Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 décembre 2013

« Le Joueur de de Flûte » de Jacques Demy au Cinékino le vendredi 27 décembre, 20h30, au Centre Maurice Noguès 

"Nous avons le plaisir de vous convier, sous l’égide du conseil de quartier Didot Porte de Vanves, à cette séance hommage du Ciné Kino à Jacques DEMY, ce vendredi  27 novembre 2013 à 20h30 dans la salle du Centre Socioculturel Maurice Noguès, 1 à 7 Avenue de la Porte de Vanves". 

LA PROJECTION DU PROGRAMME, comme nous le pratiquons depuis la première séance en mars 2013,  est entièrement gratuite.

Le joueur de flute  de jacques Demy 27 décembre 2013.jpg

Cliquez sur l'image pour la voir en grand

Inspiré d’une légende ancienne avec des images composées comme des tableaux de maîtres, « LE JOUEUR DE FLUTE » est une œuvre singulière qui évoque de manière très poétique et finalement universelle, la confrontation au Moyen Age de la jeunesse et de son innocence aux affres de la corruption, de la guerre, du racisme et de l’intolérance, avec des résonnances troublantes sur des actualités dans le monde d’aujourd’hui.

N’hésitez pas à vous joindre à nous à l’approche aussi de la Nouvelle Année, pour laquelle si vous le voulez toujours, nous vous  présenterons tous les derniers vendredis de chaque mois un nouveau parcours de cinéma, avec des films de factures très diverses et  le même engagement de vous divertir et de vous émouvoir ou surprendre.

Francis Tournois

Lire la suite

09 décembre 2013

« Mort d'un pourri » de Georges Lautner au Cinéquartier Mouton- Duvernet le 10 décembre, 19h30

Mort d'un pourri affiche complète.jpgPour la séance de Cinéquartier  du 10 décembre, le conseil de quartier Mouton- Duvernet a choisi  de rendre hommage Georges Lautner, décédé récemment, avec la projection d'un film réalisé en 1977 : "Mort d'un pourri".

"Philippe Dubaye, député qui a tué un de ses compères maître-chanteur, est lui-même assassiné le lendemain. Son ami Xavier Maréchal, dit Xav, mène l'enquête et découvre un dossier compromettant qui semble être le centre de l'affaire. Plusieurs personnages cherchent par tous les moyens à récupérer les précieux documents : Christiane, la femme de Dubaye, l'avocat Lacor, et Tomsky, le PDG d'une multinationale. Xav décide de livrer le dossier à la presse mais il comprend très vite qu'il a compromis de nombreuses personnes..."

Avec « Mort d'un pourri », Georges Lautner abandonne le cinéma policier décalé et parodique (Les Tontons flingueurs, Ne nous fâchons pas) pour un polar particulièrement sombre. Le long-métrage n'hésite par ailleurs pas à évoquer quelques scandales politiques de la Cinquième République.

Comme à son habitude, Georges Lautner réunit une brillante équipe, des collaborateurs avecmort-d-un-pourri-1977-.jpg lesquels il travaille régulièrement : Le scénario et dialogues sont de Michel Audiard, d'après le roman de Raf Vallet , la musique est de Philippe Sarde , excellent compositeur de musiques de films. La distribution est remarquable: Alain Delon, Maurice Ronet, Ornella Muti, Stéphane Audran,Mireille Darc, Daniel Ceccaldi, Klaus Kinski, Michel Aumont, Julien Guiomar...

La projection sera suivie d'un débat : Venez avec vos voisins, vos amis voir ce thriller passionnant mardi 10 décembre à 19h30.

La séance est ouverte à tous . Le prix d’entrée est de 4€ pour le film et le débat

Pour plus d’informations ou être informé(e) régulièrement des séances, vous pouvez écrire àl’adresse : conseil_mouton.duvernet@yahoo.fr. Vous pouvez également consulter : www.facebook.com/conseildequartiermoutonduvernet

05 décembre 2013

Conseils de quartier : agenda décembre 2013

Conseils de Quartier Agenda décembre 2013.jpgCliquez sur l'image pour la voir en plus grand.

02 décembre 2013

"Le Charme discret de la bourgeoisie" au cinéclub Pernety le 4 décembre à l' Entrepôt

le charme discret de la Bourgeoisie.jpgLa prochaine séance du cinéclub organisé par le conseil de quartier Pernety se tiendra à l'Entrepôt, 7 rue Francis de Pressensé, 75014, le  mercredi 4 décembre 2013 à 20h.

A l'affiche « Le charme discret de la bourgeoisie » film franco-espagnol de Luis Bunuel  de 1972 avec F.Rey, P.Frankeur, D.Seyrig, B.Ogier,  JP.Cassel … Humour, amour, surréalisme, réalisme et fantastique sont mêlés dans ce film autour d'un dîner sans cesse perturbé ou remis au lendemain...

La projection sera suivie d'un débat -

Prix d'entrée : 4,50 €

28 novembre 2013

Quand les femmes font du polar : Samedi 30 novembre soirée de films policiers à l'Entrepôt

Samedi 30 novembre : Soirée de Cinéma - Du roman noir au film noir : Quand les femmesfred vargas,gilda piersanti,virginie brac font du polar (dans le cadre de la Fureur des mots).

17h30 : « L'homme aux cercles bleus » d'après le roman éponyme de Fred Vargas
19h30 : « Bleu catacombes » en avant-première, d'après le roman éponyme de Gilda Piersanti
22h15 : « Vérités assassines » d'après le roman « Double peine » de Virginie Brac

Gratuit

L'Entrepôt, 7 rue Francis de Pressensé 75014

Lire la suite

27 novembre 2013

"Le Festin de Babette" au Ciné Kino vendredi 29 novembre, 20h30

Ciné kino  29 novembre 2013 au centre Maurice Noguès.2 jpg.jpgJ'ai le plaisir de vous convier, sous l’égide du conseil de quartier Didot Porte de Vanves, à la prochaine séance de ce Ciné Kino le vendredi 29 novembre 2013 à 20h30 dans la salle du Centre Socioculturel Maurice Noguès 1 à 7 Avenue de la Porte de Vanves.

Nous vous proposons ce mois ci, inspiré d'une nouvelle de Karen Blixen, le film danois de Gabriel Axel intitulé « LE FESTIN DE BABETTE » qui, couronné en 1987 par l’Oscar du meilleur Film Etranger, nous offre une heure quarante de délices à partager en célébration des passions sacrées, sensuelles et artistiques des plaisirs de la table…à la française…

Ce film est considéré par beaucoup comme un véritable chef d’œuvre et pour lequel la comédienne française Stéphane AUDRAN nous offre l’une des plus belles prestations de sa carrière.

La projection du programme est entièrement gratuite. N’hésitez pas à vous joindre à nous !

Pour le CINE KINO,  Francis Tournois (06 16 13 79 92)

Cliquez sur l'image pour la voir en grand

19 novembre 2013

« La marche », en avant-première dans le 14e au Ciné-Jeunes- débat le 22 novembre

La Mairie du 14e vous invite à un Ciné-Jeunes-Débat autour de la projection en avant-première du film de Nabil Ben Yadir "La marche".

A l'issue de la diffusion du film, le public est invité à débattre avec des intervenants sur le thème suivant : "Etre jeune et lutter contre le racisme hier et aujourd'hui".

La soirée aura lieu le vendredi 22 novembre, 18h30, au Gaumont Alésia (74, av. du Gal Leclerc). L'entrée est gratuite. Inscription obligatoire CABMA14-cinejeunesdebat@paris.fr Vendredi 22 novembre, 18h30


17 novembre 2013

« L'ombre d'un doute » de Hitchcock au cinéquartier Mouton- Duvernet, mardi 19 novembre, 19 h

Conseil de quartier Mouton- Duvernet, cinéquarier,Pour sa séance de cinéquartier du Mardi 19 novembre le conseil de quartier Mouton- Duvernet s'inscrit dans l'ambiance du festival de littérature et cinéma du 14ème 2013 « La fureur des mots » consacré au polar en présentant le très beau film de Hitchcock « L'Ombre d'un doute » (son préféré pour sa période américaine

« A New York, un certain Spencer quitte sa modeste chambre et échappe à la surveillance de deux personnages postés devant son domicile. D'une cabine téléphonique, il fait envoyer un télégramme à madame Emma Newton, à Santa Rosa, annonçant l'arrivée de l'oncle Charlie. C'est ainsi que Charlie Oakley, alias Spencer, se présente chez sa soeur. Plus âgée que lui, cette dernière est mariée à un caissier de banque, Joseph Newton, dont elle a eu trois enfants. Oncle Charlie (excellent Joseph Cotten) offre des cadeaux à toute la famille... » Sa nièce qui porte le même prénom, (délicieuse Teresa Wright) est ravie de l'arrivée de cet oncle si séduisant , son attirance se mêle peu à peu d'inquiétude car il a une attitude ambigüe : sous des dehors charmeurs, il a parfois un ton cinglant, des regards glaçants, des réflexions cyniques. Il semble avoir quelque chose à cacher...Cette personnalité trouble attire et effraie cette toute jeune fille.

Lire la suite

14 novembre 2013

Le « Mois extra-ordinaire » du handicap

le mois extrardinaire 2013 du handicap.jpgDepuis 2009, la Ville de Paris, a initié le « Mois Extra-Ordinaire du handicap » pour promouvoir autour d’évènements festifs, de conférences, de débats, l’apport des parisiens en situation de handicap à la vie de la Cité. Cette année marque la 5ème édition de cette belle aventure qu'est la lutte pour l'inclusion sociale, professionnelle et culturelle des personnes handicapées.

Voici le programme des événements dans le 14e :

handicap et maternité.jpgMardi 12 novembre, 9h
Diffusion du film « Handicap et Maternité » suivie d’un débat sur le thème handicap et parentalité.
Centre Sainte-Marie. 167, Rue Raymond Losserand M°et T3 Porte de Vanves

Mardi 19 novembre, 9h à 17h
Journée de réflexion sur le thème « Personnes valides, personnes polyhandicapées : ensemble, semblables et différentes »
Mairie du 14ème - Salle des mariages. 2, place Ferdinand Brunot

Jeudi 21 novembre, 20h30 à 22h
Rencontre-projection Parlons De Nos Vies "Les Journées Mondiales des Sourds". Réservation indispensable : contact@babdp.org (Autorisation maximum 50 places)
Restauration sur place entre 2€ et 7€
Moulin à Café. 8 rue Sainte Léonie ou 9 place de la Garenne M° Pernety

Jeudi 28 novembre, 9h30 à 17h
Chroniques ordinaires d’une vie d’aveugle
Association Valentin Haüy, 3 rue Jacquier-M° Alésia- Bus 62

Festival de films documentaires sur les droits des enfants

Enfances du monde Festival de films documentaires affiche2013.jpgLe Bureau international catholique de l'enfance (BICE) organise un festival de films documentaires sur les droits des enfants : "Enfances dans le monde".

Le festival a lieu du mercredi 20 au vendredi 22 novembre , au cinéma des 7 Parnassiens, dans le 14e.
 Programmation, synopsis des films, bandes-annonces et tarifs sur : <http://www.enfancesdanslemonde.com>

Sarah Perrin Chargée de communication BICE- Bureau international catholique de l'enfance 70, bd Magenta - 75010 Paris Tél. : 01 53 35 01 11 - Fax : 01 53 35 01 19 sarah.perrin@bice.org<mailto:sarah.perrin@bice.org> www.bice.org

13 novembre 2013

Le polar entre en gare pour la la Fureur des mots !

 Festival la fureur des mots nov 2013 polar et roman noir_Page_1.jpgTous les deux ans, la Fureur des mots organisée par la mairie du 14e est le rendez-vous des Parisiens, amateurs de lettres. L’édition 2013 s’étalera sur deux semaines - du 15 au 30 novembre - avec pour invité d’honneur : le Polar !

La Nuit des libraires ouvrira les festivités  en nocturne le vendredi 15 novembre en proposant de vous faire découvrir des auteurs et des œuvres policières, finement sélectionnés par votre libraire. Autre temps fort,  le train culte de l’Orient Express sera à quai de la gare Montparnasse le samedi 23 novembre pour vous plonger dans l’ambiance fermée, mais pour le moins fascinante, du wagon tueur sur les traces d’Agatha Christie… Lieu de crime et d’enquête, le train a inspiré et marqué le roman policier, c’est d’ailleurs le thème de l’exposition « Trains du Mystère » à découvrir à la bibliothèque Brassens du 14 au 30 novembre. Tant d’autre choses seront à voir, à entendre, à lire pendant cette biennale littéraire gratuite et conçue pour tous les publics  avec les associations, libraires, et bibliothèques de l’arrondissement : jeux, expositions, lectures, conférences, atelier d’écriture, balades policières, rencontres avec un détective privé, cinéma policier au féminin, ...  Enfin, les résultats de notre grand concours d’écriture de nouvelles seront rendus publics !

Tous les horaires, les lieux et le détail des animations sont à découvrir dans le programme ci-dessous (cliquez sur lire la suite). Vous pouvez aussi vous le procurer à la Mairie du 14ème.
Note bene : l'événement est gratuit mais l'essentiel des animations nécessite une inscription préalable à cause du nombre de places limitées.

Lire la suite

12 novembre 2013

En solitaire

Un film de Christophe Offenstein

Ensolitaire.jpgLa course du Vendée Globe est une course mythique. Elle engage des skippers dont l’expérience, la ténacité ne sont plus à démontrer. Ainsi Yann Kermadec ( François Cluzet) se voit confier la responsabilité de remplacer Frank Dreville ( Guillaume Canet) dans cette course. (cliquer sur la photo pour agrandir)

 Le spectateur se trouve emporté à son insu comme passager « clandestin ». Nous assistons , témoin attentif, à l’appréhension du skipper, à sa fatigue, ses hésitations,  mais aussi à son courage, sa ténacité, à son étonnement désabusé lorsqu’il découvre sur son bateau un « vrai » clandestin qu’il ramènera à bon port à la fin de la course.

 Le loup de mer qu’incarne Cluzet est plus vrai que nature. L’acteur s’est muté en vrai marin aguerri, chevronné. Tout y est : le sauvetage d’une concurrente en pleine mer, l’avarie du safran, la fatigue rampante et les vagues monstrueuses…

Une belle histoire de marin, où l’homme apprivoise la sauvagerie d’un élément orgueilleux de sa puissance aveugle. Ce film n’est pas une promenade de tout repos, mais une aventure pleine d’humanité.

 R.Rillot

10:41 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

03 novembre 2013

Le Mois de l’économie sociale et solidaire dans le 14ème

mois de l'économie sociale et solidaire. dans le 14ème en 2013 jpg.jpgEn novembre est organisé dans toute la France le Mois de l’économie sociale et solidaire. Son programme est riche et divers, à l’image de ces structures et entreprises qui ont choisi une autre manière de concevoir l’économie. Depuis plus d’un siècle, elles ont établi des règles du jeu originales : rassembler des personnes motivées par la mise en œuvre d’un projet économique et social, concilier objectifs d’intérêt collectif et activités économiques, intégrer démocratie, innovation et développement durable dans leur organisation et dans leur fonctionnement. Elles sont présentes dans tous les secteurs d’activités, de la banque à la culture, de l’agriculture au commerce équitable, etc.
Ne ratez pas ce grand rendez vous annuel qui vous permettra de mieux connaitre la diversité et la vitalité de l’économie sociale et solidaire (ESS) et de partager l’enthousiasme de ses acteurs.

Le programme dans le 14e :

Exposition, du 4 au 9 novembre : ESS, l’économie des solutions
Hall de la mairie. 2, place Ferdinand Brunot
Prêtée par L’Atelier, centre régional de ressources de l’ESS.

Table ronde, jeudi 7 novembre 19h
A 19h en salle des mariages. 2, place Ferdinand Brunot
« Donner du sens à la finance : les nouveaux circuits de financements solidaires » dans le cadre de la semaine de la finance solidaire et des «Up conférences» du Groupe SOS, avec comme intervenants en binômes :
> Pierre-Emmanuel Grange pour MicroDON et Mélanie

Dos Santos  pour Habitat et Humanisme
> Alexandre Laing pour Bulb in Town et Rosa Tandjaoui pour La Librairie des Orgues.
> Erwan Audouit pour le Crédit coopératif et François Desroziers pour SPEAR (Société Pour une Epargne Activement Responsable)
Animée par Frédéric Vuillod, adjoint au Maire chargé de la démocratie locale, de la vie associative et de l’ESS.

Le Burkina Faso à l’honneur au Moulin à Café
>Jeudi 7 novembre, 20h30
Courts métrages.
> Mercredi 13 novembre, 20h30,
Débat autour de « Thomas Sankara, une révolution en Afrique » animé par Benoit Jaffre

Lire la suite

28 octobre 2013

Enfants valises un documentaire à aller voir très vite !

Il ne reste très peu de salles pour proposer ce très beau documentaire de Xavier de Lauzanne sur une classe d'adolescents de 14 à 16 ans primo-arrivants originaires principalement du Maghreb et d' Afrique noire francophone.

enfants valises affiche en grand.jpgLe film s'intéresse aux difficultés pour ces jeunes de s'intégrer dans un environnement français, très différent de celui dans lequel ils ont grandi. Ils viennent ou reviennent en France à la suite d'un deuil ou d'un changement familial. Ils ont des papiers en règle ou non... Ils ont été élevés dans la langue française mais mais ne la possèdent pas très bien. Ils sont  fragilisés par des traumatismes familiaux et une grande appréhension de se retrouver dans un milieu qui leur est étranger.

Xavier de Lauzanne a suivi ces jeunes pendant une année entière tantôt  dans leur classe, tantôt dans les lieux de stages  ou leur domicile. Il  décrit la tâche de l'enseignante principale et ses lourdes responsabilités.

Le ton est vivant, alerte, souvent amusant la caméra suit ces adolescents et  capte leurs sourires, leurs émotions parfois vite refoulées, les crises au sein du groupe ( le vol d'un portefeuille) ou les moments de joie collective. Le ton reste léger et plein d'espoir : ce sont des jeunes en plein devenir, tous les espoirs sont là. Et pourtant, ils ne sont pas à l'abri de ratés sérieux : les avatars du stagiaire garagiste assez catastrophique, ou d'un apprenti boulanger qui ne semble pas très motivé...

Ce documentaire  tout en dégageant les problèmes d'intégration met surtout en lumière la psychologie  d'adolescents. Le travail de l'éducatrice est très bien mis en valeur, (on peut regretter que ce type de classe n'existe plus  pour une année entière)

Allez voir ce film sensible et sans manichéisme : les problèmes sont évoqués sans jugement.

Ne ratez pas les séances lundi 28 octobre 16h30 ou mardi 29 octobre 18h30  ou mardi 5 novembre au studio Galande 42 rue Galande 75005, près du Métro Saint Michel. ( un premier article sur ce documentaire est paru dans La Voix le 9 septembre) M.G.V.

04:36 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

20 octobre 2013

Mon Premier Festival de cinéma du mercredi 23 au mardi 29 octobre

mon premier festival.jpgCe festival a pour vocation d'éveiller le regard des enfants de 2 à 12 ans et leur transmettre le goût du cinéma.

Depuis sa création en 2005, « Mon premier Festival » initie chaque automne, pendant une semaine lors des vacances de la Toussaint, les enfants à la magie du cinéma : partager un film sur grand écran en famille et en compagnie d’autres enfants. Pour ouvrir l’imaginaire des enfants, le festival propose de découvrir la diversité du cinéma à travers des films de qualité, de tous les genres, de tous les pays et de toutes les époques. Avec Mon premier Festival, les enfants font leur cinéma pendant une semaine : les séances proposées sont toujours accompagnées par des intervenants cinéma qui les invitent à regarder, ressentir, réfléchir, débattre et à voter pour leur film préféré. Les enfants accompagnés de leurs parents, grands-parents ou animateurs, sont accueillis dans 11 salles de cinéma art et essai de la capitale et au Forum des images. Le Chaplin Denfert et l’Entrepôt sont les deux salles partenaires dans le 14e.
http://www.monpremierfestival.org/

Renseignements pratiques cliquez sur lire la suite

Lire la suite

12 octobre 2013

Du silence et des ombres au cinéquartier Mouton-Duvernet le mardi 15 octobre, 19h30

Conseil de quartier Mouton-    duvernet Le conseil de quartier Mouton- Duvernet  propose pour la séance du 15 octobre un grand classique de la littérature américaine et du cinéma américain.

Réalisé en 1962 par Robert Mulligan  Avec Gregory Peck ,Brock Peters,  Estelle Evans, Mary Badham, Phillip Alford.

Maycomb, une petite ville d'Alabama, au sud des Etats-Unis, au moment de la Grande Dépression , dans les années 30. Un avocat, Atticus Finch, veuf et père de deux enfants, Scout et Jem, est amené à défendre Tom Robinson, un ouvrier noir qu'un fermier brutal, Bob Ewell, accuse d'avoir tenté de violer sa fille...

Récompensé par trois oscars, dont celui du meilleur acteur Conseil de quartier Mouton-    duvernetpour Gregory Peck, "Du silence et des ombres" est, avec "Un été 42", l’un des films pour lesquels on se souvient le mieux de Robert Mulligan, réalisateur à la filmographie par ailleurs riche et éclectique.  Adaptation du best-seller d’Harper Lee "Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur" (également titre du film en version originale), premier et dernier opus de la romancière qui obtint  le prix Pulitzer, "Du silence et des ombres" effectue une plongée dans l’Amérique ségrégationniste des années 1930, vue à travers le regard de Scout, garçon manqué un peu surdouée à ses heures.

conseil de quartier mouton- duvernet,cinéma chaplin- denfertConsidéré aux États-Unis comme un film emblématique," Du silence et des ombres" reste un peu méconnu en dehors du territoire nord-américain. Sa ressortie en copie neuve donne l’occasion, dans la foulée de la rétrospective que la Cinémathèque Française a consacrée à Robert Mulligan en juin dernier, d’approcher ou de réapprocher l’œuvre d’un cinéaste injustement méconnu.(Critikat)

Ne ratez pas cette occasion de voir ce très beau film. La projection est suivie d'un débat.

Venez avec vos voisins et amis le 15 octobre à 19h30 au Cinéma Chaplin- Denfert, 24 place Denfert-Rochereau. Le prix d'entrée de 4€ pour le film et de débat  permet à tous de découvrir cette oeuvre tout à fait intéressante qui sait aborder le racisme au travers du regard de jeunes enfants  !

M.G.V.

Cliquez sur les images pour les voir en grand

30 septembre 2013

Ciné-ma différence "Ma maman est en Amérique..." 6 octobre dès 10h40

 A le plaisir de proposer d'assister à l'"avant-première" du film d'animation :

cine ma difference"MA MAMAN EST EN AMÉRIQUE, ELLE A RENCONTRE BUFFALO BILL", adapté de l'album d’Émile Bravo et Jean Régnaud.

Cette séance Ciné-ma différence exceptionnelle, en partenariat avec *Gebeka Films, et en présence de membres de l'équipe du film : Thibaut Chatel (réalisateur – producteur) et/ou Guillaume Galliot (producteur), aura lieu dimanche 6 octobre à 11 h au cinéma Majestic Passy* (Paris 16ème).

Elle sera suivie d'un pot amical. Pour cette avant-première, il est demandé d'arriver au moins 20 mn en avance, soit avant 10 h 40.

Les spectateurs en fauteuil, et ceux venant en nombre (groupes familiaux ou amicaux, institutions) sont invités à réserver par courriel à _paris@cinemadifference.com  ou par téléphone au 01 71 20 22 64 en précisant le nombre de places désirées et, le cas échéant, fauteuil roulant, avec ou sans transfert possible.

Une confirmation de votre réservation vous sera envoyée. Contactez-nous si vous n'avez pas reçu cette confirmation dans les 48h suivant votre réservation.

Les bénévoles de Ciné-ma différence seront présents tout au long de la matinée pour rendre cette séance agréable à tous les spectateurs.

Le Soupirant de Pierre Etaix au cineclub Pernety le 2 octobre, 20h

Cinéclub pernety, conseil de quartier  pernetyLe premier mercredi de chaque mois, il y a  un rendez-vous pour les cinéphiles du quartier. Dans la grande tradition des ciné-clubs, c’est un rendez-vous qui conjugue classique et découverte au présent.Il est organisé par le Conseil de quartier Pernety. Chaque séance est suivie d’une conférence-débat.

Mercredi 2 octobre à 20h c'est  "Le soupirant" qui est à l'affiche

Film français de Pierre Etaix de 1962, avec   Pierre Etaix, France Arnel, Laurence Ligneres 

"Pierre est un jeune homme introverti, passionné de sciences et issu d'une famille bourgeoise. Néanmoins, son manque de compagnie féminine inquiète ses parents qui le poussent à courtiser. Après moultes désillusions, Pierre fait la rencontre tant attendue en la personne de Ilka, la jeune fille au pair que sa famille accueille sous son toit..."

A l'Entrepôt, 7 rue Francis de Pressensé, 75014 Paris -  Prix d'entrée : 4,50 € pour le film et le débat

24 septembre 2013

Ciné Kino : Projection gratuite du film « The Artist » de Michel Hazanavicius le 27 septembre, 20h30

Ciné Kino. Projection gratuite du film « The Artist » de Michel Hazanavicius Vendredi 27 septembre, 20h30 au Centre Maurice Noguès. 1/7 avenue de la Porte de Vanves. La projection du film sera précédée par des courts-métrages. Cliquez sur l'image pour la voir en grand

Ciné-Kino 27 sepembre 2013 Affiche The Artist  v 0.2 - Copie.jpg

16 septembre 2013

« L'amour c'est gai, l'amour c'est triste » de Jean-Daniel Pollet au Cinéquartier Mouton- Duvernet le 17 septembre 2013, 19h30

Cinéquartier Mouton- duvernet, conseil de quartier Mouton- DuvernetLe conseil de quartier Mouton-Duvernet vous invite à la prochaine séance du Ciné-Quartier mardi 17 septembre à partir de 19h30 au cinéma Chaplin Denfert (24, Place Denfert Rochereau).
Cette séance se déroulera autour du film « L' amour c'est gai, l' amour c'est triste » de Jean-Daniel Pollet, qualifié de "petit frère" de la Nouvelle Vague.

Cette comédie dramatique a été réalisée en 1968 par Jean- Daniel Pollet avec une excellente distribution : Claude Melki, Bernadette Laffont, Jean-Pierre Marielle, Chantal Goya...Le film est sorti en salle en 1971
« Modeste tailleur pour hommes dans le quartier Strasbourg-Saint-Denis à Paris, Léon vit dans un deux pièces en compagnie de Marie, sa soeur, qui s'affiche comme cartomancienne. En fait, elle exerce aussi la profession de péripatéticienne à domicile, sous le contrôle de son «fiancé» Maxime, un sympathique proxénète. Marie fait la connaissance d'Arlette, qui débarque fraîchement de sa Bretagne natale et s'installe chez eux. Celle-ci ne tarde pas à faire la conquête du petit tailleur, qui tombe éperdument amoureux d'elle, et à intéresser Maxime... »

Voici la présentation du film donnée par le Blog «  l'Oeil sur l'écran » en février 2012

« Jean-Daniel Pollet est un cinéaste de la Nouvelle Vague. Rémo Forlani est ici à ses côtés pour l'écriture du scénario et des dialogues. Même s'il y a une histoire avec une progression, le film ne déroule pas de façon traditionnelle. il est structuré plutôt comme une succession de saynètes. Plus quecinéquartier mouton- duvernet,conseil de quartier mouton- duvernet sur une histoire, L'amour c'est gai, l'amour c'est triste est centré sur les personnages, notamment sur son personnage principal interprété par Claude Melki. Il y a une relation forte entre Jean-Daniel Pollet et Claude Melki (on a souvent comparé cette relation avec celle qui existait entre Truffaut et Jean-Pierre Léaud). Claude Melki est un merveilleux acteur ; clown triste du cinéma français, il fait penser à Buster Keaton. Il donne ici une vraie dimension à son personnage, timide, gauche, touchant par sa très grande naïveté. Le film a été écrit pour lui. Il y a aussi beaucoup d'humour mais c'est un humour très subtil, délicat, qui passe beaucoup par les dialogues. Comme le titre l'indique, il y a un mélange de gaité et de tristesse, c'est même une fusion : toutes les scènes sont à la fois gaies et tristes, c'est assez remarquable. Les dialogues sont en tous cas savoureux, souvent brillants. L'amour c'est gai, l'amour c'est triste est un film plein de subtilités qui mériterait d'être plus connu. »

Cette séance est ouverte à tous et sera suivie d’un débat. Le prix d’entrée de 4€ vous permet de convier vos voisins et amis cinéphiles à venir découvrir ce film et revoir la grande actrice Bernadette Laffont, égérie de la Nouvelle Vague, décédée cet été.

Lire la suite

09 septembre 2013

« Enfants Valises » documentaire de François de Lauzanne à partir du 11 septembre

enfants valises,xavier de lauzanneA ne pas manquer : « Enfants Valises » documentaire de Xavier de Lauzanne qui sortira ce mercredi 11 septembre dans plusieurs salles dont Les Sept Parnassiens avec une séance particulière à 19h30. En effet, lors de cette première projection, vous pourrez rencontrer personnellement le réalisateur en compagnie de Pierre Haski, rédacteur en chef de Rue 89.

Ils s’appellent Dalel, Aboubacar, Hamza, Khalifa, Tako, Thierno ou encore Cholly. Ils sont originaires de différents pays du Maghreb et de l'Afrique noire francophone. Âgés entre 14 et 16 ans, ces adolescents ballottés d’un continent à l’autre font leurs premiers pas à l’école de la République. Car, en France, l’école a pour obligation d’accueillir tous les mineurs de moins de 16 ans, français ou étrangers, en situation légale ou non. Pour ces jeunes migrants, elle incarne un espoir de stabilisation et d’intégration. Mais ce nouvel environnement qu'ils découvrent au fil des jours est très différent de celui dans lequel ils ont grandi…

Le réalisateur Xavier de Lauzanne a posé sa caméra sur les bancs de l’école où Aboubacar, Dalel, Hamza, Thierno et Tako font leurs premières armes... En s’attachant à eux, il pose un regard inédit sur des jeunes que nous côtoyons sans vraiment les voir.

Comment vous est venue l’idée du titre du film ?
Ce titre m’est venu en discutant avec l’assistante sociale de l’école. Initialement utilisé pour désigner les enfants des DOM-TOM envoyés en métropole, il dit bien que ces jeunes subissent les décisions prises par les adultes. Cette condition d’ « enfants valises » les façonne : nombre d’entre eux sont en effet évanescents, insaisissables, ils ne sont pas habitués à s’inscrire dans une régularité et souffrent d’une remise en cause permanente.

Qui sont ces enfants valises ?enfants valises,xavier de lauzanne

Enfants valises a été tourné dans une classe d'adolescents dits "primo-arrivants" originaires du Maghreb ou de l'Afrique noire francophone. Le film s'intéresse aux difficultés pour ces jeunes de s'intégrer dans un environnement français, très différent de celui dans lequel ils ont grandi.

Un réalisateur engagé

Xavier de Lauzanne, qui a commencé à tourner des documentaires au début des années 2000, a beaucoup voyagé. Les personnes rencontrées pendant ces voyages lui ont inspiré ses films documentaires très engagés, souvent soucieux des problèmes liés à l'enfance et à l'éducation dans les endroits du monde les plus défavorisés. On se souvient notamment de « D’une seule voix » qui est resté à l’affiche de nombreuses semaines en 2009.

C'est le cas ici d'Enfants valises qui aborde de front des thèmes aussi brûlants que le regroupement familial et le rôle de l’école.

Pour savoir  dans quelles salles parisiennes ce documentaire sera projeté et les séances-débats , cliquez sur lire la suite

Lire la suite

02 septembre 2013

Le Moulin à Café programme de septembre 2013

Moulin à café.jpgAvec les vendanges arrive le programme de septembre au Moulin à Café
A consommer sans modération...

Le Moulin à Café - 8 rue Sainte Léonie 75014 Paris 01.40.44.87.55- contact@moulin-cafe.org

- http://www.moulin-cafe.net  - Facebook : http://www.facebook.com/profile.php?id=100001826480635

05 août 2013

Cinéma au clair de lune 2013 : suite du 7 au 11 août

LIEU : 9 projections dans 9 lieux différents (Paris 75000)

HORAIRE : 21h30

PRIX : GRATUIT

Des projections de film cultes... en plein Paris, dans des rues, des parcs... pour une expérience inédite, pour redécouvrir des films dans un nouveau décor !

13e édition du Festival Clair de Lune du 1er au 11 août
Projections gratuites dans les quartiers de Paris

Pour la douzième année, le Forum des images prend ses quartiers d’été et profite des nuits étoilées pour faire son Cinéma au clair de lune. L’occasion rêvée de découvrir Paris, de Montmartre à Montsouris, de la place des Fêtes à celle des Vosges, et de (re)voir quelques-uns des films, classiques ou plus contemporains, qui ont pris la Ville lumière pour décor.

Quelques recommandations ?
- En cas de pluie, les projections peuvent être annulées.
- N'oubliez pas une petite laine contre la fraîcheur des nuits d'été.
- Merci de respecter le règlement des Parcs et Jardins de Paris.

Tu-m-as sauvé-la-vie-.jpg07 Août 2013 – 21h30 au parc André Citroën l « Tu m'as sauvé la vie » de Sacha Guitry
Avec Sacha Guitry, Fernandel
France fict. 1950 n&b 1h25 (35mm)
Vieil égoïste, le baron de Saint-Rambert vit entouré de ses domestiques qui convoitent son héritage. Mais voici qu'il se prend d'amitié pour Fortuné Richard, un vagabond qui lui a sauvé la vie, au point de vouloir en faire son légataire… Servi par lui-même et par l’affable Fernandel, un savoureux cocktail d’humour et de misanthropie caractéristique de Sacha Guitry.
Parc André Citroën (sur le parvis, entre les deux grandes serres)
M° Balard dans le 15e arrondissement
> Parterre de chaises en accès libre

08 Août 2013 - 21h30 au parc de Choisyl « Panique » de Julien DuvivierPanique de Julien Duvivier.jpg
Avec Michel Simon, Vivane Romance

France fict. 1946 N&B 1h31 (35mm)
Sur une place parisienne où se prépare une fête foraine, une femme est retrouvée étranglée. Avec la complicité de sa maîtresse, le meurtrier dirige les soupçons sur Monsieur Hire, homme solitaire et mal-aimé du voisinage. Cette adaptation magistrale d’un roman de Georges Simenon est remarquablement interprétée par Viviane Romance et Michel Simon.
Parc de Choisy (entrée principale avenue de Choisy)
M° Tolbiac ou Place d'Italie, dans le 13e arrondissement
> Parterre de chaises en accès libre

Lire la suite

06:00 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

29 juillet 2013

Cinéma au clair de lune

cinema-au-clair-de-lune 2013.jpg13e édition du Festival Clair de Lune du 1er au 11 août : Projections gratuites dans les quartiers de Paris  Du Jeudi 1 août 2013 au dimanche 11 août 2013

9 projections dans 9 lieux différents

HORAIRE : 21h30

PRIX : GRATUIT

Des projections de film cultes... en plein Paris, dans des rues, des parcs... pour une expérience inédite, pour redécouvrir des films dans un nouveau décor !

Pour la douzième année, le Forum des images prend ses quartiers d’été et profite des nuits étoilées pour faire son Cinéma au clair de lune. L’occasion rêvée de découvrir Paris, de Montmartre à Montsouris, de la place des Fêtes à celle des Vosges, et de (re)voir quelques-uns des films, classiques ou plus contemporains, qui ont pris la Ville lumière pour décor.

Quelques recommandations ?
- En cas de pluie, les projections peuvent être annulées.
- N'oubliez pas une petite laine contre la fraîcheur des nuits d'été.
- Merci de respecter le règlement des Parcs et Jardins de Paris.

Voici le programme jusqu'au 4 août avec une représentation le 3 août au Parc Montsouris

Soirée d'ouverture
01 Août 2013 - 21h30 Butte Montmartrel "Minuit à Paris" de Woody Allen
avec Owen Wilson , Rachel Mc Adams, Marion Cotillard
É.-U. fict . vostf 2011 coul. 1h34 (35mm)
Un jeune couple américain séjourne dans un palace parisien. Gil, écrivain, guette l’inspiration dans des promenades auxquelles sa fiancée ne tarde pas à préférer la compagnie plus festive de compatriotes rencontrés à l’hôtel. Égaré une nuit sur la butte Montmartre, Gil se voit soudain propulsé dans le passé… Une comédie enchantée, signée Woody Allen.
Butte Montmartre, Square Louise-Michel (entrée place saint-pierre)
M° Anvers dans le 18e arrondissement
> Sans parterre de chaises

02 Août 2013 - 21h30 Place des Vosgesl "Le Trou" de Jacques Becker
avec Michel Constantin, Jean Kéraudy
France fict . 1960 n&b 2h12 (35mm)
Incarcéré à la prison de la Santé, un jeune homme de bonne famille partage la cellule de quatre détenus qui préparent une évasion par les égouts… Au fil des jours, la solidarité et la confiance sont mises à l’épreuve. Inspiré d’un fait divers, et interprété par l’un des protagonistes, ce huis clos tendu fut le dernier film de Jacques Becker.
Place des Vosges, square louis XIII
M° Chemin vert ou Saint-Paul dans le 4e arrondissement
> Parterre de chaises en accès libre
Gainsbourg-vie-heroique-le-premier-film-de-Joann-Sfar.jpg
03 Août 2013 - 21h30 au Parc Montsouris l "Gainsbourg, vie héroïque" de Joann Sfar
avec Éric Elmosnino , Laetitia Casta, Lucy Gordon
France fict. 2010 coul. 2h10 (35mm)
De l’enfance, sous l’Occupation, à la consécration de l’artiste provocateur célébré dans le monde entier, Joann Sfar revisite avec fantaisie les épisodes et rencontres déterminantes de la vie de Gainsbourg, de la peinture à la musique, de l’ombre à la lumière, de Bardot à Bambou. Éric Elmosnino a reçu le César du Meilleur acteur pour sa saisissante composition.
Parc Montsouris (entrée à l'angle de la rue Nansouty et de l'avenue Reille)
RER Cité-Universitaire dans le 14e arrondissement
> Sans parterre de chaises

04 Août 2013 - 21h30 aux jardins du Trocadéro l "Comment voler un million de dollars" de William Wyler
avec Audrey Hepburn , Peter O’Toole
É.-U. fict . 1966 vostf coul. 2h03 (35mm)
Pour une exposition au musée Kléber-Lafayette, un grand amateur d’art, collectionneur et faussaire à ses heures, prête sa Vénus de Cellini. Quand celle ci, qui est une copie, se trouve en passe d’être expertisée, sa fille entreprend de récupérer la statuette pour sauver son père du déshonneur… Une savoureuse comédie au casting prestigieux.
Jardins du Trocadéro (face aux fontaines)
M° Trocadéro dans le 16e arrondissement
> Parterre de chaises en accès libre

04:43 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

09 juillet 2013

Cinéma en plein air au centre social Didot les mercredis 10,17 et 24 juillet

Cinéma en plein air au centre social Didot, 29 boulevard Brune 75014-Tel  01 45 41 46 68. Séance gratuite à la tombée de la nuit vers 21h. Il y a une buvette ouverte à partir de 19h.

cinéma en plein air au centre social didot juillet 2013.jpgCliquez sur l'image pour la voir en grand.

03:55 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

Festival jeune public du 10 au 16 juillet au cinéma l'Entrepôt

l'ile aux films à l' entrepôt enfants à partir de 3 ans.jpgPour cette troisième édition de festival de cinéma jeune public à partir de 3 ans : en route pour des voyages extraordinaires !

Séances tous les matins à 10h, le week-end à 11h15, séances supplémentaires jeudi à 14h et dimanche à 15h. Chaque séance sera accompagnée d’une animation particulière.

Au programme des réjouissances :

Un ciné-conte, un atelier peinture sur pellicule, des ateliers "Graine de critique", des jeux, une séance maquillage, et, tout au long de la semaine, la confection de l’affiche du festival par les jeunes spectateurs.

Tarif unique de 4€

Les films :

L’Ogre de la Taïga, programme de courts-métrages russes, 52 minutes.

L’Homme qui rétrécit, Jack Arnold, 1957, 1h31 + atelier graine de critique

Petites Z’escapades, programme de courts-métrages d’animation + maquillage

Le Château ambulant, Hayaho Miyazaki, 2005, 1h59 + conte

Rox et Rouky, Richard Rich, Ted Berman, Art Stevens, 1981, 1h23 + affiche

La Nounou, de Garri Bardine, 1999, 47 minutes + petite fabrique d’objets animés

Petit corbeau, de Ute von Münchow-Pol, 1h15, 2012.

L' Entrepôt 7 rue Francis de Pressensé 75014 -Tel 01 45 40 07 50- Métro Pernety

Pour les dates et les heures consulter : http://culture-paris.com/Festival-Jeune-Public-de-l-entrepot.html

02 juillet 2013

Cinéclub Pernety "Buena Vista Social Club" de Wim Wenders et soirée cubaine le mercredi 3 juillet 20h

conseil de quartier pernety,l'entrepôtLe cinéclub Pernety se tiendra à l'Entrepôt, 7 rue Francis de Pressensé, 75014 Paris : Mercredi 3 juillet à 20h00 avec la projection du film

Buena Vista Social Club

Film de Wim Wenders de 1999, avec Compay Segundo, Eliades Ochoa, Ry Cooder  

"Ry Cooder avait composé, auparavant, la musique des films Paris, Texas (1984) et The End of Violence (1997) ; tous deux réalisés par Wim Wenders. Durant leur collaboration, le musicien parlait souvent au réalisateur du Buena Vista Social Club, un club légendaire de musiciens, parmi lesquels certains avaient plus de quatre-vingt-dix ans, de Cuba avec lequel il avait enregistré un disque qui fut un succès international. Au printemps 1998, Ry Cooder décide de retourner à Cuba pour y enregistrer un nouveau CD aux côtés d'Ibrahim Ferrer et des autres musiciens. Cette fois, Wim Wenders l'accompagne avec son équipe de tournage.

À travers ce film, nous voyons et écoutons plusieurs de leurs morceaux enregistrés à La Havane. Nous découvrons également des archives des concerts à Amsterdam et New York. Par ailleurs, plusieurs des musiciens parlent de leur vie à Cuba et de leur début dans le monde de la musique."

La projection du film sera traditionnellement suivie d'un débat, puis d'une petite soirée festive cubaine offerte par le conseil de quartier.

28 juin 2013

Rappel : grande fête du Portugal et de la Lusophonie au parc Montsouris samedi 29 juin

Fete_du_portugal_flyer_Page_2.jpgVoici le programme de la journée de fête du Portugal et la Lusophonie au parc Montsouris ce 29 juin de 14h30 à minuit. Entrée gratuite. (voir article du 23 juin dans notre blog)

Cliquez sur l'image pour la voir en grand

 

26 juin 2013

"Les Virtuoses" film de Mark Herman au Ciné Kino vendredi 28 juin, 20h30, Centre Maurice Noguès

La Voix est très heureuse de transmettre l'invitation de l'équipe du Ciné Kino à aller voir encore un excellent film, applaudi par les spectateurs, lors de la séance où je l'ai découvert en 1997 ! Dans "Les Virtuoses" Mark Herman dresse  un constat  social amer de l'époque de la fermeture des puits de mines de charbon en Angleterre dans les années 1980 où Margaret Thatcher gouverne. Mais il sait aussi décrire ce milieu ouvrier avec tendresse, humour et évoque la solidarité qui  existe entre ces hommes et les fait tenir debout même au bord du désespoir. (M.G.V.)

CinéKino Affiche Les virtuoses v 0.jpg"J'ai le plaisir de vous convier à la séance du Ciné Kino proposée par le Conseil de quartier Didot Porte de Vanves autour du film britannique intitulé :

« LES VIRTUOSES »

De Mark Herman

Version française (doublée)

le vendredi 28 Juin 2013  à 20h 3

dans la grande salle du Centre Socioculturel Maurice Noguès

5, Avenue de la Porte de Vanves 75014 Paris.

Métro et T3: Porte de Vanves

"En suivi de la Fête du 21 juin et du Mois de la Musique, nous avons souhaité côtoyer l’actualité locale en proposant un film optimiste dans lequel l’univers et la pratique musicale sont un refuge et une porte d’espoir magnifique à ouvrir pour faire face à une morosité sociale née d’une crise industrielle majeure dans l’Angleterre des années de Margaret Thatcher. Ce long métrage qui offre une vision attachante d’hommes et de femmes impliqués malgré la dureté de la vie et de leurs pertes respectives d’emplois à un rêve collectif qui les porte et les mène à d’autres destinées que celle d’une misère sociale inéluctable.

Je rappelle que cette séance, entièrement gratuite, sera précédée, en première partie, d’un court métrage et d’un petit film sur les actualités de quartier."

Pour le Ciné Kino, Francis Tournois

Pour voir les images en plus grand cliquez dessus. Pour connaître le synopsis et la critique de Télérama cliquez sur lire la suite,

Lire la suite

Fête des Thermopyles 27-28-29 juin

fête des Thermopyles 27-28-29 jjuin 2013.jpgJeudi 27 juin à 18h00 décrochage de l’expo des 20 ans, et débat

lieu : au Moulin à café
décrochage de l’expo et débat sur l’association

Vendredi 28 juin à 19h00 fête des Thermopyles ; buvette, atelier d' oenologie - ciné en plein air...

lieu : jardin des fêtes (2, rue des Thermopyles)
ouverture de la fête avec buvette participative, atelier d’œnologie (apporter une bouteille), petite restauration, petit concert et, à la tombée de la nuit (vers 22h30), projection d’un court métrage de Buster Keaton, “La maison démontable” (1920), puis du film de Michel Gondry, “Soyez sympas, rembobinez” (2008). Apportez une petite laine et éventuellement une chaise pliante.

Samedi 29 juin à 15h00 fête jeux, village associatif, concert, soirée salsa

lieu : rue des Thermopyles, jardin partagé, jardin des fêtes
des jeux, un stand de maquillages pour enfants, un village associatif, des chorales, une expo-photos et un parcours guidé sur le thème des 20 ans d’Udé !, le traditionnel barbecue et la non moins traditionnelle buvette participative (chacun-e apporte, tout le monde partage, sinon : prix libre), un concert de “La Parisienne libérée”, une soirée salsa avec “La Candela”, puis le bal avec DJ

http://u.d.free.fr/spip.php?rubrique2