste, bien qu’il fût toujours opposé à une quelconque doctrine. Il tente de concilier « la pensée de l’Inde et celle de Moscou ». En 1932, il organise avec Henri Barbusse le Congrès mondial contre la guerre. En 1933, président d’honneur du Comité National de Lutte contre la guerre et le fascisme. En 1935, il séjourne chez Maxime Gorki mais n’eut pas le courage d’André Gide de critiquer certains aspects du régime soviétique.
En 1938 il achète une maison à Vézelay et proteste contre les accords de Munich. En 1939 il fait jouer à la Comédie Française sa pièce : « Le jeu de l’amour et de la mort ». La guerre déclarée, provoque chez Romain Rolland un conflit existentiel à travers l’entente intervenue entre l’Allemagne et l’URSS. (à suivre)-

- Documentation extraite du N° 43 de la S.H.A du 14ème

Nomination du Père Marc Lambret à Sainte Clotilde

Père Marc Lambret.jpgLe Curé de Saint Pierre de Montrouge, le P. Marc Lambret, va partir après sept années passées dans la paroisse. Il est nommé directeur du Service Pastoral d’Études Politiques , et donc aumônier des parlementaires. Un poste stratégique pour l’Église de France. Il sera curé de la basilique Sainte Clotilde, dans le 7e arrondissement, proche de l’Assemblée nationale. Retour sur son action dans la paroisse du 14e et sur la vision de son futur poste au service des politiques.

- Après ces années à Saint Pierre de Montrouge, quel bilan tirez-vous de votre pastorale ? Avez-vous été heureux dans cette paroisse ?

- Je quitte une paroisse attachante et passionnante comme lieu d’Église. Il existe ici une richesse exceptionnelle, de par une diversité, une variété socio-professionnelle des paroissiens, avec un dynamisme grâce à des laïcs engagés, participants. J’ai eu aussi la chance de travailler avec de nombreux collaborateurs, vicaires, diacres, prêtres en résidence, séminaristes, prêtres des nombreuses congrégations qui habitent sur la paroisse.

Oui, Saint Pierre apporte une grande richesse ecclésiale. Une grande fécondité aussi. En sept ans, j’ai baptisé cent adultes, de nombreux enfants du catéchisme ! Et j’ai développé la pastorale familiale, les préparations aux baptêmes des enfants, au mariage.

- De quelles évolutions êtes-vous le plus satisfait ?

- J’ai aidé à l’évolution de grandes associations qui dépendent de la paroisse. Alésia jeunes d’abord, qui accueille les aumôneries pour les jeunes et leur propose des activités très diverses dans une esprit de fraternité chrétienne. L’association a pris un tournant douze années après sa création, avec une nouvelle équipe, sous la responsabilité du P. Christophe Alizard. L’Oeuvre d’éducation populaire familiale (OEPF), qui agit en direction des familles et de leurs enfants est dynamique et a affermi ses relations avec la paroisse.

Le Centre paroissial initiative jeunes (Cepije) a évolué avec un nouveau bureau, une nouvelle direction. L’association a changé d’orientation, en privilégiant l’aide à l’insertion sociale et professionnelle des jeunes. Et elle s’est ouverte aux femmes.

L’Aide Alimentaire Alésia (AAA) est devenue une association déclarée, agréée, avec de nouveaux locaux et une équipe renouvelée. Je salue également l’action de nombreuses autres structures : l’équipe d’animation liturgique, le Conseil pastoral paroissial, le Conseil économique, les catéchistes ... Pardon à celles que je ne cite pas ! Toutes sont des lieux de responsabilité, avec des laïcs dévoués, efficaces. J’ai voulu agir dans la continuité de mes prédécesseurs, en préservant, en développant, en orientant. Enfin je suis heureux de voir que l’esprit paroissial  passe au travers des sorties, de journées d’amitié, des pèlerinages...

Lire la suite

16 juin 2018

Conseil d’arrondissement 18 juin 2018 à la mairie du 14ème

conseil d'arrondissement.jpgLa prochaine séance du conseil d’arrondissement aura lieu le lundi 18 juin 2018 à 19h à la mairie du 14e

La séance est publique

Salle des mariages Mairie du 14e arrondissement

2 place Ferdinand Brunot

M° Mouton Duvernet ou Denfert Rochereau

Ordre du jour cliquez sur lire la suite

ou https://www.mairie14.paris.fr/ma-mairie/le-conseil-d-arro...

Lire la suite