Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 novembre 2010

le 105, une île en sursis ?

105avGLeclerc.JPGOui, l’avenue du général Leclerc possède une île ! Peut-être la seule de l’arrondissement : une île bien particulière puisqu’il s’agit d’une maison de ville, genre hôtel particulier  accompagné de deux marronniers en pleine forme. Ce petit bijou d’architecture, d’un autre âge, est coincé entre deux immeubles qui le toisent, le menacent en le soumettant à une pression toujours plus forte, tant la distance entre ces monstres semble se raccourcir au fur et à mesure que le temps passe. L’île est devenue ainsi prisonnière de deux mâchoires prêtes à serrer leur proie et l’offrir à une bouche invisible et sournoise.

Le pittoresque et anachronique visage de cette île, qui nous apparaît comme celui d’un hôtel d’un autre siècle, celui du XIXe  en vérité, communique au flâneur étourdi,– il y en a encore au milieu de cette autoroute qu’est devenue l’avenue -  une sorte de lointaine nostalgie, celle que l’on ressent  devant les antiques dentelles que portaient nos grand-mères, à l’aube du XXe siècle!

Je ne saurais recommander au touriste pressé de ralentir le pas devant cette petite merveille oubliée, à l’insu de l’avide promoteur, toujours à l’affût. Merveille d’un petit trésor d’architecture, aujourd’hui condamné sans doute à se faire tailler en pièce sous la lame indifférente d’un bulldozer, qui exprimerait à travers ses muscles de boxeur, sa force brutale, criant haut et fort : «  vive le béton, le béton a toujours raison ».

Le 105, une île en sursis ? Sans doute encore pour quelque temps, une île mystérieuse. Jules Verne en a fait un roman. Vous qui longez ces rivages, peut-être découvrirez-vous sous les marronniers  du site, un Robinson qui dans ses rêves, prolonge le songe d’un homme libre face à l’océan de la mégalopole , déterminé à l’engloutir.

Fiction ? Un jour viendra où la « maison » du 105 soufflera son ultime bougie, et nous ne serons peut-être plus là pour recueillir son dernier soupir…
RR

05 juin 2010

Vide-grenier « bébé » 27 juin : réservez votre emplacement, si vous êtes habitant du 14ème , le 9 ou 12 juin

Vous souhaitez participer au vide-grenier spécial bébé du 27 juin ? La mairie du 14ème  organise des permanences d'inscriptions de 9h à 11h30 :

Mercredi 9 juin et Samedi 12 juin

Munissez-vous de la photocopie recto-verso de votre carte d'identité ; d'un justificatif de domicile et d'un chèque (10€ pour 2 m).

Inscriptions réservées aux habitants du 14e.

31 mai 2010

La survie de la Bouquinerie d'Alésia

La Bouquinerie d'Alesia a, depuis un certain temps, des soucis quant à sa survie. Une association des amis de la Bouquinerie avait été mise en place pour tenter de soutenir son action. Sa présidente, Christine Tencer, nous demande de diffuser la lettre qu'elle envoie aux adhérents, afin de faire connaitre la situation délicate de la librairie.

Chers adhérents,

Après une longue conversation avec notre libraire, je prends l'initiative de vous tenir informés des dernières nouvelles la concernant. Comme vous le savez, Alba a été créée dans le but de soutenir la librairie, menacée comme la plupart des commerces de proximité, et plus encore de culture.

Ce qui n'a pas empêché la baisse continue des ventes de livres par la Bouquinerie, aggravée par la crise qui s'installe et le développement de sites de vente sur Internet. Aujourd'hui, Nicole ne sait pas si elle va pouvoir continuer : les dettes s'accumulent, les ventes sont nettement insuffisantes; alors qu'elle vient d'apprendre que la procédure engagée par sa propriétaire pour augmenter le bail est suspendue jusqu'en 2013.

Vous connaissez la situation. Je ne sais pas si un sursaut de notre part peut changer quoi que ce soit dans la durée ou seulement différer la fin de la librairie. Tout ce que je peux dire, et qui fut écrit dans un de nos courriers aux adhérents :
" La meilleure façon de soutenir la librairie est d'y acheter des livres ".
Quoi qu'il en soit, j'espère que nous nous retrouverons nombreux le 12 juin autour de Black Bazar.


Christine Tencer, présidente d'Alba.

Cycle de prière oecuménique - prière pour le monde

23/05/2010, semaine 22

BOTSWANA, ZIMBABWE, Jean 14, 15-26; Ps 104(103)

Lire la suite

Soirée rencontre débat autour de "La France du travail"

A la librairie La livre écarlate, avec les auteurs jeudi 3 juin à partir de 19h.

invit-atelier.jpg

31, rue du Moulin Vert

Bientôt, au livre écarlate:

Tatiana de Rosnay jeudi 10 juin à partir de 19h
Anniversaire de la librairie jeudi 17 juin à partir de 19h
Kéthévane Davrichewy Davrichachvili jeudi 24 juin à partir de 19h
Camille de Casabianca jeudi 1er juillet à partir de 19h

28 mai 2010

Exposition au jardin de l’Aqueduc, du 26 mai au 6 juin 2010

aqueduc-expo.jpg115 photos et dessins sur le Visible et l’Invisible
Dans le cadre de l’Année Internationale de la Biodiversité et de la semaine de la fête de la Nature, les jardiniers de l’Aqueduc présentent une exposition collective sur la biodiversité au jardin.
115 photographies et dessins réalisés par des enfants, des adultes, professionnels ou pas, seront accrochés sur les grilles du jardin.
Venez nombreux  découvrir cette exposition !

27 mai 2010

Dernière minute : Jeudi 27 mai, 20h30 Concert « Mort à Venise », opéra de Benjamin Britten

Joué par l'Orchestre Philarmonie de Poche et Opéra Côté Chœur. Tarif : 15 € / 10 € pour les étudiants. Salle des fêtes de l'annexe de la mairie, 12 rue Durouchoux. M° Mouton Duvernet ou Denfert Rochereau.

15 mars 2010

Cette semaine à Saint Pierre de Montrouge

-                      Lundi 15 mars : ouverture de l'exposition sur le linceul deTurin ( son histoire, les questions qu'il pose). Elle est là plusieurs semaines, dans la chapelle du Sacré Cœur de notre église.

-                      Mardi 16 mars : à 10h ; réunion du groupe MCR.

-                      Le Conseil Pastoral paroissial se réunit pour relire et analyser la deuxième assemblée paroissiale qui a eu lieu en février dernier. Nous construisons ainsi petit à petit notre paroisse en mission, comme chaque paroissien le fait.

-                      A 20h 30 : conférence proposée par ART,C et Foi sur 2 œuvres du 15ème présentant la Passion.

-                      Mercredi 17 à 19h 30 : réunion du « Groupe International ».

-                      Jeudi 18 à 14h 30 à la chapelle Saint Paul : « Jeudi du prêtre », suivi d'un temps de confessions.

-                      Vendredi 19 à 20h  dans l'église : veillée spirituelle et explicative sur le linceul de Turin. Conférence avec diapos.

-                      Samedi 20 : 11 enfants d'âge caté reçoivent le sacrement du baptême.

Le WE prochain : 5ème dimanche de Carême

Ecoutez la conférence de Carême de Notre-Dame à 16h 30, à Notre Dame : « Vatican II ». En racinement et ouverture » par le rabbin Rivon Krygier et Dominique Folscheid.

Dimanche 21 : à la messe de 11h : éveil à la foi pour les 4 -7 ans à la crypte.

Les étudiants de la paroisse organisent un thé «  intergénérationnel » au Centre paroissial entre 15h et 18h. Au programme : jeux, musique et goûter, pour passer un moment amical ensemble. Tracts d'information à prendre à l'église.

21 avril 2009

Oh ! la vache...

Autrefois, les vaches attendaient de voir passer le train de 8h 47 pour se mettre au travail, c’est-à-dire brouter… du trèfle ou les hautes herbes des prairies. Aujourd’hui, elles montent sur les toits, comme jadis un certain « bœuf », leur petit frère !

Vache-Daguerre3.jpg

Ainsi, si vous vous promenez rue Daguerre, vous verrez au-dessus de la boutique d’un fromager inspiré, sis au 5 de cette voie piétonne, une vache contempler la foule des passants de son œil languide. Notre fromager pour bien marquer l’identité originale de son commerce a disposé au niveau du premier étage de l’immeuble, la statuaire de ce bovidé au pelage éclatant de lumière. Ici, l’abondance et les fragrances de moult fromages s’entrecroisent, se marient, s’agglutinent pour créer un océan de senteurs puissantes et offrir à la narine experte et sensible que vous possédez, la vigueur chaleureuse du camembert premier, mêlée à l’arôme puissant du munster, tandis que la cancoillotte flirte avec le brie de Meaux en perspective d’épousailles éternelles.

Pendant ce temps, où vous êtes charmé par l’ambiance olfactive des lieux, notre vache paisible et sereine, convaincue de l’importance de son rôle, offre sa silhouette rassurante à nos yeux de flâneur surpris, tandis que le chaland distrait ou inculte se fait prendre au piège des parfums issus des terroirs fromagers de France et de Navarre !

Ainsi, cette vache « au balcon », si quelque peintre de talent se fut trouvé dans les alentours, eût pu devenir le modèle d’un tableau que le douanier Rousseau n’eût pas renié ; lui, qui s’entendait si bien à fixer les lignes d’une réalité «  émerveillée », et ceci sous les traits d’une dessin naÏf rehaussé d’aplats aux couleurs débarrassées de toute vibration impressionniste. Heureuse vache ! Je vous vois encore traversant les airs, propulsée par le pinceau fougueux d’un Chagall…à moins que les peintres de Barbizon eussent, eux aussi, pressenti toute la sensibilité contenue dans les courbes sinueuses de votre croupe épanouie !

Mais revenons à notre «  sujet » : la vache de la rue Daguerre. Le photographe éponyme aurait pu, lui aussi, fixer les traits de la bête ! C’eût été une belle étude à traiter pour ses premières expériences photographiques. Et là, ce bovidé élégant, mammifère ongulé, artiodactyle, nous rappelle, tout simplement que le quartier fut, il y a longtemps «  hors les murs », au-delà de la ville, et que moulins, prés fleuris, jardins et fermes peuplaient tout l’espace laissé libre alentour.

Heureux temps, où les vaches avaient leurs sabots posés en pleine terre et non sur des semelles de ciment. Elles possédaient à profusion du trèfle à brouter sur de vraies prairies naturelles. Aujourd’hui, elles montent au balcon pour mieux se faire connaître et nous voir, nous les humains, afin que nous puissions mieux apprécier la bonté de leur âme à tout jamais réfugiée dans la mélancolie de leur regard, mélancolie qui nous emporte et nous rappelle la musique d’un souvenir, quand nous étions enfants, et que nous parodions en tirant la langue, la poésie de ses paroles : meuuhh…

R.Rillot

08 avril 2009

La jounée de la jupe, avec Isabelle Adjani, film de Jean-Paul Lilienfeld

Il faut  saluer  le courage politique et social de Jean-Paul Lilienfeld et d’une Isabelle Adjani  décidément toujours sur la brèche, là où on ne l’attend pas. C’est vrai qu’il y a quelques mois , elle s’affichait avec une réalisatrice d’origine algérienne comme elle, Yamina Benguigui, dans un magazine hebdomadaire, pour parler de leur blessure d’enfance immigrée.

La journée de la jupe Isabelle Adjani et une élève qui a un pistolet.jpg

Mais là, avec le film «  la journée de la jupe », Isabelle prend sur ses épaules de femme « intégrée » à la société française, les problèmes de la 3è génération issue du Maghreb. Ces jeunes de plus en plus déboussolés en même temps que plus violents, plus installés dans des codes de déviance sociale. Ce film montre comment leur dérapage moral, langagier, sexuel, les rend rebelles à l’instruction républicaine, au respect des valeurs établies. Il montre de façon plus pure, moins ambiguë qu’ «  Entre les murs »auquel on aurait la tentation de  le comparer, la difficulté pour la société d’éduquer sans violence. Des jeunes enragés.

la journée de la jupe Isabelle Adjani menacée.jpg


L’histoire est celle d’une prof de français dans un collège de banlieue , contrairement à celui d’ « entre les murs ». Elle est d’origine arabe, mais les élèves l’ignorent. Elle veut les sortir de leur inculture, elle leur tient tête au risque d’être impopulaire, le péché mortel si vous voulez survivre dans ces endroits. A la faveur d’une bousculade, un pistolet sort d’un des sacs des garçons. Refusant de le leur rendre, elle s’en empare, menace ceux qui veulent l’intimider, et finalement, une fois sa classe contrôlée par la peur, elle parvient à faire cours. Et pour une fois, semble-t-il, ses élèves écoutent et apprennent quelque chose. Mais la violence appelle la violence, et Madame Bergerac l’apprendra à ses frais.  Car le film, comme la tragédie classique déroulera sa mécanique fatale en respectant la règle des trois unités: de lieu: le théâtre du collège- comme un huis clos; de temps: une séquence d‘enseignement , d’action: une prise de pouvoir  de la victime habituelle sur ses persécuteurs qui sera de courte durée. Car l’enseignante est entourée de plus d’adversaires qu’elle ne le pensait.

la journée de la jupe les élèves allongés sur le sol.jpg

Le personnel enseignant est autrement décrit dans le film de Lilienfeld, par rapport à  celui de Cantet. Les parents ne sont pas non plus montrés sous leur meilleur jour .
On peut regretter la violence qui porte le film sur la crête de nos nerfs, la violence verbale en particulier y est insupportable. On a peine à croire une telle orgie d’injures ordurières, mais quelque chose nous dit que rien n’est inventé ni exagéré.   Belle leçon de français qu’Adjani donne à des jeunes qui n’en reviennent pas. Beaux instants que ceux qui nous donnent à voir des élèves qui écoutent, s’intéressent, apprennent…Mais cette bonne volonté, cette obéissance obtenue par la force, n’est-elle pas la tentation qui pourrait nous submerger, nous rappelant des adages d’autrefois: «  il leur faudrait une bonne guerre !»La guerre , ils y sont déjà, les raisons en sont multiples; les victimes, elles, seront priées de se taire. Pas pour Jean-Paul Lilienfeld, qui a l’air de bien connaître le milieu enseignant  des zones « sensibles ». Félicitations à lui et à ses acteurs connus, Jacky Berroyer, Denis Podalidès, excellents, ou moins connus et inconnus, profs et jeunes. Et pour les admirateurs d’Isabelle Adjani, le plaisir de la revoir enfin, toujours en colère, bouleversée, bouleversante et tellement crédible. Un grand numéro d’actrice!

Marie-Josée Carita

21 février 2009

La Bouquinerie Alésia annonce...

Nous sommes ravis de vous retrouver en  ce début d'année, que nous vous souhaitons remplie de bonheurs divers et  littéraires et à l'instar de Balzac «d'accomplir de  délicieux voyages, embarqué sur un mot». Voici le programme des "réjouissances" autour desquelles nous vous espérons nombreux. D'abord nous vous invitons à participer à notre assemblée générale  annuelle vendredi 6 mars, à 20 h 30. Cette année,  l’AG de l’Association des Lecteurs de la Bouquinerie Alésia se tiendra à la  librairie  autour d'un verre.  Toutes propositions ou idées sur de nouvelles activités seront comme toujours les bienvenues.

Ensuite, nous vous convions  samedi 21 mars à 20 h 30 à une soirée Coups de coeur. Ne manquez pas de venir nous faire découvrir les livres qui ont croisé  votre chemin au cours de ces derniers mois ou même bien avant! Les modalités d'intervention sont inchangées :

- un temps de lecture à haute voix d’environ 10 mn (n'hésitez pas  à vous chronométrer avant la soirée).

- une courte présentation du  livre, de l’auteur et de ce qui a motivé votre choix.

Nous vous rappelons que le nombre de places étant limité, il est nécessaire de confirmer avec certitude votre participation, au plus tard la  veille de la soirée et pour une  éventuelle lecture de s' inscrire quelques jours à l'avance.

Et  pour ne pas zapper ces rendez-vous printaniers, quelque peu  lointains, n'oubliez pas de conserver ce "précieux" courrier ou d’inscrire ces dates "primordiales" sur  votre agenda. Nous vous souhaitons  envers et contre tout une excellente année 2009 faite de nombreuses  rencontres littéraires.

09 décembre 2008

Exposition Séverine Pineaux à l’atelier Karidwen, 118 rue du Château, du 2 au 21 décembre

A l’occasion de la parution aux éditions Tournon du tome 2 de la série Ysambre : “La Femme Graine”, Séverine Pineaux présente huiles, aquarelles et dessins originaux tirés du livre.

Séverine Pineaux 2.jpg

Voilà comment l’artiste présente son œuvre : « Mes peintures se promènent entre le merveilleux et le fantastique. Elles parlent de nature et d’écologie, d’unité spirituelle du monde et des liens qui unissent les êtres humains. Leur vocation est de faire rêver en racontant des histoires silencieuses et immobiles… »

Ces peintures et dessins pleins d’imagination  sont des œuvres réalisées avec un dessin précis, nerveux. Elles mélangent les genres, les styles, les univers, la nature et le merveilleux. On y perçoit aussi une note d’humour.

dessin de Séverine Pineaux.jpg

Outre la galerie d’exposition, l’atelier Karidwen est un lieu où travaillent plusieurs artistes céramistes et aussi un lieu qui accueille des enfants pour des stages de poterie.

M.G.V.

 

08 décembre 2008

Agenda culturel du 9 au 18 décembre 2008

« Vivre, vieillir, choisir ». Mardi 9 décembre, 10h30 à 17h : Conférence et ateliers sur le thème du maintien à domicile organisés par le Point Paris Emeraude du 14e. Salle des fêtes, mairie annexe, 12 rue Durouchoux. 01 40 52 44 03.

 

La librairie :" Le livre écarlate" et les éditions Albin Michel vous invitent à la présentation du nouveau roman de Mathieu Belezi : "C'était notre terre", le jeudi 11 décembre à partir de 19 heures.

Les Editions " les Arènes et le LIvre écarlate" ont le plaisir de vous inviter à rencontrer " Kerleroux Pancho" et bien d'autres, à l'occasion de la parution de l'album : le Canard enchaîné, 50 ans de dessins, le jeudi 18 décembre à partir de 19h.

Librairie :"Le livre écarlate" : 31 rue du Moulin Vert - 75014 - Paris - tél : 01 45 42 75 30.

 

logo handicap.jpg

 

Exposition-vente de peintures haïtiennes, du 9 au 12 décembre, de 10h à 19h à la Mairie du 14ème
L’association A.P.A.M. organise une exposition-vente humanitaire de peintures haïtiennes à la salle polyvalente de la mairie, 2 place Ferdinand Brunot. M° Mouton Duvernet.

Vide-Grenier : samedi 13 décembre, de 7h à 19h, place du Lieutenant Piobetta
Vide-grenier organisé par la société Mandon sur la place du Lieutenant Stéphane Piobetta (emprise du marché Villemain). Tél. : 01 53 57 42 60. contact@mandon.fr

Samedi 13 décembre, 15h : L’heure des contes : récits de la mythologie grecque pour les enfants de 8 à 12 ans par Viviane Koenig, enseignante et historienne. Bibliothèque Vandamme, 80 avenue du Maine. Entrée libre.

Exposition d'estampes contemporaines de l’artiste Médéric Bottin, inspirée par les écrits des philosophes grecs, et plus particulièrement stoïciens : Du 6 au 14 décembre, de 15h à 20h.
L’artiste, Médéric Bottin, expose une série de gravures sur bois réalisée à la lecture d’Epictète, de Marc-Aurèle, d’Epicure, de Boëce, de Rufus Musonius, de Platon, de Zénon de Kition.
Les extraits des textes antiques sont lisibles à côté de certaines gravures, ou imprimés dans la gravure même. Atelier de l’artiste Florence Berger, 33 rue de la Sablière.
Pour découvrir un peu cet artiste : http://www.art-passion.net/dossier_bottin.htm ou  http://www.art-passion.net/dossier_atelier_mederic.htm

logo handicap.jpgLa Compagnie Lire Autrement présente un spectacle littéraire et musical « Coquineries » : Mardi 16 décembre, 19h15
Simone Hérault et Violaine Brébion sont accompagnées au piano par Emilie Moutin. Elles reprennent les chansons de Georges Brassens, Boris Vian, Vincent Scotto, Linda Demay ou Francis Poulenc qui font écho aux mots peu sages de Pierre de Ronsard, Pierre Louys, Guy de Maupassant, Guillaume Apollinaire, Henri Gougaud, Denis Diderot. Libre participation. L’entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé. M° Pernety. Tél. : 01 45 40 07 50.

logo handicap.jpgExposition des peintures de Bernard Jeufroy et Stephan Laplanche à la Galerie Expression Libre. Jusqu’au 21 décembre, du mercredi au dimanche de 12h à 19h30  41 rue Hippolyte Maindron. M° Alésia ou Pernety. Tél. : 01 45 42 36 99 a.guiet@free.fr .Si vous voulez découvrir leurs œuvres, vous pouvez consulter le site de la galerie http://artexpressionlibre.free.fr/

Expositions des peintures d’Irène Boisaubert et Brigitte Caire à la Galerie du Montparnasse, 55 rue du Montparnasse :Jusqu’au 30 décembre, tous les jours de 13h à 19h30, nocturne le samedi jusqu’à 21h.
Tous les jours de 13h à 19h30, nocturne le samedi jusqu’à 21h. Renseignements : 01 43 22 72 77. Entrée libre. Si vous désirez avoir une première approche de ces artistes consultez : http://brigittecaire.fr/  et http://www.artactif.com/boisaubert ou http://ireneboisaubert.free.fr/

26 novembre 2008

Evocation de la vie du Château ouvrier avant sa rénovation : Exposition de photos, mercredi 26, jeudi 27, et vendredi 28 novembre de 18 à 21h

 

chateau-ouvrier.jpg

C’est dans le cadre du projet « Mémoires et...Avenir de mon quartier » que l’association Florimont propose une évocation de la vie du Château Ouvrier avant sa rénovation à travers les photos de Ghislaine César.
Cette exposition « lieux communs et autres clichés » est organisée au Château ouvrier, 5-9 place Marcel Paul. Tél : 01 42 79 81 30. contact@chateau-ouvrier.fr. L’exposition se tiendra mercredi 26, jeudi 27 et vendredi 28 novembre 2008 de 18h à 21h
Vernissage le mercredi 26 novembre à 18 heures au Château Ouvrier 9, place Marcel Paul 75014 Paris (niveau 69-71, rue Raymond Losserand)

30 septembre 2008

5ème salon de la Céramique d’art contemporaine à la Marie annexe

 du 14ème du 1er au 5 octobre 2008.

5e_salon_ceramique 1au 5oct2008.jpgDu 1er au 5 octobre se déroulera le Salon de la céramique d’art contemporaine à la mairie annexe du 14e. Parrainé par le Professeur Axel Kahn, scientifique et amateur, le salon exposera les créations de 32 artistes français et internationaux.

Organisé par l’association Céramique 14 Paris, la 5e édition du Salon de la céramique d’art contemporaine marque une volonté d’ouverture et d’avancées. Il réunit un échantillon tout à fait représentatif de la céramique d’art d’aujourd’hui : 32 artistes dont 26 français, la meilleure part étant visiblement faite cette année aux plus jeunes qui ne sont pas les moins talentueux. Le salon s’ouvre également sur l’étranger avec la présence de 6 céramistes canadiens, 2 enseignants et leurs 4 élèves de la Concordia University de Montréal, et la participation du sculpteur céramiste africain E.N’Sonde. L’accent est nettement mis cette année sur l’innovation formelle, la sculpture, le conceptualisme et le matiérisme.
Salon de la Céramique d’art contemporaine, du 1er au 5 octobre Annexe de la mairie du 14e, 12 rue Durouchoux.M° Mouton Duvernet
www.ceramique14.com

26 septembre 2008

Sauvons la pension de famille !

La pension de famille en danger ! Rendez-vous dimanche 28 septembre à 18h, 15 rue de Plaisance.

Pour que vive la solidarité de quartier ! L'association Pension de famille à Bauer-Thermopyles-Plaisance a besoin de votre soutien!
Rendez-vous dimanche 28 septembre, à 18h, au 15 rue de Plaisance, pour un apéro revendicatif
Pourquoi le chantier n'a toujours pas démarré alors que les financements et agréments sont accordés?
Venez vous informer sur les retards du projet!

Le projet en danger
Alors que ce projet monté par des habitant-e-s était perçu comme exemplaire dans la concertation, en terme de démocratie participative, alors que les financements et agréments sont accordés, nous venons de savoir que le contrat a été rompu entre Paris Habitat (ex OPAC) et l'architecte, après 4 ans de travail sur le bâtiment, et 7 ans pour l'association. On veut nous faire repartir à zéro ou presque, au risque de couler le projet. Nous ne l'acceptons pas d'autant plus que nous n'avons toujours pas eu d'explications satisfaisantes sur les raisons de la décision qui a été prise en plein mois d'Août, 15 jours avant l'arrivée du nouveau Directeur Général de Paris Habitat.
Nous demandons la transparence et une intervention des politiques pour rétablir le démarrage de la pension de famille dans les délais prévus

Signez la pétition !
Le projet de créer une pension de famille entre les rues des Thermopyles et Plaisance est actuellement sérieusement mis en péril ! Alors que nous attendions le démarrage du chantier, nous venons d’apprendre que le maître d’ouvrage veut tout recommencer à zéro. Ceci à un stade où tous les agréments et financements sont obtenus ! Cette décision est pour nous irrecevable dans la mesure où elle retarde encore plus la création des logements sociaux annoncés.

Nous demandons qu’une médiation soit mise en place pour commencer les travaux. L’association fait les frais d’un conflit auquel elle est extérieure. Alors que le vrai problème est de reloger les personnes à la rue.
En signant la pétition, vous soutenez notre demande auprès du maire de Paris de créer une cellule de crise afin qu’une solution exceptionnelle soit trouvée pour un projet exceptionnel.

Plus d'information sur: http://pensiondefamille.14e.free.fr/
“Association Pension de famille à Bauer-Thermopyles-Plaisance ”30, rue Didot - 75014 Paris
Tel : 06.24.26.28.59

 

25 septembre 2008

27-28 septembre, Fête des jardins

fête_des_jardins.jpg
et, cadeau, la panthère noire de Mouchotte! - photo marie Belin
promenade_de_la_panthèrenoiredeMouchotte1640.JPG

 

Jeudi 25 septembre, 19h : Réunion du CICA

Le Comité d’Initiative et de Consultation d’Arrondissement se réunira sur le thème « les modes de fonctionnement du CICA ».

Séance publique. Mairie, 2 place Ferdinand Brunot, M° Mouton Duvernet.

La Mongolie au FIAP, 30 rue Cabanis 75014

Animations sur le thème de la Mongolie :
- Du 10 au 30 septembre (tous les mardis et jeudis du mois), 18h30-20h30 Installation d’une yourte mongole dans le jardin, bar à thé, projections...
Action Solidarité Pays Oubliés agit depuis 3 ans en Haïti et en Mongolie via des projets de développement, à la mesure de ce que notre association peut réaliser : des interventions locales bénéficiant directement aux populations les plus démunies. La boulangerie de Gonaïves, l'Ecole de l'Avenir pour les enfants d'un bidonville d'Oulan Bator, les serres maraîchères pour relancer l'activité économique à la périphérie d'Oulan Bator, le matériel pour l'hôpital ophtalmologique du grand ouest mongol en sont des exemples

- Soirée festive avec des danses et chants mongols : Mercredi 1er octobre, 20h30

- Expositions de photographies sur la Mongolie en partenariat avec l’ASPO : Du 10 septembre au 3 octobre, de 10h à 20h : L’association « Action Solidarité Pays Oubliés » et de l’archéologue et spécialiste de la Mongolie où il a fait de longs séjours Marc ALAUX nous accompagneront durant ce mois de septembre.
Deux expositions : « Mongolie au-delà des apparences » de l’ASPO et  « Mongols, Fils de la steppe », par Marc Alaux.

FIAP Jean Monnet, 30 rue Cabanis. M° Saint-Jacques. Entrée libre à tous les événements www.fiap-paris.org

19 septembre 2008

Journées du patrimoine samedi 20 et dimanche 21 septembre 2008

A l’occasion des Journées du patrimoine, découvrez la Coupole, haut lieu de la vie parisienne durant les "années folles", 41c96a161971ddf67371579fbaf8849a.jpgl’Infirmerie Marie-Thérèse (avec la Société historique et archéologique du 14e, -ci contre photo de la Chapelle-), le musée de la psychiatrie et des neurosciences, la bibliothèque médicale et les jardins de l’hôpital Sainte-Anne, la Cité Universitaire Internationale, l’atelier Chana-Orloff, l’atelier de sérigraphie Eric Seydoux, l’église Notre-Dame du Travail, l’Entrepôt
> Toutes les manifestations prévues dans le 14e en cliquant ici

Le Pavillon de la Porte d’Arcueil vous ouvre ses portes  de 10 à 19h pour vous faire découvrir l’exposition « De la source au réservoir » présentant l’histoire du système d’adduction d’eau de Paris et de ce site en particulier. 41 boulevard Jourdan. RER B Cité Universitaire, T3 Montsouris. 01 42 24 54 02. www.pavillondeleau.fr . Gratuit. Accessible aux handicapés.

b86eeec88cd98aad9bfc2495f8346554.jpgLa Maison du Fontainier, samedi 20 de 14h à 17h30, dimanche 21 septembre de 10h30 à 12h30 et de 14h à 17h30, des visites commentées et des animations sont organisées par Eau de Paris et l’association Paris Historique. 42 avenue de l’Observatoire. RER B Port-Royal, M° Denfert-Rochereau. 01 48 87 74 31. www.paris-historique.org . Gratuit. Accessible aux personnes handicapées.

Dimanche 21 septembre, de 9h à 18h : Vide-grenier organisé par l’association Le Village Losserand Porte de Vanves dans la rue Raymond Losserand. 01 45 45 20 08

18 septembre 2008

Evocation de la Résistance dans le 14ème arrondissement, Samedi 20 septembre, à partir de 17h30

8a115225dff70cc5d21a76aede6d9f08.jpg

Les associations Florimont et Udé organisent une soirée sur le thème de l’évocation de la Résistance.

A 17h30 : représentation théâtrale de l’attentat du 25 septembre 1943 à l’angle des rues des Plantes et du Moulin Vert.

A 18h30 : rencontre à la librairie Le Livre Ecarlate, 31 rue du Moulin Vert avec les acteurs du groupe MOI et FTPF

A 21h00 : cinéma en plein air d’un film sur la Résistance au jardin des Fêtes, 2/4 rue des Thermopyles. M° Pernety.

14 septembre 2008

Préservation et réutilisation de la gare Montrouge Ceinture ?

Depuis plusieurs mois, le conseil de quartier Jean Moulin- Porte d’Orléans planche sur la préservation et la réutilisation de la gare Montrouge Ceinture ;
8ef85803d1f83ca2ae0da81574763e2b.jpg
une gare désaffectée, située 124 avenue du Général Leclerc, sur la voie de la petite ceinture de chemin de fer, et propriété de la SOVAFIM, une société publique chargée de la vente des biens de l’Etat.
1e917ccafa14dd65b0b59e9f31a23544.jpg
Vue de l'avenue du Général Leclerc, en face. On n'aperçoit que le haut de l'ancienne gare, derrière le magazin
Avec le soutien de la Mairie du 14e, il a chargé un cabinet d’architectes et d’urbanistes d’étudier la possibilité de restaurer le bâtiment, témoignage intéressant de l’architecture ferroviaire du XIXe siècle, pour le transformer en équipement public à vocation sociale ou culturelle. Ceux-ci ont rendu leur copie et proposent plusieurs pistes: un centre culturel, un espace touristique et un café social intergénérationnel, un café restaurant et des locaux associatifs.
717a908d5f4780e88cddc41b6f0739a8.jpg
Vue de l'avenue du Général Leclerc. On ne voit aussi que le haut, taggé, derrière les boutiques.
Pour nourrir le débat, une exposition présente du 18 au 27 septembre, à la Mairie du 14ème, les résultats de cette étude participative. (Lundi au Vendredi: 8h30 à 17h. Jeudi: 8h30 à 19h30. Samedi: 9h à 12h30)

Téléchargez l’étude http://www.mairie14.paris.fr/mairie14/jsp/site/Portal.jsp...

09 septembre 2008

Petits boulots: animateurs et surveillants d'interclasse

Les centres de loisirs et les écoles recherchent des animateurs et des surveillants d’interclasse pour assurer l’animation et l’encadrement des enfants.

Lire la suite

Le FIAP Jean Monnet fête ses 40 ans

Programme du 10 septembre au 5 décembre 2008 sur le thème de la solidarité internationale.

30 rue Cabanis 75014

9a128374b3e7f26f84035eecd192d497.jpg

Du 10 septembre au 5 décembre, le FIAP Jean Monnet, centre international de séjour, fête ses 40 ans en proposant une programmation culturelle riche et variée autour du thème de la solidarité internationale.

Mercredi 10 septembre, 19h : Concert de Sam Tshabalala, artiste au répertoire musical inspiré des cultures, langues, et traditions sud-africaines sur des airs de jazz, reggae et funk.

Du 10 septembre au 5 décembre, de 10h à 20h : Exposition « Comment les pays en développement voient l’Europe ? »
Expo de photos réalisées par des personnes vivant dans les pays émergeants et en développement qui illustrent la façon dont l’Europe influence leur vie et leur pays, en bien ou en mal.

Du 10 au 30 septembre (tous les mardis et jeudis du mois), 18h30-20h30 Animations sur le thème de la Mongolie :

- Installation d’une yourte mongole dans le jardin, bar à thé, projections...
- Du 10 septembre au 3 octobre, de 10h à 20h : Exposition de photographies sur la Mongolie en partenariat avec l’ASPO
- Mercredi 17 septembre, 20h30 : Projection du documentaire sur la Mongolie de Marc Allaux, suivie d’une discussion autour de l’engagement humanitaire avec Bruno Solo (sous réserve).
- Mercredi 1er octobre, 20h30 : Soirée festive : danses et chants Mongols

Du 6 au 26 octobre, de 10h à 20h : Expositions « 40 FEMMES » avec l’association 81 femmes
- Portraits de 40 femmes. Leurs points communs ? Leur âge, 25 ans et la passion qui les anime. Qu’elles soient artistes, leader politique, sportive de haut niveau ou travailleuse sociale, elles ont en commun de se battre pour réaliser leurs rêves malgré des contextes parfois difficiles.
Vernissage en musique le 8 octobre à 19h avec « Marine Goodmorning »
- Mercredi 22 octobre, 20h30, conférence en image à la rencontre de femmes du monde.

Vendredi 14 novembre, départ Hôtel de Ville à 21h30 : Traversée de Paris en vélo organisée dans le cadre de la semaine de la solidarité internationale avec les membres de la coordination parisienne de la Semaine.

Samedi 15 novembre de 9h à 17h : Village des associations travaillant dans la Solidarité Internationale au FIAP

Les 18 et 19 novembre, de 9h à 17h : Séminaire « La participation des citoyens au projet d’une Europe solidaire » organisé par CSUD et EDUCASOL.
Diagnostics, analyses, ateliers, pistes d’actions...

Les 4 et 5 décembre, de 9h à 17h : Séminaire : « Union Européenne – Afrique » organisé par CSUD et ses partenaires africains pour évaluer la mise en oeuvre de la stratégie conjointe « Europe – Afrique » et « Les accords de Cotonou » organisé par CONCORD

FIAP Jean Monnet, 30 rue Cabanis. M° Saint-Jacques. Entrée libre à tous les événements www.fiap-paris.org

06 septembre 2008

Solidarité: Le Secours Catholique dans le 14ème

Le Secours Catholique a pour mission de faire rayonner la fraternité par la mise en œuvre d’une solidarité concrète fidèle aux valeurs universelles qu’il défend, et au service de tous. Le besoin est à notre porte comme partout dans le monde. A ce titre le Secours Catholique fait appel à toutes bonnes volontés, même partiellement disponibles.
Dans le 14ème, il y a principalement trois activités :
Lieu de fraternité, 25, rue sarrette, espace-jeux, couture, informatique, dimanche ensemble, expression orale….
Epicerie solidaire, 171, bd Brune, mercredi et samedi.
Pour des deux lieux, Tel Bertha KAPCHE 01 53 82 12 98
Accueil de jour des personnes sans domicile et équipes mobiles de rues, 36 bis, rue du Père Corentin
Tel Juliette FERREYROLLES 01 42 00 31 34

Solidarité: Un relais pour l’emploi, 3 rue Prévost-Paradol

Le Relais Emploi a pour objectif  d’aider les personnes exclues du marché du travail à trouver un emploi.

Ouvert au début de l’année, le Relais Emploi du 14ème accueille les personnes sans emploi pour les accompagner dans leur recherche. Les conseillers collectent les offres d’emploi susceptibles de correspondre au profil du demandeur, l’aident à la rédaction d’une lettre de motivation ou le préparent à un entretien téléphonique. Le relais emploi permet d’assurer un suivi personnalisé que ne peut apporter l’ANPE ou la Mission locale. Le Relais aide les demandeurs à reprendre confiance en eux et à surmonter leurs difficultés pour reprendre pied sur le marché du travail.
Relais Emploi du 14e, 3 rue Prévost-Paradol, 01 56 53 50 70
CEFORP, pôle social, 01 45 42 85 18

03 septembre 2008

La Voix-ci….. La Voix-là septembre 2008

2 au 6 septembre, de 17h30 à 21h30 : Représentations théâtrales gratuites place de Garenne

Dans le cadre du Festival Itinérant des Arènes de Montmartre, les jeunes compagnies investissent la Place de la Garenne pour y donner des représentations théâtrales gratuites. 8 rue Sainte Léonie. M° Pernety. Renseignements : festival.arenes.montmartre@wanadoo.fr ou 01 48 40 62 49

Samedi 6 septembre, de 14h à 18h : Forum de rentrée à la Mairie du 14ème
La mairie du 14e organise un Forum de rentrée pour tout savoir sur les services publics, les activités sportives, culturelles et de loisirs et participer à la vie de votre arrondissement. Parvis de la mairie – Place Jacques Demy. M° Denfert Rochereau, Mouton Duvernet. Bus 28 et 58 arrêt mairie du 14e.

Mardi 9 septembre, 19h15 : Lectures des extraits de « Mes soldats de papier » et « Cellule 89 » de Victor Klemperer, organisés par la Compagnie Pérédelkino. Entrée libre. L’Entrepôt, 7 rue Francis de Pressensé. M° Pernety. http://peredelkino.free.fr

Samedi 13 septembre, de 14h à 18h Animations gratuites au Garef océanographique
Dans le cadre de sa journée portes ouvertes, le centre d’animation Garef océanographique convie jeunes et adultes à un après-midi d’animations interactives gratuites autour de l’environnement et du monde marin. 26, allée du Chef d’Escadron de Guillebon, Jardin Atlantique. M° Montparnasse. Entrée libre. www.garef.com/oceano  

Dimanche 14 septembre, 12h30 : Repas de quartier participatif

(Chacun apporte un plat) suivi d’une conférence - débat sur le thème "un projet culturel: quelle place pour les habitants ?". RDV sur la dalle de l'ancien hôpital Broussais. Organisé par le collectif redessinons Broussais

Jeudi 18 septembre, 15h Promenade de Denfert à Montparnasse

En passant par les rues Daguerre, Raymond Losserand, Lebouis, la Place Constantin Brancusi et le Jardin Atlantique. Promenade gratuite organisée par l’association Balades et patrimoine. RDV à la sortie principale du métro Denfert Rochereau. Réservation obligatoire : 01 43 27 10 37.

Lundi 22 septembre, 19h Conseil d’arrondissement. Séance publique. Mairie, 2 place Ferdinand Brunot, M° Mouton Duvernet.

Jeudi 25 septembre, 19h Comité d’initiative et de consultation d’arrondissement. Séance publique. Mairie, 2 place Ferdinand Brunot, M° Mouton Duvernet.

Samedi 27 septembre de 14h30 à 20h et dimanche 28 septembre de 11h à 19h Journées portes ouvertes des ateliers d’artistes : 300 artistes du marché de la création et des 150 ateliers de l’arrondissement sont à découvrir lors de ces journées.

Samedi 27 et dimanche 28 septembre : découverte des métiers du jardin
Dans le cadre de la fête des jardins, le parc Montsouris, les squares du Serment de Koufra, Ferdinand Brunot et de l’Aspirant Dunand vous accueillent pour vous faire découvrir tous les métiers du jardin. Au programme : information, animations, visites guidées. Parc Montsouris, RER et T3 Cité Universitaire. Square du Serment de Koufra, 30 avenue Ernest Reyer, M° Porte d’Orléans. Square Ferdinand Brunot et de l’Aspirant Dunant, Place Ferdinand Brunot, M° Mouton Duvernet.

Dimanche 28 septembre, 11h : brunch et vide-bibliothèque
Brunch citoyen et participatif et vide bibliothèque organisés par le Conseil de quartier Pernety. Inscriptions pour le vide bibliothèque sur panneau.pernety@laposte.net
06.85.61.37.94. Gratuit et ouvert à tous. Place Brancusi. M° Gaîté.

Des précisions  complémentaires seront données par la suite pour certains de ces événements

01 septembre 2008

L'Entrepôt: La rentrée en culture...

Cinéma : http://www.lentrepot.fr/httpdocs/cinema02.asp
 Festival de Contis à l'entrepôt : courts-métrages et avant-premières jeudi 18 et vendredi 19.
"From the voice to the hand" : 3 films de Malik Ohanian en exclusivité à partir du mardi 23.
 Ciné-débats et rencontres :
"Les guérisseurs, la foi, la science" avec J-Y Bilien  lundi 8, mardi 9 et mercredi 10 à 20h,
"Mondovino"avec Nature et découvertes mardi 23 à 20h,
Ciné-philo dimanche 28 à 14h20 avec Daniel Ramirez.
Cycles : Ciné parents-bébé samedi 6 à 11h "Mes amis, mes amours" et samedi 13 à 11h "My name is Hallem Foe", Armenciné mardi 9 à 20h.
* Et toujours : la programmation hebdomadaire avec plus de 10 films par semaine.

Conférences : http://www.lentrepot.fr/httpdocs/conferences01.asp
* "Web 2.0 : entrer dans la danse et construire la confiance" par Jean-Marc Orsatelli , mercredi 10 à 19h30.
* "A la rencontre des familles d'âmes" par Catherine Boutard-Marquette, jeudi 11 à 19h30
* "Le symbolisme du corps humain à travers la mythologie grecque et le zodiaque" par Luc Bigé (Université du Symbole), jeudi 18 à 19h30. Entrée libre
* "Mutation collective, mutation individuelle" par Marielle Garel, mercredi 24 à 19h30.
* Rendez-vous mensuels : café RH le jeudi 4 à 18h30, Café-conso Nature et découvertes le samedi 13 à 10h30 "une rentrée et un cartable écolo", Rencontre des créatifs culturels le mardi 16 à 8h30.

Musique : http://www.lentrepot.fr/httpdocs/musique01.asp
* Rendez-vous au Bar Forum pour les Scènes ouvertes, le Jazz, le Slam, la World ou la Chanson festive : le mois est Show avec les Zooters, M.A.P., Ocho y media et beaucoup d'autres.
* Festival de Contis à l'entrepôt : SPOUMJ jeudi 17 à 21h30, Cumbia Ya! vendredi 18 à 21h30.
* Concert classique dans la Galerie jeudi 25 à 20h : récital de piano par Sylvie Amiech.

 Galerie d'exposition : http://www.lentrepot.fr/httpdocs/exposition02.asp
* Jusqu'au 10 septembre : la galerie présente les oeuvres d'une quinzaine d'artistes pour le "Salon d'été". http://www.lentrepot.fr/httpdocs/web_été.html
* Du 17 septembre au 26 octobre : Koffi Comar, "Collages" papier, carton, terre et acrylique, dans le cadre du Festival de Contis à l'entrepôt. Vernissage le mercredi 17 à partir de 18h,.
 
Lectures et Impro : http://www.lentrepot.fr/httpdocs/litterature01.asp
* Les mardis 9, 16, 23 et 30 : lectures spectacles dans la Galerie à 19h15.
* Match d'impro avec les Traits d'Union dimanche 7 à 18h30 et cabaret d'impro avec les Carafes dimanche 21 à 19h30.

BONNE RENTREE A TOUS !

31 août 2008

Un hommage à Henri Cartier-Bresson

Surnommé « l’oeil du siècle » et considéré comme l’un des pionniers du photo-journalisme, Henri Cartier-Bresson sera mis à l’honneur à partir du 10 septembre dans le cadre de la fondation portant son nom. Cette exposition proposera un ensemble de photos prises en Amérique durant la période 1929 à 1947. Dans le courant du mois d’octobre, conférences et colloques seront consacrés à ce photographe, représentant majeur de son art, et qui mourut le 3 août 2004.

 
Fondation Henri Cartier-Bresson, 2 impasse Lebouis ( 75014) – tél : 01 56 80 27 00

www.henricartierbresson.org

29 août 2008

La journée des dupes au Théâtre 14

eaf6b78fffd9cb4087093c68c5873b65.jpgJacques Rampal, auteur de cette pièce, écrit à propos de cette fameuse journée les lignes suivantes :

« Depuis l’entrée de Richelieu chez Marie de Médicis, tel Ruy Blas et son célèbre –Bon appétit Messieurs !- jusqu’au coup de théâtre que constitue le soudain ralliement de Louis XIII à ce prélat qu’il déteste, tout est là pour tenir le spectateur en haleine. Ajoutons à l’intrigue fort pittoresque : Richelieu, glacial et implacable, mais aussi angoissé, vulnérable, et finalement très humain ; Marie de Médicis, passionnée, forte en gueule, parfois risible quand elle jure en italien, Anne d’Autriche, épouse de Louis XIII, si seule, si révoltée, rêvant d’un grand amour auprès de Gaston d’Orléans, frère du roi, ce bellâtre qui conspire dans l’ombre ; Louis XIII, si seul lui aussi, timide, malade, mais plus intelligent, plus courageux qu’il ne lelaisse paraître ».

Théâtre 14 – 20 avenue Marc Sangnier – 75014 Paris – métro : Porte de Vanves. Bus 58, 95 et tramway.
- Représentations du 9 septembre au 25 octobre.
- Réservations : 01 45 45 49 77, du lundi au samedi de 14 heures à 18 heures - 27€ ou 19€ adhérents