Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 juin 2012

Circulez... circulez ! Oui, mais comment ?

 La circulation automobile entre la place Victor Basch et la porte d’Orléans devient un enfer pour les riverains, les piétons  et… les automobilistes ! Cela dure depuis des années et cela empire un peu plus chaque année. Que faire ?

 Tout d’abord, le blocage quasi permanent de la place V. Basch est dû  au fait que les feux tricolores ne tiennent aucunement compte des véhicules qui ne peuvent plus avancer vers la porte d’Orléans ou vers la porte de Châtillon, ceux-ci créant un bouchon central au milieu de la place, et celle-ci ne peut plus être traversée par les véhicules débouchant de l’avenue du Maine ou de la rue d’Alésia !

 Une solution ? Faire en sorte que les feux tricolores deviennent  «  enfin intelligents ». C’est-à-dire ? Que les feux n’autorisent les véhicules à pénétrer sur la place que lorsque celle-ci est dégagée de tout véhicule et que les voies sortantes de Paris vers la porte d’Orléans et la porte de Châtillon puissent absorber un nombre de  voitures , en fonction du débit d’écoulement que peuvent supporter au maximum les avenues du Général Leclerc et de Châtillon.

 Le positionnement de caméras  placées en «  amont », c’est-à-dire vers Mouton Duvernet d’une part et  à quelques centaine de mètres sur l’avenue du Maine,  ainsi que sur la section V. Basch – porte d’Orléans pourrait offrir une solution satisfaisante dans l’analyse et la programmation de l’ouverture ou de la fermeture des feux de circulation sur la place V. Basch.

 D’autre part, il est remarquable  que les deux voies réservées à la circulation en direction de la porte d’Orléans ne correspondent plus à la densité du trafic ; cela ajoute à ceci un handicap supplémentaire pour la fluidité  générale.

 La question est posée. Qui donnera la réponse ?

 R.Rillot

17 juin 2012

Travaux ERDF et EAU DE PARIS rue d'Alésia : réunion publique mardi 19 juin,19h

ERDF et EAU DE PARIS réalisent des travaux d’entretien et de modernisation de leur réseau situé sous le domaine public.

REUNION d'information sur les travaux de la rue d’Alésia
Mardi 19 juin à 19h à l'Ecole élémentaire du 12-14, rue d’Alésia

Rappelons que depuis bientôt 2 ans la rue d'Alesia est déjà en travaux, avec bus 62 détourné et très long, pour des canalisations CPCU et autres câbles et canalisations. On est en train de battre des records de durée, avec  la Mairie en silence radio. Consultez par exemple sa page de "tweets": que des bonnes nouvelles!  (Cliquez ici)

16 juin 2012

Apprenez les gestes qui sauvent

Un jeune enfant avale des cacahouètes et s'étouffe. Un homme est victime d'une crise cardiaque. Une personne fait une hémorragie grave, suite à un accident... Que faire ? Plus quotidien, savez-vous réagir rapidement en cas de morsure, de piqûre, de brûlure, d'insolation ? Le groupe hospitalier Paris Saint-Joseph (GHPSJ) invite, le 20 juin prochain, les Franciliens à une journée de sensibilisation et d'information sur les gestes qui sauvent. Adultes et enfants pourront découvrir et apprendre les gestes de premiers secours. L'initiation est assurée par les médecins urgentistes et les élèves infirmiers. Au cours de cette journée, les personnels de santé enseigneront aussi comment composer la trousse de secours à emporter en vacances.

Journée d'initiation aux premiers secours. Mercredi 20 juin 2012 entre 10h et 16h. Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph. Hall d'accueil, 185, rue Raymond Losserand

"Claire, hier et aujourd'hui" Conférence mardi 19 juin 2012, à 18h30

"Claire hier et aujourd'hui". Huitième centenaire des "Pauvres Dames" par Soeur Claire-Elisabeth, du monastère de Poligny.

Conférence organisée par l'Association "les Amis de la Bibliothèque Franciscaine", Mardi 19 juin à 18h30. Couvent des Capucins, 32 rue Boissonade.

Métro : Raspail ou RER B Port-Royal, Bus 68

13 juin 2012

Saint Bernard fête la musique!

saint bernard,montparnasse,75014,paris 14e,21 Juin prochain, Fête de la musique:

De 20 heures à 23 heures à la Chapelle Saint Bernard (sous l'horloge de gauche de la gare Montparnasse), soirée de chant choral.
Avec le "groupe vocal de Notre-Dame des Champs" et la "chorale Saint-Bernard de Montparnasse".
Chants d'hier et d'aujourd'hui, musique sacrée, audition de poèmes.
Entrée libre.

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

09 juin 2012

Dangers de la circulation en ville, dans le 14ème

Sur les boulevards des Maréchaux, dans le 14éme, deux accidents dramatiques récents viennent de montrer que, même complètement réaménagés pour le tramway, ces lieux d’intense trafic restent très dangereux, en particulier pour les plus vulnérables, piétons et deux-roues.

Le 22 Mai dernier, un accident s’est produit  vers 19 heures à l’angle du boulevard Brune et de la rue des Plantes. Une cycliste, sur un Velib, a été mortellement renversée par un bus de tourisme espagnol qui remontait le boulevard des Maréchaux. La victime, est passée sous les roues du poids lourd. Elle est décédée sur le coup. Le chauffeur du bus, en état de choc, a été hospitalisé. La Porte de Chatillon reste l’un des lieux les plus accidentogènes de Paris, et ce malgré son aménagement.

A 10h30 le 1er mars 2012, une femme traverse au passage piéton de la rue du Père Corentin, une rue à double sens donnant sur les Maréchaux. Avec elle, deux enfants : l'un dans une poussette et l'autre marchant à ses côtés.
Un camion avec bétonnière vient de franchir le passage piéton et s’apprête à traverser les rails du tramway pour tourner sur le boulevard Jourdan.
Pour une raison inconnue, il s'arrête et fait marche arrière. Il recule au moment où la nounou et les deux enfants traversent la rue du Père Corentin. Le choc est inévitable. La poussette est aspirée par les roues du camion. L’enfant en poussette décède à l’hôpital, les deux autres personnes sont légèrement blessées.

08 juin 2012

Pour mieux connaître le 14e

plaisance,montparnasse,daguerre,paris 14e,75014,montsouris,bohèmeL'association « Secrets de Paris » organise plusieurs visites-conférences  pour mieux connaître le 14e, en juin et juillet.

Samedi 9 juin : la rue Daguerre, , ses commerces, ses artistes, ses arrières-cours et ses secrets.

Rendez-vous à l’angle de la rue Daguerre et de l’avenue Général Leclerc, devant le 1, rue Daguerre (M° Denfert-Rochereau, 75014), à 15 h. - Tarif : 11 euros.

Dimanche 10 juin 2012 : Montparnasse et la bohème. Balade dans le Montparnasse artistique, ses cafés, ses ateliers, ses anecdotes.

Rendez-vous devant La Coupole (102, bd Montparnasse, 75014, M° Vavin), à 15h. - Tarif : 11 euros.

Lire la suite

05 juin 2012

Yutaka Takanashi à la Fondation HCB jusqu'au 29 juillet 2012

hcb,henri cartier bresson,75014,paris 14e,photo

"Pour la première fois à Paris, la Fondation Henri Cartier-Bresson consacre une exposition au photographe japonais Yutaka Takanashi. A travers des séries en noir et blanc et en couleur, le co-fondateur du magazine Provoke nous donne à voir la ville de près comme de loin."

Depuis toujours, Yutaka Takanashi photographie la ville: de près, de loin, voire de très loin ; tantôt «à l’affut» d’une image chargée de poésie, tantôt « ramasseur » d’un morceau de réel. Né en 1935 à Tokyo, Takanashi a travaillé dans la publicité avant de devenir enseignant à l’université Zokei. Il est membre fondateur en 1968 du fameux mouvement Provoke qui publia brièvement la revue éponyme. L’aspect provocateur de ce court phénomène cachait une réaction profonde à l’establishment photographique. Toshi-e (vers la ville), son premier livre en noir et blanc à la maquette sophistiquée, marque la distance du photographe, qui a su affirmer son style en ne cédant pas aux sirènes du moment. Takanashi cherche l’invisible, une poétique différente dans des espaces urbains improbables en pleine mutation. Machi (la ville), son deuxième ouvrage, est tout le contraire de Toshi-e : avec Machi, j’ai tenté de me débarrasser du poétique, explique le photographe, qui a su trouver une modernité dans cette approche calme et pensée de la ville de l’intérieur, en couleur.

Lire la suite

Alesia-jeunes: happy Birth Day!

Birthday-AJ.JPGSamedi 9 juin, Fête à Alesia Jeunes!

Au programme de la journée:

-10 à 12 heures, inscriptions pour la rentrée 2012

-14h à 16h: Spectacle, clown, théâtre

-16h: gâteaux d'anniversaires

-Messe célébrée par les différents groupes de la Maison Alesia-Jeunes.

Vous êtes attendus nombreux dans la joie et la bonne humeur!

08 mai 2012

Le délicat problème de l’antenne Free Mobiles dans le 14éme

AntenneFree.JPGIls ne veulent pas de l’antenne Free Mobile. Des opposants, riverains, associations et élus, dont Serge Blisko, élu du XIIIe, se sont rassemblés au 64, rue de la Santé (XIVe), contre l’installation d’une nouvelle antenne pour téléphones mobiles de Free Mobiles. « Free l’a installée de force mais discrètement et à l’encontre d’un avis défavorable de la mairie du XIVe », dit Françoise Julien-Casanova, du collectif Priartem (Pour une réglementation des implantations d’antennes-relais de téléphonie mobile).

Celia Blauel (EELV), conseillère du XIVe, chargée de la téléphonie, regrette que l’opérateur Free veuille passer en force et activer l’antenne. « On aurait apprécié qu’ils mettent une antenne qui émette le plus bas possible pour qu’il n’y ait pas de problèmes de santé ». L’élue et Priartem indiquent : « On ne lâchera pas l’affaire. »

Il parait difficile, à partir du moment où Free Mobiles est agréé, de lui refuser l’installation d’une antenne, alors que les trois autres opérateurs disposent déjà des leurs. La solution passe par la remise à plat des plans d’installation.

A.C.

19 avril 2012

Une place de village

  La place d’un village évoque pour chacun, un lieu privilégié, où chaque jour, à l’occasion d’un  marché, ou d’un rassemblement  festif,  toute la population vient faire ses courses ou se divertir ; cela donne au village une ambiance qui lui est propre, une convivialité  heureuse que chacun partage avec joie. Les discussions vont bon train, on fait connaissance, on retrouve ses amis, des copains, on se rappelle des souvenirs, et cela finit presque toujours par un verre pris au bistrot !

 place_Victor-et-Hélène-Basch vue de l'avenue du Général Leclerc.JPG Imaginons, mais ce n’est qu’une image, que la place d’Alésia (Hélène et Victor Basch) redevienne pour une journée seulement , une place de village. Tout y est ou presque : l’église, majestueuse qui nous invite chaque dimanche, au son de ses cloches, à venir prier le Seigneur. Pour le reste, le site a bien changé. Ce carrefour, où débouche l’avenue du Maine, royale et haussmanienne par ses immeubles, n’a plus le charme d’antan, lorsque le Petit Montrouge était un « écart » du grand Montrouge. Les anciens ont connu le café « Biard », remplacé par le Crédit Agricole. Les maisons modestes du faubourg, situées à l’angle de l’avenue de Châtillon (Jean Moulin) ont disparu pour devenir le garage Peugeot.  Une banque, la B.N.P. a remplacé le Comptoir National d’Escompte qui logeait dans les locaux d’une ancienne auberge ! En face, le pâtissier Vivier, à l’angle de rue d’Alésia s’est lui aussi transformé en une succursale de la HSBC. La charcuterie Noblet  et son enseigne où présidait un cochon célèbre, a laissé la place, il y a peu, au pâtissier Saibron. Tout au début de l’avenue Jean Moulin, l’impasse du Rouet fait figure encore  d’un lieu insolite. Là, à l’angle, il y  avait une auberge : « l’auberge du Rouet » qui fut remplacée pendant quelque temps par une restaurant italien : "le bistrot romain",  disparu. Aujourd’hui, c’est encore une banque qui a pris la suite !

Après la Libération de Paris, en août 44, des bals furent organisés sur la place et ce durant deux ou trois années… Heureux temps où les pas des danseurs s’envolaient dans un nuage de gaîté et de légèreté, alors qu’aujourd’hui, les pneus des voitures crissent, remplaçant les accents mélodieux des valses musette  et tangos de l’époque…

 Oui, tout cela est bien  fini. « La nostalgie n’est plus ce qu’elle était » ! Alors ? La place d’Alésia, place de village ? Certes non, mais elle est et restera toujours vivante pour celles et ceux qui gardent une image lointaine, idéalisée sans doute, mais qui réjouit le cœur.

 R.Rillot

16 avril 2012

La cuisine française dans le 14ème: le lycée hôtelier Guillaume Tirel

75014,paris 14e,lycée hotelier,guillaume tirel,porto,vons de portpLa 14ème compte sur son territoire, boulevard Raspail, un établissement de renom, le lycée hôtelier Guillaume Tirel (1), inauguré en 2006. Il forme 400 futurs cuisiniers ou serveurs, avec une ambition : une ouverture maximale sur l’extérieur. Cette ambition est  symbolisée par les centaines de fenêtres qui parsèment la façade. Des cuisines au service, tout le bâtiment a été pensé pour que les élèves soient dans des conditions proches du réel.
Voir la vidéo de présentation: http://www.curiosphere.tv/video-documentaire/9-orientatio...
Cette année, dans le cadre d'un accord de collaboration avec l'Institut des vins de Porto, signé il y a quelques années avec les lycées hotelier français, le Lycée Guillaume Tirel a reçu des représentants de 12 établissements d'enseignement hôtelier provenant de toute la France, dans le cadre d'une expérimentation sur la cuisine en accord avec les vins de porto.
Ainsi, chaque établissement a présenté un accord inédit entre une préparation culinaire régionale et un vin de Porto. C'est ainsi que les Porto ont été associés avec des plats aussi particuliers que de l'Andouille d'Aire, du Salmis de Palombe, des Diots Savoyards, du Munster, de la Fourme de Valcivières, du Salmis de Palombe, un Gateau Nantais,  un Pithiviers fondant, etc...

(1) Guillaume Tirel, cuisinier français, dit Taillevent, né à Pont-Audemer en 1310 et mort en 1395 à Saint-Germain-en-Laye. Il est communément reconnu comme l’auteur du Viandier, considéré comme le plus ancien livre de recettes français, écrit à la demande de Charles V,

N.B. Le lycée accueille des hötes dans ses restaurants. Toute l'info
A.C.

15 avril 2012

Vide-grenier Place de la Garenne : Dimanche 15 avril, 8h-18h

place de la Garenne, vide-greniersCe grand vide-greniers de quartier qui se déroule pour la 5ème année place de la Garenne et dans les rues adjacentes va recevoir de 150 à 180 exposants particuliers, en majorité des habitants du quartier ou de Paris 14e et 15e limitrophe. Il s'étend de la rue Ste Léonie à la place Jean Pronteau, ce vide-greniers est entièrement piétonnier.

L'entrée est gratuite à partir de 8h. Pour accéder au vide-greniers, M°Pernety et prendre la rue Pernety ( accès par la rue Ste Léonie)
Contact organisateur : Tel 06 45 10 27 91 ou email eurotrade@free.fr
NB : Nous n'acceptons pas les stands alimentaires ou de professionnels. Ce vide-greniers est en exclusivité réservé aux particuliers habitant le quartier pour la vente de leurs affaires personnelles.

11 avril 2012

Sarah Moon à la galerie Camera Obscura

SarahMoon.JPG

Galerie Camera Obscura
268, boulevard Raspail 75014 Paris • Tél : 01 45 45 67 08
 - Du mardi au vendredi, de 12h à 19h - le samedi de 11h à 19h • M° Raspail • www.galeriecameraobscura.fr

10 avril 2012

Des termites dans le 14ème, un immeuble évacué.

paris,terrmite,AP-HP,termites,75014,cassini,crècheBien que la carte de la mairie de Paris, qui indique les quartiers de Paris infestés par les termites, n'en fasse pas mention (voir le plan), un immeuble d'habitation de L'Assistance Publique, situé, 6, rue Cassini, dans le XIVème, a du être évacué, tellement les ravages de ces parasites mettaient en danger l'immeuble. Les habitants ont été relogés.

Il y a 2 à 3 semaines, les familles ont appris, par un courrier de l'AP-HP, leur bailleur, qui est aussi leur employeur, que « la sécurité de l’immeuble ne peut être garantie » en raison d’une « grave infestation de termites mettant en jeu la solidité des structures de l’immeuble ».
Ces parasites attaquent en général un immeuble, à partir du sous-sol, et attirés par la chaleur des étages supérieurs, se nourissent du bois, de charpente notamment, en y creusant des galeries, qui finissent par affaiblir totalement les strutures porteuses.
Pour éviter la  propagation du phénomène, il est demandé aux propriétaires des immeubles voisins de faire un diagnostic termites et de traiter les charpentes en urgence, le cas échéant. L’AP-HP prévoit d’entamer rapidement des travaux de «traitement et de consolidation». Elle possède deux autres immeubles dans le quartier, dont une crèche.
A.C.

27 mars 2012

Aménagement de la place Moro-Giafferi : réunion publique jeudi 29 mars,19h, à la mairie du 14e arrondissement

Pascal CHERKI, Maire du 14e arrondissement, Conseiller de Paris et Etienne MERCIER, Conseiller d’arrondissement délégué auprès du Maire, chargé des transports, des déplacements et de l’espace publicPlace de_Moro-Giafferi en grand.JPGconvient à une réunion publique sur l’aménagement de la place Moro-Giafferi le JEUDI 29 MARS 2012 DE 19h à 20hà la mairie du 14e arrondissement Salle des mariage, 2, place Ferdinand Brunot 75014 Paris.

07 mars 2012

Solide ici, Solide ailleurs, deuxième!

La Voix vous a déjà parlé de cette belle idée qui nous vient de la maison Alesia-Jeunes, 16 rue du Moulin Vert.

Solide'Ici , dans le 14ème, en aidant financièrement des jeunes en difficulté à partir en vacances cet été : Colonie organisée par la Maison Alésia Jeunes.

Solid'Ailleurs A Bethléem, en aidant  financièrement des familles de Bethléem, dans une situation critique, pour qu'elles puissent rester vivre dans leur ville!

Pour cela, venez dimanche prochain, assister à un beau concert, dont la recette sert à financer ces actions.

"Soul & Gospel"

avec, en invités

Audrey Steeves et Kelyan Horth 

dans un duo piano-voix

Dimanche 11 mars 2012, 17h,  à Alésia Jeunes, 16 rue du Moulin Vert

Venez nombreux !!!

14 février 2012

L'Observatoire et ses astronomes (I)

Pierre Mechain astronome 1744-1804.jpgAu nord du 14ème arrondissement, une rue rappelle que l’astronome Méchain participa à la direction de l’Observatoire de Paris. Méchain fit partie d’une équipe de cinq astronomes qui ont été successivement à la tête de l’Observatoire, pendant la période de 1795 à 1854.
Pierre- François -André Méchain est né à Laon le 16 août 1744. Issu d’un milieu modeste, son père était ouvrier du bâtiment, il achève ses études à Paris. Lalande qui fut lui-même à l’Observatoire, le remarque et l’encourage dans sa vocation.

Méchain découvrira douze comètes. Son entraînement au calcul des orbites lui permet de calculer celle de l’astre découvert en 1781 par Herschell. Il sera le premier à affirmer qu’il s’agit là d’une nouvelle planète et non d’une comète. Son nom est Uranus.
Nommé à l’Académie des Sciences en 1782, il est chargé de la Connaissance des Temps à partir de 1788. Il établit les éphémérides jusqu’en 1794. En 1792, il est en mission géodésique pour l’opération de prolongement de la méridienne jusqu’à Barcelone. Après un accident survenu près de cette cité, en voulant examiner une nouvelle pompe hydraulique, il reprend sa triangulation mais il est fait prisonnier, car on était en pleine guerre d’Espagne. Ensuite, il a l’autorisation de se rendre en Italie où il reste à Gênes jusqu’en 1795.

Ses calculs sur la triangulation comportent un écart de trois secondes qui l’amènera à refaire vainement tous ses calculs, ce qui déterminera chez lui l’apparition d’un caractère assombri et anxieux. Il effectuera une nouvelle mission jusqu’aux Baléares en avril 1803, afin d’y prolonger la précédente méridienne. Malade de la fièvre jaune et soumis à l’épuisement du travail, il décède le 20 septembre 1804 à Castellon de la Plana au nord de Valence. La rue Méchain relie la rue du faubourg Saint Jacques à  la rue de la Santé.
NDLR : documentation extraite de la Revue n° 26 de la S.H.A. du 14ème arrondissement.   (Lire la note suivante)

11 février 2012

1.195 sapins de Noël récupérés au parc Montsouris!

La mairie de Paris a fait ses comptes. Pour sa cinquième édition, l'opération de récupération des sapins de Noël, entre le 26 décembre et le 22 janvier, a été un succès. Au total, 37 000 arbres ont été déposés dans les différents lieux de collecte, 27 % de plus que l'année dernière.

Le point de collecte du parc Montsouris a récupéré 1 195 sapins : c'est le second au palmarès, derrière le parc des Buttes Chaumont, dans le 19e arrondissent (3 153 sapins).

Les arbres étaient broyés sur place. Le broyat obtenu est répandu au pied des massifs des espaces verts. Cette opération contribue à réduire la pousse des mauvaises herbes, et à limiter l'évaporation du sol.

Gérard Desmedt

10 février 2012

Dialogue Islamo-chrétien à Notre Dame des Champs : mercredi 15 février 20h30

Mercredi 15 février à 20h30 , la paroisse Notre-Dame des Champs et le GAÏC Groupe d’Amitié Islamo-Chrétienne vous invitent à une soirée de réflexion et d’échange sur le thème :"Chrétiens et Musulmans en dialogue !Mieux se connaître pour mieux vivre ensemble"

Les intervenants seront : Khaled Roumo  responsable de l’atelier “Itinéraires spirituels” du GAÏC, écrivain, chercheur en interculturel. Hubert de Chergé  engagé dans la rencontre avec les musulmans, frère de Christian, prieur de Tibhirine

Présentation du GAÏC : Myriam Bouregba, Antoine Poirier.

92 bis Bd du Montparnasse Paris 14ème Métro Vavin, Edgar Quinet ou Montparnasse. Bus 58, 82, 91  

05 février 2012

Grand concours photo pour les 13-30 ans organisé par la Ville de Paris jusqu'au 9 février

concours photo pour les jeunes.jpgLa Ville de Paris organise un grand concours photo à l'attention des jeunes parisiens jusqu'au 9 février.

Pour y participer, les jeunes parisiens devront réaliser une ou plusieurs photographie(s) symbolisant leur passion à Paris et partager leurs meilleurs clichés via l'application Facebook « Paris Jeunes : le concours photo ». Les internautes pourront voter pour leurs photos préférées. Les 40 plus belles photographies seront exposées en plein air sur la façade de l'immeuble 4 rue Lobau tout le mois de mars et les 3 photographes préférés des internautes remporteront chacun un Ipad. Le jeu concours est ouvert à tous les amateurs et professionnels âgés de 13 à 30 ans, qui habitent, étudient ou travaillent à Paris, jusqu'au 9 février 2012 minuit.

Pour plus d'informations : www.jeunes.paris.fr ou application Facebook
« Paris Jeunes : le concours photo ».

02 février 2012

Emmaüs, la RATP et la Ville de Paris.

Le Conseil d’arrondissement de novembre dernier a évoqué l’état d’avancement du projet immobilier de la RATP, boulevard Jourdan et rue de la Tombe Issoire, dont La Voix vous a informé dès le début (voir notamment la note). Un accord Ville-RATP a, en particulier, scellé le sort du centre Emmaüs du Boulevard Jourdan qui devra fermer.

Jean-Paul Millet, Premier Adjoint, chargé de l’urbanisme, de l’habitat et de la propreté a notamment indiqué :

« Il vous est proposé aujourd’hui d'approuver un nouvel accord entre la Ville de Paris et la RATP. Pendant de nombreux mois, des discussions importantes ont eu lieu entre le gouvernement, le STIF (*) et la RATP au sujet des propriétés foncières qui appartenaient au STIF et qui seraient transférées à la RATP, et inversement. Dans ce nouveau projet, la Ville de Paris céderait à la RATP la totalité des deux parcelles lui appartenant. Une des parcelles est actuellement occupée par Emmaüs. Or, vous vous rappelez que nous avons voté il y a quelques mois une convention stipulant qu’Emmaüs serait informé du début des travaux six mois en avance avant, afin de pouvoir quitter les lieux. Les travaux allant commencer d’ici la fin de l’année 2012, nous allons donc demander à Emmaüs de quitter les lieux en juin 2012. En échange, la RATP cèderait à la Ville de Paris 4000 m² des droits de construire permettant la réalisation d’environ 53 logements sociaux, des volumes non bâtis destinés à accueillir des équipements de petite enfance – une très grande crèche de 1146 m² et une halte garderie de 412 m² –, un volume pour le club des seniors de 150 m2, les jardins de la crèche et de la halte garderie de 750 m2, et un volume pour un local commercial de 200 m². La valeur de ces biens est estimée à 8.816.600 euros HT ».

Il s’agit en fait, d’un vrai échange, sans transfert d’argent et « sans soulte ». Et la RATP, devenant seul propriétaire, peut réaliser l’opération immobilière prévue, qui préserve le garage des bus. Son métier réel étant bien de … transporter des voyageurs ! Vous en doutiez peut-être?

(*) STIF : Syndicat des Transports d’Ile de France.

A.C.

28 décembre 2011

PARI(S) HUMOUR Vendredi 30 décembre, 21h30 à l'Entrepôt

PARIS-HUMOUR-14_-1.jpgDeux humoristes prendront place sur la scène de l'Entrepôt : une occasion de découvrir les jeunes talents de l'humour : Hervé Isorez et Albert Meslay.

Le spectacle d'Hervé Isorez de la rentrée 2011 s’intitule « Où sont passés les flamants roses ? » Ecrit au cordeau, ce dernier met en scène des personnages tous plus hilarants les uns que les autres. Là Roger, plus loin Denise sans oublier Geneviève ou encore Jean-Claude qui déclenche un véritable moment de folie ! Découvrez sans attendre cette tornade qui s’avère un sommet de drôlerie et soyez les bienvenus dans cet univers du rire populaire au parfum de music-hall !

Albert Meslay :Quelques mots...
-Les biocarburants : On autorise l’alcool dans le réservoir, mais on l’interdit au volant ! On nous oblige à conduire à jeun des bagnoles bourrées!
-De la retraite, personne n’en sort vivant !
-Fin du monde: Le jour de l’apocalypse, en un instant, les fortunes des nantis seront anéanties et les dettes des fauchés annulées: On aura une fin de monde de gauche!
-Pour mourir de mort naturelle...mangez bio!
Surréaliste, parfois grinçant, toujours intelligent, son humour est propre à réveiller les neurones les plus fatigués (Télérama)
L'Entrepôt. Bar – forum 7-9 Francis de Pressensé. M° Pernety. Entrée 7 €

23 décembre 2011

Horaire des veillées et messes de Noël dans le 14ème et ses environs (24 et 25 décembre)

Noël c'est quoi ?

Nativité Fra  Angelico.jpgNoël, est la déformation d’Emmanuel qui signifie « Dieu avec nous ».

On peut compter trois venues de Dieu :
  Il y a 2000 ans à Bethléem :
Jésus, Fils de Dieu, fils de Marie. A Noël, nous fêtons sa naissance.
  A la fin de temps,
quand il viendra dans la gloire.
  Entre les deux, par sa Parole, par l’Église, par les plus pauvres,
Jésus ne cesse de venir vers nous pour nous aimer et pour que nous l’aimions.
Noël : joie de cette présence de Jésus, joie partagée en famille, et attention aux plus pauvres. (Image: Nativité de Fra Angelico, cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Horaires des veillées et  des messes de Noël par paroisses :  Cliquez sur Lire la suite

Lire la suite

23 décembre à partir de 18h : Soirée de fête au Moulin à Café

le moulin à caféRappel ! 23 décembre à partir de 18h, grande fête au Moulin à café.

 Appéritif, dîner et karaoké. Une hotte aux cadeaux sera ouverte..

10€ et un petit cadeau par personne

cliquez sur l'image pour la voir en grand

N'hésitez pas à réserver en répondant à ce mail (responsable@moulin-cafe.org)

Le Moulin à Café fermera du Samedi 24 Décembre au Mardi 3 Janvier inclus).

15 décembre 2011

Vente de linge ancien, dentelles et brocante au mois de décembre 2011 à la Boutique de l'Artisanat Monastique.

Nouveaux arrivages en provenance des monastères : VENTE EXCEPTIONNELLE de LINGE ANCIEN, DENTELLES et BROCANTE à partir du vendredi 9 décembre 2011 !

artisanat,artisanat monastique,75014,paris 14eVenez à la Boutique de l' Artisanat Monastique pour profiter de ces occasions ou y trouver des produits fabriqués par les moines et les moniales. Il y a une très grande diversité : épicerie fine, parfumerie, vêtements d'enfants, entretien, décoration, porcelaine, linge, objets d'art et livres et religieux…artisanat,artisanat monastique,75014,paris 14e

La Boutique de l'Artisanat Monastique propose le fruit du travail des moines et des moniales qui partagent leur temps entre la prière et leur artisanat  En achetant ces produits de très grande qualité, vous contribuez à la vie de ces personnes qui se consacrent à prier pour le monde.

En ces temps de crise économique, les monastères connaissent des conditions matérielles très difficiles et les religieux ont besoin pour vivre décemment de vendre leurs produits élaborés avec soin et un grand savoir-faire.

artisanat,artisanat monastique,75014,paris 14eVenez faire vos achats de  Noël à la Boutique de l'ARTISANAT MONASTIQUE de Paris, 68 bis av. Denfert-Rochereau 75014 (ouvert du lundi au vendredi de 12h à 18h30 et samedi de 14h à19h)

Tel : 01 43 35 15 76     Fax : 01 43 35 14 43 contact@artisanatmonastique.com
ou encore
http://www.artisanatmonastique.com / vous pouvez même faire vos commandes par internet

14 décembre 2011

La Compagnie Bouche à Bouche présente...

"Le cabaret des folies dramatiques", 19 et 20 décembre à 20h30

Spectacle de Noël à la Mairie du XIVème, les 19 et 20 décembre,à 20h30. Spectacle gratuit  dans la limite des places disponibles. Réservation au : 0145395538 / contact@cieboucheabouche.com
Plus d’informations ici

Cie Bouche à Bouche, 2/4 rue du général Humbert 75014, tel 01 45 39 55 38, www.cieboucheabouche.com

Lire la suite

10 décembre 2011

Une pensée par jour ( Abbé Pierre)

-  La sérénité, c'est l'acceptation de soi-même et de ce qui est. La vie spirituelle offre ce rayonnement.

- Tant qu'il n'a pas perdu le contact premier avec la nature, l'homme peut penser que l'univers est implacable, mais jamais qu'il est absurde.

- Tous les matins au lever, j'offre à Dieu toute ma journée. Cet acte est fondamental : quoi qu'il advienne aujourd'hui, je sais que rien n'est vain puisque tout est librement offert.

- Le chrétien n'a qu'une peur, c'est de se satisfaire, de s'installer. Le chrétien, pour être heureux, a besoin de se sentir toujours prêt à lever le camp.

-  La politique divise. Les gestes de solidarité unissent.

- Il faut que les voix des homme sans voix empêche les puissants de dormir.

- Ce que veulent ceux qui n'ont pas de toit ? Pas d'aumône, pas la pitié ni la charité. Ils veulent un bail et une clé.

- Le pouvoir est fait non pour servir le pouvoir des heureux, mais pour la délivrance de ceux qui souffrent injustement.

08 décembre 2011

« Nourrir l’espoir » Exposition photo à la Cité Internationale Universitaire du 6 au 14 décembre

expo nourrir l'espoir 6 au 14 déc  cité universitaire.jpgAu fil de clichés provenant des quatre coins de la planète, cette exposition a pour objectif d'illustrer la manière dont le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) lutte durablement contre la faim dans le monde.

Chaque année la plus grande agence humanitaire de lutte contre la faim, nourrit plus de 90 millions de personnes dans plus de 70 pays. L'exposition s'organisera autour de trois grands thèmes : « Les Urgences », « Nourrir l'enfance », « Les solutions novatrices ». Ces thèmes reflètent les trois grands axes et l'évolution du mandat du PAM à la fois dirigé vers l'aide et l'assistance alimentaires.

Un stand d'information sera ouvert pendant toute la durée de l'événement - du 6 au 14 décembre 2011, de 9 à 22h - Cité Internationale Universitaire de Paris, 17 boulevard Jourdan, Paris 14e -Entrée gratuite

07 décembre 2011

Expo-vente à l'atelier couture et patchwork du Secours Catholique jeudi 8 décembre

L'équipe du Secours Catholique du 25, rue Sarrette vous invite aux journées portes-ouvertes de l'atelier couture et patchwork.

Cet atelier, groupant bénévoles et accueillis, réalise un certain nombre d'oeuvres, dont de très beaux patchwork. Ce travail, sera présenté et mis en vente le jeudi 8 décembre 2011 de 14 heures à 18 heures 30, 25 rue Sarrette. Il y a là de belles idées de cadeaux: coussins, nappes, cartes de vœux, petits objets pour les fêtes, décorations de Noël, linge ancien. Le produit de la vente ira au Secours Catholique.

Jeudi 8 décembre 14hà 18h30 - 25 rue Sarrette 75014 (M°Alésia)

A.C.