Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 décembre 2007

Emmaüs ouvre un « bric à brac »

Vente exceptionnelle samedi 22 décembre de 11h à 18h.
80 boulevard Jourdan
Emmaüs ouvrira le 12 janvier un « bric à brac », 80 boulevard Jourdan, à proximité de la Porte-d’Orléans. Les particuliers y trouveront meubles, vêtements, livres, objets de décoration et bibelots d’occasion. L’ouverture au public se fera tous les samedis.

 Le magasin emploiera une trentaine de personnes vivant dans la précarité.

L’initiative est soutenue par la Mairie de Paris et  la Mairie du 14e arrondissement qui ont temporairement mis à la disposition de l’association les locaux d’un ancien garage automobile acquis en vue d’une opération de logement social mais dont le chantier ne doit démarrer que fin 2008.
http://www.emmaus-france.org/

19 décembre 2007

La Mairie ouvre le gymnase Mouchotte

Situé dans le quartier de Montparnasse, afin d’accueillir la nuit les personnes sans-abri.

Le temps froid devrait persister dans les prochains jours. Dans le cadre du plan grand froid, qui prévoit l’ouverture de lieux d’hébergement temporaires et le renforcement des maraudes du Samu social, la mairie va ouvrir le gymnase Mouchotte, situé dans le quartier de Montparnasse, afin de répondre aux besoins d’accueil nocturne des personnes dormant dans la rue.

16 décembre 2007

Un festival de la Charité, pourquoi faire ?

La Voix vous a annoncé cette manifestation -voir la note- proposée par le diocèse de Paris et organisée par les paroisses, du 28 janvier au 5 février. Voici quelques infos sur ces objectifs.

Vivre la charité comme une fête
Festival et charité, les deux mots peuvent sembler contradictoires. En réalité, il n’en est rien. Car la charité n’est ni ennuyeuse, ni contraignante. Au contraire, elle peut se vivre comme une fête. C’est peut-être le premier objectif du Festival de la Charité que le démontrer, en manifestant l’espérance qui habite la communauté chrétienne.

Un festival d’initiatives
Il s’agit aussi d’offrir un temps privilégié pour témoigner de la profusion et de la richesse des initiatives qui visent, autour de nous, à aider les sans domiciles, les familles en difficulté ou encore les gens âgés ou isolés.

La charité est l’affaire de chacun
L’ambition est ainsi d’associer à cette démarche d’entre aide le plus grand nombre. Car la charité ne relève pas seulement de la responsabilité de « spécialistes », associations, paroisses ou aumôneries, sur lesquels on compterait pour agir. Elle est aussi l’affaire de tous les baptisés. A chacun de s’engager avec d’autres, ici et maintenant, mais aussi dans le temps, pour évangéliser par l’amour.

Changer de regard
Dernier objectif du Festival, aider les gens à changer la façon dont ils regardent ceux qui sont aidés. Loin d’être des marginaux, ils ont en effet toute leur place dans notre communauté. Repas festifs, danses, jeux ou expo-photos seront autant d’occasions, de témoignages en rencontres fortuites, de leur permettre de s’exprimer. De nouer des liens durables, aussi.

14 décembre 2007

Clocher de Saint Pierre : ça (re)démarre

Début janvier le chantier de réfection du clocher doit réellement démarrer, avec, en premier lieu, l’installation de l’immense échafaudage (près de 60 mètres de haut), qui va entourer le clocher et déborder sur le trottoir de l’avenue du général Leclerc. L’emprise du chantier sur le trottoir de l’avenue du Maine sera importante également, avec les baraques de chantier et la desserte par les camions.

bcffe7e9c13bcd7be8aaeeb974a95d07.jpg

Il était initialement prévu un début des travaux en fin juillet, mais des difficultés administratives ont entraîné  ce retard de près de six mois.

Rappelons que cette rénovation est importante : réparation de la croix qui avait reçu le foudre, changement des (nombreuses) pierres en mauvais état, changement des cloches et mise en place d’éclairages et d’illuminations. Elle doit durer au moins dix-huit mois.

Rappelons aussi que le maître d’ouvrage est la Mairie de Paris.

A.C.

13 décembre 2007

Demain soir: Concert de Noël « Holy night ! » par le Groupe Gospel Pic’Pulse

La Voix vous l'a déjà annoncé. Le groupe vous présente le concert.

ce3c83b96134c3382df4ceaa66dec160.jpg

Se préparer à Noël dans la joie et les chants : voici une invitation de notre chorale à l’occasion de notre premier concert de l’année à Paris. Sous la direction du P. Serge Gougbèmon, nous revisiterons, vendredi 14 décembre prochain, à St Pierre de Montrouge (Paris 14ème), un certain nombre de classiques de Noël, des airs connus revus et arrangés pour la circonstance ; bref, une bonne préparation à la joie de Noël.

Dans nos concerts souvent il est difficile de rester spectateur passif ! De cet échange entre public et chorale naît une joie qui n’a rien d’artificiel ; n’est-ce pas cela la joie de Noël ?

Vous l’avez compris, ce concert prendra tout son sens avec votre participation. Rendez-vous donc à 20h30, le vendredi 14 décembre ! (billet 10€)

 Enthousiasme, joie, esprit de communion et de partage

Sous la direction du P. Serge Gougbèmon, chef de choeur, notre chorale réunit aujourd’hui une soixantaine d’étudiants et jeunes actifs de Paris et sa région.

Notre projet : Vivre l’expérience du chant chorale comme occasion de rencontre et d’ouverture à l’autre.

11 décembre 2007

Agenda culturel

Samedi 15 décembre, de 16h à 18h
Café littéraire organisé par l’association des écrivains de langue française. Rencontre avec Michel Felli, auteur de livre pour la jeunesse. Restaurant bar l’Apollo, 3 place Denfert Rochereau. RER M° Denfert Rochereau.
Dimanche 16 décembre, 14h
« Les Etoiles de Noël. Le Cabaret du Smoke ». Poésie, musique, littérature. Présentation du recueil de poèmes “Voyances” de Jean Métellus et de “Noël noir”, recueil de nouvelles noires et grises. Carte blanche aux poètes Bernard Pascal, Jean-Luc Ferrandi, Mathias Vincenot. Chansons autour du piano. Scène ouverte à partir de 17h. Entrée libre. Le Smoke - 29 rue Delambre - M° Montparnasse-Bienvenüe.
Jeudi 20 décembre, de 17h à 18h30
L'esclavage existe-t-il toujours ? Atelier tchatche.
Antenne jeune Didot - 38/40, rue Didot - M° Pernety.
Renseignements : 01 45 39 51 90

10 décembre 2007

Urgent : Conseils de quartier

Voici les dernières réunions publiques des conseils de quartier pour 2007. Vous remarquerez que ces réunions se chevauchent, mais le temps presse car les élections municipales sont prévues en mars 2008 et c’est donc la dernière limite pour adresser des vœux ou utiliser les budgets d’investissement alloués par la Mairie de Paris !!! Après, la campagne électorale va sans doute perturber un peu l’organisation des conseils de quartier.

 

Réunion publique du Conseil de quartier Montsouris - Dareau

Mardi 11 décembre, à 19h30, 12, rue d’Alésia.

Ordre du jour :
- bilan des réalisations du Conseil de Quartier
- point sur les commissions
- bilan de la commission ZAC sur le bruit
- budget
- questions diverses

 

Réunion publique du conseil de quartier Montparnasse - Raspail

Mardi 11 décembre à 19h30, 24, rue Delambre.

Ordre du jour :
- ouverture de la mission relais de la rue de la Gaîté
- point sur les dossiers en cours
- la fête de notre Conseil de Quartier

 

Réunion publique du conseil de quartier Jean Moulin- Porte d’Orléans :

Mercredi 12 décembre à 19h30, 5 rue Prisses d' Avennes
A l’occasion de la dernière réunion publique de l’année, le Conseil de quartier Jean Moulin- Porte d’Orléans vous invite à venir échanger autour d’un buffet.

 

Réunion publique du Conseil de quartier Didot - Porte de Vanves
Jeudi 13 décembre, à 19h30, au Centre d’animation Marc Sangnier, 20, avenue Marc Sangnier.

Ordre du jour :
-  aménagement du jardin public sur la couverture du périphérique
-  exposé du projet de l’équipement culturel «  la Chaufferie »
-  le réveillon social du 21 décembre place Jacques Demy
-  suivi des actions sociales en cours
-  questions diverses
En présence des collectifs MPV (Malakoff, Paris, Vanves), Redessinons Broussais et des élus.

09 décembre 2007

28 janvier-5 février: Festival de la Charité

fcdd1af8629632a37b205a97da524625.jpgIl est proposé par le diocèse, et organisé par les paroisses. Le diocèse organise de son coté un certain nombre d'évènements et les met à la disposition des paroisses.

Saint-Pierre de Montrouge participe au Festival de la Charité

"Lorsque l’amour de Dieu est source d’amour au cœur de chacun, les épreuves et les difficultés laissent naître l’espérance.
Cette semaine nous invite à nous arrêter pour être attentifs et nous émerveiller pour toutes les joies données et reçues, pour toutes les mains tendues, pour toutes les mains saisies, pour la générosité et l’attention portée aux autres dans un cadre organisé (associatif, caritatif) ou non. Elle nous invite à être plus attentif à chacun, à réfléchir ensemble pour avancer, nous ouvrir, grandir dans la fraternité."

Il est ainsi proposé des moments de réflexion et de rencontre, en journée et en soirée, pour tous les âges et toutes les conditions de vie.
"Cette semaine permettra de connaître les associations du quartier qui œuvrent pour la solidarité. Nous prendrons le temps de célébrer, le dimanche 3 février, et de fêter tous ensemble le mardi gras. Puisse-t-elle permettre de dévoiler à notre regard la richesse de l’autre qui nous était restée cachée, et allumer dans notre cœur une flamme, un feu brûlant."

De très nombreuses actions caritatives existent dans chaque quartier

- au niveau des paroisses, des aumôneries, des associations …
- dans de nombreux domaines : personnes sans domicile, personnes âgées isolées, familles en difficulté…ou écoute, vestiaire, aide alimentaire, alphabétisation, aide au logement, orientation…
- menées par des personnes ou des groupes considérés parfois comme des « spécialistes du caritatif »,
- souvent méconnues dans leur existence, leur contenu réel et le nombre de personnes impliquées.

Le Festival à pour but de:

- permettre des échanges entre les acteurs de la charité dans les paroisses, en particulier aider les générations à travailler ensemble dans la diversité de leur approche de la solidarité ;
- partager expériences, difficultés et espérance dans une démarche œcuménique, interreligieuse ou dans les échanges avec d’autres partenaires non croyants
- susciter l’engagement d’autres paroissiens ;
- communiquer avec les habitants du quartier ;
- grâce à ces échanges, découvrir d’autres formes de pauvretés présentes sur le quartier.
Chaque paroisse reste maître d’œuvre de ce festival sur son territoire et sera mieux à même de discerner ses propres objectifs en adéquation avec ses acteurs et son terrain.

Régulièrement et jusqu’au Festival lui-même, La Voix va vous tenir informé pluys précisemment des nombreux projets, qui composent cette grande manifestation.

Pour plus d'info, vous pouvez consulter le site diocésain www.festivaldelacharite.org

08 décembre 2007

Concerts en décembre

Mardi 11 décembre, 20h
Le Sacre du Printemps d’Igor Stravinski.
Réservation conseillée au 01 58 14 20 90. Auditorium du conservatoire Darius Milhaud.
26, rue Mouton Duvernet. M° Mouton Duvernet

Vendredi 14 décembre, 20h30
Concert: « Holy Night » veillée de chants d’ Avent et de Noël, version blues et Gospel. 70 choristes et 6 instrumentistes du groupe Gospel Picpuls (Chrétiens en Grande Ecole). Eglise Saint Pierre de Montrouge - M°Alésia. Vente des billets (10€) à partir de 19h45 à l’entrée de l’église.

Mardi 18 décembre, 20h
Audition des classes de musique de chambre.
Réservation conseillée au 01 58 14 20 90.
Auditorium du conservatoire Darius Milhaud.
26, rue Mouton Duvernet.

Vendredi 21 décembre, 20h30
Orchestre des 2ème et 3ème cycles du conservatoire.

Réservation conseillée au 01 58 14 20 90.
Auditorium du conservatoire Darius Milhaud.
26, rue Mouton Duvernet.

06 décembre 2007

Expositions


Du 7 au 9 décembre, de 11h à 19h30
« Ré-créations ». Exposition plastique de Florence Berger, Francisco Araya, Teresa Araya, Eliane Cellery, Manuel Jover, HalinkaMondselewski, Denis Pouppeville, Cécile Tarrière. 33 rue de la Sablière - M°Alésia

Du 11 au 14 décembre 2007 de 10h à 19h
« Haïti couleurs, Magie de l’espoir » exposition, vente humanitaire de peintures haïtiennes. Salle polyvalente de la Mairie du 14ème, 2 place Ferdinand Brunot

Jusqu’au 21 décembre, du mercredi au dimanche de 12h à 19h30
Expositions des dessins de Doune Tissot et des sculptures de Chaouki Choukini à la Galerie Expression Libre, 41 rue Hippolyte Maindron.
Métro Alésia ou Pernety.
http://artexpressionlibre.free.fr

Jusqu’au  29 décembre
Du mardi au samedi, de 12h à 19h30.
25e anniversaire de l’agence ANA. Exposition de photographies. Galerie Chambre avec Vues - 56 bis rue des Plantes - M° Alésia.
01 40 52 53 00.
www.chambre-avec-vues.com

Agenda culturel

Jeudi 6 décembre, 12h30
Faut-il avoir peur du communautarisme ? Rencontre débat. Bibliothèque Vandamme - 80 avenue du Maine - M° Gaïté. Renseignements : 01 43 22 42 18
Jeudi 6 à 20h 30: Jeudi de St Pierre avec le Père Jacques de Longeaux, théologien et moraliste. « Homme où es-tu ?»: C’est la première question de Dieu dans la Bible. C’est aussi LA question éthique et spirituelle de notre société moderne. A l'heure où nous pouvons presque tout faire sur le matériau humain : "Homme, où es-tu ?" au centre paroissial, 9 passage Rimbaut.
Samedi 8 décembre, 15h
« La chorale des drôles de bêtes ». Spectacle jeune public. Bibliothèque Vandamme - 80 avenue du Maine - M° Gaïté.
Renseignements : 01 43 22 42 18

Marché de Noël, rue d'Alesia - 6, 7, 8 et 9 décembre

Une cinquantaine de marchands forains vous attendent rue d'Alésia, entre le carrefour d'Alésia et la rue des Plantes.  Des produits régionaux: ça va des senteurs corses, aux délices de la Réunion en passant par la Savoie, le Périgord ou la Bourgogne, etc...

976a3587182327a889b2637ab655b06e.jpg

Des vins, des fromages, de la charcuterie, des huitres, volailles, produits de la ferme. Bienvenus dans cette partie de la rue d'Alésia, surtout riche en commerces de fringues, chaussures et autres téléphones mobiles.

Metro Alésia, du 6 au 9 décembre. 

03 décembre 2007

La Voix-ci, La Voix-là : Culture

Ciné- ma différence : Le film, Le renard et l’enfant, de Luc Jacquet (auteur de la Marche de l’empereur) sera présenté en avant première le 9 décembre à 11h , au cinéma Majestic de Passy -18, rue de Passy-. Réservation obligatoire au 06 24 78 57 25 -plus d'info-

 
La Compagnie du Pausilippe présente un feuilleton public « A la recherche du temps perdu » les jeudis 6 et 20 décembre à 20h à la librairie « L’œil au vert » -59, rue de l’Amiral Mouchez, 75013-

 

Le 14 décembre à 20h au foyer théâtre des Quarts d’heure -6, square des Cardeurs, 75020- des contes, poésies, chants, lectures, mimes, dans le cadre de la « scène ouverte à l’oralité ».

 

L’atelier-conte « oralité » littéraire sera ouvert les 26, 27 et 28 décembre de 19h à 22h.

Renseignements au 0 875 327 674

 

A l’Entrepôt, rue Francis Pressensé, 75014

Cinéma , lundi 3 décembre à 20h : festival « Alimenterre » OGM, en quoi ça gène ?

Littérature, le 4 décembre à 18h15 : le poète Patrick Nogier

Café citoyen le 5 décembre : « Y a-t-il une féminisation de la vie politique ?

Cinéma, le 6 décembre à 18h30 : cycle Alfred Hitchcock et Jazz à 21h30

Jazz à la française le 7 décembre à 21h30 avec le Bignol Swing Quintet

 

Galerie « Camera Obscura », 268, boulevard Raspail, exposition jusqu’au 19 janvier des œuvres picturales de Nazraeli

Renseignements au 01 45 4567 08

R.R. 

01 décembre 2007

Réunions municipales

Lundi 3 décembre, 19h Conseil d’arrondissement.

Séance publique. Mairie du 14e. 2 Place Ferdinand Brunot. RER M° Denfert-Rochereau ou Mouton Duvernet

Le logement à l’ordre du jour,  le conseil va étudier des projets qui vont être mis en chantier dans les années  à venir 2009-2010.

Sur les 28 projets de délibération présentés plusieurs concernent le logement social :
- réalisation boulevard Jourdan, d’un programme de 182 logements sociaux, de 344 studios pour étudiants et d’une crèche de 60 places ;
- construction dans le même quartier d’une résidence sociale de 21 appartements pour femmes victimes de violence ou d’exclusion ;
- réalisation par l’OPAC d’un foyer de 14 logements pour personnes handicapées rue Vercingétorix ;
- opération d’acquisition-réhabilitation par l’OPAC d’un immeuble de 22 logements, avenue du général Leclerc, qui était menacé d’une vente à la découpe et qui a été racheté par la Ville.


A l’ordre du jour également :
- l’ouverture d’une halte garderie d’une vingtaine de places rue de la Gaité et la mise à disposition de la mairie de 10 places à la crèche de l’hôpital Sainte-Anne ;
- l’attribution de subventions à plusieurs associations du quartier de la Porte-de-Vanves ainsi qu’à plusieurs associations de commerçants pour les illuminations de fin d’année.

. Les membres de l’assistance pourront prendre la parole sur les projets délibérations inscrits à l’ordre du jour.
Téléchargez l’ordre du jour complet

 

Réunion publique du conseil Mouton Duvernet sur « le climat » mardi 4 décembre, de 19h15 à 21h30 à l'école élémentaire du 46, rue Boulard.
Cette réunion aura pour thème le CLIMAT, qui se déclinera sous les aspects suivants :
-Le changement climatique : pourquoi, comment, quels risques cela pose ?
-Quels rôles peuvent avoir les comportements individuels ?
-Quelles pratiques et objectifs publics peuvent être mis en œuvre ? ( présentation de l'Agenda 21 de la Ville et du Plan Climat de Paris)

 

Jeudi le 6 décembre, 19h, séance publique du CICA (Conseil d'initiative et de consultation de l'arrondissement).

Pierre Castagnou, Maire du 14e présidera la prochaine réunion du Conseil d'initiative et de consultation de l'arrondissement, jeudi 6 décembre 2007 à 19h à la mairie du 14ème ; 2 place Ferdinand Brunot.
Ce conseil, qui réunit les représentants des associations de l’arrondissement et les élus se penchera sur son bilan 2001- 2007.


27 novembre 2007

Inscrivez-vous sur les listes électorales

Si vous avez 18 ans avant le 9 mars 2008, si vous avez déménagé récemment ou si vous êtes résident européen et si vous voulez pouvoir voter aux prochaines municipales : Inscrivez-vous sur les listes électorales de la mairie dont dépend votre domicile !

 

Les élections municipales sont prévues les 9 et 16 mars prochains. Les résidents ressortissants de l'Union européenne pourront y participer.

Pour pouvoir voter, il faut :
- être âgé d'au moins 18 ans la veille du 1er tour de scrutin ;
- être de nationalité française ou ressortissant de l'Union européenne
- être inscrit sur les listes électorales.

Pensez à faire cette démarche avant le 31 décembre 2007 ! En particulier, si vous avez eu 18 ans récemment ou si vous les aurez avant le 8 mars 2008 ; si vous venez d'être naturalisé français(e) ; ou si vous avez déménagé.

Pièces nécessaires :
- une carte nationale d'identité, d’un passeport ou d'une carte de résident en cours de validité,- un justificatif de domicile*
- le cas échéant, un certificat de nationalité ou le décret de naturalisation.

Le service des élections est ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 17h (19h30 le jeudi) ainsi que les samedis de décembre de 9h à 13h et de 14h à 16h.

Pour les personnes qui ne pourront se rendre dans les bureaux de vote, les procurations sont à établir auprès du tribunal d'instance ou du commissariat dès maintenant, jusqu'à dix jours avant le scrutin.

*En cas d'hébergement ou pour tout renseignement : service des élections 01 53 90 66 40.

> En savoir plus

23 novembre 2007

La Voix-ci, La Voix-là: Réunions publiques, conseils de quartier…

Les dates de réunions ayant été changées, nous publions à nouveau ces informations.

Lundi 26 novembre à 19h30 : Présentation publique du projet immobilier RATP de la Porte d’Orléans (prévu tout à côté la porte d’Orléans sur la parcelle du centre de bus Montrouge -boulevard Jourdan- rue de la Tombe Issoire - Père Corentin). Mairie du 14e, 2, place Ferdinand Brunot, salle des mariages.
Les projets seront présentés par des représentants de la RATP et les deux équipes d’architectes lauréates. Ils comportent : la réalisation de logements sociaux et d’une crèche boulevard Jourdan et de logements étudiants rue de la Tombe Issoire.

Conseil de quartier Pernety, mercredi 28 Novembre, à 20h, 105, rue Raymond Losserand
Ordre du jour :-questions des habitants
-présentation de deux associations intervenant sur le quartier : le CEPIJE et Le Moulin
-bilan et perspectives de l’action du Conseil de Quartier Pernety depuis 2002
-présentation du projet « Georges Brassens » pour l’impasse Florimont
-le Ciné-club et les ballades culturelles
-questions diverses

Jeudi 29 novembre, 19h « Préservez l'environnement avec l'épargne solidaire. » à la Mairie du 14ème
Dans le cadre de la Semaine de l'Epargne Solidaire. Conférence-débat avec l'entreprise Enercoop, fournisseur d'électricité verte. Mairie du 14e, place Ferdinand Brunot. M° Denfert Rochereau

22 novembre 2007

A Notre Dame du Rosaire

Vendredi 23 novembre : Concert au bénéfice de l’Ecole des Sables

Le groupe vocal ‘Pro Homine’, 26 chanteurs amateurs et 7 instruments anciens, professionnels, proposent le Gloria de Vivaldi et la Messe de Minuit sur des Noëls populaires de Charpentier.
Prévente des places :17 € par téléphone 06 14 80 04 59 avant le 20 novembre.



24 et 25 novembre 2007 : Journées d’amitié de Notre Dame du Rosaire

Les Journées d'Amitié 2007 ont lieu comme chaque année à l'occasion du dernier week-end de novembre, en anticipation des fêtes de la Nativité:
Elles se tiendront le samedi 24 novembre de 10h à 20h et le dimanche 25 novembre de 11h30 (après la messe) à 18h.
Elles nous offrent une occasion de faire la fête, tous âges confondus, dans la joie, autour du buffet de la salle Sainte-Thérèse et des stands aménagés dans la crypte et les locaux paroissiaux.

Cité Blanche et 194 rue Raymond Losserand 75014 Métro Porte de Vanves.

20 novembre 2007

Le dernier voyage du juge Feng. Film de Liu Jie

Nous voici en Chine en 2006 ? Cela reste à voir...

Un vieux juge part avec sa greffière et un novice, juste sorti de sa formation de magistrat. Ils voyagent à pied sur des sentiers escarpés à côté de leur cheval qui porte quelques bagages, un panneau représentant l’emblème national du tribunal chinois et …une télévision. Cette caravane pittoresque va rendre la justice dans des villages isolés du Yunnan, province du sud-ouest de la Chine.

ed01d34074951c848723519c6d7fdc4b.jpg

Les cas soumis sont variés : litige entre deux sœurs pour un vase qui est leur seul héritage, la destruction d’une tombe par un cochon que l’on fait comparaître devant le tribunal… A chaque cause, il y a une confrontation entre les coutumes ancestrales qui varient d’un village à l’autre et la loi nationale chinoise. C’est par de longues négociations que le juge Feng et sa greffière, Tante Yang, parviennent le plus souvent à régler les différends entre les paysans. C’était pour représenter la diversité des ethnies que la greffière sans diplôme avait été désignée. Mais ce temps est révolu : on lui a signifié qu’elle ne pourrait plus continuer à exercer. Le jeune juge incarne le nouvel ordre qui brusque les traditions et qui, par l’application stricte de la loi, révolte les paysans.

8773c1e8a539a4969979ffd1dbcb9f24.jpg

 

 C’est donc à un voyage haut en couleurs avec des situations cocasses que le spectateur est convié dans le décor grandiose du Yunnan. Il mêle des scènes pittoresques jouées par des paysans (qui ne sont pas des acteurs professionnels) et des moments très mélancoliques pour le vieux juge et sa greffière qui, ayant consacré toute leur vie à rendre la justice, sentent que leurs efforts ne sont plus reconnus ni respectés. Ils n’ont plus de place dans la nouvelle Chine. Ils doivent se séparer, alors qu’ils étaient devenus si proches au long de ces années passées à exercer le même travail. Le juge Feng est joué par Baotian Li (très connu en Chine) et la greffière par Yang Yaning. Tous deux expriment parfaitement la souffrance, la dignité blessée et la solitude de leurs personnages : quelques mots, quelques regards suffisent.

Je vous conseille vivement d’aller voir ce film tout à la fois dépaysant, drôle, poétique, émouvant qui fait découvrir un aspect étonnant de la diversité de la Chine.

Il est encore à l’affiche des 7 Parnassiens.

Monique Garrigue

16 novembre 2007

Les journées d’amitié de Saint Pierre de Montrouge,

Vendredi 16 novembre de 14 à 19h, samedi 17 de 14h à 18h30 et Dimanche 18 de 10h à 18h30 au centre paroissial 9 passage Rimbaut  75014
Une nouveauté dans ces journées : un stand des étudiants qui vont vendre des produits dérivés des JMJ pour financer leur pèlerinage de cet été à Sydney.
Ces journées d’amitié sont pour tous une occasion de convivialité autour du hasard des rencontres. Venez aussi préparer vos cadeaux de Noël. Bienvenue à vos familles et vos amis.

Crise en Birmanie, débat Mercredi 21 novembre de 14 heures à 22 heures

Avec Yves-Rodrigue, ancien ambassadeur de France en Birmanie, une journée d'échange aura lieu pour profiter de l'expérience de ce témoin privilégié au travers des films qu'ils a pu tourner entre 1983 et 2003.

Découverte et traditions,
à partir de 14 heures : projection de documentaires (naissance d'une pagode, le prince des marionnettes, de la danse à la transe etc.
La place de la religion et des moines dans la société birmane:
à 18 heures projection de documentaires. Yves-Rodrigue animera un débat afin de faire mieux comprendre le rôle structurant de la religion dans la culture birmane.

La situation actuelle : à 20 heures, table ronde précédée d'un film sur la femme birmane, qui sera l'occasion d'un échange sur les origines de la crise, les enjeux et les issues envisageables.
Réservation au 01 45 40 67 24 ou birmanie@lentrepot.fr

L'Entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé - 75014 - Paris - www.lentrepot.fr

15 novembre 2007

La Voix-ci…La Voix-là….

Mercredi 21 novembre, 14h : Atelier autour des plantes destiné aux enfants.

Bibliothèque Vandamme. 80, avenue du Maine. M° Gaîté. Gratuit sur inscription au 01 43 22 42 18.

 

Du 19 novembre au 10 décembre :Festival de films « Alimenterre » 2007

Rendez-vous au cinéma L’Entrepôt pour mettre des images et des mots sur les désordres alimentaires du monde En avoir trop ou ne pas en avoir assez, combattre la faim et l'obésité ! Notre alimentation est aujourd'hui un sujet de société. Quelle alimentation souhaitons-nous ? Derrière l'assiette, on oublie trop souvent qu'il y a le paysan ! Comment ceux qui produisent peuvent-ils en vivre dignement au Nord comme au Sud ?
Malbouffe, excès de l'agriculture industrielle, persistance de la faim dans le monde et menace sur la biodiversité : le festival Alimenterre programme une série des films documentaires de débats pour nourrir le débat sur l’alimentation et l’agriculture de demain !

Lundi 19 novembre à 20h00 : "Paysans, une "espèce" menacée?"
Lundi 26 novembre à 20h00 : "Manger ou conduire, il faut choisir?"
Lundi 3 décembre à 20h00 : "OGM : en quoi ça gêne?"
Lundi 10 décembre à 20h00 : "Agrobusiness : alerte à Mal-y-bouffe!"


Cinéma de l'Entrepôt, 7-9 rue Francis de Pressensé, M° Pernety Entrée : 7 euros par soirée.

Téléchargez le programme complet
Plus d’info : http://www.cfsi.asso.fr/netkali/CFSI.aspx?IdItem=69&I...

Devenez bénévole, faites de l’accompagnement scolaire .

La Maison des associations du 14e, l'Equipe de Développement Local de la Porte-de-Vanves et l’Espace Bénévolat, organisent une rencontre avec les associations qui font de l’accompagnement scolaire. L’objectif est de mieux faire connaître leur action auprès des écoliers et collégiens de l’arrondissement et de susciter des vocations pour recruter de nouveaux bénévoles.

Cette rencontre a lieu le samedi 17 novembre de 14h à 16h à la Maison des Associations, 22, rue Deparcieux. M° Gaîté ou Denfert-Rochereau.

Contact : 01 43 95 66 11

13 novembre 2007

La Voix-ci…La Voix-là….

Jeudi 15 novembre, 12h30 : Le consommateur citoyen.

 Rencontre avec Robert Rochefort, spécialiste de l’analyse des modes de vie et directeur du Credoc. Peut-on rouler en 4X4 et s’alarmer du changement climatique ? Peut-on faire ses achats dans les super discounts et s’indigner des délocalisations ? La société de consommation a-t-elle engendré de mauvais citoyens ? Comment résoudre ces paradoxes et concilier le mieux consommer et le plus consommer ?
Entrée libre. Bibliothèque Vandamme. 80 avenue du Maine. Tel 01 43 22 42 18

 

Jeudi 15 novembre à 19h Réunion "Quel jardin pour la porte de Vanves?"

Centre d’animation Marc Sangnier, 20 avenue Marc Sangnier M° Porte de Vanves. T3 Didot

Les travaux de couverture du périphérique au niveau de la Porte de Vanves arrivent à leur terme. Cette dalle offrira un vaste espace sur lequel un jardin public de 6000 m2 sera réalisé.

La mairie souhaite associer étroitement les habitants, les associations du quartier et les communes voisines à l’élaboration du projet de jardin.

Elle organise une première réunion publique avec les paysagistes chargés du projet, jeudi 15 novembre à 19h. Chacun pourra y exprimer ses idées et donner son avis.

Télécharger le document de présentation de la réunion.

03 novembre 2007

L'atelier d'Alberto Giacometti

Centre Ponpidou jusqu’au 11 février 2008, de 11h à 21h

 

Alberto Giacometti, peintre et sculpteur (1901-1966), né à Borgonovo en Suisse, est arrivé à Paris en 1922, où il a travaillé presque toute sa vie, dans son atelier, pièce poussiéreuse de 23 m2, situé en plein quartier Alésia, 46, rue Hyppolite Maindron.
44cd68b858d4778c8d4cb5ea2f2ca6e3.jpg7881731594521d7061a318670e02eab7.jpg

Le Centre Pompidou lui consacre une exposition originale, puisqu’elle est centrée sur cet atelier, presque entièrement détruit aujourd’hui qu’il partageait avec son frère Diego. On peut d’ailleurs se demander s’il n’y a pas contradiction entre les 1600 m2 de l’exposition et les 23 m2 des deux frères Giacometti.

48a711237f9c5c30af5144115ba9ac7c.jpg

En collaboration avec la Fondation Alberto et Annette Giacometti, cette rétrospective inédite de l'œuvre d'Alberto Giacometti (1901-1966) montre pour la première fois, les facettes de sa création, présentées en référence à son espace de création, son atelier, et illustrées par des oeuvres rares, souvent invisibles du grand public, comme les plâtres peints ou les fragments des murs de ses trois principaux ateliers de Paris, Stampa et Maloja (Suisse).

00cd5c7f1420fa76b554937e2e8003bc.jpg

À la recherche de la « vraie réalité », il dépouille ses personnages, les réduit à l'essentiel, les rend filiformes, passant des heures dans son atelier à retoucher sans cesse un morceau d'argile fixé sur un morceau de métal auquel il ajoute de la matière.

« Je ne dessine pas un œil, je sculpte le regard »

Ne manquez pas cette rétrospective, de cet artiste passionnant, qui a voué toute son existence à l’art.

A.C.

02 novembre 2007

Pavé pas mort

De nos jours,  exceptionnelles sont les rues où apparaissent, déformés et rugueux, les bons vieux pavés de jadis.

Ils faisaient de nos chaussées de périlleuses pistes de danse, montagnes russes où le pied de nos élégantes se tordait, non de rire mais de douleur.

Il faut faire preuve d'une belle patience, pour découvrir parmi les quartiers - villages du 14ème, les trop rares ruelles ou impasses qui portent encore les traces de ce revêtement antédiluvien, propre à émouvoir l'humeur nostalgique du promeneur - poète.

3fef60eb4fadf11d28a9f465a2a32483.jpg

Car les ZUP, les ZAC et les ZAD  sont passées par là et les pavés ont trépassé. La nostalgie n'a plus pignon sur rue. Le pavé est le SDF du macadam, témoin impuissant de la nouvelle pauvreté. Sa démarche chaotique, hallucinée par les gaz délétères des voitures immobiles, s'apparente plus au tangage provoqué par une marée d'équinoxe échevelée, que par le profil épuré de l'autoroute du soleil.

C'est ainsi que j'ai découvert, rue des Thermopyles, passage de la Tour de Vanves, Villa d'Alésia, rue des Artistes, Passage Rimbaut, Passage d'Enfer, rue du Commandeur, rue de la Saône, passage Montbrun, etc… des chaussées dignes héritières de celles qu'ont pu construire les Romains en notre doulce et bucolique Gaule. Et encore ! Ces conquérants connaissaient-ils le pavé ? Négligeant les PLU et les POS, leur seule préoccupation était de couper sans état d'âme  et en ligne droite, plaines, collines et vallons, afin d'imposer dans le paysage la "Pax Romana".

79dc87493823838df060dd77bd5f9186.jpg

Aussi, cher pavé mon frère, bouleversé par l'indifférence générale et m'attachant à tes pas, ai-je juré pour ta survie, de poser dorénavant avec délicatesse ma sandale, sur ton épiderme blessé à vif… sachant que l'enfer peut être parfois "pavé" de bonnes intentions !

Sois assuré que je serai toujours attentif aux herbes folles qui folâtrent à la lisière de ton crâne lisse et poli. Qu'elles soient l'ultime couronnement de ta présence distinguée et d'une émotion partagée avec celles et ceux qui rêvent à ton destin à jamais scellé par l'oubli.
Non, pavé de nos rues, tu n'es pas mort, puisque tu résonnes encore sous mes pas en faisant fleurir le parfum délicat d'un Paris disparu.

                                                                                                                                                                 R.R. 
 

30 octobre 2007

Solidarités Nouvelles face au Chômage

La Voix vous a récemment proposé une information sur l'action dans le 14ème de l'association Solidarités Nouvelles face au Chômage -voir la note-. Vous pouvez trouver une plus large information sur cette association en consultant son rapport d'activités 2006 en cliquant sur le lien suivant: SNC action Paris 06. pdfSNC action Paris 06.pdf

A.C. 

28 octobre 2007

St Pierre de Montrouge - Visite architecturale 1863-1872 (13)

Isabelle Loutrel, paroissienne et documentaliste en histoire de l’architecture, vous a proposé une rencontre hebdomadaire sur le blog pour évoquer la construction  de l’église St Pierre de Montrouge, bâtie à partir de 1863 par l’architecte Emile Vaudremer. Nous sommes arrivés au terme de ces 13 épisodes, qui se terminent donc avec ce dernier article.

Une bibliographie est disponible en permanence sur la page.

(Voir l’article précédent)

La construction de St Pierre de Montrouge

-La sculpture:

Plusieurs oeuvres en ronde-bosse rythment l’intérieur de l'église en divers endroits : St Pierre dans la chapelle de droite à l’entrée de l’église  par Henri Maniglier.

fd3e0490d21f08f9b069cb501eb02977.jpg

Saint Pierre 

a98284ddff488e8e5446e7c20736e019.jpg

Saint Paul 

Ste Geneviève, St Denis, St Louis, Ste Jeanne d'Arc, Ste Rita par les sculpteurs Hayon et Perrin le long du déambulatoire. Dans la chapelle de la Vierge, une statue de ND de BonSecours fut exécutée en 1872 par Victor Edmond Le Harivel-Durocher. Ce sculpteur fit également le relief de la Nativité de l'autel de la chapelle.

A l'extérieur, sur le tympan de l’entrée, figurent des peintures sur porcelaine transparente de Devers représentant Saint Pierre sur  un fond or.

 
Conclusion

Vaudremer a réussi une église considérée aujourd'hui comme un chef-d’œuvre du XIXe siècle, car l’édifice témoigne d'une assimilation très aboutie des styles architecturaux appliqués aux constructions religieuses. Il n'est pas possible de parler d'éclectisme car chaque référence est, non pas juxtaposée, mais entremêlée comme si l'architecte faisait œuvre de sincérité intellectuelle dans sa compréhension de l'histoire de l'architecture religieuse. L'élan spirituel est marqué par les hauteurs des murs et des toitures qui ont fait dire à un journaliste de l'Illustration en 1868 « malgré le positivisme de l'époque, nos arts connaissent encore la route du beau ». Devenu architecte diocésain de la ville de Paris,

1d8a804b7af902b0fd91d1da24c0b5d0.jpg

La médaille de Vaudremer

Vaudremer construisit d'autres églises mais aussi des villas et des immeubles. Sa rigueur par rapport aux principes rationalistes l'a certainement préservé de l'interprétation abusive des styles anciens. Ces œuvres témoignent toutes d'une sorte d'austérité

 
Bibliographie sommaire
 :

-Vaudremer, Emile. Monographie de Saint-Pierre de Montrouge, Paris, 1872.
-Inventaire général des œuvres d’art appartenant à la Ville de Paris dressé par les services des Beaux-Arts, Paris, 1878-1886.
-Plaquette de l’église Saint-Pierre du Petit-Montrouge, diocèse de Paris, 1984.
-Brunel, Georges. Dictionnaire des églises de Paris, Paris, 1995.
-Thomine, Alice. Emile Vaudremer, éd. Picard, Paris, 2004.


26 octobre 2007

Les jardins partagés, rue de Coulmiers

Précisions sur les futurs jardins partagés de la rue de Coulmiers

 Nous avons continué à nous renseigner -voir la note- sur l’avenir des terrains qui longent la rue de Coulmiers et avons pris nos renseignements auprès de la Mairie du 14ème. Madame Blauël, chargée de mission Espaces Verts et Environnement, nous a donné des précisions sur la convention qui va être signée en novembre avec RFF et l’attribution à des associations de la gestion des jardins. La convention entre la Mairie de Paris et RFF est fixée pour une durée de 5 ans, renouvelable. (Non pas 20ans comme nous l’avions dit dans le précédent article). 

8690c5ac55e15488c6a48b9d5a88ec86.jpeg

Le déroulement du processus prévu:

(je cite ici la communication qui m’a été faite par Madame Blauël :

« - en octobre 2005, la Ville et RFF signent un protocole d’intention sur différents tronçons de la petite ceinture. Chacun des futurs aménagements devra faire l’objet d’une convention particulière.

- la convention particulière sur le futur jardin partagé sera votée au prochain conseil d’arrondissement du 14e, le 29 octobre 2007.

Une fois cette convention passée, les travaux pourront débuter :

- en premier lieu : des travaux de clôture : réfection de la clôture coté rue, création de deux portes et mise en place d’une clôture coté voie, pour des raisons de sécurité évidente. Travaux réalisés par la SNCF, payés par la Ville.

- en second lieu : intervention des équipes des parcs et jardins de la mairie de paris, pour viabiliser le terrain c'est-à-dire apport de terre végétale et création de points d’eau.

- Une fois les travaux terminés, le terrain est remis à l’association qui gère en autonomie cet espace, dans le respect de ses obligations au titre de la charte main verte. www.jardins.paris.fr

Comme dans tous les jardins partagés, un travail en amont est effectué avec les associations. L’aménagement du jardin, la disposition des parcelles… sont décidés avec les représentants des associations.  En ce qui concerne la rue de Coulmiers, M. Dutrey (Premier adjoint au Maire du 14ème , chargé des espaces verts) et moi travaillons avec deux associations : Vert’tige  (association d’habitants née suite aux opérations de jardinage clandestin) et « Les restos du cœur ».

On peut donc en conclure que l’ouverture des jardins partagés ne se fera donc pas avant le printemps 2008.

b5d385b6d2a022cbe0df79f1ff6c1ce7.jpeg

Quel avenir pour la Petite Ceinture? 

On ne sait pas grand-chose sur l’avenir de la Petite Ceinture en général, et en particulier sur les terrains qui se situent de l’autre côté du pont, le long de la rue Auguste Cain et qui vont jusqu’à l’hôpital Broussais. Cette partie garde son charme un peu mystérieux avec son fouillis d’herbes folles et ses arbustes qui prennent de belles teintes d’automne en ce moment. Mais je n’ose pas trop en parler car les faucheurs de RFF risquent de s’y attaquer…

Il y aussi un groupe de travail du conseil de quartier Jean Moulin Porte d’Orléans qui étudie la possibilité de restaurer et transformer en équipement de proximité la petite gare qui se situe avenue du Général Leclerc, cachée par deux magasins et de l’autre côté par les tennis et les hangars d’un garage, rue Friant. Mais quand on pense à la gare de la Porte de Vanves qui était, elle, tout à fait en bon état mais fut squattée parce que la SNCF ne l’utilisait plus, on se demande si ces projets ne sont pas un peu chimériques !

Il est certain que nous aurons à nous pencher à nouveau sur les aménagements éventuels de la Petite Ceinture et des terrains qui l’entourent.

Monique Garrigue

25 octobre 2007

Concerts à l'Entrepôt en novembre

    Les concerts du mois de novembre             

- Programme résumé -

 

JEUDI 1er nov.  2007 à 21h30 - Jeudi Jazz : NOW'S THE TIME - Tarif: 7€

VENDREDI 2 & SAMEDI 3 nov . 2007 à 21h30 -  MIKIDACHE - Tarif: 10€

LUNDI 5 nov. 2007 à 21h30 - Lundi découverte : SCENE OUVERTE - Entrée Libre

MARDI 6 nov. 2007 à  21h30 - Slam : SLAM SESSION - Libre Participation

JEUDI 8 & JEUDI 15 nov. 2007 à 21h30 - Jazz / A capella : OMMM - Tarif 7€

VENDREDI 9 & SAMEDI 10 nov. 2007 à 21h30 - Chanson française : 90C -Tarif: 7€

DIMANCHE 11 nov. 2007 à 18h - Musique Classique : CONCERT DE JEAN CATOIRE - Tarifs : 12€/8€

VENDREDI 16 & SAMEDI 17 nov.  2007 à 21h30 - Chanson française : MARCEL AGACE LES FILLES - Tarif: 7€

LUNDI 19 nov. à 21h30 - Lundi découverte: SCENE OUVERTE - Entrée Libre

MERCREDI 21 nov. 2007 à 20h30 - Chanson française: PRESQUE OUI - Tarif: 7€

JEUDI 22 nov. 2007 à 21h30 - Jazz Electro: EOL TRIO + SUZANNE DAVIS QUARTET - Tarif 7€

VENDREDI 23 & SAMEDI 24 nov. 2007 à 21h30 -  Chanson Electro: DAVID COURTIN + AUTOREVERSE PARTY - Tarif: 7€
 
MERCREDI 28 nov. 2007 à 20h30 - Chanson française : YANN PONCET - Tarif 7€

JEUDI 29 nov. 2007 à 20h00 - Musique classique : SAO POLO/PARIS-BRUXELLES - Tarifs : 12€/8€

JEUDI 29 nov. 2007 à 21h30 - Jazz Electro : EOL TRIO + OUST LOUBA - Tarif 7 €

VENDREDI 30 nov. & SAMEDI 1er dec. 2007 - Chanson festive: TOULOUSE SUR SEINE :
SEBAPOLA + CAMEL&ON + BRUIT QUI COURT

 

 

21 octobre 2007

St Pierre de Montrouge - Visite architecturale 1863-1872 (12)

Isabelle Loutrel, paroissienne et documentaliste en histoire de l’architecture, vous propose une rencontre hebdomadaire sur le blog pour évoquer la construction  de l’église St Pierre de Montrouge, bâtie à partir de 1863 par l’architecte Emile Vaudremer.

Une bibliographie est disponible en permanence sur la page.

(Voir l’article précédent)

La construction de St Pierre de Montrouge

Le décor mobilier, suite

-Les vitraux:

Dans la nef, le choix se porta sur des vitraux aux motifs géométriques simples, aux couleurs neutres, ne rivalisant pas avec le décor architectural ; ils sont de l'atelier  Lauren-Gsell et datés de 1872.

def6a836b92afa7d6dbccb742f668eec.jpg

Les vitraux en grisaille des chapelles des fonts baptismaux et de la statue de St Pierre étaient de l’atelier d’Oudinot mais les actuels sont de facture récente.

Dans la chapelle de la Vierge, c'est la référence romane qui a été choisie avec des lancettes ornées de médaillons décrivant la vie du Christ, aux tons rouges et bleus à la manière des vitraux des XIIe et XIIIe siècles. A gauche : Annonciation, Visitation, Adoration des Mages, Présentation au Temple et Jésus au milieu des Docteurs de la Loi ; au centre : l'Assomption, le triomphe et le couronnement de la Vierge ;

98b3b12eb876174ba856afd833206c00.jpg

à droite : Jésus au jardin des Oliviers, le couronnement d'épines, la flagellation, Jésus portant la croix, le calvaire. L'auteur des vitraux est le peintre-verrier Stanislas Oudinot qui les a exécutés en 1864.

Le mobilier de bois

388f8e2fcd7cfccf65fdcc360f33c04d.jpg

Confessionnaux, bancs, lambris… ainsi que les grilles en fer portent la signature de Vaudremer à travers des motifs récurrents

92a88fe020e1cc93dfc77a9fd607eaac.jpg

qui se retrouveront sur d’autres de ses réalisations à Paris: pommes de pin stylisées, fleurons, palmettes et croix grecques. Ces motifs ornent  très sobrement les grilles et les murs tant de l’intérieur que de l’extérieur de l’église. L’ensemble fut dessiné par Vaudremer.
 

Bibliographie sommaire :

-Vaudremer, Emile. Monographie de Saint-Pierre de Montrouge, Paris, 1872.
-Inventaire général des œuvres d’art appartenant à la Ville de Paris dressé par les services des Beaux-Arts, Paris, 1878-1886.
-Plaquette de l’église Saint-Pierre du Petit-Montrouge, diocèse de Paris, 1984.
-Brunel, Georges. Dictionnaire des églises de Paris, Paris, 1995.
-Thomine, Alice. Emile Vaudremer, éd. Picard, Paris, 2004.

Voir l’article suivant